traitement de réservoir

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: traitement de réservoir

Message  Lou2 le Lun 10 Oct 2011 - 5:38

La plupart du temps quand je lis un truc sur la remise en état d'un résé abimé, les réponses sont invariablement les mêmes: traitement à la résine..
Les constructeurs, eux, emploient plutôt la phosphatation ou une peinture anti corrosion. Est ce que ces techniques sont si difficiles à mettre en oeuvre pour un carrossier ou par un gars ayant un minimum d'équipement et qui fait qu'on n'en parle même pas? lit
avatar
Lou2
Admin


http://www.flat-twin-bmw.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: traitement de réservoir

Message  jbt le Lun 10 Oct 2011 - 5:43

FLAT-TWIN42 a écrit:
je ne suis pas un expert dans la matière, simplement exercé pendant 1/4 de siècle dans l'artisanat, le métier de *chauffagiste* (...)
Et malgré ça, tu as tout de même besoin de citer Wikipedia pour nous expliquer?
Ya un truc qui cloche, là...
avatar
jbt


Revenir en haut Aller en bas

Re: traitement de réservoir

Message  jbt le Lun 10 Oct 2011 - 5:49

lou a écrit: Est ce que ces techniques sont si difficiles à mettre en oeuvre pour un carrossier ou par un gars ayant un minimum d'équipement et qui fait qu'on n'en parle même pas? lit
Peut être que ces traitements ne peuvent être efficacement employés que sur du métal neuf, sans que l'état de surface ne présente d'aspérités dues à la corrosion? La résine est épaisse et permet d'une part d'asphyxier la corrosion, d'autre part d'inclure toutes les particules qui pourraient se détacher de la paroi interne et boucher le circuit de carburant. Si tu peints ou appliques un traitement chimique, la faible épaisseur (quelques microns par electrolyse, un ou deux mm par peinture) ne fixeront pas les morceaux...
Et il est probable que pour un traitement chimique, on refuse une pièce qu'il n'est pas possible de nettoyer parfaitement pour ne pas pourrir le bain.
avatar
jbt


Revenir en haut Aller en bas

Re: traitement de réservoir

Message  Lou2 le Lun 10 Oct 2011 - 5:59

...peut être, probable..ok, tu dois certainement être dans le vrai. Mais du concret véritablement scientifique , de l'expérience vécue, personne n'en a ?
avatar
Lou2
Admin


http://www.flat-twin-bmw.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: traitement de réservoir

Message  jbt le Lun 10 Oct 2011 - 6:05

Bin non, j'ai pas... c'est pour ça que j'ai pris les précautions d'usage!
avatar
jbt


Revenir en haut Aller en bas

Re: traitement de réservoir

Message  Lou2 le Lun 10 Oct 2011 - 6:17

bonbintanpis...
Je viens de trouver quelques produits qui pourraient peut etre faire l'affaire:

http://www.mattchem.com/rubrique.php?lang=fr&pick=40&id=40

Et pourquoi ne pas demander à un pro? http://fr.kompass.com/live/fr/FR1958790/societe-s-n-t-s.html
avatar
Lou2
Admin


http://www.flat-twin-bmw.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: traitement de réservoir

Message  goeland_ le Lun 10 Oct 2011 - 8:15

Je peux te répondre concernant la phosphatation :

Il faut disposer de au moins 2 bains de dégraissage (alcalin) + rincage avant de passer à la phosphatation.

La phosphatation (plus exactement le dépot de cristaux de phosphate de zinc, fer, nickel et manganèse) est également obtenu par trempe dans un bain maintenu à un pH de 4 et 55°C pendant quelques minutes.

Il faut donc disposer d'une pièce brute qui peut être très légèrement oxydée mais pas trop quand même.

Les dérouillants dans les kit style Restom, arrivent à passiver la rouille et créeent une phosphate mais qui est loin des qualités de la phosphate industrielle d'ou l'ajout de la résine qui amène une protection supplémentaire, qui permet également de boucher des micro fuites et protège les endroits mal nettoyés car inaccessibles

Tu peux avoir accès à des procédés industriels mais il faudrait avoir des pièces non peintes sinon les conducteurs de bain refuseront de tremper par crainte de pollution.

Pour les peintures antico, je connais moins bien mais je pense également à un procédé au trempé style cataphorèse / anaphorèse ?
avatar
goeland_


Revenir en haut Aller en bas

Re: traitement de réservoir

Message  Invité le Lun 10 Oct 2011 - 9:16

jbt a écrit:
FLAT-TWIN42 a écrit:
je ne suis pas un expert dans la matière, simplement exercé pendant 1/4 de siècle dans l'artisanat, le métier de *chauffagiste* (...)
Et malgré ça, tu as tout de même besoin de citer Wikipedia pour nous expliquer?
Ya un truc qui cloche, là...

Non, je ne suis pas un expert, mais j'ai quand même des bases, et un savoir faire dans la matière, mais surtout pas loin 1/4 de siècle de plus que vous, En un peu plus d'une vingtaine d'années on en apprends des choses. Et avec son bon vouloir on peut savoir faire des choses, beaucoup de choses (...)

Si j'ai utilisé Wikipedia c'était pour confirmer les propos que j'annonçai concernant la température de la vapeur, et non pas le point d'ébullition de la flotte ..
Les infos glanées sur ce support Wikipedia révèlent que: selon la pression atmosphérique la vapeur ce forme entre 95° et 230° (...)

Après quoi, vous vous acharnez sur moi pour essayez de me prouver le contraire...
Je l'ai écris dès le début du poste, je donne une astuce, si vous jugez qu'elle ne vaut rien, vous la laissez tombez. Après vous faite bien comme vous voulez, chacun voit midi à sa porte.... saispas


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: traitement de réservoir

Message  Tofgasp le Lun 10 Oct 2011 - 13:17

FLAT-TWIN42 a écrit:
Si j'ai utilisé Wikipedia c'était pour confirmer les propos que j'annonçai concernant la température de la vapeur, et non pas le point d'ébullition de la flotte ..
Les infos glanées sur ce support Wikipedia révèlent que: selon la pression atmosphérique la vapeur ce forme entre 95° et 230° (...)

Tu as une voiture, donc tu sais ce qu'il se passe sur ton pare brise quand tu roule par temps froid, il y a de la buée. Cette buée n'est effectivemement pas de la vapeur, mais provient de la condensation de l'eau due au différentiel de température de l'air entre l'extérieur et l'intérieur du réservoir.
L'air contenant obligatoirement un pourcentage d'eau (certes variable...), c'est aussi le cas dans ton réservoir. Il suffit que la température extérieure soit inférieure à celle du réservoir pour qu'il se forme de la condensation à l'intérieur de ce dernier. En cherchant un minimum, il doit certainement y avoir des tables indiquant à quel différentiel de température l'eau condense, je te laisse le plaisir de fouiller...

Il n'y a pas 50 moyens de ne jamais avoir de rouille dans un réservoir, il y en a 3. Soit le revêtement intérieur est traité d'une manière ou d'une autre pour créer une barrière physique ou chimique, soit le réservoir est toujours parfaitement plein (ce qui revient à la première solution, c'est le carburant qui étant hydrophobe sert de barrière), soit il est maintenu vide dans un environnement avec une humidité de l'air nulle ou négligeable.
Tu peux remarquer que des trois solutions seule la première permet de rouler...

L'argument de l'âge faisant l'expérience me fait doucement rigoler. Cela n'a rien de personnel, et peut parfois être vrai, mais il suffit d'avoir bossé un minimum pour être convaincu que la capacité dépendant de l'expérience est une notion totalement irréaliste dans son application à la majorité.

____________________
They who would give up an essential liberty for temporary security, deserve neither liberty or security
avatar
Tofgasp


Revenir en haut Aller en bas

Re: traitement de réservoir

Message  goeland_ le Lun 10 Oct 2011 - 14:19

sans vouloir en rajouter tu utilises un peu rapidement les données Wiikipédia :

Un corps pur peut normalement exister sous 3 formes : gaz/liquide/solide. L'état supercritique est une curiosité de laboratoire qui demande des conditions de température et de pression très particuliers et donne des propriétés mixtes liquide / gaz mais qui n'ont pas d'intérêt dans ce débat

L'eau pure bout à 100°C au condition standart de pression (760 mmHg) et cette température varie légèrement avec la pression (plutot vers les basses températures puisque sur terre la pression ne peut que diminuer en corollaire de l'altitude). Mais il faut prendre en compte la pression de vapeur qui fait que l'air contient toujours un certain % d'eau : de 50 à 90% (dans l'air ambiant) et que cette eau est toute prête à se condenser sur une surface froide, comme dit précédemment.

Pour quantifier ce phénomène, il existe des "courbes de rosée" qui donnent pour un % d'eau la température d'apparition de la première goutte d'eau. C'est utilisé par les spécialistes des climatisations, sécheurs et autres systèmes où l'hygrométrie est très importante

D'ailleurs les spécialistes des atmosphères "sèches" disent par exemple qu'une pièce est à -40°C ... la pièce n'est pas à -40°C mais cela indique que c'est la température nécessaire pour obtenir la condensation de l'humidité ambiante. Pour info, on ne peut tenir qu'entre 1/2 h et 1 h dans ce style de pièce, l'atmosphère étant trop sèche pour les muqueuses olfactives et nasales.

Enfin, remplir au 1/3 un réservoir n'est pas très efficace si il est au froid car les 2/3 restant contiendront de l'air donc de l'eau qui va se déposer sur les parois.
Il suffit justement de regarder sur certains réservoirs longtemps et mal stockés : on peut voir les strates de rouille marquant le niveau d'essence je pleure
avatar
goeland_


Revenir en haut Aller en bas

Re: traitement de réservoir

Message  the thing le Lun 10 Oct 2011 - 14:38

goeland_ a écrit:
Un corps pur peut normalement exister sous 3 formes : gaz/liquide/solide.....

C'est vrai et à part quelques prouts, t'as Thing devant toi..... mache
avatar
the thing


Revenir en haut Aller en bas

Re: traitement de réservoir

Message  Richard de l'Aulagnier le Lun 10 Oct 2011 - 15:02

La différence fondamentale c'est que toi tu stocke des pièces et nous on roule avec,du moins la plupart d'entre nous.
Un réservoir toujours vide ne s’oxyde pas beaucoup parce que l'air n'y circule pas alors qu'un réservoir qui est utilisé voit l'air qu'il contient renouvelé plusieurs fois par jour lors de balades.

Richard de l'Aulagnier


Revenir en haut Aller en bas

Re: traitement de réservoir

Message  TIVEK le Lun 10 Oct 2011 - 15:39

J'ai tout lu merci les gars pour cette tranche de rigolade, par contre je suis étonné que notre ami FLAT-TWIN42 ne nous ai pas parlé d'un des éléments important qui concerne la corrosion des réservoirs: l'essence, ben oui le sans plomb contient du souffre environ 0,005 g/l ou % je ne me souviens plus très bien, mais toujours est il que le souffre est très corrosif lui aussi !!!! mais bon je ne m'étale pas sur le sujet et laisse les spécialistes à leur affaire !!



Tchao tchao !!!
avatar
TIVEK


Revenir en haut Aller en bas

Re: traitement de réservoir

Message  Richard de l'Aulagnier le Lun 10 Oct 2011 - 16:02

Du souffre,cher ami,il y en a beaucoup moins qu'avant.
D'ailleurs maintenant c'est les durits qui rouillent.

Richard de l'Aulagnier


Revenir en haut Aller en bas

Re: traitement de réservoir

Message  DR le Jeu 1 Déc 2011 - 21:09

[quote="pierval08"]salut a tous,
je suis tombé sur cette page qui m'a semblée tres intéressante, je ne connaissais pas ce produit... vous connaissez ?
http://motoberry.forumsclub.com/t39-technique-la-restauration-des-reservoirs

je vais essayer d'en trouver...
a +
Pierre

Salut Pierre,
Est-tu passé a l' acte sur ton réservoir ?
avatar
DR


Revenir en haut Aller en bas

Re: traitement de réservoir

Message  pierval08 le Jeu 1 Déc 2011 - 22:41

salut,
nan, pas encore, pas eu trop le temps...et pas encore trouvé de G4 ! (mais pas trop cherché non plus...)
a +
Pierre
avatar
pierval08


Revenir en haut Aller en bas

Re: traitement de réservoir

Message  Flatosaure le Ven 2 Déc 2011 - 10:26

Pis en plus l'expert n'est plus là.
J'ai un peu peur que ça soit mort comme sujet, du coup.

____________________
Tráeme el alcohol que quita el dolor.
avatar
Flatosaure


Revenir en haut Aller en bas

Re: traitement de réservoir

Message  DR le Ven 2 Déc 2011 - 17:36

pierval08 a écrit:salut,
nan, pas encore, pas eu trop le temps...et pas encore trouvé de G4 ! (mais pas trop cherché non plus...)
a +
Pierre

Le G4, j' en ai trouvé a un endroit, mais en conditionnement de 1/2 litre à un un tarif pas trop avantageux, je trouve faché
Je vais me remettre en quête.
avatar
DR


Revenir en haut Aller en bas

Re: traitement de réservoir

Message  pierval08 le Ven 2 Déc 2011 - 18:25

salut,

c'était ou et combien ? (je suis a antony...)
a +
Pierre
avatar
pierval08


Revenir en haut Aller en bas

Re: traitement de réservoir

Message  DR le Dim 4 Déc 2011 - 9:36

[quote="pierval08"]salut,

c'était ou et combien ? (je suis a antony...)
a +
Pierre

J' ai trouvé du G4 super (sais pas si c' est le même ?) chez "leroimalin" à Paris.J' étais passé auparavant à celui de Massy , mais il n'y en avait pas, surement une rupture de stock.
Le prix est d' environ 13 euros les 500ml.
Je vais essayé d' envoyer un mail au fabricant pour savoir si il y a une différence entre G4 et G4 super .
avatar
DR


Revenir en haut Aller en bas

Re: traitement de réservoir

Message  DR le Mer 7 Déc 2011 - 19:16

Bon, j' ai téléphoné a Soloplast pour plus de précision.
En fait, il ont arrêté la fabrication du G4, à cause d' un composant interdit désormais par l'UE.
Donc le G4 super, c' est autre chose, ça va pas le faire.
En revanche, il existe une alternative au G4, c' est le R123.
On trouve des explications sur leur site:

http://www.soloplast.fr/telechargements.htm
Télécharger:
- Maitrise des réparations (Guide des réparations) Téléchargement (1.09 Mo)

-Page 38-

On doit pouvoir trouver ce produit en GSB (cassetôt et LM ) ou en RP chez :

http://www.polyester93.com/

au prix de 23,92 Euros TTC

Y a plus K
avatar
DR


Revenir en haut Aller en bas

Re: traitement de réservoir

Message  DR le Mar 10 Avr 2012 - 12:13

Donc voila, me suis lancé dans la resto du réservoir a partir du post originel de Pierval08.
Préparatifs:
Protection du réservoir,


[url=http://www.servimg.com/image_preview.php?i=48&u=16812183]



En fait le réservoir n' est pas si rouillé que cela, c' est surtout son revêtement interne qui s'est désagrégé au contact de l' essence.Stockage durant 3 ans sans vidange.


http://i41.servimg.com/u/f41/16/81/21/83/p1220611.jpg


Après moult hésitations sur la mise en œuvre, je me lance de Karcher



J'ai pris la buse rotative, l'autre ne rentre pas dans l'orifice

Au fur et à mesure des bains et des touillages avec la poignée de boulons et d’écrous le mélange s' éclaircit, et les dépôts deviennent de plus en plus éparses



Passage à l' attaque chimique:

un litre d' acide chlorhydrique diluée à 2 l d'eau
Je n' ai pas jugé bon d' insister plus que cela sur cette phase, cad qu'il n'y a pas eu de trempage.

Vidange et rinçage méticuleux.


On constate que le métal à l'intérieur s' est bien éclaircit.

Ensuite 1 l de lessive de soude mélangé avec le triple d'eau, on touille, on rince bien.

Puis 1 litre d' acétone, et on retouille.


Vidange et au séchage.

Des petites impuretés font encore surface.(elles seront emprisonnée dans la résine)

Pause bien méritée, plutôt physique l' exercice.

Préparation de la résine époxy R123 et du durcisseur associé R164 suivant les préconisation du fabricant qui conseille même par simplicité de fractionner le kit en deux parts égale, pour deux couches.
On verse de façon équitable dans chaque lobe du réservoir.
Je passe sur le mode opératoire qui doit être similaire à l' application des résines (type restom).
C' est long et fastidieux.On tourne lentement dans tous les sens pour répartir le produit de façon homogène.
Au bout de 2 ou 3 heures ou +, j' ai jeté l' éponge.
On vire calmement l' excédent de produit, il y en a.

Après une nuit la résine est toujours poisseuse,on se dit pu... ça polymérise pas, j' ai merdé dans les doses.
Non en fait le processus est assez long, faut dire que dans le nord, il ne faisait que douze degrés.
On est loin des conditions de température de travail optimale (20°) conseillé.
Enfin ça à l'air d' avoir bien pris, pour preuve l' excédent de résine répandue sur le sol du garage en témoin.
Reste plus qu' appliquer la 2ème couche.(12 H minimum après la première)
Temps avant mise en service une dizaine de jours minimum.
Pour résumé:




23 euros de résine (+ de 33 chez le roi tintin, y sont cher),O95E d' acide Chlorhydrique, 1,10E de lessive de soude, l' acétone j'sais pas, ça revient un peu moins cher que le kit restom.

Pour la fiabilité et la tenue dans le temps ?
L' avenir le dira.




avatar
DR


Revenir en haut Aller en bas

Re: traitement de réservoir

Message  jmarc06 le Mar 10 Avr 2012 - 14:20

Merci D. pour le détail des OPIn (opérations intérieures) bien
avatar
jmarc06


Revenir en haut Aller en bas

Et les orifices...?

Message  rcoeur2lion le Jeu 7 Aoû 2014 - 13:22

Merci pour toutes ces infos, mais comment bouche-t-on les 3 orifices durant l'application des produits ?
- le gros trou de remplissage
- l'arrivée d'air dessous
- et la sortie du robinet
avatar
rcoeur2lion


Revenir en haut Aller en bas

Re: traitement de réservoir

Message  L'Ankou le Jeu 7 Aoû 2014 - 14:22

Ben... avec des bouchons...












 sorti 
avatar
L'Ankou


Revenir en haut Aller en bas

Re: traitement de réservoir

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum