Entretien préventif : jusqu'ou ?

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Entretien préventif : jusqu'ou ?

Message  gunthar le Sam 25 Mar 2017 - 18:34

La question est un peu débile, c'est celle d'un hypocondriaque de la mécanique que ne soigne pas vraiment la lecture de ce forum.

J'ai une R100RT de 94, 47 000 km prouvés, qui n'a eu que deux propriétaires avant moi et a toujours été suivie chez Sabater, la dernière fois à la Toussaint. Elle marche à merveille et consomme très peu d'huile, bien moins que mes 1100 et 1150...

A part un R100R il y a sept ans, j'ai toujours eu des motos récentes et n'ai aucune compétence pratique en mécanique. Je détesterais tomber en panne, surtout que je m'en sers essentiellement pour voyager.

Pour éviter ça, qu'est ce qui pourrait être fait préventivement à pas trop de frais. Je me pose la question à propos de tout ce qui s'abime avec le temps et que de toute façon, j'aurais à changer dans pas très longtemps : membranes, joints et aiguilles de carbu, du joint pont/boite, et sans doute d'autres trucs...

Comme je descend dans le sud la semaine prochaine, je me pose la question de la laisser une journée chez Sabater vu qu'il a quasi tout en stock et n'est pas trop cher en MO, en tout cas moins qu'à Paname.

Vous en pensez quoi ?

gunthar


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien préventif : jusqu'ou ?

Message  BravoFox le Sam 25 Mar 2017 - 19:06

Je ne pense pas être meilleur que toi en mécanique, mais je vois deux angles à la notion de maintenance préventive:

1- L'entretien courant fait régulièrement demeure la meilleure méthode de prévention des pépins. 
Une moto bien entretenue, avec les changements de fluides faits en temps et en heure, pas d'impasse ni de raccourci, est de mon expérience la meilleure maintenance préventive. Avant un long trajet, un jeu de bougies neuves, vis platinées, la vidange / filtre, les pressions des pneus... Minimum syndical. 

2- Un examen régulier par un connaisseur. Il est possible de sentir un roulement de direction qui commence à foirer, un soufflet de pont qui craquelle etc... Tout ça peut se remplacer avant usure avancée et panne. Mais l’exercice a ses limites, il y a beaucoup de choses qui peuvent lâcher sur une vieille moto.

On trouve sur internet des modèles de checklist de maintenance préventive, si ça peut t'aider.
avatar
BravoFox


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien préventif : jusqu'ou ?

Message  goeland_ le Sam 25 Mar 2017 - 19:31

Tu vas trouver mon intervention pas forcement bien placée mais.... En piste, on fait les entretiens plutôt par rapport aux heures de roulages (mais on peut faire un parallèle au kilométrage, ca donne 4 ou 5 vidanges annuelles (avec filtre), 2 à 3 purges de freins, et 1 révision fourche : c'est le prévisible et indiqué dans les manuels
Après il y a les pièces d'usure : plaquettes, pneus, chaine, ca c'est une question de surveillance

Par contre (et c'est à mon avis le plus important), après chaque roulage c'est nettoyage complet avec démontage de l'habillage et du coup inspection complète à la recherche de suintement, de jeu quelque part, d'usure particulière, etc....

Un après midi de nettoyage permet de prévoir beaucoup de soucis clin
avatar
goeland_


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien préventif : jusqu'ou ?

Message  caramba le Sam 25 Mar 2017 - 19:53

Ce qui m'a laché sur mes 2 BM :
Le capteur de pression d'huile qui fuit (pas cher et facile à changer)


J'ai changé tous les joints de mes carbus et les membranes (ça aussi, c'est pas cher et facile à changer) avec les aiguilles, gicleurs et puit d'aiguille tant qu'à faire (mais ça ne se justifiait pas); et ensuite synchro et richesse carbu.

Parfois le capteur de point mort (mais c'est chiant à changer) et je n'ai pas eu de pb avec ma bécane, donc je n'y touche pas

Les joints moteur, ceux de boites et du pont, je n'y touche pas si ça fuit pas. J'ai quand même changé les joints de colonnettes qui fuyaient. Ca entraine le changement des joints d'embase et de culasse. Si ça fuit pas fô pas toucher

Bien sur aussi, tout l'entretien courant : Vidange, frein, bougie, vérif. allumage, jeux aux culbuts, graissage et vérification câble, vérification roulement roue. Vérifie aussi le circuit électrique, si les fils ne se sont pas dénudés avec les frottements ou une masse coupée.
Pareil, les spi de fourche je ne les change pas si ça fuit pas. Par contre je change l'huile de fourche et le liquide de frein aussi.

Tout ça, c'est quand même de l'entretien courant et assez facile à faire. C'est ce que je fais aux intervalles prescrit sur ma 80 G/S modèle 82 et en 20.000 km d'afrique, elle ne m'a jamais laissé tombé. (J'en ai 90.000 avec. J'ai quand même changé les soupapes à 85000 en préventif en même temps que les joints idoines (c'est joli comme mot))

N'oublie pas de graisser le bras oscillant.


En 42 ans de moto, je n'ai eu qu'une casse grave en Belgique. Le roulement d'un coté du vilbrequin qui a cassé avec un HONDA 500 XLS

Ah oui, un dernier truc que j'ai eu sur mes deux 800 BM : Les aiguilles des roulements de culbu qui se font la malle et tu les retrouves un peu partout dans le moteur. Je m'en suis aperçu à temps à 85.000 km quand j'ai changé mes soupapes.
Pour un grand voyage, je préconiserais de les changer, quoiqu'à 45.000 km, ça doit pouvoir encore tenir un bout de temps.
avatar
caramba


http://canboufo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien préventif : jusqu'ou ?

Message  caramba le Sam 25 Mar 2017 - 20:06

goeland_ a écrit:Tu vas trouver mon intervention pas forcement bien placée mais.... En piste, on fait les entretiens plutôt par rapport aux heures de roulages (mais on peut faire un parallèle au kilométrage, ca donne 4 ou 5 vidanges annuelles (avec filtre), 2 à 3 purges de freins, et 1 révision fourche : c'est le prévisible et indiqué dans les manuels
Après il y a les pièces d'usure : plaquettes, pneus, chaine, ca c'est une question de surveillance

Par contre (et c'est à mon avis le plus important), après chaque roulage c'est nettoyage complet avec démontage de l'habillage et du coup inspection complète à la recherche de suintement, de jeu quelque part, d'usure particulière, etc....

Un après midi de nettoyage permet de prévoir beaucoup de soucis clin
C'est sur que le type d'entretien à faire dépend de l'utilisation.

Mon objectif est de ne pas tomber en panne au milieu de nul part, c'est extrêmement désagréable.
Par contre, j'essore pas trop la poignée et c'est rare que je dépasse le 100 km/h vu :
Les chèvres, les cochons, les vaches, les fous, les mobylettes, les mecs bourrés, ect,ect, que l'on peut percuter au quotidien.
Cette aprem, j'ai failli me manger un mec qui tirait une bourre avec son cheval en pleine ville...
En fait, le cerveau humain est fait de telle façon qu'il a du mal à appréhender ce qu'il voit et qui n'est pas normal. J'ai vu le mec sur son cheval qui me fonçait dessus et je n'ai pas réagi instantanément comme avec une voiture, ça a du prendre 1 à 2 secondes en plus
Parce qu'on a beau dire, un mec qui dire une bourre à 60 sur son canasson en pleine ville...c'est pas vraiment banal. On ne me l'avait jamais faite avant celle-là
J'ai tourné devant le mec qui était lancé à au moins 60 km/h et qui me venait en face.
Je vais m'équiper d'une go pro pour homologuer ce genre de connerie


Dernière édition par caramba le Sam 25 Mar 2017 - 20:19, édité 1 fois
avatar
caramba


http://canboufo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien préventif : jusqu'ou ?

Message  jpd le Sam 25 Mar 2017 - 20:13

Une moto de 42000 km de 94,c est pas une vielle moto !

Un entretien courant et une bonne inspection visuelle,et hop,tu peux faire le tour de france !
avatar
jpd


http://awobmw.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien préventif : jusqu'ou ?

Message  caramba le Sam 25 Mar 2017 - 20:28

jpd a écrit:Une moto de 42000 km de 94,c est pas une vielle moto !

Un entretien courant et une bonne inspection visuelle,et hop,tu peux faire le tour de france !
Mais je changerai quand même les membranes et joints de carbu vu l'age
avatar
caramba


http://canboufo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien préventif : jusqu'ou ?

Message  the thing le Sam 25 Mar 2017 - 20:41

caramba a écrit:
Mais je changerai quand même les membranes et joints de carbu vu l'age

Sans oublier de graisser la chaine... lit
avatar
the thing


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien préventif : jusqu'ou ?

Message  BravoFox le Sam 25 Mar 2017 - 20:53

jpd a écrit:Une moto de 42000 km de 94,c est pas une vielle moto !

Un entretien courant et une bonne inspection visuelle,et hop,tu peux faire le tour de france !
C'est en bien plus court, exactement mon propos.  clin
avatar
BravoFox


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien préventif : jusqu'ou ?

Message  Ornach le Sam 25 Mar 2017 - 21:11

Tout a été dit
45 000km mais l'age ; donc surveiller tout ce qui est en caoutchouc; ça vieillit mal
et surtout surveiller l'huile: ce n'est pas parce qu'elle ne consomme pas, ou tres peu, d'huile qu'elle n'en consommera pas un jour...
Habitué à ce qu'elle n'en consomme pas tu ne regardes peut-être pas souvent ton niveau; et le jour ou elle se met à en consommer...
 Ne me demande pas...
avatar
Ornach


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien préventif : jusqu'ou ?

Message  BernardP le Sam 25 Mar 2017 - 21:28

gunthar a écrit: a toujours été suivie chez Sabater, la dernière fois à la Toussaint. 

C'était il y a 5 mois.
Tu crois qu'il faut recommencer ?

Rappel: mon niveau en mécanique est sensiblement équivalent au tien SAUF au sujet de la petite vis pour faire chauffer: là, je te suis largement supérieur ! 
avatar
BernardP


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien préventif : jusqu'ou ?

Message  Francesco le Sam 25 Mar 2017 - 21:50

Pour info, mon R100R a 47000 kms et j'ai juste changé préventivement les membranes des carbus. 
Tout le reste des interventions sont consécutives à des fuites ( joint sortie de boîte) caoutchoucs du cardan, pointeaux carbus. 
Un ponçage de la tige d'embrayage qui grippait à chaud. 
Sinon, RAS hormis l'entretien courant, vidanges tous les 2 ans minimum, graissages (direction), changement lookeed, un coup de bombe anti humidité sur le circuit électrique etc....

Si ta synchro et richesse carbus +  le jeu de culbus = sont bons, sachant que ça bouge très peu sur ces bécanes, tu devrais être tranquille pour un moment.
avatar
Francesco


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien préventif : jusqu'ou ?

Message  Jucmoto le Sam 25 Mar 2017 - 21:56

caramba a écrit:

Mon objectif est de ne pas tomber en panne au milieu de nul part, c'est extrêmement désagréable.
Par contre, j'essore pas trop la poignée et c'est rare que je dépasse le 100 km/h vu :
Les chèvres, les cochons, les vaches, les fous, les mobylettes, les mecs bourrés, ect,ect, que l'on peut percuter au quotidien.
Cette aprem, j'ai failli me manger un mec qui tirait une bourre avec son cheval en pleine ville...
En fait, le cerveau humain est fait de telle façon qu'il a du mal à appréhender ce qu'il voit et qui n'est pas normal. J'ai vu le mec sur son cheval qui me fonçait dessus et je n'ai pas réagi instantanément comme avec une voiture, ça a du prendre 1 à 2 secondes en plus
Parce qu'on a beau dire, un mec qui dire une bourre à 60 sur son canasson en pleine ville...c'est pas vraiment banal. On ne me l'avait jamais faite avant celle-là
J'ai tourné devant le mec qui était lancé à au moins 60 km/h et qui me venait en face.
Je vais m'équiper d'une go pro pour homologuer ce genre de connerie
punaise, un cheval à 60 km/h sur route (en plus)  yaaa c'est plutôt rare! tu n'a pas chercher à l'échanger contre ta brèle ???   souris souris  lol!
avatar
Jucmoto


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien préventif : jusqu'ou ?

Message  gunthar le Sam 25 Mar 2017 - 22:00

Merci les gars, 

Je l'ai nettoyée attentivement il y a trois semaine et vous avez raison, c'est utile : le lendemain, le compteur qui déconnait la veille s'est remis à marcher. 

Bien noté pour les membranes qui ont 24 ans, je vais demander à Sabater de me les changer + joints de carbu et plus si infirmité.

J'imagine que c'est débile de changer un élément électrique (pont de diode ou régulateur) avant que ça déconne ?
Et j'imagine que le joint entre boite et cardan, c'est pas à faire sans raison et que ça doit couter un bras. 

Le démarreur, si j'ai bien tout lu, c'est vers 100 000 qu'il déconne mais il restera la poussette.

Pour le faisceau, la dernière fois que j'y ai vu quelque chose c'est quand Sabater avait tombé le réservoir pour me mettre une prise 12 V et ça avait l'air propre et net.

Faut surtout que j'arrête de psychoter. 
C'est bizarre, j'y pense avant le départ, et jamais une fois en route. Même si je regarde bien l'huile toutes les 500 bornes...

gunthar


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien préventif : jusqu'ou ?

Message  Francesco le Sam 25 Mar 2017 - 22:11

Lorsque j'ai eu ma 1ère 80 G/S, j'ai acheté sur Ebay un pont de diodes, un rotor d'alternateur d'occase, une bobine et un boîtier d'allumage électro pour réparation éventuelle........8 ans et 3 flats plus tard, ils sont toujours dans un carton.  souris
Au début, je traînais ça avec moi, en virée. Aujourd'hui j'ai toujours le boîtier d'allumage dans une trousse à outils. Mais je vais finir par tout laisser à la maison.
avatar
Francesco


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien préventif : jusqu'ou ?

Message  tortilla le Sam 25 Mar 2017 - 22:20

@Gunthar :Tu confirmes farpètement, ce que j'ai déja écrit à ton sujet ...
C'est peut être, en partie, ce que l'on appelle l'incompréhension de deux mondes .
Je te vois bien vivre avec une ceinture et des bretelles sur ton pantalon ... et pourquoi pas d'ailleurs !
C'est parfaitement ton droit,  mais ne m'en veux pas, je dois être trop vieux pour avoir la patience de comprendre les autres .
Puisses tu me pardonner, je n'ai à priori aucune raison objective de te chambrer, mais comme tu causes beaucoup, je me permets ...
Continue donc à faire confiance, au moins, à ta carte bleue.
Sans rancune ...


Dernière édition par tortilla le Sam 25 Mar 2017 - 22:38, édité 7 fois (Raison : vous vivez dans la crainte ;-)
avatar
tortilla


http://art.pluriel.free.fr/joke.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien préventif : jusqu'ou ?

Message  breizracer le Sam 25 Mar 2017 - 22:42

Hormis l'entretien courant (les vidanges, la synchro carbu, ...), je ne pars pas loin sans avoir avec moi un jeu de rupteurs et condensateur;
Une fois ma suffit, à Néris...

____________________
pour les amateurs de montres
http://www.passion51.com/

Que la bête meure.
Mais pas tout de suite...
avatar
breizracer


http://www.tativille.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien préventif : jusqu'ou ?

Message  gunthar le Sam 25 Mar 2017 - 22:52

@Tortilla
Je ne me rappelle pas ce que tu as écrit à mon sujet. 
C'est d'ailleurs trop d'honneur. 
Et là, je ne comprends pas bien ce que tu écris. 
C'est dans le cadre de l'incompréhension de deux mondes ?

gunthar


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien préventif : jusqu'ou ?

Message  breizracer le Sam 25 Mar 2017 - 23:00

C'est du Tortilla, cherche pas!!

____________________
pour les amateurs de montres
http://www.passion51.com/

Que la bête meure.
Mais pas tout de suite...
avatar
breizracer


http://www.tativille.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien préventif : jusqu'ou ?

Message  GeorgeS 69 le Dim 26 Mar 2017 - 9:11

RT1, 46000km, révisée de" frais" dans l'ouest. Tu respires un bon coup, tu appuies sur le petit bouton rouge à droite et je te souhaite un bon voyage ?
...à moins que, mais bon ça pourrait alors t'arriver aussi avec n'importe quoi.

L'Aventure......................... c'est l'Aventure, et c'est cela qui est bon, enfin c'est comme cela que je vois les choses.
avatar
GeorgeS 69


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien préventif : jusqu'ou ?

Message  Mick13 le Dim 26 Mar 2017 - 9:13

gunthar a écrit:@Tortilla
Je ne me rappelle pas ce que tu as écrit à mon sujet. 
C'est d'ailleurs trop d'honneur. 
Et là, je ne comprends pas bien ce que tu écris. 
C'est dans le cadre de l'incompréhension de deux mondes ?

Faut avoir fait "langues orientales option Tortilla", ou avoir pratiqué le Gus pour trouver les messages subliminaux et autres parchemins, et décoder le message clin

____________________
“Due to budget constraints, the light at the end of the tunnel has been temporarily shut off. Please find your way in the dark.”
avatar
Mick13


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien préventif : jusqu'ou ?

Message  Francesco le Dim 26 Mar 2017 - 10:04

breizracer a écrit:Hormis l'entretien courant (les vidanges, la synchro carbu, ...), je ne pars pas loin sans avoir avec moi un jeu de rupteurs et condensateur; et une boîte avec plein de vitesses dedans. On n'est jamais trop prudent. 
Une fois m'a suffit, à Néris...



Pour Tortilla, il te fait un sacré honneur, Gunthar, pour une fois il est quasiment compréhensible.  souris
avatar
Francesco


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien préventif : jusqu'ou ?

Message  Roland78 le Dim 26 Mar 2017 - 11:27

Bonjour à tous,
Pour compléter le tableau et répondre à Gunthar (car moi non plus je ne veux pas tomber en panne avec ma R100R de 1991), je rajouterai :

Composants électriques et électroniques qui s'abime avec le temps :
bobine si ancien modèle (200 €), rotor éventuellement (150€), fils de bougie + antiparasite (66 €), relais de démarreur (20 €), nez de démarreur (45 €), régulateur électronique (61 € / panne en 2016), redresseur (100 €), contacteur de point mort (30 €),
+ batterie pas trop vieille et bien chargé (max 6 ans, je sais ça va crier sur le forum !), bougies neuves
+ vérif des connexions câble (bombe élec)

Composants mécaniques :
câble d'embrayage (32 €) et câble d'accélérateur (35 €)
+ réfection carbu avec le kit complet membranes et joints (déjà mentionné)
+ kit crevaison pour pneu sans chambre et pneu usé à 80 % max

Trousse à outils : déjà débattu sur le forum avec tous les pour et les contre
je tiens à disposition "ma" liste type pour les ceuces intéressés


Eh ben voilà, maintenant elle est rénovée, ce qui n'empêchera pas des pannes stochastiques (je voulais dire aléatoires)

Bonne route à tous
avatar
Roland78


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien préventif : jusqu'ou ?

Message  caramba le Dim 26 Mar 2017 - 12:25

BernardP a écrit:
gunthar a écrit: a toujours été suivie chez Sabater, la dernière fois à la Toussaint. 

C'était il y a 5 mois.
Tu crois qu'il faut recommencer ?

Rappel: mon niveau en mécanique est sensiblement équivalent au tien SAUF au sujet de la petite vis pour faire chauffer: là, je te suis largement supérieur ! 
C'est une allusion cochonne ?
Vantard Exclamation


Dernière édition par caramba le Dim 26 Mar 2017 - 13:08, édité 1 fois
avatar
caramba


http://canboufo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien préventif : jusqu'ou ?

Message  caramba le Dim 26 Mar 2017 - 12:28

Jucmoto a écrit:
caramba a écrit:

Mon objectif est de ne pas tomber en panne au milieu de nul part, c'est extrêmement désagréable.
Par contre, j'essore pas trop la poignée et c'est rare que je dépasse le 100 km/h vu :
Les chèvres, les cochons, les vaches, les fous, les mobylettes, les mecs bourrés, ect,ect, que l'on peut percuter au quotidien.
Cette aprem, j'ai failli me manger un mec qui tirait une bourre avec son cheval en pleine ville...
En fait, le cerveau humain est fait de telle façon qu'il a du mal à appréhender ce qu'il voit et qui n'est pas normal. J'ai vu le mec sur son cheval qui me fonçait dessus et je n'ai pas réagi instantanément comme avec une voiture, ça a du prendre 1 à 2 secondes en plus
Parce qu'on a beau dire, un mec qui dire une bourre à 60 sur son canasson en pleine ville...c'est pas vraiment banal. On ne me l'avait jamais faite avant celle-là
J'ai tourné devant le mec qui était lancé à au moins 60 km/h et qui me venait en face.
Je vais m'équiper d'une go pro pour homologuer ce genre de connerie
punaise, un cheval à 60 km/h sur route (en plus)  yaaa c'est plutôt rare! tu n'a pas chercher à l'échanger contre ta brèle ???   souris souris  lol!
Pour la vitesse, j'en sais rien mais il allait vite...comme un cheval au galop. C'est d'ailleurs normal puisque c'était un cheval et il était au galop
On a plutot failli fusionner dans un grand élan amoureux. Et pis échanger 50 pur-sangs contre une vieille bourrique, ça me branchait pas vraiment. Quoique son canasson, il envoyait bien la purée


Dernière édition par caramba le Dim 26 Mar 2017 - 13:06, édité 1 fois
avatar
caramba


http://canboufo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien préventif : jusqu'ou ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum