Avec les bouts qui traînent dans le garage...

Page 10 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Avec les bouts qui traînent dans le garage...

Message  pockaman le Mar 20 Déc 2011 - 22:25

Bon les premiers essais ont eu lieu...

Dimanche après midi, il fait presque beau, rien de tel qu'un petit tour dans les petits chemins alentours pour tester la bête !

Les premières impressions :
Je traverse le bourg et je veux m'arrêter au stop : pas frein arrière, peu de frein avant. Faut que je revoie la triangulation du renvoi de la tige de frein arrière, et les plaquettes avant vont se faire aux disques... Je repars, les quelques virages bosselés montrent que la moto est saine, aucun louvoiement, suspension rigide mais pas tape-cul, la selle est confortable.
Cligno à gauche, j'attaque la montée en courbes vers La Chapelle en ouvrant gentiment, les pneus étant encore froids.
C'est fou comme les 5 centimètres d'empattement en moins font gagner en agilité ! Un vrai vélo, cette mob ! Elle ne demande qu'à prendre de l'angle, mais elle ne tombe pas pour autant, vraiment équilibrée, et puis saine ! Dingue ! Le rigidificateur de cadre est une réussite ! yess
Plus ça monte et plus j'attaque, mais sur le couple, hein, tout est froid. Je me prends à mettre de sacrés angles, la facilité de basculer d'un côté à l'autre brusquement est déconcertante.
En arrivant à la Chapelle, je mets un bon angle sur le rond point, un peu trop fort, le gras-mouillé rappelle ses droits et une petite montée d'adrénaline, ben oui, ça glisse quand même. siffle

Je fais le plein, et je rentre dans la vraie cambrousse, parmi les bouses de vache et les cubes de terre de roues de tracteur, la nuit est tombante, j'allume le xénon, et magie ! il fait de nouveau jour ! lang En fait, c'est curieux ce truc, plus il fait nuit et mieux j'y vois.
Quand j'aurai monté en plus les deux longues portées, on va pouvoir attaquer sereinement les spéciales de nuit !

Et puis dans les lignes droites j'ouvre un peu, quand même... Et là, curieusement, ça marche pas si bien que ça. Le moteur monte nickel à 4000-4500trs puis il y a un gros trou jusqu'à 5500 et là c'est le coup de pied au cul jusqu'à l'éclatement du moteur (j'ai pris entre 7500 et 8000trs en cinquième, et ça ne demande qu'à monter, incroyable ! la magie du pont de 750 sur un 1000 !)
Je rentre de ce premier essai tout content, malgré ce petit problème.

Après réflexion, je me rappelle avoir changé les aiguilles et puits d'aiguille des carbus pour consommer un peu moins (la conso de cette bestiole est d'à peu près 10L/100).
Les Dell Orto de 36 étaient équipés auparavant des aiguilles et puits d'aiguille qui étaient sur les carbus lors de leur achat (aiguille K23, diffuseur AB265). Ca fonctionnait pas mal hormis un problème de ratatouillage à chaque ouverture légère de la poignée de gaz, ce qui est extrêment gênant à la remise des gaz sur l'angle.
Lorsque j'ai remonté le moteur dans ce nouveau cadre, j'ai mis aiguilles et puits d'aiguilles neufs de R90S classiques (aiguilles K4 troisième cran et diffuseur AB260).

J'en déduis que le mélange doit être trop pauvre, et je remplace les diffuseurs par les AB265. Et je pars à Nantes faire les cadeaux de Noël !
Rapidement, faut se rendre à l'évidence, ça ne fonctionne pas, mais pas du tout ! A 2000trs, la moto cale presque, se secoue dans tous les sens, et il est complètement impossible de passer 4000trs. Je me fais les embouteillages avec une moto inconduisible, je bouillonne sous mon casque.

Au retour, démontage des bougies, elles ne sont que crasse de suie, toutes noires. Alors je m'intéresse à ce que j'aurai dû faire depuis le début, c'est regarder les aiguilles de plus près...
Là, je me rends compte que les aiguilles K23 sont très grosses (250 en haut, 180 en bas) et les K4 très petites (245 en haut, 150 en bas). Un rapide calcul de débit me montre que K4/AB260 donne un débit plus riche que K23/AB265. En gros, je croyais que le mélange était trop pauvre, alors qu'il était déjà trop riche. Et comme un con j'ai mis des diffuseurs plus gros avec des aiguilles plus petites...
Du coup, je remonte les diffuseurs 260 toujours avec les aiguilles K4, mais en mettant ces dernières au premier cran. Verdict, ça remarche !!!
Mais c'est pas encore ça. Le moteur a une montée en régime linéaire avec un vague trou à 4500 et toujours le coup de pied à 5500, trou qui est très atténué si j'ouvre progressivement les gaz.
C'est tout-à-fait conduisible, néanmoins ça fait un peu chier de ne pas avoir un moteur au meilleur de ses réglages, donc j'en suis là actuellement.

Je déduis de ce dernier essai que si ça marche mieux quand j'ouvre progressivement les gaz, c'est que je ne gave pas le moteur avec les pompes de reprise, donc que c'est encore trop riche.
Je vais faire un essai sans les saloperies de filtres à air type KN, puis essayer aussi avec les grosses aiguilles, puis essayer sans les pompes de reprise... bref, heureusement que les rallyes n'arrivent pas trop vite !

lol!

Mais si je cogite sur les réglages, je suis quand même hyper content de la moto ! coeur
avatar
pockaman


http://www.pockabikes.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec les bouts qui traînent dans le garage...

Message  Seven le Mar 20 Déc 2011 - 22:53

T'es un vrai conteur ... hahaha bonne chance pour la suite winner pour le trou, peut-être un p'tit désaccord admission/échappement ... non Question
avatar
Seven


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec les bouts qui traînent dans le garage...

Message  gaazzz le Mar 20 Déc 2011 - 23:20

Heureux pour toi que la "PockaMonsterBike" soit aussi véloce .... un plus en rallye bien !!!
Fais gaffe quand même de pas prendre trop d angle dans les virolos, les routes sont tellement piégeuses en hiver surtout dans nos campagnes .....je dis ca mais je dis rien siffle lol! .
Comme convenue, tu passes quand tu veux te faire payer une tite binouse clin ..............................
avatar
gaazzz


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec les bouts qui traînent dans le garage...

Message  yohann le Mer 21 Déc 2011 - 18:59

Te bourre pas avant le premier rallye...
avatar
yohann


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec les bouts qui traînent dans le garage...

Message  breizh café le Mer 21 Déc 2011 - 22:23

Ouai, on est tous avec toi....hein les gars...ho les gars vous êtes là...... lol!

Non sans dèc, te fout pas en l'air avant le premier rallye. Effectivement, merci pour tes bafouilles, toujours très sympa à lire : continu.
avatar
breizh café


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec les bouts qui traînent dans le garage...

Message  Savate le Mer 21 Déc 2011 - 22:32

très sympa à lire.... et à regarder !
clin
avatar
Savate


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec les bouts qui traînent dans le garage...

Message  Dom le Jeu 22 Déc 2011 - 11:03

Bon courage pour la mise au point Pocka mache
avatar
Dom


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec les bouts qui traînent dans le garage...

Message  pockaman le Jeu 5 Jan 2012 - 21:31

Baaaaon, ca y est, j'ai une moto pleine de couple, et qui envoie sur tous les régimes !

Un immense merci à Arnaud pour le coup de main téléphonique (trop gros, le gicleur, trop gros !!)

Donc, mardi matin, coup de téléphone d'Arnaud, qui m'explique les caractéristiques de réglage des Dell Orto de 36 montés en série sur sa Guzz Le Mans. "Gicleurs principaux : 115". Je le fais répéter, sisi, c'est ça, soit 40 points de moins que ce que j'ai actuellement, le 155 monté d'origine sur les R90S à carbus de 38.

Donc cet après midi, je fais un tour avec le brêlon, dans l'ancienne configuration, y a pas, dès que j'ouvre en grand, y a un trou béant.
Je fouille dans mes boîtes de carburateurs, et je dégotte les pièces de la configuration des carbus de quand je les ai acheté, avec les petits gicleurs de 138. Avec les Vattier montés lorsque la moto était un café racer, le moteur ne fonctionnait pas très bien avec ces gicleurs, on m'avait filé une paire de gicleurs de 155 qui avaient débridé la bête !
Et si je les réessayais, ces gicleurs, vu ce que le GronArno m'a dit... ?
Je monte donc les carbus exactement comme quand je les acheté :
gicleur principal 138
gros puit d'aiguille 265
grosse aiguille K23 au cran le plus pauvre (1)
pompes de reprise activées.

Et c'est parti pour un essai !
Verdict, c'est n'importe quoi, ça pétouille, ça marche pas, sauf quand je tourne la poignée à fond. Alors là, ça part illico, quel que soit le régime !
Yeppeee ! Vitesse de pointe (du moins celle qu'il est possible d'atteindre sur le bout d'autoroute allemande déserte à côté de chez moi) supérieure à avant, c'est tout bénef ! Petit gicleur validé.
Reste à s'occuper du reste...
Deuxième essai, je mets l'aiguille au cran le plus riche. C'est mieux, mais c'est pas ça.
Troisième essai, je remplace la grosse aiguille par la plus fine (K4) et la règle au cran le plus pauvre. C'est mieux, mais le moteur se coupe presque sur le premier 1/5ème de poignée de gaz, et repart après.
Quatrième essai, je règle l'aiguille au cran le plus riche. C'est encore pire. J'en déduis donc que c'est trop riche.
Cinquième essai, je remets l'aiguille au cran le plus pauvre, et je vire les pompes de reprise. Aah, c'est vachement mieux, presque bien, sauf que le moteur hoquette sur le filet de gaz, hyper chiant car je peux pas prendre un virage si je peux pas m'appuyer sur mon filet de gaz ! Que faire pour appauvrir encore ?
Sixième essai, je remplace le gros puit d'aiguille par le petit de 260, et mets l'aiguille au cran le plus pauvre.
Et là... sur un filet de gaz, à mi ouverture, à pleine charge, le moteur prend ses tours BRRAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !
Avec un réglage de la richesse de ralenti qui a tendance à bouger un peu avec tous ces changements, ben ça a pris un peu de temps...

J'vais tous les pourrir !!!!!
En ayant d'autres gicleurs sous la main, doit y avoir moyen d'affiner encore, mais ça y est, j'ai retrouvé mon moteur !
Et tout ça à cause des échappements qui sont moins libres que les Vattier.
Bilan des réglages :
Dell Orto PHF36
Gicleurs ralenti : 60
Puits d'aiguille : AB260
Aiguille : K4
gicleur principal : 138
Pompes de reprises désactivées.

Comme la R90S en fait, sauf le principal plus petit.
Bon, on va pouvoir passer aux choses sérieuses, les tests de nuit pour voir si l'alternateur supporte l'éclairage sur les longues distances...
avatar
pockaman


http://www.pockabikes.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec les bouts qui traînent dans le garage...

Message  zaf le Jeu 5 Jan 2012 - 22:14

ça va etre terrible, la puissance d un R1, l éclairage d un Scania bien
chaud devant les rallyes 2012!
avatar
zaf


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec les bouts qui traînent dans le garage...

Message  Dom le Ven 6 Jan 2012 - 11:54

Voilà une bonne nouvelle Pocka bien ......la persévérance paye toujours mache
avatar
Dom


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec les bouts qui traînent dans le garage...

Message  gaazzz le Ven 6 Jan 2012 - 12:02

Ah la la...........la complexité de la carburation Suspect !!!
Patience et expérience sont de rigueur dans ce domaine ...vraiment pas évident confused !!!
Mais il en faut plus pour décourager un "pocka " lol!
avatar
gaazzz


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec les bouts qui traînent dans le garage...

Message  pockaman le Sam 27 Oct 2012 - 17:37

Un petit retour sur le racer, avec lequel j'ai roulé toute la saison sur des journées de roulage, et sur le rallye de la Sarthe en avril dernier, car j'ai eu l'occasion de la passer sur un banc de puissance jeudi dernier.

Je rappelle un peu la moto :
- cadre de R80TIC de 82 renforcé par une plaque d'alu entre les fixations supérieures de boîte de vitesse et la colonne supérieure du cadre, ainsi que les deux berceaux arrière et toujours les fixations de boîte
- moteur réhaussé dans le cadre
- fourche millésime 81/84
- freinage double Brembo P08
- bras oscillant court de R65
- alternateur et démarreur en fonction
- batterie 20Ah au gel
- roues rayons tailles origine, pneus BT45 classiques
- amortisseurs Bitubo normalement dédiés à une CB500 des années 2000
- couple conique 32/11 de R100S

Le moteur :
- bloc moteur R80 '85
- volant moteur et embrayage allégé
- pistons de R100RS '76, avec bande de squish plate avec axes allégés, équilibrés au 1/10e de gramme
- cylindres nicasyl R100 '82
- bielles polies et équilibrées au 1/10e de gramme
- vilo poli
- AAC techniprofil 102° (ouverture max) 10,1mm de levée, faut que je relève précisément les diagrammes
- culasses R100/7 '77, échappements de diamètre 38, petites soupapes (42/40), sièges rentrés de 2,5mm dans les culasses, rabotage de 0,5mm, alignement des conduits et supression des grosses aspérités à la Dremel
- volume des chambres de combustion de 58cc (rabotage des culasses + enfoncement des sièges de soupapes = taux de compression d'origine) soit un rapport volumétrique de 9,5:1
- squish de 1,15mm
- ressorts de soupapes renforcés, j'ai pas encore relevé les valeurs de résistance
- silencieux d'origine extérieurement, mais modifiés "maison" à absorption type Vattier, sans aucune chicane, à sortie directe en 40mm : 98dB à 4000trs/mn
- carburateurs Dell Orto 40 avec cornets alu, sans filtres
- allumage électronique d'origine


Alors, passage au banc, ça donne :
puissance de 71,3ch DIN à 6300trs/mn
couple de 8.3m.kg à 5300trs/mn
vitesse max de 230km/h à 8000trs/mn et ça montait encore, mais je voulais pas aller plus haut en régime.
J'ai pas récupéré les courbes, faut que je repasse avec une clé USB, je les mettrai dans ce post dès que je les aurai. On voit dessus que l'allumage en chie à partir de 7500trs, il fait des petites vagues ! En tout cas, elles sont bien pleines, chuis content !

La moto pousse beaucoup plus fort qu'un R100 d'origine, tout ça pour dire que des R100 à 70ch réels, j'en ai pas essayé beaucoup !
lang


Par contre, j'ai encore tordu une soupape hier à Fay de Bretagne sur un ratage de vitesse ( de 4 en 5 en pleine ligne droite), grosse réaccélération sur le point mort, et bing, la soupape d'échappement s'est voilée.
Je vais investir dans un allumage ignitech avec rupteur intégré, ça devient indispensable...

Le palmarès de la moto avec votre serviteur dessus : vainqueur du rallye de la Sarthe 2012 en catégorie motos anciennes. winner
Pis quelques temps sur les circuits du coin :
1'41'5 à Fay de Bretagne, mais j'améliore le temps à chaque fois, j'ai bon espoir de passer sous les 1'40 le prochain coup ! biker
1'20'02 à Fontenay le Comte mais j'ai eu que 6 tours avant de tordre les soupapes (la première fois...) argg
2'04'7 au Mans, en trois sessions de 20mn, y a donc moyen de faire mieux. yess

Voilà.
La suite que j'aurai des sous, sûrement essayer d'augmenter le taux de compression... clin







Dernière édition par pockaman le Dim 28 Oct 2012 - 11:05, édité 1 fois
avatar
pockaman


http://www.pockabikes.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec les bouts qui traînent dans le garage...

Message  Savate le Sam 27 Oct 2012 - 18:20


bon, au niveau des perfs, je comprends pas tout, mais je comprends surtout que tu t'éclates et qu'en plus tu gazes !

pourquoi ne pas "courir" sous les couleur du Flatistan ?
tu ouvres une souscription ou un truc du genre pour que ceux qui le veulent versent une participation et en contrepartie, tu leur envoies, tes résultats, tes photos (ce que tu fais déjà), tes slips sales (pour les plus mordus), etc....

non ?

avatar
Savate


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec les bouts qui traînent dans le garage...

Message  montagnard67 le Sam 27 Oct 2012 - 19:30

Je crois qu'on cherche un pilote pour le BOC 2013 priere priere priere
avatar
montagnard67


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec les bouts qui traînent dans le garage...

Message  oggy le Sam 27 Oct 2012 - 21:30

Tu avais pas monté un limiteur de régime ?
avatar
oggy


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec les bouts qui traînent dans le garage...

Message  flattwin66 le Dim 28 Oct 2012 - 11:03

ben c'est bien tout ça, amuse toi Pocka clin
avatar
flattwin66


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec les bouts qui traînent dans le garage...

Message  pockaman le Dim 28 Oct 2012 - 11:04

Non, hélas, j'avais pas monté le limiteur !

Pour le BOC, évidemment que ça me tente, mais je suis pas Rossi non plus... lol!

J'édite mon post pour rajouter la valeur du squish.
avatar
pockaman


http://www.pockabikes.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec les bouts qui traînent dans le garage...

Message  gaazzz le Lun 29 Oct 2012 - 18:46

Continu de te faire plaisir Gaël, faudrait que je vienne te voir tourner un de ces quatre quand même .... clin
Chapeau en tout cas , tout aussi compétant en mécanique qu en pilotage winner
A bientot clin
avatar
gaazzz


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec les bouts qui traînent dans le garage...

Message  pockaman le Jeu 13 Nov 2014 - 22:15

Je viens de relire mes derniers posts sur ce topic, la moto avait subi quelques améliorations au niveau des culasses, des pistons, et de l'allumage (travail sur les conduits polissage de l'échappement et remontage du rapport volumétrique à 10:1, mise en place de pistons de R100 "classique" bombés, et allumage TCIP4 Ignitech), pour arriver à 83ch au vilo en 5ème au banc de puissance. Pour assemblage de pièces d'origine, on arrive au bout du développement.

D'ailleurs, depuis le mois de juin, la moto est à moitié demontée car elle a servi de donneuse d'organes pour la bécane du Bol d'Or Classic 2014.

J'ai donc terminé de l'achever en la dépiautant complètement pour la xième fois... Ce coup-là je fais les choses bien, j'ai soudé des renforts de cadre un peu partout (je mettrai des photos), et le cadre part à la peinture époxy.

Pour le moteur, je vais mettre du lourd...

A suivre. clin
avatar
pockaman


http://www.pockabikes.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec les bouts qui traînent dans le garage...

Message  titiflat le Jeu 13 Nov 2014 - 22:36

Pocka tu va te faire agonir par Pollux, pour tes culasses je peux te les faire rectifier, sur ma noire j'ai fait retirer 9/10eme.
Pour les pièces , tu verra quand tu passera à la maison. (mais pas la fourche j'en ai besoin )
Ce sera l'ouverture d'un nouveau post de rénovation.
avatar
titiflat


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec les bouts qui traînent dans le garage...

Message  Seven le Jeu 13 Nov 2014 - 22:56

pockaman a écrit:

Pour le moteur, je vais mettre du lourd...

A suivre. clin
 Un Turbo D ...  siffle

fuit
avatar
Seven


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec les bouts qui traînent dans le garage...

Message  pockaman le Jeu 13 Nov 2014 - 22:58

titiflat a écrit:Pocka tu va te faire agonir par Pollux, pour tes culasses je peux te les faire rectifier, sur ma noire j'ai fait retirer 9/10eme.
Pour les pièces , tu verra quand tu passera à la maison. (mais pas la fourche j'en ai besoin )
Ce sera l'ouverture d'un nouveau post de rénovation.

T'inquiète, les culasses sont prêtes, faut juste que je fasse réaléser le carter moteur pour passer les cylindres. Twisted Evil
avatar
pockaman


http://www.pockabikes.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec les bouts qui traînent dans le garage...

Message  Richard le Jeu 13 Nov 2014 - 23:02

Va plus rester beaucoup de place autour des filetages des goujons.
avatar
Richard


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec les bouts qui traînent dans le garage...

Message  flattwin66 le Ven 14 Nov 2014 - 8:48

Seven a écrit:
pockaman a écrit:

Pour le moteur, je vais mettre du lourd...

A suivre. clin
 Un Turbo D ...  siffle

fuit

un K 100 ...
avatar
flattwin66


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec les bouts qui traînent dans le garage...

Message  DJEFF le Ven 14 Nov 2014 - 9:40

flattwin66 a écrit:
Seven a écrit:
pockaman a écrit:

Pour le moteur, je vais mettre du lourd...

A suivre. clin
 Un Turbo D ...  siffle

fuit

un K 100 ...
J'avais po osé siffle
avatar
DJEFF


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec les bouts qui traînent dans le garage...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum