une époque que les moins de 30 ans n'ont pas connue (service militaire)

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

une époque que les moins de 30 ans n'ont pas connue (service militaire)

Message  evergreen le Ven 15 Jan - 21:06

allé pour rigoler, avec une petite tof c'est plus rigolo, ou avez vous fait votre service militaire, avec une petite anecdote

je me doute bien qu'il y a une majorité de gendarme

Escale a Amsterdam, dans le quartier chaud, avec de belle vitrine


2ème a partir de la gauche
marine nationale vsl 18 mois a Brest, embarqué le EE La Galissonnière en 1985


Dernière édition par evergreen le Dim 17 Jan - 6:00, édité 1 fois

evergreen


https://www.facebook.com/Bmw-R80RT-monolever-564628793726021/

Revenir en haut Aller en bas

Re: une époque que les moins de 30 ans n'ont pas connue (service militaire)

Message  Francesco le Ven 15 Jan - 21:16

Alors moi je me rappelle bien de la section psychiatrique de l'hôpital de Fribourg en Brisgau. 
J'y ai croisé des gens très sympas.
Après ils m'ont dit de rentrer chez moi. 
Je les ai écouté, ils avaient l'air de s'y connaître.  saispas

Francesco


Revenir en haut Aller en bas

Re: une époque que les moins de 30 ans n'ont pas connue (service militaire)

Message  evergreen le Ven 15 Jan - 21:25

Francesco a écrit:Alors moi je me rappelle bien de la section psychiatrique de l'hôpital de Fribourg en Brisgau. 
J'y ai croisé des gens très sympas.
Après ils m'ont dit de rentrer chez moi. 
Je les ai écouté, ils avaient l'air de s'y connaître.  saispas
c'est bien tu as eu affaire a des pro  lol!

evergreen


https://www.facebook.com/Bmw-R80RT-monolever-564628793726021/

Revenir en haut Aller en bas

Re: une époque que les moins de 30 ans n'ont pas connue (service militaire)

Message  moumouille49 le Ven 15 Jan - 21:27

déjà infirmier , service militaire à l'hôpital Ambroise Paré de Rennes... Je me souviens , pendant les classes , durant une marche , un gars avait fait un malaise ... Je veux y aller ( infirmier DE)  et le connard de cocoye me dit : Non, c'est au caporal chef d'y aller ... Euh , dans le civil ,  , il était facteur !!! Ben oui , mais il est caporal chef !!! ... Je ne vous cause pas de ce débile mental , adjudant chef de son métier, qui voulait expliquer à la chambrée ( infirmiers , kinés, internes en médecine) que , le cirage , ça ne se mange pas , il ne faut pas le ranger avec les conserves...

moumouille49


Revenir en haut Aller en bas

Re: une époque que les moins de 30 ans n'ont pas connue (service militaire)

Message  moumouille49 le Ven 15 Jan - 21:28

evergreen a écrit:
Francesco a écrit:Alors moi je me rappelle bien de la section psychiatrique de l'hôpital de Fribourg en Brisgau. 
J'y ai croisé des gens très sympas.
Après ils m'ont dit de rentrer chez moi. 
Je les ai écouté, ils avaient l'air de s'y connaître.  saispas
c'est bien tu as eu affaire a des pro  lol!
Non, il a eu affaire à des appelés , internes en psychiatrie , qui n'en avaient à rien à foutre...avec raison d'ailleurs...

moumouille49


Revenir en haut Aller en bas

Re: une époque que les moins de 30 ans n'ont pas connue (service militaire)

Message  evergreen le Ven 15 Jan - 21:30

moumouille49 a écrit:déjà infirmier , service militaire à l'hôpital Ambroise Paré de Rennes... Je me souviens , pendant les classes , durant une marche , un gars avait fait un malaise ... Je veux y aller ( infirmier DE)  et le connard de cocoye me dit : Non, c'est au caporal chef d'y aller ... Euh , dans le civil ,  , il était facteur !!! Ben oui , mais il est caporal chef !!! ... Je ne vous cause pas de ce débile mental , adjudant chef de son métier, qui voulait expliquer à la chambrée ( infirmiers , kinés, internes en médecine) que , le cirage , ça ne se mange pas , il ne faut pas le ranger avec les conserves...
tu es sure que dans le civil, il n’était pas nutritionniste bien

evergreen


https://www.facebook.com/Bmw-R80RT-monolever-564628793726021/

Revenir en haut Aller en bas

Re: une époque que les moins de 30 ans n'ont pas connue (service militaire)

Message  moumouille49 le Ven 15 Jan - 21:32

evergreen a écrit:
moumouille49 a écrit:déjà infirmier , service militaire à l'hôpital Ambroise Paré de Rennes... Je me souviens , pendant les classes , durant une marche , un gars avait fait un malaise ... Je veux y aller ( infirmier DE)  et le connard de cocoye me dit : Non, c'est au caporal chef d'y aller ... Euh , dans le civil ,  , il était facteur !!! Ben oui , mais il est caporal chef !!! ... Je ne vous cause pas de ce débile mental , adjudant chef de son métier, qui voulait expliquer à la chambrée ( infirmiers , kinés, internes en médecine) que , le cirage , ça ne se mange pas , il ne faut pas le ranger avec les conserves...
tu es sure que dans le civil, il n’était pas nutritionniste bien
je ne suis pas sûr qu'il avait assez de neurones pour aligner un mot avec autant de syllabes...  hahaha

moumouille49


Revenir en haut Aller en bas

Re: une époque que les moins de 30 ans n'ont pas connue (service militaire)

Message  nortonton le Ven 15 Jan - 21:33

exempté en 1978 , pendant les 3 jours à Vincennes.
J'ai raconté une histoire triste à un psy appelé, puis une autre un peu différente mais aussi déprimante à un psy militaire.
Une victoire dont je ne fus pas peu fier  yess

nortonton


http://bsamicale.forumsactifs.net/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: une époque que les moins de 30 ans n'ont pas connue (service militaire)

Message  evergreen le Ven 15 Jan - 21:41

une autre tof, remise de la médaille "défense nationale, bâtiment de combat", pour plus de 100 jours de mer, plutot 100 jours a gerber partout lol

pour la petite histoire, l'amiral (général pour les autres) qui me remet la médaille, s'appelle Turcat, qui n'est autre que le frère, du premier pilote commandant du Concorde.




evergreen


https://www.facebook.com/Bmw-R80RT-monolever-564628793726021/

Revenir en haut Aller en bas

Re: une époque que les moins de 30 ans n'ont pas connue (service militaire)

Message  jbt le Ven 15 Jan - 21:42

Pareil, très fier d'avoir été exempté!
Sinon, c'était l'objection de conscience...

jbt


Revenir en haut Aller en bas

Re: une époque que les moins de 30 ans n'ont pas connue (service militaire)

Message  evergreen le Ven 15 Jan - 21:44

merde, ne me dites pas que je suis le seul a avoir fait mon service militaire, sur ce forum  argg

evergreen


https://www.facebook.com/Bmw-R80RT-monolever-564628793726021/

Revenir en haut Aller en bas

Re: une époque que les moins de 30 ans n'ont pas connue (service militaire)

Message  Henri le Ven 15 Jan - 21:47

J'ai fait mes classes comme scientifique du contingent à Fontainebleau où le "pitaine", qui affectionnait particulièrement la douche commune.... aimait bien raconter que sa caserne avait accueilli beaucoup de célébrités comme un certain Michel Sardou.....

C'est sûr, la folle du régiment c'était bien lui!


Puis j'ai bullé dans un bureau pendant un an à la porte de Versailles.

Henri


http://faites-pour-rouler.over-blog.com/#

Revenir en haut Aller en bas

Re: une époque que les moins de 30 ans n'ont pas connue (service militaire)

Message  runap le Ven 15 Jan - 21:52

Marine nationale 4/78 Hourtin puis Buc marine ( a coté de Versailles )
10 mois responsable cooperative et foyer , la planque quoi ! siffle

runap


Revenir en haut Aller en bas

Re: une époque que les moins de 30 ans n'ont pas connue (service militaire)

Message  evergreen le Ven 15 Jan - 22:01

n'oubliez pas de mettre une petite photo de l’époque, avec vos gueules de puceau  lol!

evergreen


https://www.facebook.com/Bmw-R80RT-monolever-564628793726021/

Revenir en haut Aller en bas

Re: une époque que les moins de 30 ans n'ont pas connue (service militaire)

Message  BernardP le Ven 15 Jan - 22:42

evergreen a écrit:merde, ne me dites pas que je suis le seul a avoir fait mon service militaire, sur ce forum  argg

Ben, non.
Je m'y suis collé aussi malgré le père d'un pote, ophtalmo, qui m'avait monté un soi-disant dossier béton à base d'iritis.
2 mois d'hiver au camp de Rivesaltes (RIMA) puis 10 mois à servir de secrétaire à l'état major de Montpellier, à traiter du courrier "confidentiel défense" alors que sur le parking était garé ma voiture bardée d'autoc Gardarem Lo Larzac...
Pas de photo souvenir de cette année dont je ne fus pas fier mais j'en ai gardé un bon pote.

BernardP


Revenir en haut Aller en bas

Re: une époque que les moins de 30 ans n'ont pas connue (service militaire)

Message  Jucmoto le Ven 15 Jan - 22:57

Pupille de la nation (c'est moi) j'aurais du être exempté mais l'armée (la marine) avait besoin de monde (2/73)  Hourtin Classe 15 j Dont 8 passées en chambré + 15 j tranquille + 1 mois St Mandrier formation transmetteur transfiliste + le ministère de la marine à Paris (3x24) (midi / midi au mail, 48 h chez moi, sauf de service le samedi 12h au boulot et le dimanche 48+24+48 maison )



Le jour ou je me suis présenté, (en retard) passage devant "second maitre"
question : avez vous une arme
réponse : un opinel peut-il être considéré comme une arme ?
d'autres petites anecdotes, insignifiantes, mais surtout de bons copains jamais revus (dommage).
je suis le plus à droite

Jucmoto


Revenir en haut Aller en bas

Re: une époque que les moins de 30 ans n'ont pas connue (service militaire)

Message  Papiflat le Ven 15 Jan - 23:19

evergreen a écrit:merde, ne me dites pas que je suis le seul a avoir fait mon service militaire, sur ce forum  argg

Mais non , t'inquiète...
 1972 , la majorité à 21 ans et j'en avais 18 . Le seul moyen de partir de chez moi était l'engagement , au bout de 2 mois j'ai voulu résilier... ça a été refusé , je me suis habitué et suis resté 18 ans... et c'était pas les plus mauvaises années . tirelangue old


Bon , j'ai quand même pris 10jrs d'arrêt ! je me suis fais prendre en civil à moto alors qu'à l'école des sous-officier le port de la tenue civile était interdit .
 (la gueule sur ma Bonneville en tenue de sortie et képi , je vous dis pas le foutage de gueule des motards civiles à St Maixent) super souvenir .

Papiflat


Revenir en haut Aller en bas

Re: une époque que les moins de 30 ans n'ont pas connue (service militaire)

Message  gabounette77 le Sam 16 Jan - 0:24

75/10
Pas de photo.
151ème RIMA à Moulins les Metz.

Les 3 jours:
On était parti au Portugal à 2 sur une mobylette C75 Motobécane.
400km par jour en 10h.
Au retour, après avoir coulé une bielle à Andorre, on va à Montpellier où je prend le train pour Blois faire les 3 jours.
J'ai pas réussi à être exempté (J'étais trop beau!)
Ensuite retour à Montpellier, puis l'Italie en mob, puis retour à Paris, puis Bol d'or au Mans, puis l'armée.

La barbe:
J'étais la première fournée à avoir le droit de porter la barbe.
Donc, plus de barbe que de cheveux!
Du coup, j'ai eu droit à toute les corvées.
Quand on cherchait quelqu'un, on disait "toi, le barbu"!
J'en ai bavé. faché


L'accueil:
Que voulez vous faire?
Je voudrai passer le permis, donc chauffeur.
Ah, ben il n'y a plus de poste de chauffeur. Il reste des postes de mécaniciens.
Moto?
Non, nous n'avons pas de moto ici. Que de voitures, des camions, et des chars.
Après un test oral, me voici mécanicien sur char d'assaut AMX13.
Cela m'a permit de passer le permis poids lourd sur GMC, et voiture sur Jeep.

Stand de tir:
Ca avait commencé mal, au stand de tir, je me suis arraché un ongle sous une caisse de munition en déchargeant un camion.
Cela fait mal pendant 2 mois, le temps que l'ongle pousse.
Le stand de tir, c'est 10 mecs qui tiennent un pistolet mitrailleur et qui tire tout droit en même temps.
Dès fois, tu as un taré qui se retourne et qui dit: "Chef, elle est enraillée"!
Tout le monde à plat ventre...

Manoeuvres à Mourmelon (-20°) et Canjuers (+35°).

Mourmelon :
Dans la gadoue, pour remettre une chenille, j'ai failli prendre un char de 13 tonnes sur la tête, ainsi que le cric qui a ripé et qui m'est passé pas loin.
On m'a tiré par les pieds de dessous le char.

Il fallait casser la boue glacée au marteau et au burin pour commencer à voir un écrou.
Puis courrir se décongeler les doigts au brasero.
30 minutes pour accéder à un écrou.
Je comprend l'armée allemande qui a été bloquée par l'hiver russe.

J'ai vu un caporal engagé à qui on a fait creuser un trou puis le reboucher ensuite pour le punir.

Un poele à charbon pour 16 lits, on gelait la nuit.

Convocation à la gendarmerie, car je parlais trop sur les conditions de travail.

On mangeait avec les mains pleine de cambouis.
Un jour j'ai quitté les rangs pour aller me laver les mains avant d'aller manger.
10 jours de trous!
Mais les autres jours, on a pu se laver les mains.

Nota: Je n'ai pas rencontré l'adjudant Chenal qui violait les appellés...

Canjuers:
Piqure de scorpion, mon bras avait doublé.
Quelque collègues morts (char retourné, mais je ne les connaissait pas).
Ceux que je connaissais, un le doigt coupé après 6 tonneaux avec le camion grue de dépannage, et c'est moi qui ait trouvé le doigt, trop tard, le lendemain.
Un autre défiguré.
J'aurai dû y être, et je serais mort.
L'armée avait droit à 2% de perte...

L'atelier:
Bonne ambiance, avec de vrais mécaniciens.
Le gag habituel était de charger un condensateur et de le lancer à quelqu'un en disant: " attrape".
Ca chatouille...
Quelques siestes courtes sous les chars pour récupérer de la nuit dehors.

La boisson et les cigarettes:
Je ne fumais pas et revendais mes gauloises pour compléter les 4 Francs par jour de solde.
On picolait pas mal le soir.
J'en ai vu un boire trente pastis pur, il fallait le ramener.

Résumé négatif:
Toutes les corvées
Un ongle arraché
J'ai faillit mourir en prenant un cric et un char sur la tronche
Rencontre avec la connerie
Le froid
La prison
Piqure de scorpion
Ramasser un doigt coupé
J'ai faillit mourir en faisant 6 tonneaux.
On apprend à boire et à fumer.

Résumé positif:
Permis B et C gratuit! 
Découverte de la Lorraine et de l'Alsace.
Voyage vers Paris avec la R75/5 d'un collègue à 140km/h de nuit avec double optique sur route nationale...

Mauvais souvenir, si ce n'est qu'on avait 20 ans (et une R51/3 de 1954). yess


Dernière édition par gabounette77 le Sam 16 Jan - 14:00, édité 6 fois

gabounette77


Revenir en haut Aller en bas

Re: une époque que les moins de 30 ans n'ont pas connue (service militaire)

Message  pompon le Sam 16 Jan - 0:43

J'ai fait mes trois jours en 80 quartier général frère à lyon et il m'ont renvoyé chez moi saispas il ne voulais sans doute pas prendre de risque . Du coup, suis parti passer un an au Maroc yess

pompon


Revenir en haut Aller en bas

Re: une époque que les moins de 30 ans n'ont pas connue (service militaire)

Message  evergreen le Sam 16 Jan - 5:20

beau résumé "gabounette77" je me suis déjà bien marré ce matin  lol!

evergreen


https://www.facebook.com/Bmw-R80RT-monolever-564628793726021/

Revenir en haut Aller en bas

Re: une époque que les moins de 30 ans n'ont pas connue (service militaire)

Message  TIVEK le Sam 16 Jan - 6:32

Post supprimé pour cause insulte 
lol!


Dernière édition par TIVEK le Sam 16 Jan - 8:17, édité 1 fois

TIVEK


Revenir en haut Aller en bas

Re: une époque que les moins de 30 ans n'ont pas connue (service militaire)

Message  fondu-21 le Sam 16 Jan - 7:55

infirmier mécanicien si si a l'armée c'est possible au 83ieme régiment du train (toujours a l'arrière)
en 1977 a fribourg si ça se trouve j'ai croisé francesco je livrais souvent sa matière première de la gare à l'hosto
souvenir émut pour les PFAT 
jc

fondu-21


Revenir en haut Aller en bas

Re: une époque que les moins de 30 ans n'ont pas connue (service militaire)

Message  Philimael le Sam 16 Jan - 8:03

Infirmier dans un immense camp de 3000 connards vers Lyon en 93, j'ai effacé de ma mémoire ce mauvais souvenir entaché de la rencontre des gens les plus idiots sur terre : les militaires.

Philimael


Revenir en haut Aller en bas

Re: une époque que les moins de 30 ans n'ont pas connue (service militaire)

Message  Papiflat le Sam 16 Jan - 8:24

gabounette77 a écrit:75/10
Pas de photo.
151ème RIMA à Moulins les Metz.



Canjuers:
Piqure de scorpion, mon bras avait doublé.
Quelque collègues morts (char retourné, mais je ne les connaissait pas).
Ceux que je connaissais, un le doigt coupé après 6 tonneaux avec le camion grue de dépannage, et c'est moi qui ait trouvé le doigt, trop tard, le lendemain.
Un autre défiguré.
J'aurai dû y être, et je serais mort.
L'armée avait droit à 2% de perte...

L'atelier:
Bonne ambiance, avec de vrais mécaniciens.
Le gag habituel était de charger un condensateur et de le lancer à quelqu'un en disant: " attrape".
Ca chatouille...
Quelques siestes courtes sous les chars pour récupérer de la nuit dehors.

La boisson et les cigarettes:
Je ne fumais pas et revendais mes gauloises pour compléter les 4 Francs par jour de solde.
On picolait pas mal le soir.
J'en ai vu un boire trente pastis pur, il fallait le ramener.

Résumé négatif:
Toutes les corvées
Un ongle arraché
J'ai faillit mourir en prenant un cric et un char sur la tronche
Rencontre avec la connerie
Le froid
La prison
Piqure de scorpion
Ramasser un doigt coupé
J'ai faillit mourir en faisant 6 tonneaux.
On apprend à boire et à fumer.

Résumé positif:
Permis B et C gratuit! 
Découverte de la Lorraine et de l'Alsace.
Voyage vers Paris avec la R75/5 d'un collègue à 140km/h de nuit avec double optique sur route nationale...

Mauvais souvenir, si ce n'est qu'on avait 20 ans (et une R51/3 de 1954). yess
Oh là là , on aurais pu t'appeler la "schcoumoune" ! Contant que tu ais quand même gardé trois points positifs sur une année de ta vie...
Tu as le droit d'évoquer ton service comme tu veux , par contre je me permet de te corriger sur un point Twisted Evil
L'armée n'a jamais eu droit à un pourcentage quelconque de perte , ce chiffre si souvent évoqué est sorti lors des évènements d'Algérie et évoqué par des opposants en rapport aux pertes supposées... Il fallait que ce soit dit !
                                                                                                                                          Sans rancune
Et ce n'était non pas deux mais sept %



Dernière édition par Papiflat le Sam 16 Jan - 9:03, édité 2 fois

Papiflat


Revenir en haut Aller en bas

Re: une époque que les moins de 30 ans n'ont pas connue (service militaire)

Message  nortonton le Sam 16 Jan - 8:25

J'ai pas fait l'armée, mais un ami a eu de la chance:
Parti en Nouvelle Calédonie vers 1977 après les classes, je ne sais même pas dans quelle spécialité...
Il était adepte intensif du deltaplane, et c 'était le début de cette activité .
A l'arrivée , on leur a demandé si par hasard l'un des nouveaux appelés faisait du deltaplane...
Il était évidemment le seul...
Son commandant en était passionné... Résultat, mon ami a passé son temps à faire du deltaplane sur les reliefs du coin, et même eu un record de l'époque de la spécialité... souris

nortonton


http://bsamicale.forumsactifs.net/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: une époque que les moins de 30 ans n'ont pas connue (service militaire)

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:58


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum