Qui n'en veut, qui n'en veut des vrai faux permis à pas cher ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qui n'en veut, qui n'en veut des vrai faux permis à pas cher ?

Message  caramba le Sam 11 Fév - 19:30

A 40 ans, mon permis ressemble maintenant aux parchemins de la Mer Morte. Sur la photo, en noir et blanc du siècle dernier, on ne sait pas si c'est Raspoutine, le commandant Cousteau ou Nicoletta.
Comme tout parchemin qui n'a pas été stocké dans des conditions de chaleur et d'humidité adéquate, il tombe doucement et surement en ruine. Cela fait maintenant une dizaine d'années que j'essaye de m'en faire faire un neuf. Sauf qu'il faut être résident en France et que ça fait 30 ans que je n'y suis plus.
C'est devenu le combat d'une vie.
Dernièrement, une loi qui n'a rien changé à l'ancienne loi a été voté. J'en remercie les représentants des français à l'étranger et autres sénateurs dont je me demande à quoi il servent après 35 ans d'expatriation à par taper un peu plus dans le gigantesque gâteau (le même que Pénélope d'ailleurs)

J'ai donc été à l'ambassade de France de mon pays de résidence pour savoir comment faire :
C'est simple, il suffit de demander un RIR (Relevé d'identite restreinte) à la préfecture d'obtention du permis.
Tout le monde vous le dira : Le RIR est le propre de l'homme. Avec ce RIR qui est n'y plus ni moins que votre permis sur une feuille blanche, l'administration du pays de résidence doit me remettre un permis local et me prendre mon permis français. Lorsque je reviendrais définitivement en France (les pieds devant)je n'aurais plus qu'à refaire faire un permis français, puisque tout permis obtenu à l'étranger est retransférable.
En gros ça veut qu'il n'est même plus la peine de se faire chier à passer le permis en France du moment où l'on va passer plus de 6 mois dans un pays moins regardant au niveau normes de sécurité routière. Pour un étudiant désargenté, lors d' un stage de fin d'étude, il peut récupérer tous les permis mêmes ceux pour les véhicules équipés pour les infirmes.
L'important étant de faire 6 mois à l'étranger
Ce qui me gonfle le plus, c'est qu'ayant essayé depuis plusieurs années et par les voies légales la transformation de mon permis, je n'y suis jamais arrivé alors qu'avec quelques connaissances et un peu d'huile où ça va bien on peut obtenir tous les permis de A à Z sans avoir à en passer aucun et les faire légaliser en France avec toute la bienveillance de l'administration française. Elle est pas belle la vie sous les tropiques yess 

Un jour où l'hypertrophie de mes testicules avait pris un volume important, Je suis allé expliquer à la charmante préposée au permis de conduire à l'ambassade ce que je viens de dire sus devant.
Je me suis vu répondre que "Oui, mais c'est comme ça"

J'en ai déduis que la corruption, c'est comme "You porn", c'est mal d'en parler mais tous le monde aime ça.
avatar
caramba


http://canboufo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui n'en veut, qui n'en veut des vrai faux permis à pas cher ?

Message  Alatriste le Sam 11 Fév - 19:40

Ah ! Le fameux et spécifique " oui mais c'est comme ça " de l'administration française...
Il faudrait, peut être, à des fins de cohérence , en faire la devise inscrite aux frontons des édifices officiels...
Gaffe Caramba ! L'hypertrophie prolongée provoque aussi des irritations...  clin

"L'ennemi est stupide. Il croit que c'est nous l'ennemi, alors qu'on le sait bien, nous, que c'est lui !".      Pierre DESPROGES
avatar
Alatriste


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui n'en veut, qui n'en veut des vrai faux permis à pas cher ?

Message  caramba le Sam 11 Fév - 19:44

Alatriste a écrit:Ah ! Le fameux et spécifique " oui mais c'est comme ça " de l'administration française...
Il faudrait, peut être, à des fins de cohérence , en faire la devise inscrite aux frontons des édifices officiels...
Gaffe Caramba ! L'hypertrophie prolongée provoque aussi des irritations...  clin
De toutes façons, on ne peut même pas compter sur la préposée pour soigner l'hypertrophie...heureusement il y a "you porn".
Mais ce qui me gonfle le plus, c'est que l'administration française t'oblige à faire comme ça
avatar
caramba


http://canboufo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui n'en veut, qui n'en veut des vrai faux permis à pas cher ?

Message  gabounette77 le Sam 11 Fév - 22:08

C'est Comme Ça

:souris::souris::souris:
avatar
gabounette77


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui n'en veut, qui n'en veut des vrai faux permis à pas cher ?

Message  caramba le Sam 11 Fév - 22:14

gabounette77 a écrit:C'est Comme Ça

sourissourissouris
Tiens, c'est vrai, la mère Catherine elle était pas dans l'administration mais elle doit être sur "you porn" vu son ancien job....
avatar
caramba


http://canboufo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui n'en veut, qui n'en veut des vrai faux permis à pas cher ?

Message  Proteus le Sam 11 Fév - 23:55

caramba a écrit:
gabounette77 a écrit:C'est Comme Ça

sourissourissouris
Tiens, c'est vrai, la mère Catherine elle était pas dans l'administration mais elle doit être sur "you porn" vu son ancien job....

la vidéo de Catherine a fort vieilli, c'était encore des "tatayets" en Vista-vision, de 3 centimètres d'épaisseur.

C'est pas pour me déplaire, attention, mais elle avait pas beaucoup de conversation, sinon...

Hein?

ah oui, pour les non belges qui savant pas ce qu'est un tatayet, c'était une marionnette en "pluche" qui passait à la TV, comme on dit chez nous, vous aurez tout de suite fait le lien, I supozz

avatar
Proteus


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui n'en veut, qui n'en veut des vrai faux permis à pas cher ?

Message  Francesco le Dim 12 Fév - 8:58

caramba a écrit:A 40 ans, mon permis ressemble maintenant aux parchemins de la Mer Morte. Sur la photo, en noir et blanc du siècle dernier, on ne sait pas si c'est Raspoutine, le commandant Cousteau ou Nicoletta.

hahaha hahaha

Moi ça va, on  reconnaît encore clairement le chanteur des Moody Blues. En plus bouboule quand même.
avatar
Francesco


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui n'en veut, qui n'en veut des vrai faux permis à pas cher ?

Message  caramba le Dim 12 Fév - 10:57

Proteus a écrit:
caramba a écrit:
gabounette77 a écrit:C'est Comme Ça

sourissourissouris
Tiens, c'est vrai, la mère Catherine elle était pas dans l'administration mais elle doit être sur "you porn" vu son ancien job....

la vidéo de Catherine a fort vieilli, c'était encore des "tatayets" en Vista-vision, de 3 centimètres d'épaisseur.

C'est pas pour me déplaire, attention, mais elle avait pas beaucoup de conversation, sinon...

Hein?

ah oui, pour les non belges qui savant pas ce qu'est un tatayet, c'était une marionnette en "pluche" qui passait à la TV, comme on dit chez nous, vous aurez tout de suite fait le lien, I supozz

C'est ça, j'hésitais entre un tatayet et "le Yéti", mais le Yéti, c'est normal, il vit dans l'himalaya où il fait très froid.
avatar
caramba


http://canboufo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui n'en veut, qui n'en veut des vrai faux permis à pas cher ?

Message  caramba le Dim 12 Fév - 10:59

Francesco a écrit:
caramba a écrit:A 40 ans, mon permis ressemble maintenant aux parchemins de la Mer Morte. Sur la photo, en noir et blanc du siècle dernier, on ne sait pas si c'est Raspoutine, le commandant Cousteau ou Nicoletta.

hahaha hahaha

Moi ça va, on  reconnaît encore clairement le chanteur des Moody Blues. En plus bouboule quand même.
C'est pratique d'avoir une photo qui vieillit en même temps que le propriétaire.
avatar
caramba


http://canboufo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui n'en veut, qui n'en veut des vrai faux permis à pas cher ?

Message  BravoFox le Dim 12 Fév - 11:02

N'y a t il pas aussi une certaine inertie de l'administration locale (pour la partie "échange" en tous cas) ?

Ayant vécu cette expérience, je n'ai jamais eu à traiter avec les autorités françaises afin d'obtenir le permis local obligatoire. 
Le bureau du Ontario Dept of Transportation le plus proche a examiné mon permis français, m'a fait remplir un document, et une semaine plus tard mon permis Ontario était dans la boite aux lettres. 
A ma grande -et agréable surprise, la photo datant de 1980 je tenais à le conserver- mon permis français m'avait été laissé.

C'est d'ailleurs toujours le même à ce jour, plastifié pour tenir longtemps, espérons le jusqu'au bout d'ailleurs... argg
avatar
BravoFox


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui n'en veut, qui n'en veut des vrai faux permis à pas cher ?

Message  caramba le Dim 12 Fév - 11:35

BravoFox a écrit:N'y a t il pas aussi une certaine inertie de l'administration locale (pour la partie "échange" en tous cas) ?
Tu crois ?
Il était une fois (les contes de fées commencent toujours comme ça), il y a bien longtemps (Que les moins de 35 ans ne peuvent pas connaitre) dans un lointain pays , juste après la révolution, lorsqu' un indélicat faisait le moindre acte de corruption, il partait en tôle et faisait son méa Culpa à la télé.
Tu avais besoin de quelque chose et tu l'obtenais dans la mesure où c'était légal. Le président et les ministres roulaient en R5. Ils étaient très mal vu des instances mondiales et en particuliers de la France de Mr Mitterrand, grand humaniste de la fin du XX siècle et qui oeuvra beaucoup pour le bien être des Africains.

Puis il y eu la rectification (terme pour indiquer que le président s'est fait déssouder avec l'aide de "Tonton"), tu pouvais toujours obtenir légalement ce dont tu avais droit. Mais tu avais aussi l'option cachée "met de l'huile". Mais là, ça rigolait pas si tu te faisais chopper.
Et puis petit à petit, l'option "met de l'huile" c'est démocratisée, c'est passé doucement dans les moeurs mais on savait que c'était mal. Tu arrivais encore à obtenir les choses légalement "moyennant le petit cadeau pour entretenir l'amitié".
Et puis, il y a eu une autre révolution, enfin si on peut appeler ça une révolution quand tu prends tout les vieux pillards depuis 30 ans et que tu fais du neuf avec.
Bien sur avec la bénédiction de tous les organismes européens et africains qui sont béas d'admiration devant la réussite de la démocratie en Afrique et la sagesse du peuple qui se demande si on ne le lui pas mis un peu plus profondément qu'au célèbre "Théo" grand footballeur et essayeur de matraque à Aulnay sous bois.
(Bon d'accord, lui c'était sans vaseline)
Maintenant, la seule différence entre la légalité (cadeau énorme, obligatoire et tarifé) et l'option "graissage" c'est que la légalité vaut un peu moins chère.
Maintenant les ministres roulent en Hummer et les petits fonctionnaires et par extension tous les improductifs qui ont une parcelle de pouvoir ont leur Toyota... et pour Madame, c'est la Mercédes. yess
(Ce qui est  vrai pour les permis de conduire est aussi vrai pour les permis minier)

Les autres besogneux qui font tourner la boite en chient...Jusqu'à quand ?
avatar
caramba


http://canboufo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui n'en veut, qui n'en veut des vrai faux permis à pas cher ?

Message  BravoFox le Dim 12 Fév - 12:33

Tu m'as perdu dans ta prose là..... C'est la France que tu décris me semble-t-il ?  moque
avatar
BravoFox


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui n'en veut, qui n'en veut des vrai faux permis à pas cher ?

Message  Alatriste le Dim 12 Fév - 14:32

Ben... Françafrique !!!  coucou
avatar
Alatriste


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui n'en veut, qui n'en veut des vrai faux permis à pas cher ?

Message  Gastair le Dim 12 Fév - 15:17

Tiens ça m'fait penser que les gendarmes m'ont promis il y a 6 mois une prune s'ils retombaient sur moi et mon permis déchiré... le premier volet c'est détaché en suivant le plis.
J'ai répondu à mon interlocuteur en souriant que j'y étais attaché à mon carton rose avec ma tronche de jeune premier. Il avait pas d'humour....

Ce qu'il ne sait pas c'est que je suis un dangereux rebelle ...... j'ai mis du scotch....    Suspect
avatar
Gastair


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui n'en veut, qui n'en veut des vrai faux permis à pas cher ?

Message  Flatosaure le Dim 12 Fév - 17:19

BravoFox a écrit:Tu m'as perdu dans ta prose là..... C'est la France que tu décris me semble-t-il ?  moque
Plutôt le Burkina.
C'est une description fidèle, je n'ai rien à y ajouter. Juste que les organismes internationaux en question, avec l'aide active des ONG, ont institutionalisé le séminaire perdiémisé, objet de toutes les convoitises et grand pourvoyeur de chiffre d'affaire chez Toyota et Mercedes.

Caramba, ne te fais pas chier. Fais une photocopie de ton permis et avec ça tu vas faire une déclaration de perte au commissariat à Ouaga.
La prochaine fois que tu rentres en France, tu vas faire une demande de duplicata dans n'importe quelle préfecture avec ce papelard.
T'as juste besoin d'une adresse en France, tu donnes celle de tes vieux ou la mienne si tu veux, ils ne peuvent pas te refuser de te refaire ton permis.
En plus tu auras le nouveau en plastoc qui fait vachement plus classe quand tu le dégaines que ton vieux carton moisi qui démoralise les flics de Sotuba.
Laisse tomber le consulat, jamais ils règleront ton affaire.

____________________
N'y pense plus, tu es de passage.
avatar
Flatosaure


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui n'en veut, qui n'en veut des vrai faux permis à pas cher ?

Message  BravoFox le Dim 12 Fév - 17:22

Flatosaure a écrit:
BravoFox a écrit:Tu m'as perdu dans ta prose là..... C'est la France que tu décris me semble-t-il ?  moque
Plutôt le Burkina.
C'était un sarcasme....  siffle
avatar
BravoFox


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui n'en veut, qui n'en veut des vrai faux permis à pas cher ?

Message  Flatosaure le Dim 12 Fév - 17:23

Ah OK.

____________________
N'y pense plus, tu es de passage.
avatar
Flatosaure


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui n'en veut, qui n'en veut des vrai faux permis à pas cher ?

Message  caramba le Dim 12 Fév - 19:56

Alatriste a écrit:Ben... Françafrique !!!  coucou
A l'époque oui, maintenant de moins en moins
avatar
caramba


http://canboufo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui n'en veut, qui n'en veut des vrai faux permis à pas cher ?

Message  caramba le Dim 12 Fév - 20:01

Flatosaure a écrit:
BravoFox a écrit:Tu m'as perdu dans ta prose là..... C'est la France que tu décris me semble-t-il ?  moque
Plutôt le Burkina.
C'est une description fidèle, je n'ai rien à y ajouter. Juste que les organismes internationaux en question, avec l'aide active des ONG, ont institutionalisé le séminaire perdiémisé, objet de toutes les convoitises et grand pourvoyeur de chiffre d'affaire chez Toyota et Mercedes.

Caramba, ne te fais pas chier. Fais une photocopie de ton permis et avec ça tu vas faire une déclaration de perte au commissariat à Ouaga.
La prochaine fois que tu rentres en France, tu vas faire une demande de duplicata dans n'importe quelle préfecture avec ce papelard.
T'as juste besoin d'une adresse en France, tu donnes celle de tes vieux ou la mienne si tu veux, ils ne peuvent pas te refuser de te refaire ton permis.
En plus tu auras le nouveau en plastoc qui fait vachement plus classe quand tu le dégaines que ton vieux carton moisi qui démoralise les flics de Sotuba.
Laisse tomber le consulat, jamais ils règleront ton affaire.
J'y ai pensé mais je me suis dis qu'ils sont tellement cons (en France) qu'ils sont capables de m'annuler ce permis pour ensuite refuser de m'en faire un. Note que je n'ai jamais de problème en Afrique en montrant ce permis. C'est lorsque je suis en France mais comme j'y suis très peu...
avatar
caramba


http://canboufo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui n'en veut, qui n'en veut des vrai faux permis à pas cher ?

Message  Flatosaure le Dim 12 Fév - 21:03

Non, si tu as une déclaration de perte, y'a rien.
Si tu veux être sûr, au lieu de la faire à Ouaga tu vas la faire en France (toujours avec la photocopie) et en sortant tu files à la préfecture.
Aucune loi ne t'interdit d'avoir perdu ton permis et le truc certain c'est que tu n'obtiendras rien depuis un consulat en matière de permis.

____________________
N'y pense plus, tu es de passage.
avatar
Flatosaure


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui n'en veut, qui n'en veut des vrai faux permis à pas cher ?

Message  caramba le Dim 12 Fév - 21:04

Je viens de faire un tour en bécane cet après midi. J'ai regardé les différentes catégories de permis en étudiant les usagés :

En haut de la chaine alimentaire il y a le permis poids lourd
Généralement obtenu au volant d'un camion de 33 tonnes reconvertit en 50 tonnes appelé "Gros porteur".
Ce type d'attelage marche généralement en crabe et prend les 3/4 de la route.
Il est conduit par de jeunes "s'en fout la mort" qui sont de toutes façons protégés par le fameux gris-gris "Max Meynier" qui les protège contre tout accident mortel et autres maléfices pouvant leur arriver. Les arbres traversant la route ne sont pas rares dans ces mystérieuses contrées.
(cependant, il ne protège pas les autres usager des dommages créés par le détenteur du gris-gris).

Défoncé aux amphétamines Nigériannes, à la noix de cola et à toute saloperie qu'il peut trouver à avaler, le conducteur se vante de pouvoir faire Lomé-Ouaga-Lomé en 3 jours sans dormir.
Ce sont les "King of the road", coqueluches de toutes les petites serveuses travaillant dans les bars qui sont disséminés tous le long du trajet.
Il n'a de prédateur que ses congénères. Ce qui donne lieu à des combats épiques mais malheureusement tragiques
Il y a aussi le détenteur du permis D, celui-ci conduit des bus avec une cinquantaine de personnes à l'intérieur. Il fait un peu gaffe car des clients mécontents peuvent ne pas apprécier sa qualité de s'en fout la mort et se plaindre à son patron, ce qui lui vaudrait de se faire virer et de se retrouver déchu à conduire un Sotrama (voir plus bas).

Ensuite, vient le transport urbain (Sotrama au Mali, Fula-Fula au Zaire). c'est un prédateur urbain à base de super goelette Renaud ou de fourgon Mercedes qui s'attaque généralement aux mobylettes et à tout ce qui traine sur les trottoirs. Totalement abruti de naissance, le conducteur est aidé par un adjoint qui gesticule en dehors de l'engin en poussant des cris terrifiants.
Difficile à mettre dans une catégorie puisqu'en France on les enfermerait.

Ensuite vient le permis B, c'est le plus commun, ça va du Hummer jusqu'à la 404 bâchée en passant par la Mercedes qui fait taxi. Plus la voiture est grosse, plus l'homme est puissant (Mogo puissant disent les Ivoiriens).
J'ai vu un chauffeur débouler avec un BJ Toyota à + de 120 dans un village, la main crispée sur le klaxon tel Battler Briton sur le bouton de mis à feu de ses 8 mitrailleuse Browning 7,7 de son Spitfire en train de canarder Von Papen pendant la bataille d'Angleterre .

Leur proie préférée sont les engins à 2 roues et les piétons. Dans la culture locale, il est de très bon gout, qu'après s'être fait ramasser la tronche sur votre 2 roues par une voiture que vous gêniez (bien que vous soyez à votre place et totalement dans votre droit) de s'excuser platement devant un prédateur de force supérieure.
N'étant pas au courant des us et coutumes du code de la route de ce pays, j'ai eu quelques déboires après avoir casser le pare brise et mis mon poing dans la gueule à un mec qui m'avait écrasé le pied avec sa bagnole au feu rouge. Alors que je n'avais fait qu'appliquer les préceptes de l'islam : "Oeil pour oeil, dent pour dent" saispas

Ensuite, il n' y a plus besoin de permis.
La grande mode étant aux motos les plus puissantes possibles pour attraper le 300 km/h sur les quelques routes praticables de la région. Reportage absolument fascinant que l'intéressé mettra sur son compte Facebook forçant ainsi l'admiration des copines et la jalousie des copains
Malgré sa redoutable agressivité, ce type d'engin n'est dangereux que pour les piétons, le bétail et pour lui même.
Certains ont essayé de faire le coup dit de "La matraque de Théo" à 250 km/h dans le cul d'un gros porteurs...
D'autre, plus modestes dans le cul d'une vache.
ils ne s'en sont jamais remis.


Comme quoi, vous pouvez voir qu'il y a quelques différences entre code de la route suivant les pays.

Mais ne dit on pas : "Les différences : La richesse dans la diversité"


Dernière édition par caramba le Dim 12 Fév - 21:14, édité 1 fois
avatar
caramba


http://canboufo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui n'en veut, qui n'en veut des vrai faux permis à pas cher ?

Message  caramba le Dim 12 Fév - 21:06

Flatosaure a écrit:Non, si tu as une déclaration de perte, y'a rien.
Si tu veux être sûr, au lieu de la faire à Ouaga tu vas la faire en France (toujours avec la photocopie) et en sortant tu files à la préfecture.
Aucune loi ne t'interdit d'avoir perdu ton permis et le truc certain c'est que tu n'obtiendras rien depuis un consulat en matière de permis.
Note, c'est ce que m'avait dit une dame à l'ambassade. (Y'en a qui sont encore lucides.)

Pas la même qui m'avait dit :
Oui, c'est comme ça.
avatar
caramba


http://canboufo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui n'en veut, qui n'en veut des vrai faux permis à pas cher ?

Message  Flatosaure le Dim 12 Fév - 21:46

caramba a écrit:Je viens de faire un tour en bécane cet après midi. J'ai regardé les différentes catégories de permis en étudiant les usagés :

En haut de la chaine alimentaire il y a le permis poids lourd
Généralement obtenu au volant d'un camion de 33 tonnes reconvertit en 50 tonnes appelé "Gros porteur".
Ce type d'attelage marche généralement en crabe et prend les 3/4 de la route.
Il est conduit par de jeunes "s'en fout la mort" qui sont de toutes façons protégés par le fameux gris-gris "Max Meynier" qui les protège contre tout accident mortel et autres maléfices pouvant leur arriver. Les arbres traversant la route ne sont pas rares dans ces mystérieuses contrées.
(cependant, il ne protège pas les autres usager des dommages créés par le détenteur du gris-gris).

Défoncé aux amphétamines Nigériannes, à la noix de cola et à toute saloperie qu'il peut trouver à avaler, le conducteur se vante de pouvoir faire Lomé-Ouaga-Lomé en 3 jours sans dormir.
Ce sont les "King of the road", coqueluches de toutes les petites serveuses travaillant dans les bars qui sont disséminés tous le long du trajet.
Il n'a de prédateur que ses congénères. Ce qui donne lieu à des combats épiques mais malheureusement tragiques
Il y a aussi le détenteur du permis D, celui-ci conduit des bus avec une cinquantaine de personnes à l'intérieur. Il fait un peu gaffe car des clients mécontents peuvent ne pas apprécier sa qualité de s'en fout la mort et se plaindre à son patron, ce qui lui vaudrait de se faire virer et de se retrouver déchu à conduire un Sotrama (voir plus bas).

Ensuite, vient le transport urbain (Sotrama au Mali, Fula-Fula au Zaire). c'est un prédateur urbain à base de super goelette Renaud ou de fourgon Mercedes qui s'attaque généralement aux mobylettes et à tout ce qui traine sur les trottoirs. Totalement abruti de naissance, le conducteur est aidé par un adjoint qui gesticule en dehors de l'engin en poussant des cris terrifiants.
Difficile à mettre dans une catégorie puisqu'en France on les enfermerait.

Ensuite vient le permis B, c'est le plus commun, ça va du Hummer jusqu'à la 404 bâchée en passant par la Mercedes qui fait taxi. Plus la voiture est grosse, plus l'homme est puissant (Mogo puissant disent les Ivoiriens).
J'ai vu un chauffeur débouler avec un BJ Toyota à + de 120 dans un village, la main crispée sur le klaxon tel Battler Briton sur le bouton de mis à feu de ses 8 mitrailleuse Browning 7,7 de son Spitfire en train de canarder Von Papen pendant la bataille d'Angleterre .

Leur proie préférée sont les engins à 2 roues et les piétons. Dans la culture locale, il est de très bon gout, qu'après s'être fait ramasser la tronche sur votre 2 roues par une voiture que vous gêniez (bien que vous soyez à votre place et totalement dans votre droit) de s'excuser platement devant un prédateur de force supérieure.
N'étant pas au courant des us et coutumes du code de la route de ce pays, j'ai eu quelques déboires après avoir casser le pare brise et mis mon poing dans la gueule à un mec qui m'avait écrasé le pied avec sa bagnole au feu rouge. Alors que je n'avais fait qu'appliquer les préceptes de l'islam : "Oeil pour oeil, dent pour dent" saispas

Ensuite, il n' y a plus besoin de permis.
La grande mode étant aux motos les plus puissantes possibles pour attraper le 300 km/h sur les quelques routes praticables de la région. Reportage absolument fascinant que l'intéressé mettra sur son compte Facebook forçant ainsi l'admiration des copines et la jalousie des copains
Malgré sa redoutable agressivité, ce type d'engin n'est dangereux que pour les piétons, le bétail et pour lui même.
Certains ont essayé de faire le coup dit de "La matraque de Théo" à 250 km/h dans le cul d'un gros porteurs...
D'autre, plus modestes dans le cul d'une vache.
ils ne s'en sont jamais remis.


Comme quoi, vous pouvez voir qu'il y a quelques différences entre code de la route suivant les pays.

Mais ne dit on pas : "Les différences : La richesse dans la diversité"
'tain Daniel, tu serais pas là, on se ferait chier hahaha

____________________
N'y pense plus, tu es de passage.
avatar
Flatosaure


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui n'en veut, qui n'en veut des vrai faux permis à pas cher ?

Message  caramba le Dim 12 Fév - 21:51

Franchement, Flato, est ce que j'invente ?
De toutes façons, ce genre de truc, ça ne peut pas s'inventer, ça se vit.
J'étais passager du mec dans son BJ à 120 dans le village avec les gamins, les vieux, les poules qui couraient dans tous les sens...t'imagine le bordel.
Le mec je lui ai dit : "T'as vu t'es dans un village"
Rien pas de réaction
avatar
caramba


http://canboufo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui n'en veut, qui n'en veut des vrai faux permis à pas cher ?

Message  Flatosaure le Dim 12 Fév - 22:29

T'inventes pas, je sais bien, c'est ça qui me fait marrer.
Sur le site de Coucal au Gabon, y'avait un gars (un vieux blanc) que tout le monde appelait Pinocchio, il était maigre comme un clou avec un long pif et il était un peu confit dans l'alcool. C'était un chef de chantier d'une boîte que je ne citerai pas, bref, ils étaient un coup à la forêt, un coup aux TP.
Un jour j'étais arrêté dans un village à gérer je sais plus quel problème, voilà mon Pinocchio qui déboule sur son grader mais il arrive pas à négocier le virage sur la piste et il fonce tout droit en gueulant (debout aux manettes): "j'ai plus de freins, j'ai plus de freins !!!". Il a traversé tout le village avec la 140 à fond de train en rasant  5-6 baraques au passage, heureusement sans personne dedans, pis il est ressorti sur l'élan, direct sur la piste.
Ca a été un peu compliqué de gérer la colère des villageois qui voulaient lyncher Pinocchio séance tenante mais avec quelques casiers de bière et la promesse d'une reconstruction fastueuse, ça s'est tassé.
Pour célébrer ça le soir on a bu des coups au camp avec son chef que tout le monde appelait Khadafi (il avait un peu la même tête) et dans la nuit un fameux bulliste que tout le monde appelait Castro (Fidèle de son prénom) a décidé de rentrer à Port-Gentil à travers la forêt avec son bull. Ca nous a un peu réveillés, on est allé recoucher Castro après l'avoir raisonné, pis voilà le lendemain on a repris le boulot.

____________________
N'y pense plus, tu es de passage.
avatar
Flatosaure


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui n'en veut, qui n'en veut des vrai faux permis à pas cher ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum