Istanbul, Nice pleurent...

Page 3 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Istanbul, Nice pleurent...

Message  Gastair le Dim 17 Juil - 9:04

Les citations ... celle que j'ai en signature est attribuée faussement à Édouard Herriot, puis un homme politique contemporain l'a utilisée sans citer son auteur...

Gastair


Revenir en haut Aller en bas

Re: Istanbul, Nice pleurent...

Message  Gandalf2 le Dim 17 Juil - 9:39

Francesco a écrit:Et ben non ! Elle est d'ici la citation !  souris

http://dicocitations.lemonde.fr/citations/citation-90444.php

Autant pour moi, j'étais persuadé que c'était de Dac, merci de l'info !

Gandalf2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Istanbul, Nice pleurent...

Message  Juanito le Dim 17 Juil - 9:47

Gandalf2 a écrit:
jmarc06 a écrit:Fredo06 a dit l'essentiel : la vraie vie est dans la rue... 

Comme disait Coluche dans un de ses sketches : "quand on voit ce qu'on voit et qu'on entend ce qu'on entend on ne peut pas s'empêcher de penser qu'on a raison de penser ce qu'on pense"... 

mais j'envie sincèrement les bisounours du monde entier

Pensées et priere  pour les blessés qui luttent pour leur survie et aux personnes endeuillées qui essaieront de supporter l'insupportable le restant de leur vie

Merci à ceux qui pensent aux Niçois du forum  jap
Tout a fait d'accord avec toi, sauf peut-être un chose, oh un rien mais ta citation de Coluche, elle est plutôt de Pierre Dac clin
Colluche l'a répété aussi:
Ici
clin

Juanito


Revenir en haut Aller en bas

Re: Istanbul, Nice pleurent...

Message  breizracer le Dim 17 Juil - 10:47

Ne vous battez pas, Dac et Coluche manquent beaucoup! clin

____________________
pour les amateurs de montres
http://www.passion51.com/

“Le mot progrès n’aura aucun sens tant qu’il y aura des enfants malheureux.”
A. Einstein

breizracer


http://www.tativille.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Istanbul, Nice pleurent...

Message  Gastair le Dim 17 Juil - 11:43

breizracer a écrit:Ne vous battez pas...

T'façon Dac détestait Coluche à cause de la propriété de cette citation ....
Il aurait même un peu "préparé" la moto... mais comme il était lui même mort quelques années avant, le titre posthume fut retenu comme alibi.  saispas
Coluche n'a pas fait appel...ce jugement fut donc le dernier.


Dernière édition par Gastair le Dim 17 Juil - 12:38, édité 1 fois

Gastair


Revenir en haut Aller en bas

Re: Istanbul, Nice pleurent...

Message  Jucmoto le Dim 17 Juil - 12:09

Dans un autre style, mais peut-être tristement d'actualité...  affraid

https://www.youtube.com/watch?v=iZpNgSaYWts

Jucmoto


Revenir en haut Aller en bas

Re: Istanbul, Nice pleurent...

Message  Motocine le Lun 18 Juil - 9:50

La liste des attentats est longue comme un jour sans pain. 

Celle des victimes dont le seul défaut est d'être là au mauvais moment, l'est tout autant.

Alors que faire  faché pour que cela s'arrête 

telle est la question qui sera à n'en pas douter au cœur des prochains échéances électorales  siffle

Motocine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Istanbul, Nice pleurent...

Message  Gastair le Lun 18 Juil - 10:02

Motocine a écrit:La liste des attentats est longue comme un jour sans pain. 

Celle des victimes dont le seul défaut est d'être là au mauvais moment, l'est tout autant.

Alors que faire  faché pour que cela s'arrête 

telle est la question qui sera à n'en pas douter au cœur des prochains échéances électorales  siffle

Rien à faire si ce n'est être vigilant... par exemple, pour tout rassemblement de foule comme à Nice il devrait être obligatoire pour les municipalités de barrer la route avec des plots en béton amovibles. C'est le B.A BA
Là on a eu une catastrophe mais je n'ose imaginer le bilan si en bouquet final le camion avait été plein d’explosif.

Les attentats sont le mode d'action des armées aux abois... c'est ce que nous avons fait pendant la guerre en passant au mode résistance (avec une autre éthique...), c'est aussi ce qui c'est passé en Irak puis en Afghanistan.
Ce mode d'action va donc encore s'accentuer avec leur défaite progressive en Syrie et donc leur entrée en clandestinité totale... et ça ne s’arrête qu'avec un anéantissement total. Sauf que là, l'anéantissement total n'est pas celui d'une armée mais celui d'une idéologie... et ça c'est une autre histoire.

Gastair


Revenir en haut Aller en bas

Re: Istanbul, Nice pleurent...

Message  Motocine le Lun 18 Juil - 10:39

La question n'est pas philosophique, comment sécuriser le territoire national ? Les fous les plus dangereux pour la société sont enfermés dans des quartiers de sécurité des hôpitaux psychiatriques ou dans des prisons. C'est selon Suspect  encore faut-il qu'ils soient repérés  faché

Notre sécurité sera au prix de l'acceptation de contrôles à répétition dans nos déplacements. 

Alors oui Noel MAMERE va crier au scandale de la perte de liberté  mache

Motocine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Istanbul, Nice pleurent...

Message  Gastair le Lun 18 Juil - 11:03

Motocine a écrit:La question n'est pas philosophique

Non mais elle est idéologique.
Nier cela et ne traiter que la partie visible et concrète c'est comme rouler sans huile avec un moteur refait.

Gastair


Revenir en haut Aller en bas

Re: Istanbul, Nice pleurent...

Message  Papiflat le Lun 18 Juil - 11:21

Gastair a écrit:Les attentats sont le mode d'action des armées aux abois... c'est ce que nous avons fait pendant la guerre en passant au mode résistance (avec une autre éthique...), c'est aussi ce qui c'est passé en Irak puis en Afghanistan.
Ce mode d'action va donc encore s'accentuer avec leur défaite progressive en Syrie et donc leur entrée en clandestinité totale... et ça ne s’arrête qu'avec un anéantissement total. Sauf que là, l'anéantissement total n'est pas celui d'une armée mais celui d'une idéologie... et ça c'est une autre histoire.
Entièrement d'accord avec toi... efforts et actions de longue haleine !!! La sortie du tunnel est loin d'être visible...  faché

Papiflat


Revenir en haut Aller en bas

Re: Istanbul, Nice pleurent...

Message  Gastair le Lun 18 Juil - 11:26

Motocine a écrit:
Notre sécurité sera au prix de l'acceptation de contrôles à répétition dans nos déplacements. 

Alors oui Noel MAMERE va crier au scandale de la perte de liberté  mache

Là je suis parfaitement d'accord.. on a rien sans rien, la liberté a un prix. bien

Gastair


Revenir en haut Aller en bas

Re: Istanbul, Nice pleurent...

Message  Motocine le Lun 18 Juil - 14:25

Gastair a écrit:
Motocine a écrit:La question n'est pas philosophique

Non mais elle est idéologique.
Nier cela et ne traiter que la partie visible et concrète c'est comme rouler sans huile avec un moteur refait.
Je comprends la subtilité.

L'état ne peut que proposer des solutions pour l'étage 1 et 2 de la pyramide de Maslow



Après, la religion est une possibilité pour certain d'atteindre le Nirvana de l'étage 5 . Suspect

Motocine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Istanbul, Nice pleurent...

Message  the thing le Lun 18 Juil - 14:33

Gastair a écrit:
Alors oui Noel MAMERE va crier au scandale de la perte de liberté  mache

Là je suis parfaitement d'accord.. on a rien sans rien, la liberté a un prix. bien[/quote]

C'est celui qui arrive à l’Élysée en vélo devant les caméras et dont la voiture officielle l'attends la rue derrière au ralenti pour laisser la clim, il s'était fait piéger par les journaleux.
Me font tous gerber, ils disent le contraire de ce qu'ils pensent pour être élus... faché

the thing


Revenir en haut Aller en bas

Re: Istanbul, Nice pleurent...

Message  Francesco le Lun 18 Juil - 16:18

Gastair a écrit:


Rien à faire si ce n'est être vigilant... par exemple, pour tout rassemblement de foule comme à Nice il devrait être obligatoire pour les municipalités de barrer la route avec des plots en béton amovibles. C'est le B.A BA
Là on a eu une catastrophe mais je n'ose imaginer le bilan si en bouquet final le camion avait été plein d’explosif.

Les attentats sont le mode d'action des armées aux abois... c'est ce que nous avons fait pendant la guerre en passant au mode résistance (avec une autre éthique...), c'est aussi ce qui c'est passé en Irak puis en Afghanistan.
Ce mode d'action va donc encore s'accentuer avec leur défaite progressive en Syrie et donc leur entrée en clandestinité totale... et ça ne s’arrête qu'avec un anéantissement total. Sauf que là, l'anéantissement total n'est pas celui d'une armée mais celui d'une idéologie... et ça c'est une autre histoire.
Tu imagines ce que ça implique ? 

C'est impossible à organiser, à moins de transformer un pays en état de siège, et encore, des gros malins arriveront toujours à passer. 
Parce-que si on compare avec la France sous Pétain, ça ne devait pas être évident de plastiquer un pont ou de tirer sur des officiers nazis. Et pourtant certains y sont arrivés. Et ils tenaient à leur vie.

Là on a affaire à des grands malades, des connards décérébrés. Tu envisages une fouille systématique à chaque entrée de Supermarché ? A chaque accès à une plage ? 

Je ne veux pas polémiquer, ne serait-ce que par respect pour les gens touchés par la saloperie,  mais les réactions politiques me font frémir. " Y avait qu'à, faut qu'on...."
Personne n'a la solution, mais à mon sens elle s'origine dans un travail de base, très peu voyant, très peu parlant en terme de statistiques, qui limiterait l'envie de quelques sales cons de penser qu'ils vont passer à la postérité grâce à leur bêtise et leur saloperie réunies.
Et bien sûr un courage politique, de virer les prêcheurs radicalisés. Aucun parti ne s'y est vraiment attaqué.
Et puis allons jusqu'au bout : on fait ami/ami avec l'Arabie Saoudite ?  Le temps d'une partie de foot on se met une grosse peau de saucisson sur les lunettes.
 
Ce n'est que par l'alliance entre musulmans "modérés", ce qu'ils sont pour la plupart, et "Français de base", que les choses évolueront positivement.
Pas par une ségrégation renforcée, qui ne fera que renforcer les clivages.
Récemment j'entendais encore que porter un nom d'origine arabe était une entrave lorsqu'on cherche du boulot. Sauf dans la police, et c'est assez nouveau.C'est juste une piste, mais renforcer les clivages n'a jamais donné des résultats sympathiques.


Les extrémistes peuvent se frotter les mains. Ils ont déjà gagné.  je pleure
Je suis content de ne pas avoir de petits enfants. C'est triste.....

Francesco


Revenir en haut Aller en bas

Re: Istanbul, Nice pleurent...

Message  Gastair le Lun 18 Juil - 16:34

Je ne sais pas à quoi tu fais référence dans mon texte en disant que cela n'est pas possible.  clin

Quand une foule est massée comme pour un 14 juillet poser qques plots en béton le temps de la fête n'est rien... bien plus simple qu'une fin de zone à mettre en place. Toutes les municipalités en ont. Je ne parle pas de faire cela pour un supermarché...
Ils cherchent à faire un max de bilan et ce n'est pas partout que des milliers de gens sont rassemblés en un même endroit.
Il feront ailleurs par défaut ou autrement mais le bilan sera moins lourd dans un lieu moins peuplé que l'on n'aura pu sécuriser.
Oui ils trouveront une parade.. mais ils seront gênés et cette complication peut faire que nous les détections avant l'acte.


Dernière édition par Gastair le Mer 20 Juil - 8:45, édité 1 fois

Gastair


Revenir en haut Aller en bas

Re: Istanbul, Nice pleurent...

Message  Titi85 le Lun 18 Juil - 17:08

Pour les solutions à moyen et long termes:

il faut d'abord répondre aux questions:

-D'ou vient Daech, de quoi est-t-il né ? (des anciens moudjahidines de la CIA ?)

-Pourquoi Daech en veut aux occidentaux ? (les niveaux 1 et 2 de la pyramide ne sont souvent pas atteint par les populations des pays ou La France fait du "business")

-Pourquoi il y a-t-il des paumés/décérébrés en France capable d'adhérer à cette doctrine? (voir niveau 3 de la pyramide)

-Que fait la France et ses entreprises à l'étranger ?

Bref, d'un côté on ne sera sans doute jamais ce que trament les grandes puissances mondiales pour obtenir se dont elles ont besoin et de l'autres on peut se demander quel pouvoir ont réellement les politiques face à la puissance des multinationales.

Alors que faire? Déjà considérer un français comme un français sans distinction, s'occuper très rapidement des laissés pour compte.
Revoir la notion de laïcité, interdire les signes ou les habitudes religieuses de chacun c'est bien mais ça renforce le communautarisme. Les juifs dans les écoles de juifs, les catho dans les écoles de catho etc etc je trouve pas ça terrible... 

Liberté / égalité / fraternité, quel pays peut se venter d'une telle devise ? A nous de la faire respecter old

Titi85


Revenir en haut Aller en bas

Re: Istanbul, Nice pleurent...

Message  Francesco le Lun 18 Juil - 17:19

Gastair a écrit:Je ne sais pas à quoi tu fais référence dans mon texte en disant que cela n'est pas possible.  clin
J'ai pêché par extension......C'est sur le principe que je voulais dire qu'on ne pourra jamais tout sécuriser.
Tu ne pourras jamais empêcher un malade de tirer dans la foule avant d'être abattu. ( Je pense à l'autre sonné sur l'île, là....)

Francesco


Revenir en haut Aller en bas

Re: Istanbul, Nice pleurent...

Message  Gastair le Lun 18 Juil - 17:39

Titi85 a écrit:

Alors que faire? Déjà considérer un français comme un français sans distinction, s'occuper très rapidement des laissés pour compte.
Revoir la notion de laïcité, interdire les signes ou les habitudes religieuses de chacun c'est bien mais ça renforce le communautarisme. Les juifs dans les écoles de juifs, les catho dans les écoles de catho etc etc je trouve pas ça terrible... 

Liberté / égalité / fraternité, quel pays peut se venter d'une telle devise ? A nous de la faire respecter old

Oui bien entendu mais en toute laïcité... ne pas accepter de voir en face que notre pays laïque possède un socle chrétien (j'ai pas dit catholique) est une grave erreur... c'est ainsi ! nos villages possèdent des églises, on  fait faisait la crèche à noël dans les institution (c'est encore une grande tradition dans la légion étrangère constituée d'hommes tous pays), nous avons un calendrier grégorien (chrétien) et chaque jour porte le nom d'un saint, les dates de beaucoup de jours fériés sont chrétiennes. La religion je m'en fout et la dernière fois que je suis allé dans une église c'est pour mon mariage....
Mais je me souviens qu'à l'époque où on a écrit les textes fondant l'Europe on a refusé d'y faire entrer son passé religieux un Israélien Historien et ambassadeur en France (Eli Barnavi) avait dit alors "à ne pas vouloir voir son passé on fini par ne plus avoir d'avenir" il avait raison... en toute laïcité.


Dernière édition par Gastair le Lun 18 Juil - 17:54, édité 1 fois

Gastair


Revenir en haut Aller en bas

Re: Istanbul, Nice pleurent...

Message  Titi85 le Lun 18 Juil - 17:50

mais on est bien d'accord, la France est un pays majoritairement chrétien, il n'y a aucun souci la dessus. Après nous avons une histoire commune avec certains pays (du Maghreb par ex), nous avons sollicité des travailleurs étrangers, nous avons donné la nationalité donc maintenant on assume et on fait de ce mélange une force !

Pour moi la laïcité c'est soit on interdit tous signes religieux dans les lieux publiques, soit on autorise toutes les pratiques religieuses et signes tant que ça respecte les libertés et les droits de chacun. Moi je suis plus pour la deuxième solution .

Que les enfants grandissent avec des croix, des crèches, des kippas, des voiles (hijab pas burka !) etc etc, ça éviterais des histoires à la con

Titi85


Revenir en haut Aller en bas

Re: Istanbul, Nice pleurent...

Message  Gastair le Lun 18 Juil - 18:33

Titi85 a écrit:mais on est bien d'accord, la France est un pays majoritairement chrétien.............;

Je ne parle pas de qui est constituée la France en majorité (sans quoi quand la majorité bascule on change tout ) ni de religion....je parle d'histoire, de patrimoine matériel et immatériel de la France, de sa culture.

Quand je vais au Maroc ce n'est pas pour chercher à voir ça : (qu'il y ait des curés ou des pigeons dans le bâtiment le plus visible).


Gastair


Revenir en haut Aller en bas

Re: Istanbul, Nice pleurent...

Message  tetarabra le Lun 18 Juil - 19:08

2 textes qui méritent lecture après cette nouvelle tragédie et amènent réflexion.

https://brunobertez.com/2016/07/16/editorial-vous-navez-encore-rien-vu-nous-ne-sommes-qua-la-moitie-du-chemin/

tetarabra


Revenir en haut Aller en bas

Re: Istanbul, Nice pleurent...

Message  flatmanu le Lun 18 Juil - 19:29

malheureusement le ver est dans le fruit , c'est trop tard. On peut tergiverser pendant des heures sur les religions les responsabilités de chacun c'est trop tard. Si on avait pas un pays gouverné par des laxistes de droite ou de gauche , on en serait pas arrivé là. Regardez ce qu'il s'est passé à Nice , les gens ont insulté hué nos gouvernants lors d'une minute de silence , je trouve ça grave. D'après vous ils vont voter pour qui ces gens là ????? . Qu'on commence à appliquer les lois , les étrangers qui commettent des délits dehors , les binationaux qui commettent des délits idem . Je sais on va me cataloguer d'extremistes , mais allez boire un verre au bar , discuter avec les gens normaux , pour ne pas dire honnêtes . Ils travaillent, payent des taxes toujours un peu plus... et les délinquants (qui sont le foyer du terrorisme entre autre ) se foutent de notre gueule , puisque souvent condamnés mais toujours dehors . 
Je me demande ce que vont donner les élections en 2017, si on y arrive ..... je me souviens d'un papy de 80 ans lâchement agressé chez lui , qui s'est retrouvé responsable de LEPEN au 2ème tour ......... 
Comme dit Francesco , je n'ai pas de petits enfants actuellement mais rien que de penser au futur de mes enfants , ça fait peur.

flatmanu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Istanbul, Nice pleurent...

Message  Titi85 le Lun 18 Juil - 20:47

Flamanu , la question est qui et pourquoi on devient délinquant ? 

Il n'y a qu'en répondant à cette question qu'on trouvera une réponse, parce que les gentils en liberté et les méchants en prison on connait ça marche pas sur le long terme....

Titi85


Revenir en haut Aller en bas

Re: Istanbul, Nice pleurent...

Message  flatmanu le Lun 18 Juil - 21:28

effectivement ...........pourquoi ??? pourquoi il y a des délinquants , pourquoi on intervient tjs sur des violences conjugales ....sur des vols  est ce que c'est cultuelles culturelles ( traditions patriarcales, ou autres...) je sais les VIF c'est pas du terrorisme , mais c'est pareil . C'est ancré dans les moeurs . J'ai vu que des enfants enlevés étaient esclaves en tout genre , je vous laisse deviner de quel pays je parle... les mêmes qui mettent une région à sac.... parce que dehors, quand ils sont interpellés .. Ouvrez les yeux je ne suis pas extrémiste , il suffirait d'appliquait les lois  .
Il faut juste appliquer les lois et c'est réglé. Et tant pis pour les connards de bobo de gauche , les mêmes qui manifestent ou font des concerts de merde (les peoples............) 
Je ne vais pas me faire des copains mais je m'en fout franchement , notre pays est en danger et ce n'est que le début .  Et tant pis si un militaire me demande d'ouvrir mon sac à dos ou mon coffre de voiture .

flatmanu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Istanbul, Nice pleurent...

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:27


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum