La solidarité motarde, ça existe encore

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La solidarité motarde, ça existe encore

Message  Francesco le Sam 18 Juin - 22:41

the thing a écrit:J'ai dépanné un mec en panne d'essence avec son Bandit 12 la semaine dernière, une tite bouteille vide de flotte dans la poubelle de la station, il y aurait pas pensé qu'il m'a dit, 1€ d'essence car il n'avait que des cartes bancaires et le voilà super content qui file vers de nouveaux horizons.... souris
Avec 1€ d'essence dans une 1200 Suzuki, l'a pas dû filer bien loin.......  

Francesco


Revenir en haut Aller en bas

Re: La solidarité motarde, ça existe encore

Message  Francesco le Sam 18 Juin - 22:45

Doume3851 a écrit:

Ma questionnement est, mais qu'est devenue la solidarité motarde chez les jeunes, ne font ils de la moto que pour rouler vite ou frimer en Lorenzo devant le bar à la mode du coin ? Même si je passe pour un vieux con, c'était mieux avant et c'est pour cela que j'aime encore la moto ancienne avec les anciens, 
Doume


Bof.......ça existait, avant ?  saispas

Perso j'ai donné pas mal de coups de mains à des mecs arrêtés, mais lorsque c'est moi qui poussait, les motards regardaient de l'autre côté de la route....... siffle
Encore l'autre jour, une panne à la con à une station service, c'est un mec en bagnole qui est venu me demander si j'avais besoin de quelque chose.

Je me rappelle que Moto Canard avait fait un test  à l'époque( début années 80), et effectivement, très rares étaient les motards à s'arrêter.

Bon à part ça, je suis toujours revenu avec ma bécane.
Même le jour où un bout de boisseau de carbu qui s'était fendu est venu se poser sur un piston. C'est à cause du ralenti accéléré que j'ai fini par comprendre d'où venait ce " TAC TAC TAC TAC TAC" qui m'a fait sauter sur le coupe circuit.



Bon après j'ai rangé un peu vite les outils sous la selle, et du coup le circuit électrique a un peu fondu. Alors j'ai un peu poussé sous la cagna ( vers Sisteron) et les motards regardaient ailleurs, sauf un Allemand en RT qui a fait demi tour pour me proposer son aide.
Mais ma copine avait de bons ongles, et un garagiste Renault m'a filé de quoi raccorder quelques fils.
 


On a mis deux jours pour arriver à la mer.

Et au retour, un gros orage m'a fait comprendre qu'il ne fallait pas entourer les fils électriques avec du chatterton de guidon de vélo : ça garde la flotte et ça fait de belles étincelles le long du cadre.

Mais grâce à l'extrême fiabilité de ma Bonnie, on est rentré comme des princes en doublant tout ce qui roulait. YEAH !!!!!  yess



Dernière édition par Francesco le Sam 18 Juin - 23:00, édité 1 fois

Francesco


Revenir en haut Aller en bas

Re: La solidarité motarde, ça existe encore

Message  the thing le Sam 18 Juin - 22:56

Francesco a écrit:
Avec 1€ d'essence dans une 1200 Suzuki, l'a pas dû filer bien loin.......  

Ben en zone urbaine y avait une station 3 ou 4 bornes plus loin, 1€ c'est bien assez..... tirelangue tirelangue

the thing


Revenir en haut Aller en bas

Re: La solidarité motarde, ça existe encore

Message  addams le Sam 18 Juin - 23:47

Perso je m'arrête toujours pour le coup de main. Le dernier en date c'était pour un couple en kawa, plus embrayage sous une pluie battante. Le câble avait sauté dû à un écrou parti en balade. J'ouvre la selle, sort la trousse à outils, un écrou de 8 de ma réserve perso et 10 minutes après tous baigne. Le type me dit " il y a qu'un bmiste pour avoir toutpour se depatouiller sur le bord du bitume"
Ils mon payé une mousse au bled suivant...ça fait des souvenirs pour eux et moi

addams


Revenir en haut Aller en bas

Non assistance à personne en danger

Message  gabounette77 le Sam 18 Juin - 23:51

Je suis arrivé en retard au boulot, car j'ai dépanné une R1200RT qui avait crevé.
Donc, explication au boulot:
Pourquoi tu es (encore) en retard?
J'explique que j'ai dépanné.
Ah bon, pourquoi?
Parce que c'est un motard et que si un jour je suis en panne, cela me permettra d'aller au boulot.
Incompréhension totale.
J'ai alors parlé que je pouvais être condamné pour "non assistance en personne en danger".
Cela a calmé...

Cette notion de "non assistance en personne en danger" existe-t-elle encore?

https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000006417779&cidTexte=LEGITEXT000006070719
Quiconque pouvant empêcher par son action immédiate, sans risque pour lui ou pour les tiers, soit un crime, soit un délit contre l'intégrité corporelle de la personne s'abstient volontairement de le faire est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 75 000 euros d'amende.
Sera puni des mêmes peines quiconque s'abstient volontairement de porter à une personne en péril l'assistance que, sans risque pour lui ou pour les tiers, il pouvait lui prêter soit par son action personnelle, soit en provoquant un secours.

gabounette77


Revenir en haut Aller en bas

Re: La solidarité motarde, ça existe encore

Message  Papiflat le Dim 19 Juin - 8:43

Francesco a écrit:
the thing a écrit:J'ai dépanné un mec en panne d'essence avec son Bandit 12 la semaine dernière, une tite bouteille vide de flotte dans la poubelle de la station, il y aurait pas pensé qu'il m'a dit, 1€ d'essence car il n'avait que des cartes bancaires et le voilà super content qui file vers de nouveaux horizons.... souris
Avec 1€ d'essence dans une 1200 Suzuki, l'a pas dû filer bien loin.......  
Avec mon 12S je consommais ~5,6 en roulant très cool , ça lui fais ~10kms clin

Papiflat


Revenir en haut Aller en bas

Re: La solidarité motarde, ça existe encore

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:41


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum