Devinez qui re-voilà? Le CT moto...

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Devinez qui re-voilà? Le CT moto...

Message  jbt le Mar 6 Oct - 5:59

Tu peux aussi assurer ton véhicule au cas ou une météorite tombe dessus dans ton garage. Mais rien ne t'y oblige! La seule obligation d'assurance, c'est la responsabilité civile pour rouler sur route.

jbt


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devinez qui re-voilà? Le CT moto...

Message  Dom le Mar 6 Oct - 9:04

the thing a écrit:
tetarabra a écrit:
Donc constat sans appel : tu ne lis rien des éléments que ton (éventuel) contradicteur t'oppose tellement tu es dans l'urgence irrépressible de se foutre de sa g.....e lui répondre . souris

Oui bien analysé et Dom et moi même on préfère être comme ça que de se prendre la tête ici même, dans la vraie vie c'est autre chose.
Mais avec un jaune devant soi, on peut discuter des heures si tu veux....

Voilàààà..........tout simplement souris
Merci Fred serremain
Qu'est ce que l'on se marre hahaha hahaha bien

Dom


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devinez qui re-voilà? Le CT moto...

Message  Richard de l'Aulagnier le Mar 6 Oct - 10:45

jbt a écrit:Tu peux aussi assurer ton véhicule au cas ou une météorite tombe dessus dans ton garage. Mais rien ne t'y oblige! La seule obligation d'assurance, c'est la responsabilité civile pour rouler sur route.
T'es vraiment sûr de ça, mon assureur avait refusé d'arrêter l'assurance de mon side au prétexte que maintenant seule la vente du véhicule le permettait.

Richard de l'Aulagnier


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devinez qui re-voilà? Le CT moto...

Message  BernardP le Mar 6 Oct - 10:54

Richard de l'Aulagnier a écrit:
T'es vraiment sûr de ça, mon assureur avait refusé d'arrêter l'assurance de mon side au prétexte que maintenant seule la vente du véhicule le permettait.
Entièrement d'accord avec toi Richard mais pas envie de Paul et Mickey ...

BernardP


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devinez qui re-voilà? Le CT moto...

Message  barney gumble le Mar 6 Oct - 10:58

Il y a plus de rumeur et de croyance dans le milieu des assurances que celui de la religion.

Si ton véhicule ne circule pas et ne risque pas de causer un sinistre son assurance n'est pas obligatoire.

Cependant, si il crame dans ton garage et ta barraque avec, il vaut mieux avoir une clause dans son assurance multi risque habitation qui accepte cette situation, ce n'est pas automatique.


Après les clauses pour stopper une assurance sont effectivement les suivantes :
   - arrivé à échéance du contrat, tu peux résilier
   - dans le cas de la vente du véhicule
   - dans le cas où les tarifs d'assurance augmentent
   - et Depuis le 01/01/2015, tu peux résilier ton contrat d'assurance à tout moment au bout d'une année d'assurance

barney gumble


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devinez qui re-voilà? Le CT moto...

Message  Dom le Mar 6 Oct - 10:59

BernardP a écrit:
Richard de l'Aulagnier a écrit:
T'es vraiment sûr de ça, mon assureur avait refusé d'arrêter l'assurance de mon side au prétexte que maintenant seule la vente du véhicule le permettait.

Entièrement d'accord avec toi Richard mais pas envie de Paul et Mickey ...

Pas mieux.
Même qu'à chaque vente de véhicule sans remplacement, mon assureur me demande la copie du certificat de cession pour arrêter le contrat du véhicule vendu.........

Dom


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devinez qui re-voilà? Le CT moto...

Message  Richard de l'Aulagnier le Mar 6 Oct - 11:04

Ça ne prouve pas forcément que c'est la loi, mais...Il faudra que j'en discute avec ma nouvelle assureuse, elle est sympa.

Richard de l'Aulagnier


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devinez qui re-voilà? Le CT moto...

Message  tetarabra le Mar 6 Oct - 11:06

Dom a écrit:
the thing a écrit:
tetarabra a écrit:
Donc constat sans appel : tu ne lis rien des éléments que ton (éventuel) contradicteur t'oppose tellement tu es dans l'urgence irrépressible de se foutre de sa g.....e lui répondre . souris

Oui bien analysé et Dom et moi même on préfère être comme ça que de se prendre la tête ici même, dans la vraie vie c'est autre chose.
Mais avec un jaune devant soi, on peut discuter des heures si tu veux....

Voilàààà..........tout simplement souris
Merci Fred serremain
Qu'est ce que l'on se marre hahaha hahaha bien

L'écrit est souvent perçu comme plus offensif que la pensée du rédacteur ne l'a été.
De toute façon , en tant qu'amateurs de vieux flats , il y a forcément quelque chose de bon au fond de nos âmes .
A la bonne nôtre et peut être au plaisir de se croiser !

tetarabra


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devinez qui re-voilà? Le CT moto...

Message  the thing le Mar 6 Oct - 11:08

tetarabra a écrit:
L'écrit est souvent perçu comme plus offensif que la pensée du rédacteur ne l'a été.
De toute façon , en tant qu'amateurs de vieux flats , il y a forcément quelque chose de bon au fond de nos âmes .
A la bonne nôtre et peut être au plaisir de se croiser !

J'adhère à tout ce qui a été dit, j'espère bien te rencontrer un de ces 4.... serremain

the thing


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devinez qui re-voilà? Le CT moto...

Message  Dom le Mar 6 Oct - 11:10

Richard de l'Aulagnier a écrit:Ça ne prouve pas forcément que c'est la loi, mais...Il faudra que j'en discute avec ma nouvelle assureuse, elle est sympa.

J'en avais parler avec mon assureur pour savoir s'il existait la solution décrite par barney gumble:

barney gumble a écrit:
Cependant, si il crame dans ton garage et ta barraque avec, il vaut mieux avoir une clause dans son assurance multi risque habitation qui accepte cette situation, ce n'est pas automatique.

Bin non, ce genre de clause n’existant pas chez mon assureur; ce dernier m'a confirmé la non obligation d'assurer un véhicule en stand bye, mais dans ce cas, à mes risques et périls en cas de sinistre provoqué par le dit véhicule.
Donc, après, à chacun d'estimer le risque.........

Dom


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devinez qui re-voilà? Le CT moto...

Message  Dom le Mar 6 Oct - 11:11

the thing a écrit:
tetarabra a écrit:
L'écrit est souvent perçu comme plus offensif que la pensée du rédacteur ne l'a été.
De toute façon , en tant qu'amateurs de vieux flats , il y a forcément quelque chose de bon au fond de nos âmes .
A la bonne nôtre et peut être au plaisir de se croiser !

J'adhère à tout ce qui a été dit, j'espère bien te rencontrer un de ces 4.... serremain

Pas mieux souris

Dom


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devinez qui re-voilà? Le CT moto...

Message  Richard de l'Aulagnier le Mar 6 Oct - 11:16

Dom a écrit:

Bin non, ce genre de clause n’existant pas chez mon assureur; ce dernier m'a confirmé la non obligation d'assurer un véhicule en stand bye, mais dans ce cas, à mes risques et périls en cas de sinistre provoqué par le dit véhicule.
Donc, après, à chacun d'estimer le risque.........
Tu y crois, toi, à la combustion spontanée des Guzzi?

Richard de l'Aulagnier


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devinez qui re-voilà? Le CT moto...

Message  Dom le Mar 6 Oct - 11:18

Richard de l'Aulagnier a écrit:
Dom a écrit:

Bin non, ce genre de clause n’existant pas chez mon assureur; ce dernier m'a confirmé la non obligation d'assurer un véhicule en stand bye, mais dans ce cas, à mes risques et périls en cas de sinistre provoqué par le dit véhicule.
Donc, après, à chacun d'estimer le risque.........

Tu y crois, toi, à la combustion spontanée des Guzzi?

C'est une histoire de Quota

Dom


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devinez qui re-voilà? Le CT moto...

Message  Francesco le Mar 6 Oct - 11:51

BernardP a écrit:
Richard de l'Aulagnier a écrit:
T'es vraiment sûr de ça, mon assureur avait refusé d'arrêter l'assurance de mon side au prétexte que maintenant seule la vente du véhicule le permettait.
Entièrement d'accord avec toi Richard mais pas envie de Paul et Mickey ...
C'est vrai mais ça n'a rien à voir avec ce que dit JBT.
Là vous parlez d'un contrat d'assurance déjà engagé, qu'on ne peut rompre que sous certaines conditions, ou a date d'échéance.

Francesco


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devinez qui re-voilà? Le CT moto...

Message  whitecap le Mar 6 Oct - 16:45

Vu de ce côté-ci du Rhin, vos réactions dans ce post ressemblent bien au village d'Astérix !!



Le contrôle technique est obligatoire depuis 1992, et le fait que les deux-roues en aient été exclus est une exception française. On s'en est réjoui en tant que motard, mais c'était reculer pour mieux sauter ...
Sur le principe pourquoi faire deux poids deux mesures ? 

J'ai quatre motos au garage et je me tape le même scénario tous les deux ans. Je m'y suis fait. Le gars vérifie les normes anti-pollution ( pour les motos à partir de 1989 ) les feux, clignotants, les freins avec le tour du pâté de maison.  Pour le premier TÜV de mon R1200C, il manquait le catadioptre démonté par l'ancien proprio, j'ai dû le remonter dans la journée . A noter que les agents du TÜV se déplacent ans les garages, c'est plus pratique.

Effectivement celà pose problème pour les machines transformées, mais les allemands transforment également leurs machines qui passent les fourches caudines du TÜV.

De toute façon au plus tard en 2022 le contrôle techniques sera obligatoire dans l'Espace européen pour les 2 roues ( voir chapitre1 article2)

Signé le rabat-joie l'allemand de service

whitecap


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devinez qui re-voilà? Le CT moto...

Message  Lolo49 le Mar 6 Oct - 16:55

T'as des actions chez Dekra ?

Lolo49


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devinez qui re-voilà? Le CT moto...

Message  whitecap le Mar 6 Oct - 17:07

Lolo49 a écrit:T'as des actions chez Dekra ?
Je ne fais que vous apporter le point de vue allemand, histoire de relativiser. De toute façon ici on paye des taxes sur tout ce qui bouge, les chiens y compris  saispas

whitecap


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devinez qui re-voilà? Le CT moto...

Message  Lolo49 le Mar 6 Oct - 17:21

whitecap a écrit:
Lolo49 a écrit:T'as des actions chez Dekra ?
Je ne fais que vous apporter le point de vue allemand, histoire de relativiser. De toute façon ici on paye des taxes sur tout ce qui bouge, les chiens y compris  saispas

He ben, ils font plus fort que nous, on n'en ai pas encore à taxer les chiens. Mais je te rassure, nos gouvernants ont pleins de taxes sous le coude, comme de faire payer un "loyer" à ceux qui ont fini de payer leur maison. Pour l'instant, ça reste dans les cartons.......

Mais bon, on sait bien que l'absence de CT pour les 2RM en France agace les grosse entreprise de CT, sachant aussi que depuis plusieurs années, des centres de CT ferment. Les automobilistes ne sont pas aussi corporatistes que les motards et depuis 1996, c'est l'augmentation du nombre de point de contrôle, les véhicules de collection ne sont plus exemptés (un truc de plus de gagné par Dekra-Norisko), d'ailleurs, ils avaient soufflé à l'oreille de l'Europe d'imposer le CT auto tous les ans pour un véhicule vieux de plus de 7 ans. faché

Lolo49


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devinez qui re-voilà? Le CT moto...

Message  whitecap le Mar 6 Oct - 17:35

Lolo49 a écrit:
whitecap a écrit:
Lolo49 a écrit:T'as des actions chez Dekra ?
Je ne fais que vous apporter le point de vue allemand, histoire de relativiser. De toute façon ici on paye des taxes sur tout ce qui bouge, les chiens y compris  saispas
d'ailleurs, ils avaient soufflé à l'oreille de l'Europe d'imposer le CT auto tous les ans pour un véhicule vieux de plus de 7 ans. faché

C'est le cas en Autriche pour les véhicules de plus de 5 ans;
1er contrôle après 3 ans, second contrôle après 2 ans, et ensuite tous les ans !!!

whitecap


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devinez qui re-voilà? Le CT moto...

Message  whitecap le Mar 6 Oct - 17:40

Pour détendre l'atmosphère:


whitecap


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devinez qui re-voilà? Le CT moto...

Message  jbt le Mar 6 Oct - 19:21

Bah on peut pas le visionner ici, pas accessible. Dommage, je me régalais d'avance!

On m'a demandé un petit topo ailleurs sur l'histoire du CT moto pour les nuls, j'en profite pour le glisser ici:


S'il faut reconnaître une qualité au contrôle technique des motos, c'est pour le moins son opiniâtreté. C'est la 5e fois en une dizaine d'années que cette mesure est annoncée par le gouvernement, sous couvert de sécurité, bien entendu, puis abandonnée devant le constat de son ineptie.
« Rhô, quand même, rétorque ma boulangère, les motos elles font du bruit, et pis ya pas de raison que les voitures y passent et pas les motos ! »
Certes, ma boulangère à l'ouïe fine, mais devrait se pencher un peu plus attentivement sur le problème...
Tout d'abord, sur les raisons qui ont amené le CISR (Comité Interministériel sur la Sécurité Routière) à le préconiser encore une fois le 2 octobre dernier, en prenant soin de le réserver uniquement à la vente de deux roues motorisés d'occasion...dans un premier temps. Pour ceux qui ont bonne mémoire, c'était la même chose pour le CT auto au début. On connaît la suite.
Bien entendu, c'est un argument sécuritaire qui est mis en avant : le CT permettra de réduire le nombre d'accidents. C'est sûr, puisqu'on le dit.
Et c'est là que le bât blesse : le rapport  MAIDS(Motorcycle Accident In Depth Study), une étude européenne sur l'accidentologie des deux roues motorisés d'envergure a donné lieu à un rapport publié à partir de 2005 qui décortique un millier d'accidents de motos survenus dans plusieurs pays européens. Le rapport en question, qui pourfend quantité d'idées reçues concernant les accidents de moto, met en particulier l'accent sur la fréquence des accidents liés à une défaillance technique : moins de 0,5%.
Ramené au niveau de notre beau pays plein de virages, ça revient à dire qu'une fois tous les deux ans, un motard se tue à cause d'un défaut technique de sa moto.
De quoi imposer à tous les autres un contrôle technique ?
Pas vraiment, surtout si l'on analyse de façon un peu plus approfondie les données de cette étude, qui permettent de préciser que ce malheureux décès biennal se produit généralement à cause d'un pneu usé, utilisé sous la pluie.
Est-ce que ça mérite un CT obligatoire pour tous, ou simplement un Darwin Award ?


Vient ensuite l'argument de l'harmonisation européenne : « C'est pas nous, c'est l'Europe qui l'impose ».
Pas vraiment...en fait, l'Europe a proposé à tous les Etats de mettre en place un CT pour tous les véhicules, après une consultation publique de laquelle il ressortait déjà l'absence de lien entre accidentologie et état technique des deux roues motorisés. D'ailleurs, lorsque l'Italie, l'Espagne, la Suède ou la Slovénie ont mis en place spontanément ce CT, on a constaté immédiatement...une hausse des accidents de motos.
Sans doute dû à l'absence totale de corrélation entre les deux.
Dans les pays européens qui ont mis en place un CT pour les motos, on constate également qu'ils ne résolvent en rien les nuisances habituellement reprochées aux motards : remonter un silencieux homologué pour passer le contrôle prend 5 minutes, soit autant de temps que pour le re-déposer une fois la formalité effectuée...
Car les motards sont bricoleurs, et le restent, malgré l'émergence récente d'une catégorie de motomobilistes, à l'attitude très consumériste issue du monde des boitaroues. Une moto, c'est relativement facile d'accès par rapport à une voiture, ça fait partie de la culture moto (ça fait bien rigoler les motards de voir les bobos découvrir les fablabs, qu'ils pratiquent de toute éternité), en émergent parfois des trésors de créativité et d'ingéniosité dans les transformations appliquées aux motos, et, effectivement, ça peut aboutir à des configurations pas très orthodoxes selon le goût et les capacités du préparateur solitaire. Et l'instauration d'un CT moto est vécu par beaucoup comme une tentative mortifère de normalisation ou d'anéantissement de leur passion.



Dans certains pays, on peut rouler en Solex avec un moteur de locomotive si tant est qu'on respecte le Code de la Route ; dans d'autres il est possible de soumettre les modifications effectuées à un organisme charger de les valider, et de rouler ainsi en règle. C'est le cas du TüV en Allemagne. En France aussi, ce sont les DRIRE (ex-Service des Mines) qui sont chargées de le faire. Enfin, en théorie, parce qu'en pratique, se présenter devant ce service pour faire évaluer ou homologuer une modification relève de la mission impossible : la demande est par principe rejetée comme non recevable dans la majorité des cas, et si on consent à l'examiner, c'est après l'achat d'une certification auprès d'un organisme privé. La démarche coûte globalement le prix de la moto. Autrement dit, se contentant de fabriquer des parapluies à usage interne, ce service public encourage les modifications hasardeuses en décourageant celles réalisées dans les règles de l'art.
C'est à mon sens dommage, car si on compare la situation actuelle avec celle des années 80, l'absence de normalisation excessive permettait à quantité d'artisans de vivre de leur fabrication : cadres, échapements, carénages, valises, etc. A force de réglementation, tout ce vivier d'emplois à disparu, et l'offre actuelle n'est composée que de produits industriels d'importation. On comptait à l'époque une quarantaine de fabricants de side-cars en France : il en reste 4 aujourd'hui. Combien d'emplois détruits à cause de cette réglementation sans cesse plus contraignante, ne favorisant que les grosses industries ayant les capacités de s'y soumettre en échange de promesses de créations de postes jamais tenues ?


« Mais bon, quand même, ma Clio, quand elle passe le contrôle, je me sens plus en sécurité, moi ! » rétorque ma boulangère en interrompant ma rêverie, sans redouter qu'un jour elle soit obligée de soumettre l'épaisseur du glaçage de ses éclairs à l'Inquisition.
Et pourtant le CT automobile, lui-même a eu un impact très limité sur l'accidentologie. En fait...il n'en a pas eu du tout.
Ce n'est pas moi qui l'affirme, mais le rapport [url=http://www.ffmc.asso.fr/IMG/pdf/004620-01 Rapport.pdf ,]004620-01[/url][size=16][size=16] d'une mission du Conseil Général des Ponts et Chaussées de 2007 [/size][/size]chargé d'étudier la mise en place d'un contrôle technique des deux-roues motorisés pour le compte du Ministère des Transports, qui recèle une pépite de mauvaise foi dans son préambule « Bien que le lien de causalité entre accidentologie et état du parc ne soit pas clairement établi, elle (la mission) considère que des véhicules dont les fonctions de sécurité sont en bon état, parce que bien entretenues, sont nécessairement moins accidentogènes.
Comprenez : « Ca sert à rien, mais on va le faire quand même pour les motos".


Autre reconnaissance « officielle » de l'ineptie du CT comme facteur de sécurité, l'épisode dit de « la fessée du Sénat à DEKRA » en octobre 2012.
DEKRA, leader européen du contrôle technique, aimerait bien qu'il soit étendu aux motos, histoire de rafler un marché estimé à 1,5 milliards d'euros annuels. Et publie en 2010 son propre rapport, le  « Dekra Motorcycle Road Safety Report » dans lequel il affirme que 8% des accidents de motos sont dus à une défaillance technique, puis s'en va lobbyer gaiement la Commission Européenne afin qu'elle impose aux membres récalcitrants de se faire coller la vignette sur le garde boue sans broncher.
Surprise : le Sénat, pourtant pas réputé être un repaire d'insoumis motorisés (sinon en Stannah) réagit et bloque la mesure le 4 octobre 2012 par le biais de sa Commission des affaires européennes, ne gobant visiblement pas le rapport pré-maché fourni par la Commission Européenne et préférant s'appuyer sur MAIDS dont il reconnaît l'indépendance « De façon générale, aucun lien ne peut être établi entre une réduction du nombre d’accidents et l’introduction du contrôle technique sur les motocycles. » peut-on lire dans le [url= http://www.senat.fr/leg/ppr12-017.html]rapport[/url] présenté par le Sénateur Jean François Humbert, qui au passage souligne les données partiales fournies par le principal intéressé à la mise en place d'un CT moto et en remet une couche sur l'absence de lien entre état technique et accidentologie. Et pour faire bonne mesure, rejette aussi le passage à un rythme annuel pour le CT auto, lui aussi recommandé par la Commission Européenne, avant de terminer par, en substance, un « lâchez-nous les bottes jusqu'en 2022 avec cette histoire ».


Alors, pourquoi un CT moto ?
Protection du consommateur? Du vent, si j'en juge par la voiture que je viens d'acheter munie d'un CT valide en bonne et due forme, et qui a parcouru plus de distance juchée sur le plateau de dépannage que sous mon séant depuis.
Il existe déjà tout ce qu'il faut pour protéger l'acheteur d'un véhicule d'occasion, que le vendeur soit un particulier ou un professionnel. Certes, recourir à la DGCCRF est parfois long tant cette administration a souffert des suppressions de postes (merci qui?), mais tous les contrats d'assurance comprennent une protection juridique très efficace pour régler les litiges rapidement.
Un particulier qui vend une moto est extrêmement contraint par la législation concernant la garantie de conformité du véhicule au type homologué: tout certificat de cession comprend la mention de cette garantie et fait foi en cas de litige...
Un professionnel l'est également, mais il est également contraint à assurer la sécurité du véhicule en tant qu'homme de l'art. « Comme le charcutier ? » intervient ma boulangère.


Alors à quoi ça sert un CT moto?
A continuer à jeter de la poudre au yeux pour pas un rond en communiquant sur l'action ferme du gouvernement pour la sécurité routière. Ca, au moins, c'est incontestable.
Le problème est que communiquer n'est pas agir, que cette mesure n'aura pas la moindre efficacité, et qu'en plus, mesurer cette efficacité reste un problème jamais résolu: personne n'est capable de dire combien de motos circulent en France. L'ONISR applique au parc moto un raisonnement de vieillissement qu'il applique au parc auto, qui se termine rapidement par une mise à la casse. Or la vie d'une moto est, sauf accident, beaucoup plus longue que celle d'une voiture, on la range dans un coin du garage le temps d'élever les gosses et on la ressort 15 ans après, la mise à la casse est exceptionnelle tant la restauration et le recyclage sont faciles, et donc répandus.
2 millions ? 3 millions ? 4 millions de motos? Personne n'est capable de le dire précisément. Mais cela aurait un impact important sur les taux de décès, leur décompte étant, lui, fiable et fixe.
Autre facteur à prendre en compte : le kilometrage annuel moyen d'un deux roues motorisé est inférieur à 3000 km, contre 17000 km pour une automobile, ce qui n'entraîne évidemment pas la même usure.


Ca sert vraiment à rien, alors un CT moto? Même pas à épurer le parc roulant pour favoriser la vente de motos neuves? Pas vraiment...et même au contraire. Naturellement,le parc s'épure par cette facilité de recyclage qui existe déjà, la sociologie des utilisateurs de 2 roues n'est pas rationnelle, l'achat d'une moto neuve s'accompagne souvent de la conservation sentimentale de l'ancienne, et réduire leur pouvoir d'achat en imposant un CT va difficilement dans le sens d'une incitation à l'achat de neuf...
Donc, alors, ça sert vraiment à rien, le CT moto?
Bin non.
C'est usant de devoir se mobiliser et manifester pour le ré-expliquer tous les 2 ans, mais c'est payant puisque c'est à chaque fois annulé.


Petite parenthèse ; il est à noter qu'en parallèle des mesures répressives adoptées par le CISR, le gouvernement vient de mettre fin au bridage des motos à 100cv, au grand bonheur des frustrés de la liberté de pouvoir utiliser une moto qui dépasse de loin leurs capacités ou celles du réseau routier.
Certes, là aussi, il n'y a pas de lien direct entre puissance et accidentologie.
Il y a toutefois matière à s'interroger  sur la schizophrénie de la superposition de ces annonces : d'un côté, on empile les mesures « de sécurité » et de répression en multipliant les contrôles et obligations, de l'autre on autorise la commercialisation de motos de presque 200cv, sachant que le réseau routier ne permet presque jamais d'en utiliser la moitié, ne serait-ce que sur la voie d'accélération d'une autoroute. Compte tenu des lois immuables, elles, de la physique, il faut déjà atteindre une certaine vitesse pour arriver à faire passer plus de 100cv au sol. A titre d'exemple, une routière sportive de 300kg embarqués, qui roulerait en 1e vitesse, pourvue de pneus sportifs offrant une bonne adhérence, a besoin de rouler déjà à 83 km/h pour pouvoir passer plus de 100cv sans se cabrer ou patiner.
Heureusement, le marketing technologique est là pour résoudre ce paradoxe, et propose désormais des systèmes de gestion intelligente de la traction, qui...réduisent la puissance en cas de patinage pour ne pas dépasser les lois de la physique.


Bon, me dirait ma boulangère, après tout, ça n'est qu'une histoire de motards, ça, je m'en fiche, et pis cette manifestation, là avec la FFMC, ça fait du barouf quand même !
Pas seulement...
Ce qui est en jeu ici, c'est aussi une question de défense de sa propre responsabilité citoyenne, censée être exercée individuellement tout en étant encadrée, vérifiée, et réprimée le cas échéant par l'Etat, contre l'abandon de cette fonction au profit du secteur privé. Et on vient de voir ce que ça donne avec VW lorsqu'un état fait confiance au secteur privé pour respecter la réglementation...
C'est le refus de subir encore une complication de plus dans la vie quotidienne déjà abondamment complexifiée, une injonction consumériste qui n'est pas motivée par un besoin de sécurité mais par un appât du gain qui, au passage, sert de faire-valoir à la communication gouvernementale.
Cette manif de motards en colère devant la vitrine de ma boulangère relève certes du folklore potache motocycliste, mais ne fait finalement pas plus de bruit qu'une victoire de match de foot, qui arbore pourtant quantité de drapeaux tricolores sans pour autant revendiquer les valeurs qu'ils symbolisent. Le mythe fondateur de la contestation motarde fut la volonté de leur appliquer la vignette automobile en 1979. Depuis, ils restent les derniers des Mohicans à résister contre l'imposition de mesures injustifiées, et à remporter leurs combats, contrairement aux automobilistes qui semblent soumis à l'infini.

jbt


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devinez qui re-voilà? Le CT moto...

Message  beaujolais racer le Mar 6 Oct - 19:27

aaargh....où est ma boîte d'aspro?

beaujolais racer


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devinez qui re-voilà? Le CT moto...

Message  beaujolais racer le Mar 6 Oct - 19:40

après ingestion du nécessaire dopant et lecture, 100% d'accord avec cette analyse JBT.
Si seulement tu pouvais faire des efforts pour être moins c... sur le reste.

beaujolais racer


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devinez qui re-voilà? Le CT moto...

Message  jbt le Mar 6 Oct - 19:43

Si c'est pour être moins con, je maîtrise pas.
Si c'est pour être moins chiant, c'est selon l'envie.
Si c'est pour être moins cher, attends les soldes.

jbt


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devinez qui re-voilà? Le CT moto...

Message  flatmanu le Mar 6 Oct - 19:50

pour l"assurance exacte , seule la responsabilité civile est obligatoire , quant à la résiliation du contrat d'assurance il n'est plus obligatoire de fournir le certificat de cession . lorsque j'ai reçu ma facture pour une moto que j'avais vendue j'ai envoyé un mail précisant que je l'avais vendue que j'avais paumé le certif de vente et point terminé .
C'est la seule loi que ces cons de socialos ont du faire d'intelligent .  lol! lol!

flatmanu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devinez qui re-voilà? Le CT moto...

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:06


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum