Restauration d'une r60/2 de 63 ... Enfin !

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Restauration d'une r60/2 de 63 ... Enfin !

Message  solpie le Lun 30 Mai 2016 - 22:12

allez en attendant les pionspions, je vous fais la suite du chapitre 3 ... (démontage bas moteur) 

Le démontage de l'embrayage se fait exactement comme sur une série 6 ... (avec aussi les mêmes vis/écrous à pas fin type axe de roue de vélo) 


On arrive alors sur le volant moteur .... Là encore, je suis content quand je vois l'état de la vis de 41 mm : aucune marque de démontage apparemment (j'ai vu un paquet de gars sur le net qui trouvaient cette vis massacrée par des démontages répétés !) 


Deserrage de la vis : j'essaie de m'en sortir sans clé à choc (même si je sais que Fred90s en a une qui m'attends, et qu'il a des bières au frais bien , chui chaud là et j'ai pas envie de m'interrompre !!) 
Mais, même à 2 avec mon fils, on ne s'en sort pas ... Le moteur se barre toujours et nous échappe des mains (les siennes ou les miennes, alternativement clin )
Du coup, tentative d'immobilisation du bloc via un goujon de boite (je vais les changer de toutes façons ...) et un serre-joint pris dans l'étau : 


On y est presque .... 2ème ingrédient : un enfant costaud (un ado de 15 ans convient très bien ...) : 

et au final ça vient !!!! (il faut bien sur déplier la "rondelle frein" en tôle avant de pouvoir placer la douille ... )

au passage, je me pose une question pour le futur démontage .... Certains parlent d'un couple de serrage de 17 mkg (manuel d'atelier), d'autres de 24 mkg (Fenautrigues) : qu'en pensez-vous ? 
(sachant que ma plus grosse clé dyna fait 20 mkg siffle

On revient au bloc : le pallier avant de vilo : 


mrd j'ai oublié de faire une photo du démontage !!! 


on aperçoit enfin notre 1er larmier ... Ouf ... 


copieusement tapissé de rouille ... Oui la contre-partie du faible kilométrage c'est que la bécane est sans doute restée à l'arrêt très très longtemps ... 


On met tout ça au four pour bien chauffer l'ensemble du bloc pour sortir le plus facilement possible le roulement arrière de son logement/pallier ... 



Bon c'est là que la méthode est encore perfectible : comme un four fait une chauffe "à air", il faut laisser le bloc assez longtemps pour qu'il prenne une température acceptable : 30' pas suffisants ... ou bien pas assez chaud - j'ai mis 160°C - ou bien le thermostat du four ment sur la valeur de température ... Bref : à solutionner pour le remontage. 
Ici pour le démontage, je me souviens de Daniel68 qui dit qu'un coup de maillet à l'arrière peut suffire .... Donc je teste ça et ça a l'air de marcher (mais il faut plusieurs coups de maillet !) 

Et enfin, émotion ultime, je sors fièrement le vilo ... "Tu es un homme mon fils" me dit une voie d'outretombe ... Euh non en fait c'est quand tout rest remonté (et que me moteur marche !) qu'on peut dire ça lol!  ... Ne nous emballons pas ! 

Ne pas oublier re repérer la position de la rondelle arrière (juste avant le joint spi AR de vilo)  qui permet (FENAUTRIGUES) de "stabiliser les retombées d'huile et d'éviter les trop importantes émulsions d'air dans l'huile" ouf ! 
ok .. Soit ! 


Et maintenant : un truc génial du "Many-in-One tool" : l'extracteur de roulement arrière de vilo : il permet de ne pas flinguer le 2ème larmier comme ce serait surement le cas avec un extracteur de roulement classique (il parait que les larmiers de refab sont pas tops ...)
On serre les machoires à 27 Nm, puis on place la vis de volant moteur pour protéger la queue AR de vilo : 


Puis on place les tiges filetées de l'extracteur dans les 2 trous filetés prévus à cet effet : 


Et on accède au 2ème larmier .... 


à ce stade, c'est quand même une grande satisfaction ! : 


métrologie sur le vilo grace aux vés prétés par Fred90 .... (merci Fred !) Faut bien lubrifier tout ça au WD40 et faire plusieurs tours à vide pour que ça se stabilise (tout le matériel vient du coin coin donc un peu hors d'age) mais au final je trouve un faux-rond d'environ 0,01 mm ... Pas trop mal ! 
(La tolérance va même jusqu'à 0,02 mm mais encore une fois le matériel n'est pas au top) 





On peut maintenant passer au nettoyage ... De tout ce qui est rouillé (euh ben ... De tout en fait sauf l'alu !! lol! ) à la brosse laiton toute gentille, histoire d'éviter que toute cette "poussière de rouillé" ne remplisse à nouveau les larmiers et ne pourrisse les roulements ...  : 


Les larmiers : ils sont pleins à ras-bord !! Du coup j'ai bien fait de faire tout ça !!
Cette couleur grise me rappelle la pâte à joint que j'ai retrouvée en lieu et place d'un joint de cache culbus .... PT1 blasphème !!! Attentat mécanique ! C'est une honte = il faudrait un délit pour ça ! (j'en retrouverais encore des traces dans le bloc grrr...)



enfin nettoyage de l'embrayage à la disqueuse munie d'un support de ponçage ... C'est un peu violent mais le résultat me semble à peu près bien (au final je vais changer quand même le plateau, mais plus à cause d'une amorce fissure sur la tôle du bord ... qui part d'un des perçages ...)


les restes de rouille qu'on voit sont "en creux" et pile aux emplacements des vis du disque d'embrayage ... La rouille a migré sur le disque de pression : en la "rectifiant" à la ponçeuse, je n'ai réussi à retirer que la partie émergée de l'iceberg ! 
avatar
solpie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une r60/2 de 63 ... Enfin !

Message  Mick13 le Lun 30 Mai 2016 - 22:29

beau boulot, tu as bien fait de tout démonter bien

____________________
“Due to budget constraints, the light at the end of the tunnel has been temporarily shut off. Please find your way in the dark.”
avatar
Mick13


Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une r60/2 de 63 ... Enfin !

Message  Slide le Lun 30 Mai 2016 - 22:57

On aimerait voir des romans photos comme le tien plus souvent !

Continue, on adore  bien
avatar
Slide


Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une r60/2 de 63 ... Enfin !

Message  Seven le Mar 31 Mai 2016 - 0:18

Très pro  bien profites en, avant remontage, pour tout équilibré, c'est pas compliqué et tu auras un moteur sans vibration ... même si un moteur de /2, n'est pas un moteur de Triumph ou de Norton  siffle
avatar
Seven


Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une r60/2 de 63 ... Enfin !

Message  solpie le Mar 31 Mai 2016 - 7:51

Content que ça vous plaise guys !! 

Seven a écrit:profites en, avant remontage, pour tout équilibré, c'est pas compliqué et tu auras un moteur sans vibration ... 
Et tu fais ça comment ? Une piste ? équilibrage statique et coup de lime pour ajuster ? 
jusqu'ici je me contentais de tout remettre dans le calage angulaire d'origine, mais là c'est vrai que je me suis posé la question pour l'embrayage vu que je vais changer le plateau et le disque .... 

Merci !
avatar
solpie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une r60/2 de 63 ... Enfin !

Message  Seven le Mar 31 Mai 2016 - 9:05

Equilibrage statique ET dynamique ... tu ne pourras pas tout faire seul, sauf si tu es très outillé ... tu peux équilibrer bielles et pistons, mais pour les coup de lime, faut pas enlever de la matière n'importe où ... tu trouveras des pistes sur le Net clin
avatar
Seven


Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une r60/2 de 63 ... Enfin !

Message  fondu-21 le Mar 31 Mai 2016 - 10:00

sur le s2 les bielles sont mono bloc tu ne peu pas les peser tu équilibre l'ensemble mobile

jc
avatar
fondu-21


Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une r60/2 de 63 ... Enfin !

Message  solpie le Mar 31 Mai 2016 - 10:09

pris de vitesse clin  : J'allais le dire ! .... = pour les bielles c'est chaud car l'embiellage est en un seul morceau (vilebrequin + roulements + bielles sur roulements), et comme il semble en bon état, je ne prévois pas de (faire) démonter ... Restent les pistons et la partie {Volant, embrayage} que le changement disque/plateau va perturber (même si j'ai retrouvé les traces d'un répérage angulaire sur toutes les pieces d'origine !)
avatar
solpie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une r60/2 de 63 ... Enfin !

Message  Seven le Mar 31 Mai 2016 - 10:23

fondu-21 a écrit:sur le s2 les bielles sont mono bloc tu ne peu pas les peser tu équilibre l'ensemble mobile

jc

Bien sur, j'ai répondu un peu vite ... confus
avatar
Seven


Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une r60/2 de 63 ... Enfin !

Message  Topf le Mar 31 Mai 2016 - 14:45

Oui, c'est du joli travail. En ce qui concerne le vilo, il ne semble pas avoir deja été demonté. 
Tu ne nous parles pas des roulements qui seront probablement changés. 
Quant aux bielles, seront-elles remontées sans changement?

Topf


Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une r60/2 de 63 ... Enfin !

Message  Fredr90s le Mar 31 Mai 2016 - 15:26

Bravo, beau boulot !

Ici, ce matin, on est plutôt dans les motopompes et les bidouillages comobled vu l'inondation d'anthologie qu'on est en train de vivre...
avatar
Fredr90s


Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une r60/2 de 63 ... Enfin !

Message  alex le Mar 31 Mai 2016 - 17:35

salut 
beau boulot !  clin
avatar
alex


Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une r60/2 de 63 ... Enfin !

Message  solpie le Mer 1 Juin 2016 - 8:30

Fredr90s a écrit:Bravo, beau boulot !

Ici, ce matin, on est plutôt dans les motopompes et les bidouillages comobled vu l'inondation d'anthologie qu'on est en train de vivre...

PT1 ouais ! J'imagine le carnage !! J'espère que les grues vont bien au moins .... clin

topf a écrit:Oui, c'est du joli travail. En ce qui concerne le vilo, il ne semble pas avoir deja été demonté. 
Tu ne nous parles pas des roulements qui seront probablement changés. 
Quant aux bielles, seront-elles remontées sans changement?
Bien vu topf : comment t'arrives à voir ça ? 
Sinon oui, comme je disais, a priori mon vilo est bon (pas de faux-rond excessif, pas de jeu aux roulements de bielles, + avis positif de mon rectifieur lorsqu'il y a jeté un oeil), donc non je ne prévois rien dessus en fait, sauf de changer les bagues bronze de pied de bielle ... Donc oui, bielles laissées telles qu'elles ... 

Pour les roulements, tu fais bien d'ne parler fallait qu'j'vous en cause justement !! 
Je vais changer tous les roulements : au point où on en est hein ? Et puis, même s'ils semblent a peu près bons, ils sont pleins de rouille, et comme dit avant, je préfère éviter au maximum que cette poussière de rouille ne se ballade partout dans le moteur. 
Pour les roulements d'ACC Legendes m'a conseillé des roulements C3 (à "jeu étendu")
Pour les roulements de vilo, j'ai tout bien lu la prose de Daniel68 dans son post (http://www.flat-twin-bmw.com/t18985p50-restauration-d-une-bmw-serie-2) : et ma compréhension* est que 1-il vaut mieux partir sur des roulements cage bronze .... Et que 2-, le C3 n'est nécessaire que lorsqu'on manque de jeu sur le pallier arrière de vilo, par exemple quand on a l'a changé, ce qui ne sera pas mon cas (à froid, le roulement AR était loin d'être libre dans son pallier et je n'ai pas noté de résistance particulière à la rotation du vilo, toujours à froid) 
Donc en résumé je pars sur 2 roulements 6207 cage bronze pour faire "au mieux" (pas donné quand même !) ....
Qu'en penses-tu ? A un moment je pensais aussi mettre le bronze à l'avant et un C3 cage acier à l'arrière .... Mais les 2 bronzes sont commandé chez STEMLER déjà .... (chez eux dès que tu changes une virgule sur ta commande tu t'en reprends pour 2 semaines de délai ! faché

(*) : je cite Daniel : 
Daniel68 a écrit:L’usure se produit aussi lorsque la tolérance est trop faible, entre le palier arrière et la bague externe du roulement. On le remarque lorsque le vilebrequin tourne difficilement lorsque le moteur est froid. Mais ce cas se produit que lorsqu’on remplace le palier arrière par du neuf. Il faut alors absolument mesurer le logement et, le cas échéant, aléser.
BMW donne une valeur de 3-5/100mm. Si cette valeur est trop grande, on peut s’aider avec un roulement C3. Le vilebrequin tourne alors bien à froid.
(...) 
Pour une moto de tourisme, le roulement 6207 suffit. Il vaut mieux, dans tous les cas, un roulement avec cage en cuivre. 
Si on veut faire au mieux, on remplace les roulements avant et arrière par des roulements avec cage en laiton. 
Ma compréhension : en cas de changement du pallier arrière, il se peut que le jeu soit trop petit par rapport à la tolérance BMW (cette valeur est « trop grande » par rapport au jeu mesuré). Dans ce cas, on peut prendre un roulement à jeu élargi (C3). 
+Infos d'après le sit WEB de SNR : cage laiton = cage massive (usinée), donc meilleure tenue aux vibrations, frottements limités mais plus sensibles aux défauts d’alignement. 
avatar
solpie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une r60/2 de 63 ... Enfin !

Message  Topf le Mer 1 Juin 2016 - 11:15

Bonjour, en ce qui concerne les bagues de pieds de bielles, elles sont à changer si elles ont tourné dans la bielle et les trous ne correspondent plus et si l'axe de piston passe libre dans la bielle (il doit-être serré /dur à froid).
Quant aux roulements, c'est du C3 partout ! Mais au vilo ou autres, je n'ai jamais vu à cage cuivre. Pour les autres, cage bronze ou laiton, je ne suis pas en mesure de démontrer la différence.
Bien que ce soit prévu pour résister, j'évite les cages nylon. (J'en ai vu) 
Si le roulement à billes est requis pour le palier avant, la cage Bz n'est pas impérative mais le roulement "tonneau" cage Bz est idéal pour le palier arrière, quelle qu'en soit l'utilisation.
 L'investissement n'est pas superflu.

 Plus haut, tu as recopié ça... Et là, je ne saisis pas? le sens de la rondelle tôle, OK mais la raison... Là, il faut m'expliquer.  
"""  Ne pas oublier re repérer la position de la rondelle arrière (juste avant le joint spi AR de vilo)  qui permet (FENAUTRIGUES) de "stabiliser les retombées d'huile et d'éviter les trop importantes émulsions d'air dans l'huile"""" 


NB: Bien tes mordaches !

Topf


Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une r60/2 de 63 ... Enfin !

Message  Topf le Mer 1 Juin 2016 - 18:58

J'ai pris cette affaire, intéressante, en route alors j'ai relu, un peu en diagonal, et il me semble que tu nous a pas encore parlé de tes culasses.

Aurais tu la chance qu'elles ne soient pas comme ça ?

Topf


Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une r60/2 de 63 ... Enfin !

Message  solpie le Jeu 2 Juin 2016 - 8:37

Merci Topf ya du biscuit là !
 
Bon déjà je suis content que mes mordaches te plaisent lol! ... Du nez de marche alu vendu au mètre : j'en ai pour 10 ans de stock !!!!

Topf a écrit:Bonjour, en ce qui concerne les bagues de pieds de bielles, elles sont à changer si elles ont tourné dans la bielle et les trous ne correspondent plus et si l'axe de piston passe libre dans la bielle (il doit-être serré /dur à froid).
Elle n'avaient pas tourné dans la bielle mais il y avait des traces d'usures évidentes (voir photo ci-dessous). C'est vrai que les axes de pistons tournaient librement dedans ...Mais du coup question : tu veux dire qu'à l'installation des pistons tu chauffes la bielle pour faire passer les axes ? 



Topf a écrit:Quant aux roulements, c'est du C3 partout ! Mais au vilo ou autres, je n'ai jamais vu à cage cuivre. Pour les autres, cage bronze ou laiton, je ne suis pas en mesure de démontrer la différence.
Bien que ce soit prévu pour résister, j'évite les cages nylon. (J'en ai vu) 
Taing là tu me mets le frisson !!
Bon déjà, petite precision, j'ai parlé de bronze ou cuivre ou laiton, mais en fait j'ai pas cherché à faire le détail=je ne sais pas exactement quelle est la matière car suivant les sites/interlocuteurs on parle de Bronze, cuivre ou laiton ("Messingkäfig" chez STEMLER, = cage laiton, "roulement cage bronze" chez VDH) mais j'ai l'impression qu'on parle en fait du meme roulement (le cuivre vient en fait du post de Daniel, qui parle indifféremment de cuivre ou de laiton) ... Sinon, oui, j'ai bien compris qu'il ne fallait pas partir sur des cages nylon ... (problème de tenue en température)
Par contre pour le C3, j'ai déjà entendu ça c'est vrai mais j'aime bien l'explication de Daniel (qui s'est rencardé auprès d'un expert allemand - Bon OK j'avoue je devrais peut-etre un peu démystifier le gars Daniel : au fait Daniel t'es où là ?) qui semble préférer les cuivres "non-C3", sachant qu'il émet des doutes sur la qualité des cuivres en version C3. Encore une fois, si j'ai bien compris, son argumentaire est que si pas de problème de jeu (changement pallier AR ou résistance à la rotation à froid), les C3 ne sont pos forcément nécessaires (jeu supplémentaire inutile ?) 
Et puis aussi j'ai noté que la plupart des sites proposent le 6207 deubase comme choix par défaut et le cage bronze (ou laiton ou cuivre !) "jaune" (ex : MAXBMW, STEMLER) en choix luxueux clin  .... 
Mais bon donc du coup, de ton côté pourquoi conseilles tu le C3 ?

Si le roulement à billes est requis pour le palier avant, la cage Bz n'est pas impérative mais le roulement "tonneau" cage Bz est idéal pour le palier arrière, quelle qu'en soit l'utilisation.
 L'investissement n'est pas superflu.
OK là-dessus (ça permet d'encaisser une "flexion" du vilebrequin c'est bien ça ?) mais j'avais noté que c'était surtout pour les série S ...  Et, oui, pas donné le bout en effet ! ... 

Topf a écrit: Plus haut, tu as recopié ça... Et là, je ne saisis pas? le sens de la rondelle tôle, OK mais la raison... Là, il faut m'expliquer.  
"""  Ne pas oublier re repérer la position de la rondelle arrière (juste avant le joint spi AR de vilo)  qui permet (FENAUTRIGUES) de "stabiliser les retombées d'huile et d'éviter les trop importantes émulsions d'air dans l'huile"""" 
oui c'est juste un re-copiage du bouquin de FENAUTRIGUES (chapitre "circuit de graissage" page 84), j'avoue ne pas tout comprendre non plus !!! .... La tôle se trouve entre le roulement AR et le joint spi AR et est percée d'un trou .... Elle se trouve pile sur l'arrivée d'huile qui alimente le roulement (qui elle aussi est entre le roulement et le spi AR) .... Peut-être que son rôle est de limiter la quantité d'huile qui part vers le spi ?

Topf a écrit: il me semble que tu nous a pas encore parlé de tes culasses.

C'était pour voir si vous suiviez ! lol!
En effet je n'en ai pas trop parlé de peur de vous assommer !! (mon 1er post était déjà assez long !!) mais non heureusement je n'avais pas le problème dont tu parles ... Juste que le précédent proprio avait jugé bon de rouler sans filtre à air et que je pense qu'un corps étranger avait du rentrer dans la culasse gauche ... Du coup pas mla de petit impacts dans l'alu au niveau de la chambre de combustion ... Mais bon j'ai montré ça à un expert qui m'a dit qu'elle étaient pas trop mal ... Juste les sièges à rectifier .... Et un gros nettoyage (je vous passerais les photo dans un autre post !)
avatar
solpie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une r60/2 de 63 ... Enfin !

Message  nortonton le Jeu 2 Juin 2016 - 9:00

Super le truc du nez de marche alu en guise de mordaches !   bien bien bien
Je vais m'en acheter un mètre ou  deux.  yess
avatar
nortonton


http://bsamicale.forumsactifs.net/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une r60/2 de 63 ... Enfin !

Message  fondu-21 le Jeu 2 Juin 2016 - 10:49

pour ce fameux roulement bmw en original il était comment ?
donc je met le meme
jc
avatar
fondu-21


Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une r60/2 de 63 ... Enfin !

Message  solpie le Jeu 2 Juin 2016 - 11:04

fondu-21 a écrit:pour ce fameux roulement bmw en original il était comment ?

"a priori" c'est un 6207 cage acier de base. Je dis "a priori" parce qu'il y a des lettres (HJ, ... Je ne me souviens plus - je poste une photo ce soir) dont je n'ai pas vraiment retrouvé la signification ... En tout cas ce qui est sur c'est qu'il n'y a aucune inscription C3.
avatar
solpie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une r60/2 de 63 ... Enfin !

Message  Eric S2 le Jeu 2 Juin 2016 - 11:10

...de mémoire, au remontage du moteur 69s, j'avais réussi à trouver en FAG un 20207 MA (cage bronze) C3 pour le palier de vilo arrière...monte préconisée d'origine...la cage bronze effectivement pour les oscillants arrière de "s"...mais introuvables depuis il me semble. Devant j'avais changé pour un 6207 (c3 faut qu'je verifie ?) cage normale.
avatar
Eric S2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une r60/2 de 63 ... Enfin !

Message  fondu-21 le Jeu 2 Juin 2016 - 12:15

normalement
roulement classique sur r50 r60 et cage bronze sur 50s et 69s
mais ce n'est pas une certitude et en les changeant tout les 40000km en meme temps que les larmiers les roulements que l'on trouve aujourd'huit ne sont pas ceux d'origine
jc
avatar
fondu-21


Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une r60/2 de 63 ... Enfin !

Message  Topf le Jeu 2 Juin 2016 - 12:35

nortonton a écrit:Super le truc du nez de marche alu en guise de mordaches !   bien bien bien
Je vais m'en acheter un mètre ou  deux.  yess
Pu..ain, nortonton un mètre ou deux.. T'as un super étau toi...

Topf


Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une r60/2 de 63 ... Enfin !

Message  solpie le Jeu 2 Juin 2016 - 20:41

d'origine c'est des  6207 K AL et JH .... sais pas ce que cela signifie ... 
avatar
solpie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une r60/2 de 63 ... Enfin !

Message  Eric S2 le Jeu 2 Juin 2016 - 22:58

...la photo de ton palier avant me renvoie au serrage  après 500kms de mon moteur refait à neuf...un filetage du chapeau de palier avant était bouffé et le boulon s'est fait la malle pour venir grignoter les pignons de pompe à huile....depuis une goutte de frein filet moyen partout...arfff


avatar
Eric S2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une r60/2 de 63 ... Enfin !

Message  solpie le Jeu 2 Juin 2016 - 23:03

roulement avant de vilo à cage laiton !!! (sur ta 2ème photo) 

Sinon, en effet, ça fait réfléchir ... Merci du conseil ! J'ai fait le plein de frein filet, moyen et fort récemment clin

Sinon ton pallier tu l'as changé ? Il a l'air neuf ... à côté le mien est carrément bouZeux ...
avatar
solpie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une r60/2 de 63 ... Enfin !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum