Rétrospective descente N20 paris Dakar 28 décembre 2016

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rétrospective descente N20 paris Dakar 28 décembre 2016

Message  albertclemens le Dim 25 Mai 2014 - 20:15

Bonjour à toutes et tous.

Je me présente : Patrick, 50 ans ! ex Toulousain (très chauvin question rugby). 10 ans de moto trail de 1982 à 1992. En revanche je ne suis pas BWMiste mais je viens proposer une manifestation rétrospective où les BWMs des années 80 étaient très présentes.

Allez... pour ne pas me faire éjecter trop vite de ce forum très ciblé et pour dire que j'ai quand même eu un très court passage dans le panier d'une Bmw voici la photo de l'un des 2 sides car qui roulaient avec moi dans ma trans Saharienne de 1984 (c'était des allemands) Uwe m'a permis de monter dans son side pendant quelques dizaines de kilomètres, du côté de In salah en pleine après midi  drunken   et puis il y a mes manchons montés pour le 1er janvier qui sont d'authentiques manchons pour BMW.

Alors c'est vrai ? je ne suis pas renvoyé ?

J'organise donc cette rencontre nostalgique aussi bien adressée aux motos qu'aux autos (homologués routes)
L’affiche du projet :


Il y a plus de 30 ans, ce qui faisait résonner mes rêves de jeune homme, c’était le passage du rallye Paris Dakar à Toulouse pour le fameux contrôle de passage.

Je faisais donc partie de ces centaines de milliers de personnes, accompagné par mon père, qui bravaient le froid des 1ers janvier jusque très tard dans la nuit pour capter un peu de cette chaleur aventureuse transmises par les concurrents, pour avoir le privilège de toucher un véhicule, de frôler une vedette, mais encore mieux pour moi : de « papoter » un bref instant avec le poireau de chez poireau des motards ! Plus il y avait de barda sur sa moto, plus j’étais attiré.
Mes héros c’étaient eux, les motards avec les pneus de rechange, les bidons, les sacs ficelés à même la moto et les lunettes de traviole.
" />

Un peu plus tard, tout cela m’a logiquement conduit à faire dans le milieu des années 80, « en touriste » et encore avec mon père (lui en 504 Peugeot) quelques voyages en Afrique et dans le Sahara avec ma fidèle petite japonaise : une Honda 400 XLR de 1983.
J’ai eu la chance de fêter mes 20 ans à Tamanrasset, à l’ermitage du père de Foucault, un truc comme ça, ça vous marque à vie !

c'est bibi qui pousse sur la photo ( sud Algérie 1984)
" />

Ensuite… et faisons très court, triste sort pour ma moto : lâchement délaissée en 1992, elle à passé 21 ans dans une grange ouverte à tout vent (un ange venu du Japon devait veiller sur elle, car par chance aucune pièce ne lui fut démontée et volée). Pendant ces 21 ans, pas un « poum poum » du monocylindre, pas un seul km au compteur.

Et voilà que surgissent mes 50 ans… avec cet éternel grand classique : il est l’heure de rattraper certains petits oublis de la vie.
Et si je réalisais, ce que jeune homme je m’étais promis de faire dans les années 80 : suivre les concurrents du rallye lors de la descente de la N20 un 1er Janvier !
Et si pour ce faire je restaurais ma Honda ou plus exactement si je me réoffrais ma bonne vieille moto de mes 20 ans pour mes 50 ans ?

Sortie de la "grange" 1992/2013  - moto avec sa peinture 1985  préparation Niger
(grand père et son petit fils sur la photo)


« La boudeuse » (c’était le petit nom affectueux que je donnais à ma moto) est donc en passe après 10 mois de restauration de devenir « la Vaillante ».

La même moto avec 30 ans d'écart...
2014                                                                                                          1984


Alors voici l’idée de mon projet: tout comme certains reconstituent le célèbre bouchon des années 60 dans le village de Lapalisse sur la Nationale 7, d’autres participent à des rallyes touristiques dans des véhicules d’avant guerre, alors pourquoi ne pas célébrer la descente de la Nationale 20  un 1er janvier de Paris à Sète en une journée. 950 kms !!! comme à l’époque.
(Désormais la N20 est une 4 voies, la vraie N20 des années 80 existe toujours mais déclassée en plusieurs départementales).

Et l’idée suit son chemin… d’autres nostalgiques de ces 1ers janvier frigorifiants voudraient-ils se lancer aussi dans l'aventure ?. D’autres passionnés amateurs de Bmw du début des années 80.
Voilà donc l’idée lancée sur le forum ! Il y a pas mal de temps que j’y pense… plusieurs semaines pour ne pas dire 30 ans…

Bien sur il y aura aussi un petit côté aventureux dans ce trajet même si l’on s’arrête aux portes de la Méditerranée ( le froid – les vieilles mécaniques), mais je précise  qu’il est envisageable de parcourir une distance  à la carte.
Chacun (avec son véhicule) réaliserait une portion ou la totalité du trajet sur la N20.
Plusieurs possibilités vous sont offertes selon votre lieu d’habitation :
1 - Le départ de Paris et ensuite selon l'état présumé de son véhicule, son envie, sa résistance au froid, ses finances etc. le participant peut prévoir de quitter le convoi dans la ville qui lui convient.

2 - Des participants peuvent nous rejoindre en cours de route pour une certaine distance à parcourir
exemple : un participant de Brive (ou autres villes sur la N20) qui possède un véhicule du Dakar en état de marche ou une réplique pourra se joindre à nous sur quelques dizaines ou centaines de kms alors qu'il ne serait vraisemblablement pas monté jusqu'à Paris.

ORGANISATION SIMPLIFIEE - Esprit "ballade entre amis" et non un engagement dans un rallye.
Pas d'association crée. Trajet réalisé de façon privée pour chacun au sein d’un groupe. Véhicule homologué route. Pas de chronométrage.

J’accepte volontiers au travers du forum toutes les bonnes idées, les bonnes volontés pour ce projet plein de passion et je le précise : sans but mercantile, en espérant qu’il pourra en tenter et ravir certains.

Coordonnées du contact sur l'affiche pour en savoir plus.

Merci d’en parler autour de vous, si cela peut faire ressurgir la mémoire de ces 1ers janvier sur la N20 et au delà de ça, l’émotion de cette mémoire, que nous avons j'en suis sûr, encore tous en nous.

Quoi qu’il en soit, le 1er janvier 2015 il y aura au moins un concurrent 1983 « très très très attardé » le N° 113 qui s’élancera de la place de la Concorde vers Sète.

V
Patrick

désolé c'est une japonaise...
" />


Dernière édition par albertclemens le Dim 13 Nov 2016 - 17:47, édité 5 fois

albertclemens


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rétrospective descente N20 paris Dakar 28 décembre 2016

Message  PizzaRoller le Dim 25 Mai 2014 - 20:46

Original, ton idée !

Il faudrait que tu donnes les horaires de passage dans les différentes villes pour qu'on puisse joindre la "caravane". 




Euh, y avait pas de C1 au Dakar, des fois ?  saispas  moque

____________________
Toutélectrix                 À l'âge de bière, l'homme habitait dans des tavernes ...
avatar
PizzaRoller


http://forum.bmwc1.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rétrospective descente N20 paris Dakar 28 décembre 2016

Message  albertclemens le Dim 25 Mai 2014 - 22:06

re Patrick...

Lors d'une descente Chateauroux Toulouse par l'ancienne N 20 en voiture, j'ai expérimenté en février un système tout simple de sms préprogrammés avec les noms des villes et villages traversés, sms expédiés à mon fils bien au chaud à la maison (sms envoyés même du fin fond des vallées encaissées du côté de Souillac ) et retranscrits par mon fils sur un site avec l'info : Ville / heure, ce qui permet de suivre en temps réel l'avancé du convoi - environ un sms toutes les 20 mn ce qui permettra aux éventuels "fêtards" de la veille de venir nous voir passer sans trop attendre dans le froid du bord de la route ou sans nous "louper".
Suffira de se connecter sur le site que j'indiquerai.

Autre intérêt de la chose : un petit chocolat ou café chaud dans une thermos seront les bienvenus à tout endroit du parcours !

à bientôt

Patrick

albertclemens


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rétrospective descente N20 paris Dakar 28 décembre 2016

Message  marco le Dim 25 Mai 2014 - 23:00

albertclemens a écrit:re Patrick...

Lors d'une descente Chateauroux Toulouse par l'ancienne N 20 en voiture,

y'a un gros mot dans ta phrase  lol! 

bon sinon ,elle est pas mal ton idée  lit 
avatar
marco


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rétrospective descente N20 paris Dakar 28 décembre 2016

Message  albertclemens le Lun 26 Mai 2014 - 17:48

Bonjour
Un gros mot pas si gros que ça... c'est une Twingo !

L'idée de ce projet est de reparcourir la N20 avec des machines de l'époque en les habillant version Dakar début des années 80 et si possible avec des tenues d'époque ou se rapprochant du look années 80 (sauf casque ça va de soit).
Bien que nouveau dans la confrérie des béhèmedoubleveux ( c'est comme ça qu'on dit ?) je reste assez persuadé qu'il doit y avoir moultes 800 GS encore bien fringuantes de nos jours.
"L'habillage" avec sponsors du rallye et plaques numéros est relativement simple, il est d'ailleurs prêt dans mon ordi et à votre disposition sous forme de fichiers, je pense même qu'il peut être apposé de façon provisoire sur vos réservoirs avec du double face scotch magnétique.

Voici quelques exemples de ces valeureuses grands mères qui ont toutes connues la tôle ondulée.






à bientôt

Patrick


Dernière édition par albertclemens le Lun 26 Mai 2014 - 22:21, édité 1 fois

albertclemens


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rétrospective descente N20 paris Dakar 28 décembre 2016

Message  PizzaRoller le Lun 26 Mai 2014 - 21:27

Ben oui, y a pas de C1  faché    Je m'en doutais   moque 

Pis une 6½ GS, ça va pas le faire non plus  tss tss


Tant pis, je regarderai passer la caravane (sans aboyer)

____________________
Toutélectrix                 À l'âge de bière, l'homme habitait dans des tavernes ...
avatar
PizzaRoller


http://forum.bmwc1.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rétrospective descente N20 paris Dakar 28 décembre 2016

Message  BMvince le Sam 31 Mai 2014 - 17:40

Très bonne idée.
Mon pote Jean-phi,lui originaire de Toulouse,me disait que les concurrents s'arrêtaient dans une station service à Auzeville à la sortie de  TLse sur la N113.Il Allait voir les concurrents qui ravitaillaient;ça te parle?
avatar
BMvince


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rétrospective descente N20 paris Dakar 28 décembre 2016

Message  albertclemens le Sam 31 Mai 2014 - 17:59

Bonjour

Oui, ça me parle ! " Jean Phi" de Toulouse devait voir passer les véhicules environ 2 minutes après moi, car Auzeville est le village qui suit immédiatement (1km) Ramonville Saint Agne où j'habitais.
Tout cela m'a re évoqué la 113... les soirs de 1er janvier et notamment un en particulier.

Le 1er janvier 1983, (19 ans) habitant donc le sud de Toulouse je passais une bonne partie de la nuit près d'un feu tricolore de Ramonville à appuyer sur le bouton "piéton" (j'ai honte ...) pour que les concurrents s’arrêtent juste devant nous, petit groupe de spectateurs (dans l'ensemble ils respectaient bien le feu rouge).
Collector : le panneau accroché au feu qui indiquait aux véhicules la direction de la 113, direction plein Sud !
Que TSO me pardonne si les premiers concurrents égarés du rallye l'ont été à partir de ce feu tricolore.
" />

Puis j'allais me coucher et dès lors j'entendais depuis le fond de mon lit, vrombir les moteurs sur la grande ligne droite de la Nationale 113 qui file vers Carcassonne et qui n'est qu'à 80 m devant la fenêtre de ma chambre.
Il me suffisait de pousser légèrement les rideaux et j'entrevoyais les minuscules faisceaux de phares qui fonçaient direction plein Sud, comment autant de bruit pouvait être dirigé par une aussi petite lumière ? j'imaginais les poignées des gaz vissées à fond, les pilotes à peine protégés du froid s'enfonçant dans la nuit et bientôt la nationale 113, si proche de moi durant toute l'année, prenait cette nuit là le goût d'un vrai lointain.

Alors ni tenant plus, vers 2 heures du matin, je me relevais, me re équipais et enfourchais ma moto, bien décidé à suivre des concurrents, je voulais moi aussi y rouler sur cette nationale 20 africaine, sans savoir que ce serait le grand froid de ce "2" janvier qui allait dans un premier temps bien me calmer.

Je suis donc tombé sur Gilbert LEBRUN alias "Maya l'abeille" sur 500 XR, combinaison et casque orange et sur son casque : 2 antennes d'abeille (en fait 2 petites boules sur du fil de fer) que la vitesse agitait dans tous les sens. (disparues rapidement après quelques étapes de désert je présume)
" />
" />

Je l'ai suivi de Toulouse à Carcassonne avec ça...
" />

Et là pendant 80 kms ...l'ivresse ! l'heure de gloire !!! mon ego surdimensionné ! enfin la consécration de mes 6 jeunes premiers mois de permis A2, car ma moto de l'époque, avec son réservoir de 21 litres et ses quelques modestes autocollants à la gloire de la Haute Garonne, donnait l'illusion d'une moto africaine.

Concurrent usurpateur, éblouissant et trompant de mon phare 6 volts les spectateurs courageux de la nuit, j'avais droit aux mêmes encouragements, tapes sur l'épaule et bravos que ceux que moi même je donnais 2 heures plus tôt à mon feu rouge.
Coller à la roue de Gilbert Lebrun N° 53 (il a fini 19ième) ne fut pas une mince affaire avec ma petite 250 cc xls mais cela me procurait des ailes, identiques à celles de Maya filant devant moi et malgré le froid de ce 1er janvier "elle sentait vraiment bon le sable chaud" cette petite abeille aux antennes virevoltantes. Il y a des images qui demeurent très vivantes dans ma mémoire...

En revanche, l'heure de la frustration devait vite sonner et là second grand coup de froid ! le retour Carcassonne - Toulouse fut nettement moins glorieux... plus une attention, plus un bravo, plus un salut de la foule et pour cause je n'étais plus dans le bon sens.

30 ans après, grand méa culpa pour cette gloire usurpée aux authentiques pilotes car j'avoue humblement aujourd'hui que lorsqu'on me faisait de grands gestes d'encouragement depuis le bord de la route je répondais également d'un signe conquérant de la main.
J'avais 19 ans... jeune adolescent en quête d'identité à la recherche de mes héros et ce 1er janvier 1983, ils étaient tous là mes héros ... ces chevaliers casqués des temps modernes sur leur motos à la hauteur de selle démesurée et je fus l'un des leurs... pendant 80 kilomètres.

Si jeunesse savait, si vieillesse pouvait... mon projet est né ce jour là je crois bien
Patrick
" />


Dernière édition par albertclemens le Sam 7 Juin 2014 - 18:34, édité 3 fois

albertclemens


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rétrospective descente N20 paris Dakar 28 décembre 2016

Message  BMvince le Sam 31 Mai 2014 - 20:54

Je comprends ta passion et ta motivation: ça nous a fait tellement rêvé....
Quand on voit le buziness que c'est devenu par la suite! Enfin ça, c'est une autre histoire!
Encore bravo pour ton projet afin de recréer l'esprit d'autrefois.
avatar
BMvince


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rétrospective descente N20 paris Dakar 28 décembre 2016

Message  albertclemens le Mer 4 Juin 2014 - 18:48

Bonjour ami(e)s de la Nationale 20 !

Histoire de mettre un peu de piment aux 950 kms qui nous attendent j'ai pensé intégrer un prologue (environ 10 kms) ou plutôt une version "Canada dry" de prologue car cette manifestation n'est pas une course chronométrée, c'est donc juste dans l'idée de "salir" un peu pneus et carrosseries.

En revanche l''organisation d'un projet comme toute organisation à son lot de déceptions... voici celle que j'ai eu il y a quelques semaines, elle concernait la possibilité de mettre nos roues dans les vraies traces de leurs illustres ancêtres au camp de la Grémuse (Olivet).
Voici le réponse du président de l'ASA ( Association Sportive Automobile du Loiret) qui organisait tous les ans les 6 heures d'endurance TT (championnat de France)

Bonjour
Depuis plusieurs années nous n'utilisons plus le terrain militaire car le ministère des armées ne veut plus de civils et veut garder ses installations pour son propre compte malgré les travaux que nous avons effectués
Aujourd'hui la nature à repris ses droits et la piste est impraticable il faudrait une semaine du Bulldozer et couper les arbres qui sont tombés et avoir surtout l'autorisation.
Devant plusieurs refus du ministère nous n'organisons plus de course et l'ASA Loiret ne veut plus s'investir sur ce terrain car la perte à été pour l'ASA plus de ----- euros dus aux travaux.
Donc il n'y aura aucune aide sur ce terrain de notre part.
Désolé d'une telle réponse
Roger SOULÂT
Président ASA Loiret
Comité Départemental du Sport Automobile du Loiret


Je suis donc à la recherche d'un circuit ou terrain privé, gracieusement prêté, qui nous serait ouvert le 1er janvier ! non loin de la N20 et qui se situerait sur le parcours entre Orléans et Brive ( Brive car prologue à parcourir avant la tombée de la nuit évidemment - vers 16H30 à cette période)

J'ai contacté à 2 reprises par mail le circuit de Sougy près d'Artenay mais aucune réponse...

Je me suis donc dit qu'ici, dans ce forum, certain(e)s d'entre vous pourraient connaître des circuits de "terre" en bordure de la N20, alors HELP !!! toute information à ce sujet me sera précieuse.

Merci pour votre aide

albertclemens


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rétrospective descente N20 paris Dakar 28 décembre 2016

Message  kick le Sam 7 Juin 2014 - 9:57

Salut et super projet. Il y a un circuit vers Châteauroux, voici le contact        :
Moto club castelroussin
Domaine des Tourneix
36250 Saint-Maur
A 11km au sud de Châteauroux

Tel : 02.54.07.19.62
Fax : 02.54.22.31.66

Mail : mccastelroussin@nordnet.fr
Site Internet : www.mccastelroussin.fr

Le Circuit des Tourneix est situé à seulement quelques kilomètres de Châteauroux. Il dispose de différents circuits où vous pourrez pratiquer les disciplines suivantes : moto-cross, bicross, quad, BMX et enduro.
avatar
kick


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rétrospective descente N20 paris Dakar 28 décembre 2016

Message  albertclemens le Sam 7 Juin 2014 - 12:18

Bonjour

C'est franchement parfait ! merci "Kick" , toutes les coordonnées sont là, je n'ai plus qu'à...
je tiens le forum informé de mes démarches.

mais au fait "Kick" que fait ta R 80 GS le 1er janvier prochain ? ça lui dirait pas de faire une "tranche de N20" avec nous ?

à bientôt

Patrick

albertclemens


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rétrospective descente N20 paris Dakar 28 décembre 2016

Message  kick le Sam 7 Juin 2014 - 13:11

C'est très envisageable... souris 
avatar
kick


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rétrospective descente N20 paris Dakar 28 décembre 2016

Message  albertclemens le Sam 7 Juin 2014 - 18:31

Oh ! oh ! on dirait que pour l'occasion, la moto est déjà passée au lavage 7 mois avant... enfin l'avatar de la moto.

Patrick

albertclemens


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rétrospective descente N20 paris Dakar 28 décembre 2016

Message  kick le Sam 7 Juin 2014 - 18:42

oui elle est propre pour le moment...je suis en train d'en remonter une !
avatar
kick


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rétrospective descente N20 paris Dakar 28 décembre 2016

Message  Mick13 le Sam 7 Juin 2014 - 22:51

ça me semble un beau projet  bien 

____________________
“Due to budget constraints, the light at the end of the tunnel has been temporarily shut off. Please find your way in the dark.”
avatar
Mick13


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rétrospective descente N20 paris Dakar 28 décembre 2016

Message  kick le Sam 7 Juin 2014 - 23:09

ça ne sera pas une vraie de vraie :

mais j'espère que l'esprit y sera
avatar
kick


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rétrospective descente N20 paris Dakar 28 décembre 2016

Message  kick le Dim 8 Juin 2014 - 12:12

Super le lien  bien 
avatar
kick


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rétrospective descente N20 paris Dakar 28 décembre 2016

Message  albertclemens le Dim 8 Juin 2014 - 18:58

Bonjour à tous

Et bien j'espère que nous pourrons suivre en images les étapes successives de ta restauration.

l'esprit des premiers Dakar était très artisanal...

" />
" />

Pour ce qui est de la restauration, je ne suis pas un grand spécialiste mais j'ai toujours eu en tête même dans les pires moments, ce proverbe : " le besoin rend ingénieux!"
... je suis parti de ça, avec en plus une bougie cassée dans la culasse et des pas de vis archi morts ! je ne sais pas chez BMW mais chez Honda le métal c'est du vrai beurre !
" />

pour arriver à ça :
" />

Dire que je l'avais mise sur le Bon coin pour pièces à 250 € et qu'un jour j'ai reçu un appel d'une personne intéressée prête à venir avec sa remorque - seul hic : le prix, il m'en proposait 200 € , j'ai dit non. Imaginons qu'il m'ait dit ok pour 250 €, le projet n'aurait jamais vu le jour !!! et je serais resté bien au chaud le 1er janvier 2015.

Pour l'habillage... j'ai refait les autocollants de sponsors officiels et les plaques numéros moi même à partir d'originaux (dossard et plaque numéro 1983 encore dans leur jus ) et l'effet est bluffant donc si il y besoin, n'hésite pas à me demander si ton projet s'oriente vers une déco 82 ou 83.
mon N° tel est sur l'affiche, si tu veux en savoir plus sur ce 1er janvier...

Bonne soirée à tous.

Patrick


Dernière édition par albertclemens le Dim 8 Juin 2014 - 23:00, édité 1 fois

albertclemens


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rétrospective descente N20 paris Dakar 28 décembre 2016

Message  kick le Dim 8 Juin 2014 - 22:14

Merci pour les photos et bravo pour ta restauration. La mienne est ICI. Je t'ai lu en premier sur http://www.terre-bitume.org/. Beau projet et j'espère qu'il y aura du monde. Il faut brancher tous les moto-club enduro le long de la route.
avatar
kick


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rétrospective descente N20 paris Dakar 28 décembre 2016

Message  albertclemens le Dim 8 Juin 2014 - 23:14

re...

et bien on est pas si loin que çà...
" />
(je me suis permis de reprendre la photo de ton sujet) reste plus qu'à trouver la tenue saillante en cuir, les tiags, les grosses sacoches en cuir + la peau de mouton sur la selle et je pense que je vais ajouter le 1er janvier un concours d'élégance  winner 

BMW r65 1er rallye Paris Dakar 1979

Les clubs d'enduro... c'est une piste. merci.
Je me suis effectivement inscrit sur plusieurs forums afin de faire ma petite "promo" du projet. je dois dire qu'il rencontre un bon succès d'estime, la nostalgie de ces années est bien là.
Je dois aller à la rencontre du rallye des Pionniers en septembre à Saumur pour rencontrer la centaine de participants et tenter de les intéresser à mon projet.
J'ai pour l'instant en "promesse d'inscription..." un Toyota et un Range, mais je n'en suis qu'au tout début de ma "promotion".
J'avais contacté quelques revues TT motos mais trop tôt dans l'année, certaines étaient néanmoins prêtes à relayer ce 1er janvier. Contacts à re éditer à l'automne.

à bientôt

Patrick

albertclemens


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rétrospective descente N20 paris Dakar 28 décembre 2016

Message  albertclemens le Sam 20 Sep 2014 - 19:14

Bonjour à toutes et tous


M - 3 mois !

Le projet avance, mais peu d'amateur malheureusement - j'aimerais pourtant partager ce grand délire avec d'autres passionnés alors il n'est pas trop tard ! faites moi signe que ce soit pour tout le trajet ou pour un petite portion afin de m'accompagner le 1er janvier. Également il me sera d'un grand réconfort thermique et sympathique de vous croiser en tant que spectateurs sur le trajet, pour ce faire je vais prochainement déposer sur le forum "Dakar d'antan" le parcours de l'ancienne N20 de Paris à Sète ainsi que le procédé pour suivre en temps réel l'avancé du convoi - j'espère à bientôt la thermos à la main sur le bord de la N20 ou à bord de votre machine.

 Kick, j'ai suivi la restauration de ta r80 GS, c'est franchement parfait, l'esprit vintage est là,  tes plaques de course n'attendent elles pas des numéros de course du Paris Dakar 1983 ?  ça me ferait plaisir de rouler à tes cotés ou plutôt derrière pour récupérer la chaleur de ton tuyau d'échappement.
Mes manchons sont des manchons de Bmw d'il y a 30 ans ! moumoute épaisse.

" />

à bientôt

Patrick


Dernière édition par albertclemens le Sam 20 Sep 2014 - 20:08, édité 1 fois

albertclemens


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rétrospective descente N20 paris Dakar 28 décembre 2016

Message  jbt le Sam 20 Sep 2014 - 19:56

Elle est naze ta restauration "comme à l'époque".
Ni bande thermique, ni selle plate, comment veux-tu être pris au sérieux?
avatar
jbt


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rétrospective descente N20 paris Dakar 28 décembre 2016

Message  crap,s le Sam 20 Sep 2014 - 20:17

l'huile anti usure  hahaha  .
bon courage pour ton projet . serremain
avatar
crap,s


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rétrospective descente N20 paris Dakar 28 décembre 2016

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum