Le pont des soupirs

Aller en bas

Le pont des soupirs

Message  sameleon le Sam 17 Jan 2015 - 20:00

salut, je raconte parce que je suis dépité...
Voila deux mois que je travaille sur une g/s en triste etat. Tellement que j'ai du refaire un reservoir de r65 pour l'habiller dignement. Un beau reservoir avec grippe genou de serie 5 jubilé et encoches pour passage de fourche... Bref, un gros boulot avec un résultat très satisfaisant. Le reste à l'avenant... Et puis en fin de we je laisse la moto sur le pont pour rentrer a la capitale gagner ma croûte sans avoir eu le temps de changer le pneu arrière. Jai donc sanglė la moto roue arriere démontée et puis je suis parti; et puis je suis revenu après 5 jours. Pendant ce temps, La roue posée à l'arrière du pont s'est coincėe Dessous. Ce dernier aussi désœuvré que la roue n'a rien trouvé de mieux à fair que de perdre sa pression et de redescendre lentement. Vous imaginez la suite. Le pont descend en prenant appui à l'arrière sur la roue qui fait levier, le pont bascule sur l'avant et la moto itou.
Résultat: un phare, un pare cylindre et surtout un reservoir tellement tapė qu'il me paraît irrecuperable... J'ai percé, tiré chauffė mais je crains de ne pas pouvoir le récupérer sans faire appel à un vrai carrossier...
La morale de cette histoire: je laissez pas vos ponts en pression, parce qu'un pont qui déprime c'est triste et c'est violent. long soupir.

sameleon


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pont des soupirs

Message  addams le Sam 17 Jan 2015 - 20:10

Pffff.....sacre tuile !
Bon allez, il te faut rebondir et remettre ta moto sur la route. Bon courage
avatar
addams


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum