Il était une fois dans l'ouest

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Il était une fois dans l'ouest

Message  Roland78 le Jeu 26 Jan 2017 - 17:29

caramba a écrit:
Roland78 a écrit:Merci pour ce safari photos, ça donne vraiment envie.
Hier, on avait - 8°C .
Tu connais peut-être, en sortant du périph par la porte d'Italie on prend quelle direction pour rejoindre le bord du Mouhoun ?
Vaut mieux sortir porte d'Orléans, après direction Casablanca, Agadir, Villa Cisnéros (Pardon! Dakla, l'époque des frères Marreau est terminée); Nouadibou, Nouakchott, Dakar, Bamako et à Bamako tu prends Sicasso, Bobo et direction Ouaga. Tu peux pas te tromper c'est tout droit.

J'avais pas encore lu tu CR : Stop, arrête, tu nous fait trop rêver.
Merci pour les photos, le CR, ta vision, et ton humour.
Il est bien finalement ce forum (pourquoi finalement)
avatar
Roland78


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois dans l'ouest

Message  caramba le Jeu 26 Jan 2017 - 18:17

Merci à tous.
C'est l'avantage d'être depuis longtemps dans le même pays (25 ans en janvier), on trouve toujours des nouveaux sites à visiter. (Par contre fô pas me demander le coins des boites, des restos et l'adresse du Lion's club saispas )
Par exemple, la fontaine au sacrifice, c'est du vrai. Je ne connaissais pas le coin, ce sont des amis Burkinabés et Maliens qui me l'ont montré...Ils avaient un sacrifice à faire (4 poulets). Je ne rentre pas trop dans ce genre de combine mais ça m'interressait de voir, l'ambiance est très surprenante.

Ce qui est marrant c'est qu'à 500 mêtres, il y a une église avec un chemin de croix assez particulier.

Un Christ noir ? Pourquoi pas ?

Chez les Kibanguistes de la région du Mayombe au Congo, Jésus Christ est venu pour sauver les blancs et Simon Kibangou pour sauver les noirs; ce qui n'a pas plu aux colonisateurs belges qui ont mis Simon au gnouf.







Dernière édition par caramba le Jeu 26 Jan 2017 - 19:11, édité 1 fois
avatar
caramba


http://canboufo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois dans l'ouest

Message  caramba le Jeu 26 Jan 2017 - 18:57

Roland78 a écrit:
caramba a écrit:
Roland78 a écrit:Merci pour ce safari photos, ça donne vraiment envie.
Hier, on avait - 8°C .
Tu connais peut-être, en sortant du périph par la porte d'Italie on prend quelle direction pour rejoindre le bord du Mouhoun ?
Vaut mieux sortir porte d'Orléans, après direction Casablanca, Agadir, Villa Cisnéros (Pardon! Dakla, l'époque des frères Marreau est terminée); Nouadibou, Nouakchott, Dakar, Bamako et à Bamako tu prends Sicasso, Bobo et direction Ouaga. Tu peux pas te tromper c'est tout droit.

J'avais pas encore lu tu CR : Stop, arrête, tu nous fait trop rêver.
Merci pour les photos, le CR, ta vision, et ton humour.
Il est bien finalement ce forum (pourquoi finalement)
Une certaine vision des choses, un peu d'humour et une paix intérieure permet de durer longtemps en Afrique et d'en apprécier les bons côtés.

Une dernière pour la route : Du véridique.

L'autre jour j'étais avec un de mes employés et il y avait un âne dans la rue. Je demande au gars :
" Ca vaut combien un âne maintenant, 60.000 Fcfa ?".
-"Bien plus maintenant" qu'il me répond, "au moins le double, depuis que les Chinois les ont tous acheté..."
- Les Chinois ? je lui demande, surpris.
- Oui, c'est ça, ils les tuent et envoient la peau en Chine pour faire des panneaux solaires.
- Des quoi ?
- Des panneaux solaires, ils ont même fait un abattoir pour ça. Les gens se sont même révoltés car le prix de l'âne a atteint des sommets et il y a eu des manifestations anti chinois.

Effectivement, on voit beaucoup moins d'ânes actuellement. Plus vraisemblablement, les Chinois consomment la viande d'âne et l'exportent en Chine

Et celle des réducteurs de sexe Yorouba Nigérian (Flato doit s'en souvenir dans les années 90). Pour éviter les émeutes meurtrières contre les réducteurs de sexe, le plaignant qui avait eu son sexe soit disant réduit est passé à la télé.
Bien sur, la zone en question était flouté mais vu l'importance de la surface floutée, avant réduction, le mec devait laisser un sacré sillon central en marchant.
avatar
caramba


http://canboufo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois dans l'ouest

Message  Flatosaure le Jeu 26 Jan 2017 - 21:39

caramba a écrit:Il avait pris pour l'aider un mec qui trainait dans Ouaga. Sauf que quelques années plus tard, des flics de France sont venus passer des vacances au campement. En revenant au bureau, en France, la tronche du mec disait quelque chose aux flics. En regardant les archives, ils se sont aperçu que le type en question était recherché pour braquage à main armée..Du coup, 2 mecs d'interpol aidés par les flics locaux ont débarqué au campement pour ramener la gars au gnouf.
C'est une petite anecdote marrante.
Le gars en question, c'est José. un corse.
Mais en fait le gendarme qui l'a serré, c'était mon voisin à Bobo, lui il s'appelle Jean-Louis. Il était coopérant au camp Ouezzin Coulibaly.
C'est pendant ses vacances en France qu'il est allé voir ses potes et qu'en feuilletant le fichier il a dit "tiens, celui-là je le connais".
Il vit toujours à Bobo d'ailleurs, il y a pris sa retraite.

____________________
Tráeme el alcohol que quita el dolor.
avatar
Flatosaure


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois dans l'ouest

Message  Flatosaure le Jeu 26 Jan 2017 - 21:51

caramba a écrit:Et celle des réducteurs de sexe Yorouba Nigérian (Flato doit s'en souvenir dans les années 90). Pour éviter les émeutes meurtrières contre les réducteurs de sexe, le plaignant qui avait eu son sexe soit disant réduit est passé à la télé.
Bien sur, la zone en question était flouté mais vu l'importance de la surface floutée, avant réduction, le mec devait laisser un sacré sillon central en marchant.
Je m'en souviens bien mais j'étais en Côte d'Ivoire, à l'époque ils braisaient les réducteurs de sexe dans la rue.
C'était l'application de l'article 315: 300 F (CFA) d'essence et 15 F d'allumettes.
Après ça il y a eu la saga des voleurs de sexe (les réducteurs c'étaient des petits bras), ceux-là venaient du Bénin soi-disant, pis ça s'est un peu tassé. Avec la guerre, les conneries de moindre importance sont passées au second plan.

Pour le coup des ânes, c'est totalement vrai, j'ai un pote bobolais qui vient de passer un mois à la maison et qui m'a raconté tout ça. Ces cons de chinois flinguent aussi les vautours, mais je sais pas ce qu'ils font avec. Possible que le foie de vautour soit un aphrodisiaque puissant qu'on ignore.
Déjà quand t'es réincarné en âne au Burkina, c'est que dans ta vie d'avant t'étais au moins Pol Pot parce que là t'es parti pour en chier ta race. Si en plus c'est pour finir bouffé par des chinois, c'est vraiment pas la peine.

____________________
Tráeme el alcohol que quita el dolor.
avatar
Flatosaure


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois dans l'ouest

Message  the thing le Jeu 26 Jan 2017 - 22:30

beaujolais racer a écrit:ça fait envie, vraiment!

Magnifique, tu me fais rêver..... drunken drunken drunken
avatar
the thing


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois dans l'ouest

Message  beaujolais racer le Jeu 26 Jan 2017 - 22:35

the thing a écrit:
beaujolais racer a écrit:ça fait envie, vraiment!

Magnifique, tu me fais rêver..... drunken drunken drunken
Les réducteurs de sexe surtout, moi qui ai toujours rêvé de pouvoir mettre un slip de taille normale.....
avatar
beaujolais racer


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois dans l'ouest

Message  the thing le Jeu 26 Jan 2017 - 23:11

beaujolais racer a écrit:
the thing a écrit:
beaujolais racer a écrit:ça fait envie, vraiment!

Magnifique, tu me fais rêver..... drunken drunken drunken
Les réducteurs de sexe surtout, moi qui ai toujours rêvé de pouvoir mettre un slip de taille normale.....

J'y ai pensé aussi, mais maintenant je m'y suis fait, et puis je mets plus d'slip.... siffle
avatar
the thing


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois dans l'ouest

Message  gunthar le Jeu 26 Jan 2017 - 23:39

Pareil, mais que avec des chaussettes en cachemire, jamais de synthétique.

gunthar


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois dans l'ouest

Message  the thing le Jeu 26 Jan 2017 - 23:41

gunthar a écrit:Pareil, mais que avec des chaussettes en cachemire, jamais de synthétique.

Beaujo, tu mets quoi comme chaussettes?.... moque
avatar
the thing


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois dans l'ouest

Message  caramba le Ven 27 Jan 2017 - 11:29

Flatosaure a écrit:
caramba a écrit:Il avait pris pour l'aider un mec qui trainait dans Ouaga. Sauf que quelques années plus tard, des flics de France sont venus passer des vacances au campement. En revenant au bureau, en France, la tronche du mec disait quelque chose aux flics. En regardant les archives, ils se sont aperçu que le type en question était recherché pour braquage à main armée..Du coup, 2 mecs d'interpol aidés par les flics locaux ont débarqué au campement pour ramener la gars au gnouf.
C'est une petite anecdote marrante.
Le gars en question, c'est José. un corse.
Mais en fait le gendarme qui l'a serré, c'était mon voisin à Bobo, lui il s'appelle Jean-Louis. Il était coopérant au camp Ouezzin Coulibaly.
C'est pendant ses vacances en France qu'il est allé voir ses potes et qu'en feuilletant le fichier il a dit "tiens, celui-là je le connais".
Il vit toujours à Bobo d'ailleurs, il y a pris sa retraite.

Je le connaissais bien José, il m'a téléphoné lorsqu'il est sorti...Bon, pas pour me dire qu'il était sorti, juste me dire qu'il était revenu. Au dernières nouvelles il tourne toujours plus ou moins dans la région. Il fait plutot dans la petite délinquance maintenant....Comme qui dirait une régression sociale.
Par contre, l'histoire de Jean Louis je ne la connaissais pas.
avatar
caramba


http://canboufo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois dans l'ouest

Message  caramba le Ven 27 Jan 2017 - 11:41

Flatosaure a écrit:
caramba a écrit:Et celle des réducteurs de sexe Yorouba Nigérian (Flato doit s'en souvenir dans les années 90). Pour éviter les émeutes meurtrières contre les réducteurs de sexe, le plaignant qui avait eu son sexe soit disant réduit est passé à la télé.
Bien sur, la zone en question était flouté mais vu l'importance de la surface floutée, avant réduction, le mec devait laisser un sacré sillon central en marchant.
Je m'en souviens bien mais j'étais en Côte d'Ivoire, à l'époque ils braisaient les réducteurs de sexe dans la rue.
C'était l'application de l'article 315: 300 F (CFA) d'essence et 15 F d'allumettes.
Après ça il y a eu la saga des voleurs de sexe (les réducteurs c'étaient des petits bras), ceux-là venaient du Bénin soi-disant, pis ça s'est un peu tassé. Avec la guerre, les conneries de moindre importance sont passées au second plan.

Pour le coup des ânes, c'est totalement vrai, j'ai un pote bobolais qui vient de passer un mois à la maison et qui m'a raconté tout ça. Ces cons de chinois flinguent aussi les vautours, mais je sais pas ce qu'ils font avec. Possible que le foie de vautour soit un aphrodisiaque puissant qu'on ignore.
Déjà quand t'es réincarné en âne au Burkina, c'est que dans ta vie d'avant t'étais au moins Pol Pot parce que là t'es parti pour en chier ta race. Si en plus c'est pour finir bouffé par des chinois, c'est vraiment pas la peine.

C'est pour ça qu'il n'y a presque plus de vautours, je pensais qu'ils avaient attrapé une mystérieuse maladie qui les décimait. Début des années 2000, il y en avait partout, il y en a même un qui m'est rentré dedans au décollage. Maintenant il n'y en a presque plus.
C'est vrai qu'être âne au Burkina c'est pas facile, l'autre jour il y en a un qui s'est noyé dans une fosse d'aisance.
Elle a cassé sous son poids. Comme c'était la nuit, ils l'ont laissé brailler. A la lever du jour, il était mort.
Mon pôte m'a dit qu'ils ont en chié pour le sortir.
L'histoire des bébés phoques avec BB c'est de la petite bière à côté de ce qu'endure les ânes au Burkina.
Remarque que maintenant, on en a moins besoin à cause des triporteurs chinois...mais c'est quand même moins solide.
avatar
caramba


http://canboufo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois dans l'ouest

Message  caramba le Ven 27 Jan 2017 - 11:44

beaujolais racer a écrit:
the thing a écrit:
beaujolais racer a écrit:ça fait envie, vraiment!

Magnifique, tu me fais rêver..... drunken drunken drunken
Les réducteurs de sexe surtout, moi qui ai toujours rêvé de pouvoir mettre un slip de taille normale.....

Par rapport à ce que j'avais vu à la télé, il ne peuvent pas réduire en dessous de 30 cm au repos...Bon, mais c'est déjà ça.
avatar
caramba


http://canboufo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois dans l'ouest

Message  Carlos Patatos valdes le Ven 27 Jan 2017 - 11:51

caramba a écrit:Et celle des réducteurs de sexe Yorouba Nigérian (Flato doit s'en souvenir dans les années 90). Pour éviter les émeutes meurtrières contre les réducteurs de sexe, le plaignant qui avait eu son sexe soit disant réduit est passé à la télé.
Bien sur, la zone en question était flouté mais vu l'importance de la surface floutée, avant réduction, le mec devait laisser un sacré sillon central en marchant.

M'en souviens de celle là et des "troubles" qui en suivaient yaaa

Ou en cote d'ivoire le supplice du pneu siffle quoique ces derniers temps ils s'occupent des "microbes" fuit
avatar
Carlos Patatos valdes


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois dans l'ouest

Message  Flatosaure le Ven 27 Jan 2017 - 12:47

caramba a écrit:L'histoire des bébés phoques avec BB c'est de la petite bière à côté de ce qu'endure les ânes au Burkina.
Remarque que maintenant, on en a moins besoin à cause des triporteurs chinois...mais c'est quand même moins solide.
Pis note que l'âne peut travailler deux jours sans manger si besoin, alors que le triporteur chinois travaille pas sans essence, pas moyen.

____________________
Tráeme el alcohol que quita el dolor.
avatar
Flatosaure


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois dans l'ouest

Message  flattwin66 le Ven 27 Jan 2017 - 14:27

Vous m'avez bien fait rire encore, merci.
avatar
flattwin66


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois dans l'ouest

Message  caramba le Ven 27 Jan 2017 - 16:14

Flatosaure a écrit:
caramba a écrit:L'histoire des bébés phoques avec BB c'est de la petite bière à côté de ce qu'endure les ânes au Burkina.
Remarque que maintenant, on en a moins besoin à cause des triporteurs chinois...mais c'est quand même moins solide.
Pis note que l'âne peut travailler deux jours sans manger si besoin, alors que le triporteur chinois travaille pas sans essence, pas moyen.
Si tu as une femme et une belle mère compréhensives (ou vieux jeu), elles pourront toujours pousser...mais ça commence à devenir de l'histoire ancienne avec toutes ces novelas mexicaines qui tournent en boucle toute la journée à la télé et font souffler un vent de révolution féministe là où toutes les ONG et autres organismes ont lamentablement échouées durant des années.

Autre avantage de l'âne :
Lorsque le triporteur a son pont arrière étalé en morceaux sur une trentaine de mètres, tu as beau mettre des coups de pompes et des coups de batons dessus, il bougera pas. Un âne fini toujours par se lever et quand il est mort, il est mort; il fait pas semblant
avatar
caramba


http://canboufo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois dans l'ouest

Message  Motocine le Ven 27 Jan 2017 - 16:17

Au Burkina, la mode est aux p'tites bites  souris
avatar
Motocine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois dans l'ouest

Message  caramba le Ven 27 Jan 2017 - 16:22

Carlos Patatos valdes a écrit:
caramba a écrit:Et celle des réducteurs de sexe Yorouba Nigérian (Flato doit s'en souvenir dans les années 90). Pour éviter les émeutes meurtrières contre les réducteurs de sexe, le plaignant qui avait eu son sexe soit disant réduit est passé à la télé.
Bien sur, la zone en question était flouté mais vu l'importance de la surface floutée, avant réduction, le mec devait laisser un sacré sillon central en marchant.

M'en souviens de celle là et des "troubles" qui en suivaient yaaa

Ou en cote d'ivoire le supplice du pneu siffle  quoique ces derniers temps ils s'occupent des "microbes" fuit
Tu es en CI ?

Ah! oui, "les microbes", ces jeunes adolescents qui tuent les gens à coup de machettes... J'en ai entendu parlé en décembre lorsque je suis passé à Abidjan...Je n'aime pas les grandes villes et comme mon boulot est ailleurs je n'y traine pas...Juste à Marcory pour aller bouffer et pas la rue qui siffle.
avatar
caramba


http://canboufo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois dans l'ouest

Message  caramba le Ven 27 Jan 2017 - 16:34

Motocine a écrit:Au Burkina, la mode est aux p'tites bites  souris
Effectivement, entre 30 et 45 cm c'est assez tendance chez les jeunes filles actuellement...
C'est encore à cause des novelas mexicaines qui ont totalement détruit le mythe de la "poutre de Bamako".
Ces chefs d'oeuvre du cinéma contemporain sont aussi intéressants que des films de cul, sans scène de cul. L'intrigue y est généralement passionnante et compréhensible par tous.
Il y a a peu prêt une scène torride toutes les 5 mn mais la femme est habillée avec un scaphandre autonome et l'homme est affublé d'un équipement de cosmonaute...tout est bien sur suggéré à coups de Humm!, slurp!, groumf!, miam! dans une ambiance plus proche du smog de Londres que de celle d'un David Hamilton.

Comme je l'avais fait remarqué en d'autres temps, heureusement qu'il n'y a pas de feuilleton Chinois, sinon on serait à la "Brindille de Shanghaï" actuellement, ce qui poserait évidemment des problèmes insolubles aux réducteurs qui n'ont pas d'appareils assez précis. Là, on est plus dans le domaine du mètre à ruban mais dans celui du micromètre
avatar
caramba


http://canboufo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois dans l'ouest

Message  bib le Sam 28 Jan 2017 - 15:34

caramba a écrit:Chez les Kibanguistes de la région du Mayombe au Congo, Jésus Christ est venu pour sauver les blancs et Simon Kibangou pour sauver les noirs; ce qui n'a pas plu aux colonisateurs belges qui ont mis Simon au gnouf.





ah, c'est marrant, j'ai fait 2 couv pour des livres sur le kimbanguisme avec la face de papa simon. Il est moins funky en photo, je le préfère en sculpture
avatar
bib


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois dans l'ouest

Message  Philimael le Sam 28 Jan 2017 - 17:20

Excellent !!!
avatar
Philimael


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois dans l'ouest

Message  bib le Sam 28 Jan 2017 - 19:22

bon, histoire de saboter de faire la lumière sur le post du Carambus, voici ma contribution photographique.

Contexte : en face de moi, j'ai un homme en GS, photographe d'animaux vifs et bondissants, volants en piqué ou en escadrille, armés de crocs meurtriers ou pesant plus de 500 kg, chevauchant une gs au boulon d'origine, hors de prix, avec du matos dont la simple évocation du prix me pèle le jonc, comme au Bailli du Limousin...

Alors j'ai décidé de contre attaquer, de démasquer l'infâme, et voici le résultat :



comment photographier un animal presque centenaire, un (e) survivant (e) du mésozoïque, sans tambour ni trompette, avec un vilain téléphone fatigué et piqué à sa fille, 2-3 épluchures de la prépa d'un pot-au-feu.

Pas besoin de faire le malin en GS pour ça, en plus, vous avez remarqué la taille de son réservoir ? Il ne doit pas aller bien loin avec ça...  Evil or Very Mad

Alors, je dis haut et fort, je le crie et je le hurle : Caramba, imposteur, caramba, imposteur, caramba, imposteur

Et si ce jean-foutre à l'audace de m'attaquer, j'ai le cuir épais moi môssieurs ha ha ha
avatar
bib


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois dans l'ouest

Message  bib le Sam 28 Jan 2017 - 19:25

ouais, je sais, les esprits chagrins vont s'empresser de dire : ben, il n'y a pas de chou fleur dans le pot au feu...  Evil or Very Mad
avatar
bib


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois dans l'ouest

Message  caramba le Sam 28 Jan 2017 - 19:49

bib a écrit:bon, histoire de saboter de faire la lumière sur le post du Carambus, voici ma contribution photographique.

Contexte : en face de moi, j'ai un homme en GS, photographe d'animaux vifs et bondissants, volants en piqué ou en escadrille, armés de crocs meurtriers ou pesant plus de 500 kg, chevauchant une gs au boulon d'origine, hors de prix, avec du matos dont la simple évocation du prix me pèle le jonc, comme au Bailli du Limousin...

Alors j'ai décidé de contre attaquer, de démasquer l'infâme, et voici le résultat :



comment photographier un animal presque centenaire, un (e) survivant (e) du mésozoïque, sans tambour ni trompette, avec un vilain téléphone fatigué et piqué à sa fille, 2-3 épluchures de la prépa d'un pot-au-feu.

Pas besoin de faire le malin en GS pour ça, en plus, vous avez remarqué la taille de son réservoir ? Il ne doit pas aller bien loin avec ça...  Evil or Very Mad

Alors, je dis haut et fort, je le crie et je le hurle : Caramba, imposteur, caramba, imposteur, caramba, imposteur

Et si ce jean-foutre à l'audace de m'attaquer, j'ai le cuir épais moi môssieurs ha ha ha

Oui, c'est vrai. Je ne suis qu'un vil imposteur et j'ai récupéré les photos sur CLOSER je pleure

Durant ma quête d'absolu qui m'a mené au fin fond du Burkina j'ai rencontré le tout puissant et je pardonne à tous ceux qui m'ont offensé...
Matthieu 6:12 :"Pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés"

Bon déconne pas, j'ai besoin de ton bouquin cette semaine.

J'appelle dans la semaine
avatar
caramba


http://canboufo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois dans l'ouest

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum