R100 Cafe Racer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

R100 Cafe Racer

Message  Dyrholaey le Sam 16 Nov - 16:20

Petite présentation d'une remise en état de R100 (achetée comme RS mais la plaque dit R100T). Je décris tout ce que j'ai fait pour alimenter les forums qui m'ont bien aidé pour récupérer les infos nécessaires.

J'ai récupéré la moto dans un état disons intermédiaire...
Etat des lieux :
Pas de selle mis à part un support en fibre type course moche et pas très bien adapté, un circuit électrique entièrement refait à une certaine époque mais "barbarisé", une tête de fourche de scooter faché , les coudes d'échappement raccourcis pour "ramener plus en avant les silencieux", sauf que du coup ils ne se montaient plus (donc je n'ai pas pu la faire démarrer avant d'acheter), plus de compteur ni de cables de gaz ni starter, pas de phare. J'ai aussi découvert au fil de la remise en état pas mal de défauts de montage divers. Le seul truc de bien c'était : la peinture refaite en blanc nacré, pas mal de pièces précédemment démontées (phare, pots, etc), 1400€ à débourser et quelques milliers d'€ de factures diverses dont de réfection moteur (distribution, culasses sans plomb entre autres).

Les travaux menés :
1- Démontage de tout le "faisceau électrique" avec identification du cablage existant. Mise en place d'un faisceau de R100RT d'occasion, un peu d'adaptation et surtout beaucoup d'identification à faire pour comprendre comment le raccorder. Comme les commodos avaient été "simplifiés", j'ai adapté quelques inters, le klaxon commande le relais de démarreur, le phare s'allume avec un inter ajouté sur le té de fourche y compris un coupe circuit. Le clignotant inchangé. J'ai fait une platine pour servir de support de feu arrière et plaque et acheté 4 clignotants.

2- Ensuite installation d'un compteur Tumbleton & Twist acheté chez "un fournisseur d'équipements motocycliste bien connu en Allemagne" (pas de pub). Ce compteur a l'avantage d'afficher : vitesse, compte-tour, voyants point mort, huile, cligno, plein phare, alerte régime maxi. Tout est paramétrable facilement et de bonne facture. Pour une raison qui m'échappe encore, le paramétrage du compte-tour ne se fait pas avec les valeurs que j'attendais (P1 sur ma moto au lieu de P2 théoriquement pour ceux qui ont déjà essayé ou qui veulent se lancer). Mais comme j'ai gardé les fils d'allumage d'origine de mon circuit bizarre ça demande une étude poussée... en tous cas, ça marche... Ah oui, un fil de bougie qui était monté avait "cramé" dans l'isolant de l'anti-parasite (faux contact et arc?), du coup j'ai tout remonté en origine BMW (fils + anti-parasites).

3- Pose du phare avec toute la cablasse électrique, intégration d'un voyant de charge (ampoule 3W indispensable pour une charge correcte de la batterie), j'ai bien galéré pour trouver un corps de voyant pas trop moche et qui accepte une ampoule qui soit à la fois échangeable/trouvable facilement/existant en 3W, la référence du voyant est donc la suivante : B-120 et l'ampoule type BA9s. Le corps du voyant trouvé chez un fournisseur d'équipement électronique dont le nom en 6 lettres commence par 'con' et finit par 'rad' (pas de pub sur le forum y-z-on-dit). J'ai aussi monté une ampoule de phare H4 à leds, je crains que ce ne soit pas homologué, sauf en chine, ça éclaire mal (déconseillé de nuit) mais ça a l'avantage de ne presque rien consommer, donc l'alternateur ne perds pas 55W à chauffer l'ampoule plutôt que la batterie. Paradoxalement, ce type d'ampoule éclaire certes faiblement, mais ça fait une lumière blanchâtre assez particulière qui se détache des feux habituels des voitures et que les voitureux semblent bien remarquer, et quand on est en dessous de 2000 trs ça a tendance à scintiller, donc en ville entre les files de voiture ça attire l'oeil dans les rétros.

4- A propos de rétros, j'enchaine sur la cosmétique : pose de deux rétros en bout de guidon, c'est pratique quand on remonte les files, c'est aussi large que les cylindres, ça fait un bon gabarit de franchissement. Le feu arrière marqué 'stop' est sympa, pas forcément très visible (? c'est à voir), j'ai fabriqué des caches latéraux en grille d'acier, facile et pas cher, j'ai trouvé une astuce pour les fixer avec des colliers élec du batiment, en vissant le clip d'un collier sur la grille, et en en utilisant un autre pour entourer le tube du cadre situé en face, comme ça c'est démontable, je coupe le collier et je peux en reclipser un neuf dans le clip resté sur la grille.

5- Les pots (en fait ce n'est pas terminé) : comme écrit plus haut, les coudes d'échappement de 40 ont été raccourcis de 20 cm, ils ne se raccordaient plus aux silencieux (Vattier). J'ai donc acheté de la gaine "souple" en inox pour raccorder les deux bouts (Par contre il manque une patte pour rigidifier l'ensemble, et pour l'instant mes tubes ont tendance à sortir des cylindres (j'ai remonté les bagues d'origine, commande de neuf en cours), donc petite modif à venir, en attendant de trouver des coudes de 40 d'occasion, parce que ça faire cher du mètre de tuyau chez BM... Les silencieux sont passablement abimés, surtout le gauche qui est tombé sur la route à cause du phénomène décrit ci-dessus souris  alors ce sera le prochain achat.

6- Ensuite je me suis improvisé sellier, je pensais 1) faire l'économie de l'achat d'une selle, puis 2) la faire d'une forme sympa et 3) en cuir, mais en fait non, la mousse aute densité (HR40) ça coûte cher, le cuir c'est super dur à travailler, c'est cher et ça reste mouillé quand ça a pris l'eau. J'ai alors trouvé une selle adaptable conforme à l'origine pour presque le même prix que les ingrédients nécessaires à faire une selle en skaï. Mais comme je me sentais joueur, j'ai décidé de la faire moi-même quand même, et j'ai bien fait, je me suis rendu compte que la boucle arrière du cadre a été raccourcie, j'aurais eu l'ai malin avec ma selle trop longue... Donc, pour la fabrication d'une selle vous avez besoin de : une planche de médium de 15, du mastic noir pour les toitures, d'une plaque de mousse haute résistance (HR40), d'un bon morceau de skaï de bonne qualité (nautisme/étanche/résiste UV, pluie, etc), de l'araldite. Ensuite, menuiserie pour faire un beau fond de selle qui se fixe intelligemment au cadre (la présence d'une petite traverse en V sur le cadre s'est avérée bien pratique), des trous de fixation et des écrous noyés dans l'araldite. Ensuite découpe de la mousse, mise en forme à la rape à bois, et "enpaquetage" avec des bandes de tissu pour contraindre la forme. Puis fabrication d'un patron en tissu simple, découpe du PVC selon le patron, et couture à la main (forme retournée pour que ce soit plus joli) avec du fil épais (j'avais une sorte de fil diamètre environ 0,5mm en nylon). Après on retourne l'ouvrage, suspense... et comme on a jamais fait ça c'est pas génial donc on pose des plaques de mousse "molle" pour combler les renflements de la housse. Ensuite agrafage par en-dessous avec une agrafeuse digne de ce nom, et pose du mastic pour tout masquer et protéger le médium qui n'aime pas du tout l'eau. Honnêtement je ne sais pas si c'est une solution pérenne et qui résiste bien aux intempéries, en tous cas c'était sympa à faire... En plus j'habite dans le 13, donc il ne pleut pas souvent ici, je ne conseillerais peut-être pas cette solution pour faire une balade en Ecosse...

7- J'oubliais : achat et pose de cables d'accélérateur, et remplacement des cables de starter par des petites tirettes fabriquées avec une tige d'alu diamètre 3mm, une vis de liaison entre placards (chez les cuisinistes suédois) percée en long pour faire un guide à la tige sans abimer le filetage du guide normal sur le chapeau de carbu, la tige fixée sur le levier de starter du carbu (un tour de pince ronde) et sur l'autre bout pour faire joli, un dé en pâte polymérisable au four (4 lettres, qui commence par fi et finit par mo) (pas de pub). Ensuite pour finir et rappeller le rouge des ressorts d'amortisseurs (fournis neufs avec la moto), une bande damier achetée pas cher sur un site bien connu de vente aux enchères.

Et en images :





" />



avatar
Dyrholaey


Revenir en haut Aller en bas

Re: R100 Cafe Racer

Message  tonton le Sam 16 Nov - 19:03

Sympa, joli boulot de sauvetage d'une épave clin 

Si tu es ouvert à la critique, j'en ferais une sur la la selle, qui dénote par rapport au reste.
D'abord la forme de la mousse, tu devrais l'afiner en arrivant vers le reservoir et la rabaisser une peu en général. Ensuite tu peux égaliser la mousse, voir la poncer pour lisser sa surface avant le revetement. On voit des bosses par ci par là.
Ensuite les coutures, ça fronce dans les courbes et les plis à l'arrière font une mauvaise finition.
Si tu confies ça à un pro (je sais, c'est un budget) tu verras que ta moto, qui est plutôt réussie, aura tout de suite une autre allure.
avatar
tonton


Revenir en haut Aller en bas

Re: R100 Cafe Racer

Message  VA2OR le Dim 17 Nov - 14:00

+1 pour la selle. Sinon elle belle, bravo
avatar
VA2OR


Revenir en haut Aller en bas

Re: R100 Cafe Racer

Message  Mick13 le Dim 17 Nov - 17:22

Il y a des éclairages a led performants
Technoglobe, et c'est Français mônsieur lol! 

http://www.mcom-moto.com/FR/tg-dual-led-la-paire_5-14412.html

____________________
“Due to budget constraints, the light at the end of the tunnel has been temporarily shut off. Please find your way in the dark.”
avatar
Mick13


Revenir en haut Aller en bas

Re: R100 Cafe Racer

Message  Dyrholaey le Lun 18 Nov - 12:30

clin 
tonton a écrit:Sympa, joli boulot de sauvetage d'une épave clin 

Si tu es ouvert à la critique, j'en ferais une sur la la selle, qui dénote par rapport au reste.
D'abord la forme de la mousse, tu devrais l'afiner en arrivant vers le reservoir et la rabaisser une peu en général. Ensuite tu peux égaliser la mousse, voir la poncer pour lisser sa surface avant le revetement. On voit des bosses par ci par là.
Ensuite les coutures, ça fronce dans les courbes et les plis à l'arrière font une mauvaise finition.
Si tu confies ça à un pro (je sais, c'est un budget) tu verras que ta moto, qui est plutôt réussie, aura tout de suite une autre allure.
Bien sûr que je suis ouvert à la critique, sinon il ne faut pas mettre les photos de sa moto sur un forum clin 

Pour la selle, ça a été de l'improvisation, la prochaine fois je me fais un blouson assorti, avec des bosses et les coutures qui plissent pour être assorti... En fait j'ai un budget moyennement extensif et je dois aussi me pencher sur la ligne d'échappement et ce n'est pas rien...
Pour l'épaisseur de la selle, je voulais aussi ménager mes vertèbres, on n'a plus 20 ans... Mais je verrai ça plus tard, pour le moment je roule avec et ça m'aurait embêté d'attendre de trouver un sellier digne de ce nom. Si quelqu'un connait un bon plan je suis preneur.
avatar
Dyrholaey


Revenir en haut Aller en bas

Re: R100 Cafe Racer

Message  tonton le Lun 18 Nov - 13:29

Dyrholaey a écrit:
...la prochaine fois je me fais un blouson assorti, avec des bosses et les coutures qui plissent pour être assorti...
sourire bien 
avatar
tonton


Revenir en haut Aller en bas

Re: R100 Cafe Racer

Message  Den's le Mar 19 Nov - 8:13

Dyrholaey a écrit:clin 
tonton a écrit:Sympa, joli boulot de sauvetage d'une épave clin 

Si tu es ouvert à la critique, j'en ferais une sur la la selle, qui dénote par rapport au reste.
D'abord la forme de la mousse, tu devrais l'afiner en arrivant vers le reservoir et la rabaisser une peu en général. Ensuite tu peux égaliser la mousse, voir la poncer pour lisser sa surface avant le revetement. On voit des bosses par ci par là.
Ensuite les coutures, ça fronce dans les courbes et les plis à l'arrière font une mauvaise finition.
Si tu confies ça à un pro (je sais, c'est un budget) tu verras que ta moto, qui est plutôt réussie, aura tout de suite une autre allure.
Bien sûr que je suis ouvert à la critique, sinon il ne faut pas mettre les photos de sa moto sur un forum clin 

Pour la selle, ça a été de l'improvisation, la prochaine fois je me fais un blouson assorti, avec des bosses et les coutures qui plissent pour être assorti... En fait j'ai un budget moyennement extensif et je dois aussi me pencher sur la ligne d'échappement et ce n'est pas rien...
Pour l'épaisseur de la selle, je voulais aussi ménager mes vertèbres, on n'a plus 20 ans... Mais je verrai ça plus tard, pour le moment je roule avec et ça m'aurait embêté d'attendre de trouver un sellier digne de ce nom. Si quelqu'un connait un bon plan je suis preneur.

Digne de ce nom, je sais pas, disons que je me débrouille. Si tu me dis ce que tu veux et que je sens que je peux y arriver, on peut surement s'arranger. Tu paies les frais, matériaux et expédition et c'est bon....
avatar
Den's


Revenir en haut Aller en bas

Re: R100 Cafe Racer

Message  Dyrholaey le Mar 19 Nov - 21:45

Den's a écrit:

Digne de ce nom, je sais pas, disons que je me débrouille. Si tu me dis ce que tu veux et que je sens que je peux y arriver, on peut surement s'arranger. Tu paies les frais, matériaux et expédition et c'est bon....
Interessant, merci, je garde ton nom en mémoire, pour l'instant je fais une pause dans les dépenses, je crois que je vais devoir m'attaquer aux pots... Mais je note !
avatar
Dyrholaey


Revenir en haut Aller en bas

Re: R100 Cafe Racer

Message  Dricdroc19 le Jeu 21 Juil - 12:22

Bonjour,

Petit déterrage de sujet ^^
J'ai vu que tu avais installé un compteur tumbleton and Twist, est-ce qu'il s'installe facilement?

Concernant le capteur de vitesse mais aussi le compte tour?

Merci
avatar
Dricdroc19


Revenir en haut Aller en bas

Re: R100 Cafe Racer

Message  Dom le Jeu 21 Juil - 14:51

Pas sûr que tu ais une réponse, vu que Dyrholaey est passé sur lez Flatistan en Mai 2016 pour déposer une annonce de vente de sa brêle:
avatar
Dom


Revenir en haut Aller en bas

Re: R100 Cafe Racer

Message  Dricdroc19 le Jeu 21 Juil - 15:11

Ah mince, bien vu.
Merci pour l'info
avatar
Dricdroc19


Revenir en haut Aller en bas

Re: R100 Cafe Racer

Message  Dyrholaey le Ven 22 Juil - 14:38

Je suis toujours là !

Effectivement, moto vendue mais la passion reste... J'en trouverai bien une autre... pour l'instant je suis passé à la GS, plus moderne, mais terriblement attachante !

Pour le compteur, ça se monte bien dans l'ensemble, à condition d'être bricoleur :
 - compteur de vitesse : j'ai dû fabriquer une pièce pour faire le support de capteur de telle manière qu'il tombe en face de l'aimant que j'ai glissé dans l'empreinte d'une des vis BTR qui fixe le disque de frein. C'est galère pour enlever l'aimant si on doit dévisser la vis mais au moins il tient bien (pile le bon diamètre). Pour le support je l'ai fait en alu, taillé dans la masse, mais d'autres solutions doivent être possibles. La vitesse indiquée est super fiable et précise (il faut bien paramètrer le compteur avec la circonférence exacte de la roue, c'est précis au km/h près).
 - compte-tour : c'est un peu moins clair, pour ma part l'aiguille n'était pas très stable sous 2000 trs/min mais bien exploitable, un petit battement de +/- 500 trs autour de la valeur réelle. Le principe du paramétrage est bien expliqué (nombre de cylindres et 2 temps ou 4 temps à indiquer). Je n'ai pas mis le paramétrage attendu (voir point 2 du message initial), je ne sais pas si c'était lié à ma moto ou si ça doit se faire comme ça, à une époque il me semble que les BMW mettaient un coup d'allumage au PMH échappement du fait de la conception du système mais je ne sais pas si c'est lié. En tout cas c'est vite essayé, le régime indiqué varie en conséquence (rapport x2 entre P1 et P2).
 - Les voyants : très fiables et très lisibles, je les ai montés avec les cosses fournies qui pincent le fil d'origine pour créer une dérivation, ce n'est pas génial sur le long terme mais ça a le mérite d'être simple. En 3 ans d'utilisation je n'ai pas eu de problèmes d'indication.

Je recommande l'achat, j'en ai été très satisfait. Très bon rapport qualité-prix.
avatar
Dyrholaey


Revenir en haut Aller en bas

Re: R100 Cafe Racer

Message  Dricdroc19 le Ven 22 Juil - 14:49

Parfait, je te remercie pour ta réponse très complète.

Je pense que je vais me laisser tenter.
A 99€ le compteur je pense que ça vaut le coup vu ce qu'il indique.

Encore merci
avatar
Dricdroc19


Revenir en haut Aller en bas

Re: R100 Cafe Racer

Message  nonomoon le Ven 29 Juil - 19:56

Petite question aussi, tant qu'a faire, les modèle de filtre à air que tu avais monté, tu les as trouvé sur quel site?
Merci d'avance pour ta réponse.
avatar
nonomoon


Revenir en haut Aller en bas

Re: R100 Cafe Racer

Message  evergreen le Ven 29 Juil - 23:37

nonomoon a écrit:Petite question aussi, tant qu'a faire, les modèle de filtre à air que tu avais monté, tu les as trouvé sur quel site?
Merci d'avance pour ta réponse.
http://www.mombaerts-race.com/index.php

là ou ailleurs  clin
avatar
evergreen


https://www.facebook.com/Bmw-R80RT-monolever-564628793726021/

Revenir en haut Aller en bas

Re: R100 Cafe Racer

Message  nonomoon le Sam 30 Juil - 12:42

Merci pour l'adresse et l'info. clin
avatar
nonomoon


Revenir en haut Aller en bas

Re: R100 Cafe Racer

Message  Dyrholaey le Dim 31 Juil - 9:58

Ils étaient montés quand je l'avais achetée initialement, marque K&N. Pour info je n'ai pas fait de réglage de carbu particulier, juste une bonne hauteur de cuve, joints neufs et une bonne synchro. J'ai roulé 3 ans comme ça sans problème.
avatar
Dyrholaey


Revenir en haut Aller en bas

Re: R100 Cafe Racer

Message  nonomoon le Lun 1 Aoû - 19:15

J'ai regardé , sa vaut 95 euro la paire de filtre.
Un filtre d'origine K&N c'est un peu moins cher ,mais pas de beaucoup.
avatar
nonomoon


Revenir en haut Aller en bas

Re: R100 Cafe Racer

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum