Guidonnage, louvoiements et autres soucis de tenue de route

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Guidonnage, louvoiements et autres soucis de tenue de route

Message  beaujolais racer le Dim 23 Juil 2017 - 21:04

Bien que nos flats tenaient plus que correctement la route par rapport à la production de l'époque et continuent à être d'excellentes machines aujourd'hui, le temps et l'usage apportent leurs lots de problèmes.

Leur très grande maniabilité fait en outre qu'elles sont plus particulièrement sensibles à l'usure des éléments ou aux mauvais réglages qui transforment rapidement légèreté en instabilité.

Sans vouloir faire ici d'étude exhaustive (quoique ça puisse être complété par d'autres au cours du sujet) je veux partager quelques décennies d'expérience sur les points cités.

Donc, trois symptômes qu'il faut déjà définir:

1) Le guidonnage: mouvement d’oscillation  à fréquence rapide et amplitude variable du guidon, intervenant à des vitesses comprises entre 50 et 80 km/h. L'amplitude peut aller de quelques degrés à un méchant butée/butée avec le pneu qui gueule et le binôme moto/pilote par terre.
Peut également de produire à l'accélération en sortie de virage, les causes sont alors différentes du précédent et nos flats ne sont pas concernés 

2)Le louvoiement:  mouvement de lacet de l'ensemble de la moto, de fréquence beaucoup plus lente et d'amplitude variable selon la vitesse.
On distinguera le louvoiement à haute et basse vitesse, en virage et en ligne droite qui ont des causes souvent différentes.

3) les trépidations: mouvement de vibration de la roue autour de son axe dans un plan vertical (de haut en bas) se produisant à partir d'une certaine vitesse et s'amplifiant avec celle ci.


Causes et remèdes:


1) Guidonnage: 
provient dans la plupart des cas du jeu excessif de la colonne de direction, causé par des roulements en mauvais état ou insuffisamment serrés


remède: changement des roulements ou serrage au couple préconisé, une direction de flat doit "pivoter gras" c'est à dire pivoter librement mais sans rebondir sur la butée quand on la lâche.


Plus rarement d'un chargement excessif de l'arrière (associé à une colonne peu serrée)


remède: charger l'avant plutôt que l'arrière, vérifier le jeu à la colonne.




Plus rarement encore d'une roue non circulaire associé à une direction peu serrée ou/et du jeu aux roulements de roue avant.


remède: revoir le rayonnage, changer la roue à batons, vérifier le serrage de la colonne.




2)Louvoiement:
Basse vitesse : colonne de direction trop serrée, amortisseur de direction grippé, pneu avant en fin de vie ne présentant plus de rigidité structurelle suffisante.


Haute vitesse: accord de suspensions à revoir , jeu au bras oscillant, amortisseurs arrière morts, rayonnage desserré, cadre désaligné, pression des pneus insuffisante, carénage ou tête de fourche inadapté, usure prononcée du pneu arrière.
Je rajouterais mauvais choix de pneus + rainurage


Haute vitesse en virage: tout ce qui précède, en plus t'attaques trop imbécile.... 


Vous remarquerez qu'un guidonnage provient le plus souvent d'un problème à l'avant alors que le louvoiement viendrait plutôt de l'arrière


3)Trépidations (ou "shimmy" pour les perfides)


Mauvais équilibrage de la roue ou défaut important de circularité de la jante.
Le défaut sur la jante est visible à l’oeil en faisant tourner la roue incriminée, l'équilibrage se vérifie avec une équilibreuse.


Si on trouve un balourd supérieur à 60g, ce n'est pas forcément la jante qui est en cause ce peut être le pneu qui présente un défaut important (ou la chambre qui fait des plis ou un démonte pneu oublié entre pneu et chambre...j'en vois qui rient).
Au delà de 60g, le pneu doit être remplacé








Ma méthode quand je me trouve confronté à des soucis insolubles de tenue de route genre louvoiements incompréhensibles, c'est de vérifier, dans l'ordre du plus facile au plus complexe/couteux:


1) pression et état des pneus


2) état et serrage de tous les roulements de partie cycle (colonne, bras osc, roues), serrage des visseries de fourche, d'axes de roues ,  de partie arrière du cadre 


3) état des amortisseurs arrière + fourche


4) alignement du cadre


en sachant que mes machines ne sont jamais chargées comme des mules ni affublés de carénages exotiques......
avatar
beaujolais racer


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guidonnage, louvoiements et autres soucis de tenue de route

Message  LULU T100 le Dim 23 Juil 2017 - 21:38

Merci 
Complet !
Il y a aussi le louvoiement provoqué par les valises on va dire au dessus de 120 kms/ h....Ca surprends !!
avatar
LULU T100


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum