1ere resto r80/7

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

1ere resto r80/7

Message  Ben-J le Ven 28 Mar 2014 - 7:49

Bonjour à tout les béhèmiste,

Après ma présentation il y à un moi je me lance dans la présentation de la restauration en cours dans mon garage :

R80/7 de 1980 (ou 81, je sais plus) acheté non roulante et plutôt beaucoup ''bidouillée'', attention au puriste IMAGE CHOC à venir ^^

Voici la bête en photo sur l'annonce :

" />

Au premier abord je me suis dit "bon je remet les pots, un coup de nettoyage et on va faire un tour voir ce qui fuit"... quel naif!

Car en regardant la bête de plus près je m'aperçois que je vois le cardant :

 " />

N'étant pas spécialiste je suis venu faire un tour rapide sur le forum.. en effet il manque un truc ^^

Ensuite parlons de la partie électrique, l'ancien proprio m'a confier qu'il fallait tout refaire, c'est qu'il disait vrai le bougre!!

" />
" />" />

Pourquoi mettre un point la dessus??

Depuis ces photos j'ai déposé le bras oscillant, je vais m'attaquer a la dépose du ''fasceaux''  en place puis au moteur..

D'autre photo d'horreur à venir..

Niveau moteur j'hésite sur la quantité de travail a fournir : ne l'ayant jamais vu tourner je ne sais pas ce qui fuit (je soupçonne le joint de carter de m'avoir pourrit le cale pied mais ensuite...) que feriez vous? La total? Une partie? Un fournisseur à recommander pour l'ensemble de ces joints?

Merci d'avance pour vos conseils avisés.
avatar
Ben-J


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ere resto r80/7

Message  chiko42 le Jeu 3 Avr 2014 - 22:09

salut pour tes joints motobins est tres bien placer niveau prix delais 1 semaine. bien 
avatar
chiko42


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ere resto r80/7

Message  NADIR le Jeu 3 Avr 2014 - 22:47

Elle mérite bien une bonne restauration, vaut mieux tout inspecté comme ça tu sera tranquille. biker
avatar
NADIR


http://sambatnad.mozello.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ere resto r80/7

Message  seb le Ven 4 Avr 2014 - 5:33

prévois toi plusieurs mois de tafs , de jolis boites en carton ,repère tout ça ..... COURAGE ! refais tout ,de a à z (mais pas tout en mêmes temps....)
avatar
seb


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ere resto r80/7

Message  Philimael le Ven 4 Avr 2014 - 7:14

Il y a du taf, en effet...
avatar
Philimael


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ere resto r80/7

Message  L'arverne le Ven 4 Avr 2014 - 14:12

Il y a du travail, bon courage pour la suite.

 serremain 
avatar
L'arverne


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ere resto r80/7

Message  Ben-J le Ven 11 Avr 2014 - 14:43

En effet il y a du taf!
Merci pour vos messages!
J'ai pas mal avancé le dépouillement de madame, Le week end dernier j'ai fait sauter le bras oscillant avec sa roue.
On dirait pas mais c'est plutôt stable  mort de rire  :


Et cette semaine j'ai virer tout le faisceau élec (en repérant vite fait car je souhaite acquérir un petit phare et mettre une platine quelque part), puis sortie la boite et enfin le moteur avec l'aide d'un collègue (un peu lourd le 800 tout seul ^^).
On y voit un peu plus clair :

" />
" />
" />
Pas très propre....

Plusieurs constatations et quelques questions :

En retirant le bouchon de vidange de la boite l'huile coule!! Rien d'affolant ^^ ce qui m'inquiète un peu plus c'est la limaille que j'ai trouvé sur le bouchon (qui est équipé d'un aimant). Voici un photo sur laquelle on voit la quantité de limaille :

" />

Quand dîtes vous? Cela mérite de jeter un coup d’œil à l'intérieur voir si un roulement ou un pignon est cuit?
Je sais déjà que ce joint est à changer (cale pied gauche bien graissé!) :


Ce capteur sur le côté gauche du moteur :
" />
C'est la tempé d'huile? La pression d'huile?

Il y a un capteur sous le moteur (ou la boite je ne suis plus sûr) c'est le capteur de point mort?

Question qui n'a rien a voir : avez vous déjà fait du duo sur une selle une place et demi? Car moi je fais bien une place (1m92) et ma moitié fais environ une demi place (45kg lol!), c'est jouable??

Maintenant la fourche et je commence a gratter tout ça!
avatar
Ben-J


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ere resto r80/7

Message  Flatosaure le Ven 11 Avr 2014 - 14:56

Ta photo c'est le contacteur de pression d'huile.
Sous la boîte, oui c'est le contacteur de point mort.
Le duo sur la selle mono, ça dépend pas tant de la taille des passagers que de leur épaisseur.
M'enfin ça sera pas comme sur une selle deux places dans tous les cas, tout dépend si c'est pour faire 50 bornes ou 500.

____________________
Tráeme el alcohol que quita el dolor.
avatar
Flatosaure


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ere resto r80/7

Message  apalman le Ven 11 Avr 2014 - 15:14

perso ma femme trouve déjà qu'il n'y a pas beaucoup de place sur la selle du ST donc sur une plus courte j'ai des doutes!!
avatar
apalman


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ere resto r80/7

Message  misyl13 le Ven 11 Avr 2014 - 15:18

bon courage a toi
tu te lances dans un sacré défi qui va être intéressant a suivre.
mais tu sais sur ce forum,il y a des gens très compétents et très sympas si tu as besoin de conseil.
a bientôt pour suivre ton aventure
avatar
misyl13


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ere resto r80/7

Message  Ben-J le Mar 15 Avr 2014 - 20:24

Enfin a poil!
La moto bien sûr  lol! 

La fourche m'aura donné du fil à retordre, c'est le cas de le dire j'ai tordu un carré d'1/2 en tentant de dévisser ces foutus écrou   

Etant seul ce coup là je n'ai réussi à en venir à bout qu'à l'aide d'une clef à choc que j'ai pû me faire prêter  serremain  un gros merci au collègue!

Je vous avez dit dans le 1er post qu'il y aurai quelques horreur : en voici une que j'avais bien au chaud :

J'ai deux tubes de fourche différent (je soupçonne la bête d'avoir eu un carton, la béquille latérale étant bien limée) :


Ducoup j'ai un écrou de 41 et un de 36, si on peut encore appeler ça un écrou, voyez par vous même...

" />

Je crois que le mec qui à fait ça dégaine le post à souder plus vite que son ombre (dans le 1er post on voit qu'il à souder le cale pied gauche qui ne tenait plus).

Ducoup vous feriez quoi? Racheter un écrou et deux bouchons pour cacher la différence ou un tube entier? Le comportement (caratéristique ressort/ammortisseurs) des deux tubes sont ils similaire?
avatar
Ben-J


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ere resto r80/7

Message  Ben-J le Ven 9 Mai 2014 - 14:09

Bonjour les flateux!

Pour entamer la remise en état j'ai entrepris l'ouverture de la boite de vitesse. A l'aide de ces tutos je me suis bien documenté sur la démarche classique :
http://www.flat-twin-bmw.com/t5770-refection-boite-5-vitesses
http://www.flat-twin-bmw.com/t567-refection-boite-a-vitesse-roman-photo
http://www.flat-twin-bmw.com/t5418p25-refection-boite-r100?highlight=tuto+boite
http://jxdurand.blogspot.fr/2010/04/refection-de-la-boite.html

Je me suis fabriqué l'outil dessiné pas jbt (merci bcp au passage!) dans de la tôle d'acier de 5mm avec un écrou M12 soudé :
http://www.flat-twin-bmw.com/t8895-extracteur-de-crosillon-de-sortie-de-boite?highlight=croisillon

Malheureusement je bloque : J'ai dévissé, non sans mal, l'écrou du croisillon mais maintenant le croisillon ne se décolle pas  Question   
Je l'ai tout d'abord poussé gentiment à l'aide d'une rallonge (boite posée au sol)... rien, chauffée au chalumeau en maintenant la tension... rien, martelé dans tout les sens sous tension... rien, j'ai même essayé en serrant la vis de pression à la clef à choc... rien!!
Lors de ce dernier essai la vis est venu ''s'aplatir'' sur l'arbre, elle à même épousée la forme du cône d'usinage avant de casser!

Je pense que l'écrou à été trop serré, ce qui serrait fort probable au vu du reste de la moto...

Quelqu'un aurait il une idée pour sortir ce fichu croisillon? Je vais essayer d'ici là de la mettre au congélateur, on sait jamais au cas où l'arbre se rétracte plus!?
avatar
Ben-J


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ere resto r80/7

Message  Flatosaure le Ven 9 Mai 2014 - 16:52

Ben-J a écrit:Je pense que l'écrou à été trop serré, ce qui serrait fort probable au vu du reste de la moto...
Normalement il est serré à 22-24 mkg, ce qui est déjà beaucoup.
Je pense plutôt que le goret d'avant a du bidouiller un truc pas clair pensant faire mieux que l'origine (point de soudure quelque part, loctite sur le cône... ?)
A mon idée, le congèl ne te servira à rien sinon à risquer de casser le croisillon plus facilement en tirant dessus.

As-tu essayé avec un arrache ? De bonne qualité, pas une chinoiserie à 12€.
Tu le montes sur l'outil que tu as utilisé pour dévisser l'écrou, ne tire pas directement sur les branches du croisillon au risque de les casser. Dans tes manips, fais aussi attention au carter de boîte, il est en alu et ça casse facilement autour du croisillon si tu tapes ou que tu prends appui dessus pour faire levier.
Exemple:


Bref, je pense que tu auras plus de chances en chauffant le croisillon au fur et à mesure que tu le mets en tension avec un bon arrache.
Tension, chauffe, un coup sur l'arrache, tension, chauffe, un coup sur l'arrache, tension, chauffe, etc... il finira par dire oui.

____________________
Tráeme el alcohol que quita el dolor.
avatar
Flatosaure


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ere resto r80/7

Message  misyl13 le Sam 10 Mai 2014 - 9:38

salut ben-j

j'ai du faire comme toi sur mon 80st il y a quelques temps,fabriquer des outils qui vont bien ou trouver des arraches
qui arrachent mieux que mon dentiste bref en vain...
Tu vas chez ton bmw préféré (tu dois en avoir un)
il te sors son bel outil et là miracle tout sors en 1 minute
sur ton orgueil de mécano qui fat tout tout seul en prend un coup
mais tu as gagne du temps tu as rien cassé et tu n as perdu que les 10 euros que tu as glissé dans le bleu du jeune qui t as fait ça, pour sa bière.
sinon bon courage pour la suite
avatar
misyl13


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ere resto r80/7

Message  Ben-J le Dim 18 Mai 2014 - 22:07

Merci pour vos conseil,
J'ai pas encore trouvé d'arrache à 2 ou 4 doigts solide et abordable (certes c'est de l'outil qui rend un grand service mais ça m'ennui pour le moment de sortir 400 balles la dedans..)
D'ici là je vais essayer autre chose : j'ai des petits vérins au boulot et l'idée serait d'acheter des vis m8 au pas fin plus longue, 100mm environ, afin de pouvoir intercaler le vérin entre l'arbre de boîte et une belle plaque d'acier de 15mm.

Je vous dirais ce que ça donne!
avatar
Ben-J


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ere resto r80/7

Message  Ben-J le Jeu 25 Sep 2014 - 11:59

Salut les flatiste!

Ca fait un bail que j'ai pas mis à jour le post... vacance, boulot vous savez ce que c'est ^^

J'ai avancé tranquillement sur ma bdv durant ce temps : l'arrachement du croisillon c'est finalement fait au verrin! Celui ci + la plaque que j'avais faite :


Effectivement au vue de l'allure du conne il a dû être trop serré :



J'ai ensuite suivi les tutoriels, tout est sortit sans difficulté à l'aide d'une lampe à souder et de patience.


Noté les chaussures de sécurité  moque

J'ai procéder à une technique un peu particulière (certain diront peut être brutale) pour l'extraction des roulements. J'ai récupérer un arrache un peu (très beaucoup) gros dont la pente et les bord pointu m'on bien aidé pour les deux arbres ''pignonés'' : quelque coups de serrage puis il ne reste qu'un coup  de marteau sur l'axe avec l'aide d'une douille du bon diamètre et le tour est joué!


Bon il est pas beau mon établi je sais je pleure

Les roulements sont pour la plupart bien usé, le plus gros, le 6403, présente un jeu vraiment important et il y a de la limaille à l'intérieur!  Le NU 204 est pas mal, bague intérieur légèrement dépolie mais les rouleaux sont cleen. J'ai tout de même opté pour son remplacement.
Le démontage de l'arbre primaire m'a donné un peu de sueur aussi => direction la presse du boulot : j'ai réussi la boulette de tordre la bague intermédiaire du roulement en ne regardant pas bien sur quoi pousser... 9 livres chez motobins  siffle
Ensuite j'ai sortit le ressort en le comprimant dans l'étau, ça fait flipper il faut le reconnaître, mais ça sort facilement!
Et je n'ai trouvé d'autre choix que de tronçonner la  bague en faisant ma plus belle hélicoïde!

J'ai d'abord commandé tout mes roulement chez 123 roulement, ne sachant pas que le NU 204 était spécial confus, j'ai eu la belle surprise de constater qu'entre un NU FAG classique et celui dont on à besoin on multiplie par 3 le tarif  Après moult recherche je l'ai trouvé sur ebay en alemagne pour 60 euro, je regrette un peu de l'avoir tronçonné cette bague... 

Et je viens tout juste de recevoir les kit de joint pris sur moto-bins avec de la pate ''three bond métal sealant'' pour le joint et de la castrol ''optimol paste white T'' pour le montage des roulements. Des avis la dessus? Dans quel autre cas utilisez vous la castrol??

Autre remarque : 
1) la bague qui maintient le ressort de l'arbre primaire présente de bonne traces de frottement et de la limaille aussi, vous la changeriez?
2) Le pignon de l'arbre primaire à du fonctionner en présence de limaille on décèle facilement les traces sur la photo ci-dessous (troisième dent en partant de la gauche). Celle ci ne sont pas profonde donc je pensais les polir gentiment avec une pierre à l'huile ou du papier fin (600 ou 1000), quand dîtes vous?  



En route pour le remontage!
avatar
Ben-J


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ere resto r80/7

Message  Ben-J le Ven 31 Oct 2014 - 16:24

Salut a tous!

Pas beaucoup de réponses à mon précédent post  je pleure...

Le remontage de la boite touche à sa fin, reste ''plus'' que le calage axial des arbres. J'ai fait les mesures et le calcul de plusieurs façon différente (pied à coulisse, jauge de profondeur..) avec plusieurs règles plus ou moins droite et je ne retombe jamais sur le même résultat  faché
Le plus probable pour moi me donne un résultat qui m'étonne : en comptant épaisseur du joint je n'ai aucune cale à mettre, alors que j'en avait deux sur un arbre (9 dixième en tout) + une de 5 dixième sur un autre.

Ca vous ai déjà arrivé de remonter une boite sans cale??

Je vais faire un test sans cale avec des morceaux de fil d'étain voir ce que ça donne, ce qui m'ennui c'est de serrer le joint deux fois...

Hâte de finir ça pour me mettre sur le moulin!
avatar
Ben-J


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ere resto r80/7

Message  pockaman le Ven 31 Oct 2014 - 17:53

Pour ça, oublie le pied à coulisse, jauge de profondeur obligatoire, règle parfaite.

Prend plusieurs fois les cotes, fais un moyenne, choisis tes cales, et remonte dans la boîte avec juste l'arbre primaire. Contrôle qu'il tourne bien gras sans être serré.
Rouvre la boîte, retire l'arbre primaire, place l'arbre intermédiaire, referme la boîte et refais le même contrôle, tu as accès à l'arbre par le trou au niveau du croisillon de boîte.
Tu rouvres encore, tu remontes tout, et tu contrôles que l'arbre de sortie tourne bien gras également.

J'admets que c'est hyper long comme méthode, mais tu seras sûr que tout est OK.
avatar
pockaman


http://www.pockabikes.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ere resto r80/7

Message  Ben-J le Lun 3 Nov 2014 - 8:58

Pas bête  du tout ça! Merci pour le tuyau!

J'ai tout de même fait le coup du remontage avec des fils d'étain, je suis plutôt comptent du résultat. Verdict : j'ai bien un jeu global qui à diminuer de 5 dixième. Peut être que les nouveaux joint sont plus fin que ceux d'origine (j'ai pris un kit chez motobins)!?

Suite au remontage l'ensemble tourne bien ''gras'' comme tu dis, ça me paraît pas mal.

Je n'arrive pas à passer toute les vitesses, je pense qu'il faut que la boite soit entrainée assez rapidement pour que la 4 et 5 passent, a la main c'est chaud.. 

Reste plus qu'à emprunter une clef dinamo pour le serrage du croisillon et elle sera ready!
avatar
Ben-J


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ere resto r80/7

Message  Flatosaure le Lun 3 Nov 2014 - 10:24

Ben-J a écrit:Je n'arrive pas à passer toute les vitesses, je pense qu'il faut que la boite soit entrainée assez rapidement pour que la 4 et 5 passent, a la main c'est chaud.. 

Reste plus qu'à emprunter une clef dinamo pour le serrage du croisillon et elle sera ready!
Moi je dirais qu'il vaut mieux vérifier que la 4 et la 5 passent avant de refermer.
Ca doit passer à la main comme les autres, aucune raison.

____________________
Tráeme el alcohol que quita el dolor.
avatar
Flatosaure


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ere resto r80/7

Message  Ben-J le Lun 3 Nov 2014 - 19:02

Je viens de vérifier c'est ok elle passe toute! La 4 et 5 sont difficile à passer, en même temps comme je disais ça passe mieux quand ça tourne, et quand il y a de l'huile aussi  siffle

Demain je l'emmène au boulot pour faire le serrage au couple du croisillon à 220Nm..

Au passage voici une photo du contrôle à l'aide des fils d'étain :



Et mes carbus qui reviennent d'un nettoyage par ultrason puis aérogommage biologique (étonnant, je crois qu'il balance de la poudre à basse de pépin). C'est un ami qui habite entre Tours et le Mans dont la boîte s'appel TechniGommage.



Je pense que je vais refaire appel a lui pour quelque autre pièce vu le résultat. Ca redonne un joli aspect brut de fonderie bien blanc!

J'en profite de plus pour faire un petit appel à témoignage : j'ai trouvé sur le site 4h10 (que je recommande vivement) une paire de gants simpa de marque Kytone. Ils fabriquent leurs gants à la main et en France! Problème, je l'ai eu au téléphone et aucun distributeur ne les vends à Bordeaux... Il y à des flatistes qui roulent en kytone?? C'est que c'est pas donné non plus.. Mais ça irait super avec mon casque bell fraîchement reçut siffle 

A++
avatar
Ben-J


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ere resto r80/7

Message  Rock23 le Mar 18 Nov 2014 - 21:09

Sacré boulot, sur une base pas saine...bien  Je me réjoui de la suite....bon courage.
avatar
Rock23


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ere resto r80/7

Message  benorasyoulike le Mar 18 Aoû 2015 - 11:38

Alors des news de cette resto ?

Si tu cherches toujours du kytone sur Bordeaux, ils en ont ici http://www.bullroad-moto.com
avatar
benorasyoulike


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ere resto r80/7

Message  Ben-J le Mar 18 Aoû 2015 - 13:10

Mise à jour après hivernage profond!

Après la boite de vitesse j'ai attaqué le moulin, au programme démontage des culasses, cylindres et pistons (pas envie de faire la distri..).




Au vu de l'état général j'ai également démonté les soupapes... elles n'étaient pas jolies :


Donc commande chez bin d'un kit complet avec soupapes suisses + nouveaux guides (vu qu'il n'y a pas de joints de queue de soupape...) + segments et joints.

Grosse galère pour retirer les guides, la technique la plus efficace consistant à couper celui ci au niveau de la culasse :


La mise en place des nouveaux se passe bien à condition de bien régler le serrage (par ponçage des guides, la côte des nouveaux étant systématiquement en côte réparation).

On voit que mon moteur à connu quelque galère :


J'ai meulé à la dremel et contrôler au ressuage la présence de fissure. La compression devrait un peu changer mais je ne voulais pas laisser ça comme ça.

Ensuite rectification des sièges de soupape et déglaçage des cylindres chez moteur center (33). Pour finir avec un gros  nettoyage à l'acide phosphorique + grattage (madame était absente lors de la photo  moque ) 


Remontage du tout, pâte à joint aux endroits délicats (colonnette notamment), serrage au couple...... et c'est la merde! J'arrache un filet supérieur! Pose d'un hélicoil chez moteur center, on constate la présence du trou de lubrification dans le filet! J'avais vu qu'une douille avait été posée de l'autre côté... sans déboucher ce fameux trou!! Bref, que des merdes sur ce moteur!

Mais il est remonté, il attend plus qu'un contrôle de l'embrayage, pompe a huile et remplacement du spy de sortie.


J'ai en parallèle beaucoup bossé sur la peinture, ou plutôt le décapage.. me reste plus qu'une jante à gratter !




J'ai raccourcit la boucle arrière (qui était déjà massacrée) et donné une légère pente à la partie final. Des petites pâtes plus ou moins utiles ont été supprimées et mastiquées pour assurer un rendu sans trace.

Niveau peinture j'ai opté pour du restom, j'ai donc commandé un ''kit époxy pistolet noir brillant'' + la peinture ''carpeint noir brillant'' pour un résultat plus brillant, on verra ce que ça donne.

Pour finir une petit colle! Qu'est ce que c'est ? (indice, c'est un flat twin également) :

avatar
Ben-J


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ere resto r80/7

Message  Flatosaure le Mar 18 Aoû 2015 - 13:24

Ben-J a écrit:Grosse galère pour retirer les guides, la technique la plus efficace consistant à couper celui ci au niveau de la culasse :


La mise en place des nouveaux se passe bien à condition de bien régler le serrage (par ponçage des guides, la côte des nouveaux étant systématiquement en côte réparation).
Tu es sur de ton coup pour les guides ? Suspect
Pourquoi ne pas avoir donné ça à faire à ton rectifieur ?

____________________
Tráeme el alcohol que quita el dolor.
avatar
Flatosaure


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ere resto r80/7

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum