[R35, 1949] On commence par le début !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[R35, 1949] On commence par le début !

Message  NiWeb le Sam 4 Fév 2012 - 14:05

J'ai donc craqué pour ce "EinZylinder" de 1949 conçu par BMW en 1937 : voilà la bête après un premier nettoyage...

Elle réside dans mon garage depuis le 28 janvier (2012) drunken

Je suis allé 2 fois la voir avant de l'acheter. La première fois pour connaitre le vendeur réellement et effectuer le tour de la moto, l'entendre démarrer. La seconde fois pour l'essayer.

Visite de la moto :
- Elle est crado, mais en très bon état. Quelques traces de rouilles ici et là. Les chromes apparaissent encore. Le pont a l'air refait. Les pneus sont neufs. La moto est complète. Le voyant du contact et le klaxon fonctionnent. Carte grise normale. Les numéros cadre et moteur correspondent.
- MAIS le robinet d'arrivée d'essence fuit. Il goutte sur la batterie juste au dessous... Pas cool ! Le carburateur aussi on dirait. Le phare ne fonctionnent pas, le feu arrière non plus. Le tacho vibre et est HS. elle fait beaucoup de fumée. Et le proprio, avec un grand sourire, refuse d'ajouter de l'additif dans son essence (par principe on dirait ?!?).
- Réparations récentes : le vendeur serait intervenu sur la segmentation, l'intérieur du phare, le pont,

Premier tour d'essai : le démarrage par le proprio est plutôt laborieux ce coup ci. La batterie est en charge. Il l'a démarré plusieurs fois devant moi en deux visites, elle a toujours démarré. Mais cette fois il doit se servir de la pente.
Lorsque je prends la moto en main : j'hallucine yaaa Décollage direct dans les années 30 ! 350 cc de gros POUMPOUMPOUMPOUMPOUMPOUM ! Pas de doute, le monocylindre : ça envoie !!! Y'avait pas encore les silentblocks à l'époque. C'est trop fou... J'adore. Les vitesses au réservoir ça surprend. On regarde le levier pour la première, puis pour passer la deuxième, mais on regarde plus dès la troisième :D
Les vitesses passent clairement. La moto prends les tours parfaitement ! Elle est puissante. Pas de bruits suspect genre cliquetis : le vilebrequin serait donc encore bon, la chaine de distrib aussi. Ouf ça va mieux.

De retour dans la vraie vie, je fonce chez Serge, mon mécano préféré, spécialiste BM anciennes. Il a réglé mon R75/5 comme une horloge, il est trop fort. Je lui parle du R35. Il me dit que je suis fou. Je parle de l'essai que je viens de faire dessus. "Ah, mais elle roule cette moto !". Il a déjà reçu quelques R35 sur son pont, il accepte de s'occupper de l'électricité qui risque d'être la priorité. "Si on trouve des pièces de bonnes qualités, pas des chinoiseries" bien sur. Message reçu.

Je pose quelques questions à Lolo (salut lolo si tu m'entends :). Il me rassure, encore un peu.

Je peux commencer une négo : j'y vois plus clair. On tombe sur un bon prix. J'achète la moto. Le vendeur livre à domicile. Il m'explique la mise en route.

La mise en route en plusieurs étapes :
1- contact au "clou". Le voyant s'allume
2- ouverture du robinet d'essence
3- remplissage du carburateur par un petit bouton poussoir (comme sur les séries 2)
4- avance à l'allumage (la tirette est sur le guidon, coté gauche, de "früh = tôt" à "spät = fin") à fond sur spät
5- kick...

Meilleure perfomance : Démarrage en 1 coup de kick, moteur tiède ! Je commence une série de tour de mon quartier biker puis la neige refroidit mon ardeur : il est temps de récurer à fond cette moto fantastique.

Voilà, c'était le début
La suite de l'aventure sur ce post : [R35, 1949] Carnet d'entretien


Dernière édition par NiWeb le Mar 13 Mar 2012 - 17:46, édité 4 fois
avatar
NiWeb


http://www.atelierdescontenus.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [R35, 1949] On commence par le début !

Message  jmarc06 le Sam 4 Fév 2012 - 14:18

Bonne suite alors et tiens nous au jus clin coucou
Signale quand elle sera chez Serge, je passerai la voir (et lui aussi par la même occasion)...
avatar
jmarc06


Revenir en haut Aller en bas

Re: [R35, 1949] On commence par le début !

Message  NiWeb le Sam 4 Fév 2012 - 14:24

jmarc06 a écrit:Bonne suite alors et tiens nous au jus clin coucou
Signale quand elle sera chez Serge, je passerai la voir (et lui aussi par la même occasion)...

Salut Jean Marc.
Oui merci pour le conseil : c'est toi qui avait raison ! Trop fort ce Serge souris
avatar
NiWeb


http://www.atelierdescontenus.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [R35, 1949] On commence par le début !

Message  jmarc06 le Sam 4 Fév 2012 - 14:28

bien
serremain
avatar
jmarc06


Revenir en haut Aller en bas

Re: [R35, 1949] On commence par le début !

Message  Mick13 le Sam 4 Fév 2012 - 16:16

Belle machine bien

____________________
“Due to budget constraints, the light at the end of the tunnel has been temporarily shut off. Please find your way in the dark.”
avatar
Mick13


Revenir en haut Aller en bas

Re: [R35, 1949] On commence par le début !

Message  Dom le Sam 4 Fév 2012 - 18:03

Mick13 a écrit:Belle machine bien

+1 mache
avatar
Dom


Revenir en haut Aller en bas

Re: [R35, 1949] On commence par le début !

Message  Juanito le Sam 4 Fév 2012 - 19:12

+1
Jolie! Tu n'as plus qu'à préparer tes économies pour poursuivre ta restauration souris
avatar
Juanito


Revenir en haut Aller en bas

Re: [R35, 1949] On commence par le début !

Message  Lolo49 le Sam 4 Fév 2012 - 20:41

NiWeb a écrit:.....

La mise en route en plusieurs étapes :
1- contact au "clou". Le voyant s'allume
2- ouverture du robinet d'essence
3- remplissage du carburateur par un petit bouton poussoir (comme sur les séries 2)
4- avance à l'allumage (la tirette est sur le guidon, coté gauche, de "früh = tôt" à "spät = fin") à fond sur spät
5- kick...

Meilleure perfomance : Démarrage en 1 coup de kick, moteur tiède ! Je commence une série de tour de mon quartier biker puis la neige refroidit mon ardeur : il est temps de récurer à fond cette moto fantastique.

Voilà, c'était le début

La R35, c'est du bonheur, une conduite différente mais tellement attachante. Même avec mes déboires sur la mienne, aucune chance que je la revende. bien

Perso, pour le démarrage, j'ai en plus une tirette horizontale sous le corps principal de carbu (juste sous l'arrivée du cable d'accélération sur le carbu) qui augmente le volume d'air de la pipe d'admission, effet starter. A faire avant de kicker. mort de rire
avatar
Lolo49


Revenir en haut Aller en bas

Re: [R35, 1949] On commence par le début !

Message  Lou2 le Dim 5 Fév 2012 - 6:49

NiWeb a écrit: Pas de bruits suspect genre cliquetis : le vilebrequin serait donc encore bon, la chaine de distrib aussi. Ouf ça va mieux.
Je ne connais pas l'architecture de ce moteur, mais t'es sûr qu'il y a une chaine pour la distrib?
avatar
Lou2
Admin


http://www.flat-twin-bmw.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [R35, 1949] On commence par le début !

Message  Lou2 le Dim 5 Fév 2012 - 6:52

Ah bin si, il y a : http://belinfante-indian-motorcycles.blogspot.com/2009/04/installing-1949-bmw-r35-timing-chain.html faut juste descendre sous la tof de l'indian..

( 3mn pour trouver une réponse , je m'améliore ... lol! )
avatar
Lou2
Admin


http://www.flat-twin-bmw.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [R35, 1949] On commence par le début !

Message  Lolo49 le Dim 5 Fév 2012 - 9:18

lou a écrit:
NiWeb a écrit: Pas de bruits suspect genre cliquetis : le vilebrequin serait donc encore bon, la chaine de distrib aussi. Ouf ça va mieux.
Je ne connais pas l'architecture de ce moteur, mais t'es sûr qu'il y a une chaine pour la distrib?

Il a tout ce moteur, un vilo sur roulement à l'arrière et bague bronze à l'avant, une chaine de distrib' et un courroie par dessus pour la dynamo. mort de rire
avatar
Lolo49


Revenir en haut Aller en bas

Re: [R35, 1949] On commence par le début !

Message  NiWeb le Dim 5 Fév 2012 - 13:15

Mick13 a écrit:Belle machine bien
Ouaip ! coeur
avatar
NiWeb


http://www.atelierdescontenus.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [R35, 1949] On commence par le début !

Message  NiWeb le Dim 5 Fév 2012 - 13:29

Juanito a écrit:+1
Jolie! Tu n'as plus qu'à préparer tes économies pour poursuivre ta restauration souris

Hum... J'ai déjà acheté : un chargeur de batterie à maintien de charge, un bidon de 5 litres de 20W50, un bidon d'huile pour la boite de vitesse, des kilos de tampons jex, 12 litres d'essence neuve, un kit de joints. Pour l'instant ça va encore, mais je pense allonger la liste des courses avec des ampoules, une bougie (BOSCH - W175 ?), un anti parasite neuf, un fusible (qui vient de crâmer...), un jeu de câbles neufs + schéma électrique et une batterie neuve au gel. Plus quelques pièces pour la colonne de direction et des ressorts chromés pour la selle clin .

Plus tard encore, je changerai les flexibles + cables de frein, embrayage etc. qui sont bouffés.

Bref : que du bonheur ^^
avatar
NiWeb


http://www.atelierdescontenus.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [R35, 1949] On commence par le début !

Message  NiWeb le Dim 5 Fév 2012 - 13:44

Lolo49 a écrit:Perso, pour le démarrage, j'ai en plus une tirette horizontale sous le corps principal de carbu (juste sous l'arrivée du cable d'accélération sur le carbu) qui augmente le volume d'air de la pipe d'admission, effet starter. A faire avant de kicker. mort de rire

Zut je n'ai pas l'impression d'avoir quelque chose qui ressemble à une tirette sous l'arrivée du câble d'accélérateur... D'ailleurs, j'ai un premier soucis : la moto ne démarre plus ! Ni en kickant, ni à la poussette en descente. Pas même un crachotit. Pas d'explosion. Super étrange saispas

J'ai juste nettoyé le moteur (à grande eaux chaude c'est vrai) ; j'ai aussi réparé la fuite du robinet d'essence ; j'ai rechargé la batterie + niveaux ; j'ai nettoyé la bougie qui était noire, frotté toutes les connections visibles avec une brosse métal, et l'essence est neuve (et additivée).

Il fait froid, c'est sur, mais une moto allemande qui craint le froid je n'y crois pas trop.

En démontant le phare, j'ai trouvé un fusible grillé à coté du contact et un fil lumière déconnecté. C'est ptet ça... Il me faut un fusible !!!

Si tu as une idée lumineuse : je prends !
Je vais refaire un post "restauration" avec des photos.

avatar
NiWeb


http://www.atelierdescontenus.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [R35, 1949] On commence par le début !

Message  NiWeb le Dim 5 Fév 2012 - 13:49

lou a écrit:Ah bin si, il y a : http://belinfante-indian-motorcycles.blogspot.com/2009/04/installing-1949-bmw-r35-timing-chain.html faut juste descendre sous la tof de l'indian..
( 3mn pour trouver une réponse , je m'améliore ... lol! )


Salut Lou,

merci pour ce lien dis donc ! Ca tombe bien : figure toi que je suis à la recherche de toutes les ressources sur cette moto et ça tombe à pic.
D'ailleurs, si tu avais dans tes petits papiers un manuel technique, voire un manuel d'entretien, voire un schema électrique, voire (soyons fous) le manuel d'atelier en français surtout, n'hésite pas :D
bon sinon, elle déconne depuis hier... je pleure
avatar
NiWeb


http://www.atelierdescontenus.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [R35, 1949] On commence par le début !

Message  Lolo49 le Dim 5 Fév 2012 - 20:44

Tu as nettoyer le robinet d'essence, c'est bien. Mais est-ce que l'essence arrive bien au carbu. Il m'est arrivé une mésaventure de ce genre avec ma R35 en remplacement juste le filtre à essence entre le robinet et le carbu, résultat, pas assez d'essence arrivait au carbu.

Sinon, t'as une étincelle à la bougie en kickant contact mis ?
avatar
Lolo49


Revenir en haut Aller en bas

Re: [R35, 1949] On commence par le début !

Message  NiWeb le Dim 5 Fév 2012 - 23:25

Lolo49 a écrit:Tu as nettoyer le robinet d'essence, c'est bien. Mais est-ce que l'essence arrive bien au carbu. Il m'est arrivé une mésaventure de ce genre avec ma R35 en remplacement juste le filtre à essence entre le robinet et le carbu, résultat, pas assez d'essence arrivait au carbu.
L'essence sort bien du robinet dans la durite vers le carbu. Mais j'ai rajouté dans la cuvette du robinet les deux pièces retrouvées lors du nettoyage: un filtre métal et une sorte de bague en cuivre qui va avec. Rien de bien méchant donc...
Lolo49 a écrit:Sinon, t'as une étincelle à la bougie en kickant contact mis ?
Non. J'ai dévissé la bougie. Je l'ai ensuite posée sur le cylindre et j'ai kické 2 fois. Pas d'étincelle.
Je pense que c'est un truc coté systeme électrique qui est trempé...
avatar
NiWeb


http://www.atelierdescontenus.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [R35, 1949] On commence par le début !

Message  NiWeb le Dim 5 Fév 2012 - 23:27

lou a écrit:Fais toi des potes parmi ceux là, ils doivent avoir de la doc: http://gafauval.free.fr/Auvergne10.html
Z'ont l'air excellents ces auvergnats ! Merci :)
avatar
NiWeb


http://www.atelierdescontenus.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [R35, 1952] On commence par le début !

Message  Jean-Daniel le Lun 20 Fév 2012 - 10:38

Jolie, la pétrolette souris
C'est vrai qu'elle est unique, cette machine. On ne peut pas rouler très vite, mais qu'est-ce qu'on rigole.
Plusieurs choses à surveiller:
- serrage de l'axe de roue arrière. Bien l'assurer, sinon l'accouplement moyeu-pont devient "semi-automatique", et les crantages se bouffent. Ca m'est arrivé, et j'ai dû recharger les pièces à la soudure puis les refaçonner à la lime. A éviter. Le précédent proprio avait mal serré l'axe, et moi, j'ignorais le truc.
- huile moteur. J'ai vu que tu citais de la multigrade. A éviter, à tout le moins si ta bécane a roulé à la monograde qui, elle, n'est pas détergente. L'huile multigrade (détergente), va nettoyer ton moteur des dépôts de goudrons et boues (c'est tout noir dedans) et ça peut boucher des conduits de lubrification. Avec dégâts au moteur.
- huile de boîte et pont. Après m'être renseigné, j'ai appris que les huiles actuelles sont trop chargées en additifs pour ces organes. J'ai donc acheté de la Castrol Classic (par exemple) spéciale pour les ponts. Il paraît qu'il y a risque d'endommagement des pièces mécaniques avec les huiles modernes. Je n'ai heureusement pas eu à le vérifier.
Autres points:
- charge de la batterie: vérifie la tension de la courroie de dynamo, ou change-la, ça peut faire une sacrée différence.
- batterie: j'ai investi un peu plus cher qu'une batterie "normale", et j'ai acheté une batterie au nickel-cadmium. Ces batteries coûtent ~100 euros et durent éternellement (plus de 20 ans). En prime, elles tiennent la charge, au contraire des plomb-acide. J'en ai une que je n'ai pas touchée depuis des mois: 6 volts, et elle était déjà stockée comme ça à l'usine quand je suis allé la chercher...
Spécialité: elles fonctionnent avec de la potasse caustique. Il y a un coup à prendre, mais ce n'est pas sorcier. On les trouve aussi chez Stemler, par exemple.
- pièces: il y en a aussi chez Omega
http://www.omega-oldtimer.de/frameset.html
-compteur: regarde les images du catalogue de Stemler "Adler bis Zuendapp", page 54. Celui du haut, au milieu, est le cadran de la R 35. Il te suffit de l'imprimer au laser à la bonne taille, puis de le plastifier... Ou de le commander sourire
J'ai dû faire refaire le mien à neuf: tout était bouffé, dedans. Vibrations... Mais même avec ça, au-delà de 60 km/h, je ne sais pas à quelle vitesse je roule, parce que l'aiguille joue au chasse-mouches... souris
- allumage: expérience faite, la mienne m'a fait des misères à cause de dépôts gras entre les contacts du rupteur. Un petit nettoyage et c'est reparti. Vérifie/change aussi le condensateur.
- carburant: pas besoin d'additif, car cette moto a été conçue bien avant l'introduction de l'essence au plomb.
- manuels: je les ai (en allemand). Manuel de l'utilisateur et liste des pièces détachées (d'origine BMW). Maintenant, il existe des catalogues de pièces (comme celui de Stemler, à télécharger, ou de Omega). Ils donnent des bonnes vues de tout ce qu'il y a comme pièces, modèle par modèle, de la R 35 (BMW) jusqu'à la R 35/3 (EMW). Ca dépanne bien. Plus quelques autres catalogues de pièces pour les caoutchoucs, par exemple.
Si tu veux une copie pdf de ces manuels, plus une partielle (en français, reçue d'un pote français), il me faut ton adresse postale, parce que je ne vais pas pouvoir t'envoyer tout ça par mail. Plus des photos de ma bécane, pour le fun, si ça te tente souris
- repose-pied passager droite. Problème récurrent, comme pour le tien, il tombe et se retrouve dans la course du kick. Malin, ça. J'ai essayé de réparer le mien, mais ça n'a pas suffi, il a toujours trop de jeu. J'ai fini par en recommander un en Allemagne (refabrication, alu sablé, impec) pour env. 75 euros avec les frais de port. Le repose-pied était dans les 50 euros, et les frais de port pour la Suisse sont assez élevés.
Voilà, si tu as des questions...

Jean-Daniel
avatar
Jean-Daniel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [R35, 1949] On commence par le début !

Message  NiWeb le Mar 21 Fév 2012 - 9:32

Merci jean daniel pour ta réponse détaillée... bien Au rythme ou je vais en ce moment, il va me falloir quelques jours pour tout intégrer ! Je te (vous) tiens au jus.

Concernant l'essence Par exemple : pas besoin d'additif ? Ah bon ?!? Même pas peur pour les soupapes ?!? Comment est-ce possible ???
avatar
NiWeb


http://www.atelierdescontenus.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [R35, 1952] On commence par le début !

Message  Jean-Daniel le Mar 21 Fév 2012 - 9:55

Le tétraéthyle de plomb a été introduit comme anti-détonant à la fin des années '50.
L'augmentation des taux de compression des moteurs faisait qu'ils partaient en auto-allumage, la compression augmentant la température du mélange jusqu'à auto-inflammation.
Donc pas besoin de l'additif ARS pour les pétrolettes antérieures à cette période.
Il y a un post (en anglais) à ce sujet sur le forum de Mark Huggett. Je vais vois si je le retrouve
Le problème, c'est qu'à partir de cette date, on peut dire que les sièges sont devenus de moins bonne qualité, puisque le plomb servait de lubrifiant, en quelques sorte.
Attention aux moteurs refaits pendant cette période, avec des sièges de moindre qualité: même problème, et donc ils ont besoin de l'additif.
Sur mes bécanes, j'ai constaté ceci: en côte et en remettant des gaz, sans additif, il y avait un bruit de rodage de soupape. Ca grinçait un peu. Avec additif, plus rien (BMW R 60/2 et 80 GS, de la période "critique, donc").
Ca peut être le test sur ta bécane aussi. Si elle devait grincer, additif.
J'ai roulé à la sans plomb avec une de mes R 60, il y a longtemps, et j'y ai laissé un siège complet, + soupape et piston HS, bien sûr. Donc, je suis prudent souris

Jean-Daniel


avatar
Jean-Daniel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [R35, 1949] On commence par le début !

Message  30csi le Jeu 23 Fév 2012 - 8:15

Bonjour,

Je vais refaire mon haut moteur sur EMW r 35, pour circuler au sans plomb sans additif, est il necessaire de refaire les sieges de soupapes? L intervention doit elle avoir lieu sur siege d echappement et d admission?

Merci !

Francois
avatar
30csi


Revenir en haut Aller en bas

Re: [R35, 1952] On commence par le début !

Message  Jean-Daniel le Jeu 23 Fév 2012 - 8:46

Si tes sièges sont encore d'origine, pas besoin d'additif. Un rodage des soupapes, voire un petit refraisage + rodage, et hop, c'est reparti.

*** C'est ce qu'il faut vérifier: qu'ils soient d'origine ou de qualité conforme à l'origine. ***

Si tu n'es pas sûr, demande au spécialiste qui doit/peut te les changer, et s'il doit les changer, qu'il mette impérativement des sièges de qualité sans plomb.

Normalement, avant la fin des années '50, pas besoin d'additif, pour autant que les sièges soient d'origine ou de la même qualité que d'origine.
Et certains parlent "d'effet mémoire"... J'ai testé, ça a cassé. Faut pas jouer avec ça.

Jean-Daniel
avatar
Jean-Daniel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [R35, 1949] On commence par le début !

Message  jc f @ le Dim 26 Fév 2012 - 13:49

[quote="Lolo49"]
NiWeb a écrit:..... j'ai en plus une tirette horizontale sous le corps principal de carbu (juste sous l'arrivée du cable d'accélération sur le carbu) qui augmente le volume d'air de la pipe d'admission, effet starter......

Le principe d'un "starter" c'est justement le contraire, il faut enrichir le mélange, de plusieurs manières :

soit tu réduit la quantité d'air (un volet qui obstrue partiellement le passage d'air), soit tu augmentes la quantité de carburant (avec un gicleur supplémentaire ou comme le carbu de NiWeb en appuyant sur le flotteur via un petit bouton poussoir, pour faire un peu déborder l'essence)
avatar
jc f @


Revenir en haut Aller en bas

Re: [R35, 1949] On commence par le début !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum