Ma dernière: R75/5 de 1973 toastée

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ma dernière: R75/5 de 1973 toastée

Message  beaujolais racer le Lun 3 Oct 2016 - 10:03

Pierrebm a écrit:
Seven a écrit:
Pierrebm a écrit:
Dernière vente effective d'une R90S parfaite dont j'ai eu connaissance du prix est de 6500€ (l'acheteur est parmi nous).
Une belle 90/S à ce prix ne me parait pas délirant, c'est une somme, mais comparé à une 90/6 dans le même état, l'écart est raisonnable ... enfin, à mon avis  lit

Non pas délirant mais au contraire très réaliste comparé aux prix leboncoin affichés ! Combien de R90S se vendent aux 10 à 12000€ affichés ? Aucune ou presque... les 75/5 à 7500€ alors qu'il y en 10 par mois mises en vente... ça laisse pensif.
AAAhh les prix des flats! éternel débat.
Il n'y a pas beaucoup matière à polémique pourtant.
Après une hausse constante sur une période relativement courte, les prix semblent se stabiliser.
Les prix demandés sur les différents sites d'annonce se rejoignent et correspondent aux cotes publiées dans la presse spécialisée.
Les machines dont l'état réel justifie le prix se vendent assez rapidement, les autres traînent pendant des mois et se repèrent facilement sans même souvent avoir besoin de se déplacer.

7500€ pour un 75/5 rutilant comme neuf  ou 10000 pour un 90S idem ne me semblent pas délirants et les machines dans cet état comme dit plus haut ne restent pas longtemps en annonce.

Cette inflation a en revanche causé une augmentation des bouses à 3000€ qu'on aurait hésité à acheter 1000€ il y a peu de temps encore, c'est de celles là dont doit se méfier avant tout l'acheteur inexpérimenté, dont les yeux aveuglés par le prix de vente ne verront pas le moteur rincé ni la partie cycle à refaire.
avatar
beaujolais racer


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma dernière: R75/5 de 1973 toastée

Message  Slide le Lun 3 Oct 2016 - 23:58

Et oui, acquérir un flat à prix correct devient difficile. Je comptais me trouver un second R100 dans les années à venir, mais vu les prix pratiqués, ce ne sera surement pas possible..

J'ai un peu bossé ces derniers jours, en roman photo SVP

Etat des lieux avant travaux














Décapage en cours !



Marche plutôt fort ce truc, un coup de scotch brit et c'est tout bon



En avant la peintoure !



Et voilà, en noir satiné

avatar
Slide


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma dernière: R75/5 de 1973 toastée

Message  Slide le Mar 4 Oct 2016 - 0:10

Au démontage des leviers, la bague nylon côté frein était à la limite de la limite 
Zut, je viens de passer une commande et j'ai pas pris cette foutue bague...  faché

Et là, dans un éclair de génie, je me rappelle que j'ai encore des pièces de mon r100 que j'avais foutu au grenier lors de son démontage, dont les leviers d'origines, qui sont des Magura également. Ni une ni deux, je vais les chercher et bingo ! Presque comme neuf en plus.







Dernière édition par Slide le Mar 4 Oct 2016 - 0:32, édité 2 fois
avatar
Slide


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma dernière: R75/5 de 1973 toastée

Message  Slide le Mar 4 Oct 2016 - 0:21

Le résultat est pas mal mais je suis pas vraiment satisfait, la peinture satiné se barre au moindre choc..  je pleure
Je m'y attendais en plus, j'ai utilisé une peinture que j'avais déjà utilisé, elle tient bien dans le temps mais elle n'est pas faite pour des pièces méca.
De toute façon, je dois pratiquement reprendre tous les filetages.. s'en suivra certainement une peinture epoxy en thermo. Là ça bougera plus

Et pour le phare arrière, pas trop mal. Un peu de peau d'orange qui pourrait se rattraper, mais j'ai pas la machine qui va bien  tss tss







Pour finir, je passe de l'huile de glycérine sur les caoutchoucs. Pour un premier test, ça marche vraiment bien ! Du coup tous les caoutchoucs du garage y sont passés  sourire

Photo pour voir la différence

avatar
Slide


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma dernière: R75/5 de 1973 toastée

Message  evergreen le Mar 4 Oct 2016 - 2:01

qu'est ce que tu utilises comme décapant Question
moi j'en ai mais c'est de la daube, je ne le trouve pas efficace  argg
avatar
evergreen


https://www.facebook.com/Bmw-R80RT-monolever-564628793726021/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma dernière: R75/5 de 1973 toastée

Message  Fr@nck03 le Mar 4 Oct 2016 - 6:59

L'huile de glycérine, ça redonne un bel éclat de neuf aux caoutchoucs.
Encore une bonne idée à mettre de côté pour mes prochaines finitions bien
avatar
Fr@nck03


http://www.flat-twin-bmw.com/t35334p125-restauration-cest-parti-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma dernière: R75/5 de 1973 toastée

Message  Jucmoto le Mar 4 Oct 2016 - 9:07

evergreen a écrit:qu'est ce que tu utilises comme décapant Question
moi j'en ai mais c'est de la daube, je ne le trouve pas efficace  argg
Il semblerait que ce soit ça :

http://restom.net/chassis-cadre/407-restomdkpant-4031-1245168703.html.

souris souris souris
avatar
Jucmoto


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma dernière: R75/5 de 1973 toastée

Message  Seven le Mar 4 Oct 2016 - 9:14

Slide a écrit:Le résultat est pas mal mais je suis pas vraiment satisfait, la peinture satiné se barre au moindre choc..  je pleure
Ton ponçage est trop fin, as tu mis un apprêt avant ta penture Question
avatar
Seven


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma dernière: R75/5 de 1973 toastée

Message  Slide le Mar 4 Oct 2016 - 11:47

Bien vu Jucmoto, j'avais fait exprès de le mettre en évidence sourire

Seven a écrit:Ton ponçage est trop fin, as tu mis un apprêt avant ta penture Question

Oui certainement.. Je ne l'ai même pas poncé, juste décapé et scotch britt. Pas d'apprêt non plus. Enfin bref, j'avoue avoir fait ça un peu dans la précipitation lang
J'avais fait pareil avec la même peinture sur des fourreaux, ça tient bien ! Mais là, le support est différent

Pas grave, ça ne m'a coûté qu'une moitié de bombe de peinture et quelques heures de boulot tss tss
avatar
Slide


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma dernière: R75/5 de 1973 toastée

Message  jp69 le Mer 5 Oct 2016 - 17:38

l'idéal pour les pièces en alu  c'est de faire un lot de toutes les pièces (décapées) et de les envoyer en anodisation noir.
le rendu est superbe. le thermo laquage risque de trop charger et va casser sur les angles.
avatar
jp69


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma dernière: R75/5 de 1973 toastée

Message  westy64 le Jeu 6 Oct 2016 - 8:17

jp69 a écrit:l'idéal pour les pièces en alu  c'est de faire un lot de toutes les pièces (décapées) et de les envoyer en anodisation noir.
le rendu est superbe. le thermo laquage risque de trop charger et va casser sur les angles.

c'est quoi comme traitement l'anodisation ?
un traitement électrique, j'imagine ?
qui fait ça (quel type d'entreprise)?
avatar
westy64


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma dernière: R75/5 de 1973 toastée

Message  goeland_ le Jeu 6 Oct 2016 - 9:17

L'anodisation est un traitement électrolytique. Par contre le noir résiste mal aux UV
avatar
goeland_


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma dernière: R75/5 de 1973 toastée

Message  jp69 le Jeu 6 Oct 2016 - 9:26

oui c'est un traitement électrochimique de l'aluminium qui protège la surface et éventuellement la teinte
http://www.aluminium.fr/industrie/associations/adal/particuliers/anodisation
ceux qui font ça sont des "anodiseurs", généralement ils ne font pas que ça, comme il s'agit de procédés industriels vaut mieux éviter d'apporter une pièce à la fois
il faut faire des lots bien propres et c'est moins cher et plus solide que la peinture.
à lyon il y a STOCA mais c'est un peu loin de bordeaux!
goeland, je ne suis pas tout à fait d'accord tu trouve des menuiseries aluminium anodisées noires avec des garanties décennales qui n'existent pas dans la peinture
avatar
jp69


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma dernière: R75/5 de 1973 toastée

Message  Slide le Jeu 6 Oct 2016 - 9:50

jp69 a écrit:l'idéal pour les pièces en alu  c'est de faire un lot de toutes les pièces (décapées) et de les envoyer en anodisation noir.
le rendu est superbe. le thermo laquage risque de trop charger et va casser sur les angles.

Tu as déjà fait anodiser ces pièces là ?

Après une rapide recherche, il semblerait que les poignées ne sont pas en aluminium mais en Alpax (aluminium+silicium), qui a la particularité d'être insoudable, non anodisable et possède une faible résistance mécanique (d'où le nombre important de filetage foiré  tss tss)
avatar
Slide


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma dernière: R75/5 de 1973 toastée

Message  jp69 le Jeu 6 Oct 2016 - 10:03

non je n'ai jamais fais anodiser de poignées mais je n'ai pas sous la main ma R100 mais sur le 900z les cocottes, maîtres cylindres... sont anodisés noir et non peintes en anodisation tu peux faire du titane et bcp d'alliages d'alu. le mieux c'est d’interroger un fabricant
avatar
jp69


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma dernière: R75/5 de 1973 toastée

Message  jp69 le Jeu 6 Oct 2016 - 12:15

avatar
jp69


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma dernière: R75/5 de 1973 toastée

Message  Daniel68 le Mar 18 Oct 2016 - 20:02

et si tu vois passer des soufflets de fourche à 13 plis, saute dessus: la série 5 en a 13 et la série 6 et 7 en ont 11.
avatar
Daniel68


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma dernière: R75/5 de 1973 toastée

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum