Après le gilet, les gants" homologués".

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Après le gilet, les gants" homologués".

Message  Francesco le Mar 12 Jan - 10:13

Dom a écrit:Allez hop.....une deuxième
Jet un jour...jet toujours yess
Pareil !!!!  yess


Francesco


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le gilet, les gants" homologués".

Message  Francesco le Mar 12 Jan - 10:16

beaujolais racer a écrit:UUUUUUUUUUUUUUUUUtain un endroit où on s'engueule, et on ne me prévient pas?
hahaha

Francesco


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le gilet, les gants" homologués".

Message  BernardP le Mar 12 Jan - 10:19

Moi je roule en Jet sur la /6 et en intégral carbone sur le Monster, juste pour être raccord au niveau du look !
hii 
















souris 
Non, en fait c'est pas tout à fait vrai, c'est la météo qui décide.
Mais c'est vrai que rouler tout-cuir et intégral dans les bouchons d'Avignon par 40° en plein mois d'aout, ça peut être accidentogène.
Ne me demandez pas comment je le sais ...

BernardP


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le gilet, les gants" homologués".

Message  Francesco le Mar 12 Jan - 10:19

Motocine a écrit:allez les gars un peu d'effort 



Pour être en sécurité une petite combinaison airbag intégré

winner
Ils sont pas mal leurs protège couilles, je vais y penser...... Suspect


Francesco


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le gilet, les gants" homologués".

Message  beaujolais racer le Mar 12 Jan - 11:00

Francesco a écrit:
moumouille49 a écrit:ben non mon p'tit chat , je ne laisse pas tomber ... Tu n'as probablement jamais vu un fracas du massif facial en vrai ... Sinon, tu aurais foutu ton p... de jet à la benne...

Je sais très bien qu'un jet protège moins qu'un intégral. 
Et alors ? Je fais de la moto parce-que j'aime la vie, ses odeurs, sentir le vent etc.....J'ai essayé deux ou trois fois un intégral : je n'aime pas. 
En plus je roule plus vite parce-que je me sens invulnérable avec ce truc sur la tête.
Alors qu'avec mon jet, je sais qu'il vaut mieux éviter de s'en prendre une dans les dents.
Et c'est pareil quand je roule sans gants, en tshirt et en short. Oui parce-que ça m'arrive aussi.
Pourtant je n'ai pas vraiment le profil du PinPin qui- ne- roule- qu'en- été- quand- il -fait- beau.
Et hier soir, comme il flottait fort et qu'il y avait de belles rafales, j'avais mis des chaussures montantes, sur mon scoot. 

200% d'accord
Gorges du Tarn?

beaujolais racer


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le gilet, les gants" homologués".

Message  BernardP le Mar 12 Jan - 11:08

ou de la Jonte ?

BernardP


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le gilet, les gants" homologués".

Message  Dégripoil le Mar 12 Jan - 11:18

Verdon?

Dégripoil


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le gilet, les gants" homologués".

Message  srv le Mar 12 Jan - 11:25

Francesco a écrit:
moumouille49 a écrit:ben non mon p'tit chat , je ne laisse pas tomber ... Tu n'as probablement jamais vu un fracas du massif facial en vrai ... Sinon, tu aurais foutu ton p... de jet à la benne...

Je sais très bien qu'un jet protège moins qu'un intégral. 
Et alors ? Je fais de la moto parce-que j'aime la vie, ses odeurs, sentir le vent etc.....J'ai essayé deux ou trois fois un intégral : je n'aime pas. 
En plus je roule plus vite parce-que je me sens invulnérable avec ce truc sur la tête.
Alors qu'avec mon jet, je sais qu'il vaut mieux éviter de s'en prendre une dans les dents.
Et c'est pareil quand je roule sans gants, en tshirt et en short. Oui parce-que ça m'arrive aussi.
Pourtant je n'ai pas vraiment le profil du PinPin qui- ne- roule- qu'en- été- quand- il -fait- beau.
Et hier soir, comme il flottait fort et qu'il y avait de belles rafales, j'avais mis des chaussures montantes, sur mon scoot. 

C'est marrant, j'ai roulé avec pas mal de Flatistanais depuis un an et le seul de mémoire à utiliser un intégral c'est Willy
(il est belge), tous les autres rencontrés était en jet.
Une certaine vision partagée de la moto je pense  jap

Amitiés Willy  coeur

srv


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le gilet, les gants" homologués".

Message  PizzaRoller le Mar 12 Jan - 12:04

Quand j'ai une moto, c'est l'intégral, les bottes et les gants, en C1 c'est la casquette et le casque audio.

Le Jet pour
la R26 ou le Solex, on a déjà assez l'air con comme ça !





____________________
Toutélectrix                 À l'âge de bière, l'homme habitait dans des tavernes ...

PizzaRoller


http://forum.bmwc1.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le gilet, les gants" homologués".

Message  the thing le Mar 12 Jan - 12:18

srv a écrit:
C'est marrant, j'ai roulé avec pas mal de Flatistanais depuis un an et le seul de mémoire à utiliser un intégral c'est Willy
(il est belge), tous les autres rencontrés était en jet.
Une certaine vision partagée de la moto je pense

Je ne peux qu'être d'accord avec Dom, Francesco, beaujo ou toi car je ne met QUE des jets et quand il flotte de temps en temps je mets l'intégral car la pluie ça fait mal sur la tronche au dessus de 60km/h.
Et je ne changerai pour rien au monde, les pleureuses peuvent me donner tous les conseils qu'ils veulent, 14 fractures depuis que j'ai commencé la moto et jamais rien à la tronche, je touche du bois souris
L'autre jour il faisait vraiment froid et j'ai mis l'intégral, en rentrant j'avais tellement froid au mains que j'arrivais plus à enlever ce satané casque, j'suis allé pisser avec lui sur la tête et en revenant dans la cuisine j'étais prêt à couper la sangle avec une paire de ciseaux quand par bonheur en forçant comme une bête cette saloperie d'attache s'est ouverte, j'ai horreur de ces heaumes.... faché

the thing


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le gilet, les gants" homologués".

Message  Francesco le Mar 12 Jan - 12:20

beaujolais racer a écrit:Gorges du Tarn?
Gagné.  bien

Francesco


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le gilet, les gants" homologués".

Message  Francesco le Mar 12 Jan - 12:22

BernardP a écrit:ou de la Jonte ?
Gagné aussi.  bien

souris  C'est en montant au dessus du Rozier/Peyrelau, donc on est à la sortie des gorges de la Jonte, mais on voit celles du Tarn au fond. 

Faudrait que j'apprenne à faire des double citations quand même....

Francesco


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le gilet, les gants" homologués".

Message  beaujolais racer le Mar 12 Jan - 12:23

Le port des équipements de sécurité individuelle n'engageant par définition que sa propre sécurité doit rester du domaine de la liberté individuelle.
Leur non port ne pouvant en aucun cas porter préjudice à autrui puisque ce ne sont PAS des éléments de sécurité active (c'est à dire celle qui permet d'éviter l'accident), tout au contraire même, l'impression de sécurité qu'ils donnent pouvant être facteur d'accident, leur obligation par la loi est abus de pouvoir manifeste.

Les raisons qui motivent cet abus de pouvoir sont claires, elles sont essentiellement financières, le reste étant du domaine politique.
Ceux qui pensent à des motivations altruistes ont le droit de le penser, comme on a le droit de croire au père noël. 
Comme on peut croire que les hystériques sécuritaires qui veulent notre bien malgré nous sont tous animés de bons sentiments sans arrière pensée d'aucune sorte.

Les états unis, pays où le sécuritarisme fait des ravages mais où le peuple est très attaché à certaines formes de liberté individuelle, le casque n'est pas obligatoire dans beaucoup d'états (ni la ceinture d'ailleurs) et, que je sache, les statistiques de mortalité motarde sont plutôt meilleures qu'en France.

Maintenant je répondrais aux faux culs qui disent que les accidents coûtent cher à la collectivité deux choses:

1)La sécurité sociale est un truc qui a été inventé pour que les bien portants payent pour ceux qui ne le sont pas.
Mais son actuel déficit ne vient ni des malades ni des accidents de la route.
2) Cet argument pue. Il sent le conformisme racorni et peureux de petites gens au cerveau formaté qui n'ont pas bien intégré le sens des mots liberté et solidarité.

C'est exprimé un peu violemment j'en conviens mais ça résume bien ce que j'en pense.

Chacun doit être libre de faire ce qu'il veut dans les domaines qui le concernent lui seul.
Chacun a aussi le devoir de s'interroger sur les réelles motivations de tous ceux qui veulent notre bien en multipliant interdictions ou obligations.

beaujolais racer


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le gilet, les gants" homologués".

Message  Francesco le Mar 12 Jan - 12:26

the thing a écrit:

L'autre jour il faisait vraiment froid et j'ai mis l'intégral, en rentrant j'avais tellement froid au mains que j'arrivais plus à enlever ce satané casque, j'suis allé pisser avec lui sur la tête 
hahaha

C'est toi qui récure j'espère.....

Francesco


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le gilet, les gants" homologués".

Message  Francesco le Mar 12 Jan - 12:29

beaujolais racer a écrit:
Chacun doit être libre de faire ce qu'il veut dans les domaines qui le concernent lui seul.
Ça m'a quand même fait drôle hier, quand j'ai vu que tu balançais ton Africa avec les brûle-sapins.
Je me suis permis de la récupérer, si tu pouvais m'envoyer la CG, il me reste encore quelques bouteilles de blanc du Jura. Pt'êt même que j'irais jusqu'au Vin Jaune sur ce coup là...... Suspect




Francesco


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le gilet, les gants" homologués".

Message  beaujolais racer le Mar 12 Jan - 12:32

Francesco a écrit:
beaujolais racer a écrit:
Chacun doit être libre de faire ce qu'il veut dans les domaines qui le concernent lui seul.
Ça m'a quand même fait drôle hier, quand j'ai vu que tu balançais ton Africa avec les brûle-sapins.
Je me suis permis de la récupérer, si tu pouvais m'envoyer la CG, il me reste encore quelques bouteilles de blanc du Jura. Pt'êt même que j'irais jusqu'au Vin Jaune sur ce coup là...... Suspect



hahaha hahaha hahaha

beaujolais racer


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le gilet, les gants" homologués".

Message  Jucmoto le Mar 12 Jan - 12:48

beaujolais racer a écrit:Le port des équipements de sécurité individuelle n'engageant par définition que sa propre sécurité doit rester du domaine de la liberté individuelle.
Leur non port ne pouvant en aucun cas porter préjudice à autrui puisque ce ne sont PAS des éléments de sécurité active (c'est à dire celle qui permet d'éviter l'accident), tout au contraire même, l'impression de sécurité qu'ils donnent pouvant être facteur d'accident, leur obligation par la loi est abus de pouvoir manifeste.

Les raisons qui motivent cet abus de pouvoir sont claires, elles sont essentiellement financières, le reste étant du domaine politique.
Ceux qui pensent à des motivations altruistes ont le droit de le penser, comme on a le droit de croire au père noël. 
Comme on peut croire que les hystériques sécuritaires qui veulent notre bien malgré nous sont tous animés de bons sentiments sans arrière pensée d'aucune sorte.

Les états unis, pays où le sécuritarisme fait des ravages mais où le peuple est très attaché à certaines formes de liberté individuelle, le casque n'est pas obligatoire dans beaucoup d'états (ni la ceinture d'ailleurs) et, que je sache, les statistiques de mortalité motarde sont plutôt meilleures qu'en France.

Maintenant je répondrais aux faux culs qui disent que les accidents coûtent cher à la collectivité deux choses:

1)La sécurité sociale est un truc qui a été inventé pour que les bien portants payent pour ceux qui ne le sont pas.
Mais son actuel déficit ne vient ni des malades ni des accidents de la route.
2) Cet argument pue. Il sent le conformisme racorni et peureux de petites gens au cerveau formaté qui n'ont pas bien intégré le sens des mots liberté et solidarité.

C'est exprimé un peu violemment j'en conviens mais ça résume bien ce que j'en pense.

Chacun doit être libre de faire ce qu'il veut dans les domaines qui le concernent lui seul.
Chacun a aussi le devoir de s'interroger sur les réelles motivations de tous ceux qui veulent notre bien en multipliant interdictions ou obligations.
Je suis parfaitement d'accord, d'autant que protection ou pas, un choc frontal a plus de 50 km/h est dramatiquement mortel (études), (Rougerie disait après sa chute à 220 Km/h, " bien couvert, la glissade n'est rien, seul l'obstacle qui se met en travers de votre route est dangereux").
Et je parle d'expérience, une chute sur des gravillons à 90 en arrivant dans un patelin dont j'ai oublié le nom, grande descente, la tête en avant, sur le ventre les bras en croix, j'ai vu "arriver" le trottoir, (20 cm de haut) et malgré l'intégral, je me suis dit, je vais passer la fourchette dans le dos pour manger. Coup de chance, je suis passé sur un "bateau" (pas a voile ) avant de m’arrêter. (concentre au zolder avec les Pollués de Trappes) argg

Jucmoto


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le gilet, les gants" homologués".

Message  Francesco le Mar 12 Jan - 13:39

beaujolais racer a écrit:
Francesco a écrit:
moumouille49 a écrit:ben non mon p'tit chat , je ne laisse pas tomber ... Tu n'as probablement jamais vu un fracas du massif facial en vrai ... Sinon, tu aurais foutu ton p... de jet à la benne...

Je sais très bien qu'un jet protège moins qu'un intégral. 
Et alors ? Je fais de la moto parce-que j'aime la vie, ses odeurs, sentir le vent etc.....J'ai essayé deux ou trois fois un intégral : je n'aime pas. 
En plus je roule plus vite parce-que je me sens invulnérable avec ce truc sur la tête.
Alors qu'avec mon jet, je sais qu'il vaut mieux éviter de s'en prendre une dans les dents.
Et c'est pareil quand je roule sans gants, en tshirt et en short. Oui parce-que ça m'arrive aussi.
Pourtant je n'ai pas vraiment le profil du PinPin qui- ne- roule- qu'en- été- quand- il -fait- beau.
Et hier soir, comme il flottait fort et qu'il y avait de belles rafales, j'avais mis des chaussures montantes, sur mon scoot. 

200% d'accord


Je complète !   (suis en forme !  )

Si je roule en bécane, c'est aussi pour ne pas me sentir coincé, verrouillé, bloqué dans les embouteillages du quotidien.
La question que je me pose tous les jours, même sous une pluie battante, alors que je remonte des files de bagnoles engluées aux feux, attendant comme des moutons qu'on mène à l'abattoir, que le mec dans la  bagnole de devant se dise " Tiens ? le feu est vert. Ah ben je vais chercher la 1ère et démarrer alors....." c'est " Mais comment peuvent-ils supporter ça ?"  saispas
Tous les jours je me sens libre de choisir ma destinée, de ne pas subir. Même quand il fait -3° et que ça glissouille.
Dès fois je me  dis " 'Tain, t'es vraiment con d'avoir pris le scoot", mais dès que j'approche de la ville, mes regrets s'envolent.

La moto c'est un des espaces de liberté qu'il nous reste. Tous les jours j'adapte ma conduite aux conditions de route ( intempéries, gasoil, contrôles, changement de file sans cligno etc etc.....) et tous les jours j'ai un sentiment de bonheur lorsque j'arrive et que je me gare, à mon boulot ou chez moi.
Parce que je mets 20 à 25 minutes de trajet, là où j'en mettrais le double en bagnole. Sans être sûr de trouver une place à l'arrivée.
Tous les jours je double à gauche, à droite (j'évite quand même), je prends les voies réservées aux bus, tout ça en faisant gaffe aux piétons, en évitant de gêner les tomobilistes,.
Tous les jours je me balade sur mon truc à moteur qui me fait du bien. Même un scoot, c'est encore deux roues et un moteur. Le caviar c'est quand je sors l'Harley, là en plus j'ai un truc de ouf sous les fesses, mais même en 125 XRL je prends mon pied. 

Le pire, c'est en été. Là je ne comprends vraiment pas que les 9/10ème de mes contemporains se tapent des bouchons à rallonge, au lieu de se payer un scoot 125. Et ne me dites pas que c'est une question de pognon. On en trouve à 1000 balles en très bon état. Et ces gens là ont peut-être une télé écran géant avec effet surround chez eux....Y'a des choix à faire ! 

Bref, c'est un choix de vie. Et je dis toujours que si une fois je me prends la pelle définitive qui m'enverra ad patres comme disent les fans de Christine Boutin, ben au moins j'aurais eu une belle vie. Et aucun regret.
Alors le débat sur les gants, les casques homologués et autres gilets jaunes, vous imaginez bien où je me le colle.......


Comme dit l'autre là, Amen ! (ça c'est juste pour placer cette tof que j'ai faite dimanche) 



Dernière édition par Francesco le Mar 12 Jan - 16:01, édité 3 fois

Francesco


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le gilet, les gants" homologués".

Message  the thing le Mar 12 Jan - 13:53

Francesco a écrit:
Si je roule en bécane, c'est aussi pour ne pas me sentir coincé, verrouillé, bloqué dans les embouteillages du quotidien.
La question que je me pose tous les jours, même sous une pluie battante, alors que je remonte des files de bagnoles engluées aux feux, attendant comme des moutons qu'on mène à l'abattoir, que le mec dans la  bagnole de devant se dise " Tiens ? le feu est vert. Ah ben je vais chercher la 1ère et démarrer alors....."
Tous les jours je me sens libre de choisir ma destinée, de ne pas subir. Même quand il fait -3° et que ça glissouille.
Dès fois je me  dis " 'Tain, t'es vraiment con d'avoir pris le scoot", mais dès que j'approche de la ville, mes regrets s'envolent.

La moto c'est un des espaces de liberté qu'il nous reste. Tous les jours j'adapte ma conduite aux conditions de route ( intempéries, gasoil, contrôles, changement de file sans cligno etc etc.....) et tous les jours j'ai un sentiment de bonheur lorsque j'arrive et que je me gare, à mon boulot ou chez moi.
Parce que je mets 20 à 25 minutes de trajet, là où j'en mettrais le double en bagnole. Sans être sûr de trouver une place à l'arrivée.
Tous les jours je double à gauche, à droite (j'évite quand même), je prends les voies réservées aux bus, tout ça en faisant gaffe aux piétons, en évitant de gêner les tomobilistes,.
Tous les jours je me balade sur mon truc à moteur qui me fait du bien. Même un scoot, c'est encore deux roues et un moteur. Le caviar c'est quand je sors l'Harley, là en plus j'ai un truc de ouf sous les fesses, mais même en 125 XRL je prends mon pied. 

Le pire, c'est en été. Là je ne comprends vraiment pas que les 9/10ème de mes contemporains se tapent des bouchons à rallonge, au lieu de se payer un scoot 125. Et ne me dites pas que c'est une question de pognon. On en trouve à 1000 balles en très bon état. Et ces gens là ont peut-être une télé écran géant avec effet surround chez eux....Y'a des choix à faire ! 

Bref, c'est un choix de vie. Et je dis toujours que si une fois je me prends la pelle définitive qui m'enverra ad patres comme disent les fans de Christine Boutin, ben au moins j'aurais eu une belle vie. Et aucun regret.
Alors le débats sur les gants, les casques homologués et autres gilets jaunes, vous imaginez bien où je me le colle.......

C'est exactement ce que je pense et ce que je ressens tous les jours en bécanes même quand il flotte comme hier, le bonheur je l'ai quand je mets la béquille centrale, j’adore, je suis libre, je fais corps avec la nature.
Merci Francis, merci Beaujo pour ce que tu as dit aussi et pour ta 100T à 2800€siffle ..... winner yess winner yess

the thing


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le gilet, les gants" homologués".

Message  BernardP le Mar 12 Jan - 14:01

Francesco a écrit: la sortie des gorges de la Jonte, mais on voit celles du Tarn au fond. 

Le Tarn à gauche et la Jonte à droite ...

BernardP


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le gilet, les gants" homologués".

Message  Francesco le Mar 12 Jan - 14:15

Voilààààà !  souris ( Et le rocher de Capluc au milieu).
 (Et sous mon bras gauche, il y a le sentier Brunet qui monte. Un "raccourci".... Un bonheur pour accéder au Méjean. Par contre, en le descendant, je me suis perdu et j'ai dû improviser....Chaud !!!   siffle)

Francesco


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le gilet, les gants" homologués".

Message  BernardP le Mar 12 Jan - 14:20

T'es monté à Capluc par les échelles ? Sympa la vue ...
Et pour Martel Brunet, il redescend par la Jonte en passant au pied des fameux vases ...


Dernière édition par BernardP le Mar 12 Jan - 14:33, édité 1 fois

BernardP


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le gilet, les gants" homologués".

Message  Francesco le Mar 12 Jan - 14:29

BernardP a écrit:T'es monté à Capluc par les échelles ? Sympa la vue ...
Et pour Martel, il redescend par la Jonte en passant au pied des fameux vases ...
Oui bien sûr (Capluc par les échelles).
Martel c'est Brunet en fait, j'ai mis Martel sans réfléchir, je l'avais en tête...   souris  je n'ai fait que la partie haute.
Par contre j'ai aussi été aux échelles de Cinglegros, un peu acrobatique mais superbe !!! 




Francesco


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le gilet, les gants" homologués".

Message  pompon le Mar 12 Jan - 15:08

winner winner   winner  Beaujolais et Francesco président priere priere priere  , c'est exactement ce que je me dit et ressent quand je suis sur mes deux roues, qu'il fasse beau , vente ou pleuve ( ma gamelle en jet svp de la semaine dernière ma pas fait changer d'avis) .
Tain!! ça fait plaisir de vous lire yess

pompon


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le gilet, les gants" homologués".

Message  Francesco le Mar 12 Jan - 15:59

Oui mais JBT voudra-t-il être premier ministre ? 

Pour le Garde des Sots, Breiz s'impose !

Flato t'es foutu, les Flatistanais sont dans la rue !!!!  Suspect
fuit

Francesco


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le gilet, les gants" homologués".

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:24


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum