restauration d'un R100RT de 1990

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  beaujolais racer le Mer 13 Déc 2017 - 8:46

Il faut meuler le filetage maté qui dépasse à la dremel avant de démonter si on ne veut pas arracher les filetages.
Ensuite on remonte avec des vis neuves, en faisant très attention à ce que le volet de gaz soit correctement positionné (sinon réglage de ralenti impossible) et on mate à nouveau l'extrémité du filetage qui dépasse.
avatar
beaujolais racer


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  getdown974 le Mer 13 Déc 2017 - 10:56

Merci de vos retours messieurs. 
Si j’aurais su, j’aurais pas fait !!!! Effectivement faut le savoir pour les vis d’axe de papillon !heu
J’ai remis des vis neuves qui tiennent parfaitement, donc j’ai limité la casse. Au lieu du matage (dont je ne connais pas le procédé) , ne pourais-je pas freiner les vis au Loctite ? Je ne sais pas si loctite et essence ferait bon ménage. 
Le centrage du papillon sur son axe est également assez précis. Faut vraiment bien ajuster pour qu’ensuite il puisse pivoter correctement. J’ai du m’y reprendre  plusieurs fois.

getdown974


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  getdown974 le Mer 13 Déc 2017 - 19:26

ça avance, ça avance !!! Le cadre a été sablé et les carénages sont en préparation chez mon pote  "l'atelier de Gauthier".
D'ailleurs si vous cherchez un bon peintre dans la région Dunkerquoise, je vous le conseille chaudement. Il est spécialisé dans la resto de voiture ancienne mais vous pouvez lui apporter vos cadres et carénages motos sans problème. 




getdown974


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  getdown974 le Ven 15 Déc 2017 - 20:05

Les carénages en apprêt:




le cadre et la boucle arrière en peinture:





ça commence à sentir bon le remontage !!
d'ailleurs après réception de pièces j'ai commencé également à remonter le moteur:
pose du joint spi de vilebrequin arrière et joint du couvercle de pompe à huile

pose du volant moteur avec vis neuve (oeuf course !)


pose de l'embrayage (avec vis neuve également)


et pose de la crépine d'huile et fermeture du carter d'huile:



work in progress....
bonne soirée et bon WE.....

getdown974


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  getdown974 le Lun 18 Déc 2017 - 21:23

Allez on continue avec le sablage de la béquille et du bras oscillant ainsi que les jantes:


microbillage des culasses, cylindre, cache culbu et cache distri:









tout se super taf est effectué par mon pote "l'atelier de gauthier" . Quand je vous dit que c'est une super adresse !!!
Demain les pièces partent en peinture et je récupère le tout en fin de semaine pour commencer le remontage moteur.
see you soon !

getdown974


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  Fr@nck03 le Lun 18 Déc 2017 - 22:17

Super taf, BRAVO. bien
Elle va être nickel ta machine.  clin
C'est du travail sérieux.
Tu repeins le moteur de quelle couleur, en noir ou en gris ?
avatar
Fr@nck03


http://www.flat-twin-bmw.com/t35334p125-restauration-cest-parti-

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  getdown974 le Lun 18 Déc 2017 - 22:21

Fr@nck03 a écrit:Tu repeins le moteur de quelle couleur, en noir ou en gris ?
 Salut Franck, je laisse les cylindres et culasse tels quelle. les caches culbus et le cache distri seront repeints en noirs.

getdown974


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  nico79 le Lun 18 Déc 2017 - 22:56

Moi j'ai une question sur le micro-billage...
Une fois les pièces micro-billées, vous mettez quelque chose dessus ? Parce que brut, la moindre saleté laisse une trace... saispas
avatar
nico79


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  getdown974 le Lun 18 Déc 2017 - 22:59

nico79 a écrit:Moi j'ai une question sur le micro-billage...
Une fois les pièces micro-billées, vous mettez quelque chose dessus ? Parce que brut, la moindre saleté laisse une trace... saispas
bin justement c'est ce que je me demande également !!!
En cherchant sur le forum j'ai trouvé plusieurs avis, certains laissent tel quelle, d'autres peignent les pièces. moi je vais laisser comme ça. on verra ce que ça donne dans le temps.

getdown974


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  Fr@nck03 le Lun 18 Déc 2017 - 23:29

Sur ma machine, je passe un chiffon imbibé de WD40 sur les pièces microbillées. (Carter d'alternateur, boite de vitesses et pont arrière)
Le produit permet de nettoyer les éventuelles traces de gras et laisse un film protecteur.
Depuis le mois d'avril, j'ai fais 3500kms et les pièces sont nickelles.
Si vous laissez dans l'état après microbillage, les traces de doigts se voient. Avec le WD40 la petite pellicule ne donne pas un aspect gras et on
ne voit pas les traces de doigts (c'est presque magique). Un petit entretien de temps en temps, c'est impeccable et ça ne coûte pas cher.
Si vous voulez décaper, de l’acétone puis à nouveau le chiffon avec du WD40.
J'ai vu une machine avec les carters vernis après microbillage et perso, je préfère les miens.
Je trouve que ça ne fait pas naturel et que le vernis à tendance à donner un aspect jaunâtre (ça doit être à cause des UV).
avatar
Fr@nck03


http://www.flat-twin-bmw.com/t35334p125-restauration-cest-parti-

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  Ob3lix le Mar 19 Déc 2017 - 9:18

Impressionnant, tu ne chômes pas  yaaa
avatar
Ob3lix


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  getdown974 le Mar 19 Déc 2017 - 13:10

Merci de ton conseil franck.
Et effectivement je ne chôme pas.... parles-en à ma femme.... tu va Voir !!!
Pourtant je lui ai bien dit que je passais mon temps avec  une allemande et non une italienne !!!

getdown974


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  Ob3lix le Mar 19 Déc 2017 - 15:36

getdown974 a écrit:Merci de ton conseil franck.
Et effectivement je ne chôme pas.... parles-en à ma femme.... tu va Voir !!!
Pourtant je lui ai bien dit que je passais mon temps avec  une allemande et non une italienne !!!

Ha Ha justement elle l'aurai peut-être mieux acceptée (ou compris) avec une italienne moque
avatar
Ob3lix


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  Ornach le Mar 19 Déc 2017 - 21:30

Salut Getdown
Je découvre ton post; beau boulot! bien
je refais mon carénage RT aussi pour la deuxième fois Cf accident ( Foutue portière!)
Je ne sais pas si tu as l'habitude de ces carénages aussi je me permets de partager mon expérience
Personnellement je désolidarise le moins possible les 3 parties hautes( face et cotés hauts) car certains des montages sont réalisés avec des vis sans inserts et donc apprécient moyen les démontages/remontages : il est important de retomber dans les filets du plastique pour ne pas l'éclater; je suppose que tu connais le truc de présenter la vis, dévisser jusqu'à entendre/ sentir un petit "clac" et seulement là commencer à visser.
 j'imagine que ton peintre réalisera les filets avec ces trois parties assemblées pour que les filets..filent bien!
 je démonte /remonte toujours les trois parties ensemble et les décroche/raccroche sur l'araignée d'un bloc
Avec un peu de préparation, il y a juste les 4 boulons des extrémités de l’araignée à desserrer

Faire le montage du tableau de bord /joint/bulle ensuite sans les instruments (montre et voltmetre contacteur) car le cavalier central est plus facile à boulonner par l'intérieur du tableau de bord vide; ce cavalier peut vite devenir une galère à remonter: il faut tenir la bulle, le dashboard, la rondelle et arriver à faire prendre les filets de l'écrou nylstop de 5mm; avoir un coup de main est un plus si tu ne t'appelles pas Shiva (8 bras!)
Ceci dit, Pocka m'a dit faire ça avec une clé cliquet articulée de 8mm par la trappe de la veilleuse
Remonter ce cavalier avec un joint torique sur chaque axe et vérifier que la bulle comporte un chanfrein sur les trous du cavalier
Je remplace les rivets cuivres origines par des pops tête large noir qui s'éclate en 4 à l'intérieur du tableau de bord. ça tient impeccable.

Je ne sais pas comment intégrer un tableau excel sur un post mais en passant par mail, je tiens à ta disposition un tableau avec dimension, type de tête, type de rondelles pour chaque emplacement de l'assemblage et du montage du carénage; les longueurs de boulons dans les inserts sont importantes pour ne pas arracher les inserts
Je ne dirais pas bon courage car c'est un plaisir!
alors bonne continuation !
avatar
Ornach


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  getdown974 le Mar 19 Déc 2017 - 21:59

Merci Ornach pour ce retour d'expérience.

Je n'en suis pas encore à cette étape de remontage de mon brelon mais effectivement le carénage n'est pas une mince affaire. 
Vu comme j'ai galèré pour le démontage ( je n'ai vu qu'après coup qu'on pouvait déposer l'ensemble), je n'ose imaginer le remontage.
Tes conseilles arrivent au bon moment car je recherche ces foutus rivets creux pour fixer la bulle sur le carénage. 
Par contre je ne comprend pas ton 2e paragraphe  sur le cavalier ? peux-tu préciser de quelle pièce il s'agit ?
Pour le fichier Excel je suis preneur , je t'envoie mon adresse mail en MP.
Encore merci pour ces précieux conseils.

Gaetan.

getdown974


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  valérian le Mer 20 Déc 2017 - 6:49

Les rivets en cuivre existent chez bmw
Je les ai montes avec un boulon à tête conique en serrant doucement 
Tête vers le haut, rondelle et écrou en dessous
Refaire un serrage léger avec une rondelle dessus et dessous
Aucun problème 

avatar
valérian


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  goeland_ le Mer 20 Déc 2017 - 7:38

Ca peut aussi se refaire avec du tube d'alu de modélisme diam 6 extérieur et 5 intérieur préalablement recuit en utilisant la technique de Valérian pour faire la première embase puis la seconde au montage sur la moto.

Pour une S/RS : longueur de tube de 10 mm pour obtenir un demi rivet de 8 mm

Pour une RT : Longueur de 12 pour un demi rivet de 10 mm (le joint doit être pris en compte)


Dernière édition par goeland_ le Mer 20 Déc 2017 - 9:28, édité 1 fois (Raison : ajout diamètre)
avatar
goeland_


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  getdown974 le Mer 20 Déc 2017 - 8:30

valérian a écrit:Les rivets en cuivre existent chez bmw
goeland_ a écrit:Ca peut aussi se refaire avec du tube d'alu de modélisme
Quelle est l’intérêt de ce montage avec des rivets creux ? Pourquoi ne pas simplement mettre des rivets pop qui je pense tiennent mieux. Surtout qu’il ne se voit pas  en plus. 
Ou alors il y a un truc que je ne comprend pas et qui m’est passé sous le nez !!!

getdown974


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  beaujolais racer le Mer 20 Déc 2017 - 8:32

getdown974 a écrit:
valérian a écrit:Les rivets en cuivre existent chez bmw
goeland_ a écrit:Ca peut aussi se refaire avec du tube d'alu de modélisme
Quelle est l’intérêt de ce montage avec des rivets creux ? Pourquoi ne pas simplement mettre des rivets pop qui je pense tiennent mieux. Surtout qu’il ne se voit pas  en plus. 
Ou alors il y a un truc que je ne comprend pas et qui m’est passé sous le nez !!!
Les rivets creux permettent de faire passer les fixations de la bulle
avatar
beaujolais racer


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  getdown974 le Mer 20 Déc 2017 - 8:45

beaujolais racer a écrit:
getdown974 a écrit:
valérian a écrit:Les rivets en cuivre existent chez bmw
goeland_ a écrit:Ca peut aussi se refaire avec du tube d'alu de modélisme
Quelle est l’intérêt de ce montage avec des rivets creux ? Pourquoi ne pas simplement mettre des rivets pop qui je pense tiennent mieux. Surtout qu’il ne se voit pas  en plus. 
Ou alors il y a un truc que je ne comprend pas et qui m’est passé sous le nez !!!
Les rivets creux permettent de faire passer les fixations de la bulle
Effectivement !!! fuit

getdown974


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  Ornach le Mer 20 Déc 2017 - 19:39

beaujolais racer a écrit:Les rivets creux permettent de faire passer les fixations de la bulle

les rivets quels qu'ils soient sont là pour pincer en sandwich le joint caoutchouc entre le haut du carénage plastique qui est recouvert par le bord supérieur du tableau de bord ( avec le joint caoutchouc entre les 2)
les tétons du joint qui passent dans les trous de la bulle se terminent par un petit bout droit qui peut effectivement se loger dans les creux des rivets origines
si tu fais un montage avec des rivets éclatés comme celui ci dessous mais noirs avec tête large

L'extrémité du téton caoutchouc ne peux effectivement pas passer à travers le rivet
Cela ne m'a jamais vraiment gêné pour les mettre en place avec une pince à bec long et coudée
on peut, en toute rigueur, estimer que c'est moins " fini" mais faut chercher la petite bête et vouloir se faire ièch avec les rivets cuivre ou autre!
Alors qu'avec une bête pince à pop et des rivets éclatés, c'est monté en quelques minutes
Maintenant c'est pas d'origine !
avatar
Ornach


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  getdown974 le Dim 24 Déc 2017 - 19:02

Salut la communauté !
Le père Noël est passé quelques jours en avance dans mon atelier et m'a déposé mon cadre et mes différentes pièces:


Du coup j'ai commencé le remontage du moteur en reposant le cache distri avec nouveau joint spi:



repose des soupapes après un petit rodage


repose des bielles avec coussinets neufs



pose des nouvelles colonnettes, par contre j'ai pas pris les côtes d'enfoncement au démontage des anciennes.
Savez-vous s'il y a une côte précise ? ou alors c'est réglage après la pose avec l'outil spécial ?


Autre question, Est-ce que les goujon moteur sont freinés au Loctite ? il n'y a rien dans la doc technique.
Idem pour l'enfoncement des goujon, y'a t'il une côte ? car on peu les serrer sans fin et se retrouver contre le vilebrequin.
Bonne fête de fin d'année à tous  et joyeux Noël !

getdown974


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  valérian le Lun 25 Déc 2017 - 9:24

beaujolais racer a écrit:
getdown974 a écrit:
valérian a écrit:Les rivets en cuivre existent chez bmw
goeland_ a écrit:Ca peut aussi se refaire avec du tube d'alu de modélisme
Quelle est l’intérêt de ce montage avec des rivets creux ? Pourquoi ne pas simplement mettre des rivets pop qui je pense tiennent mieux. Surtout qu’il ne se voit pas  en plus. 
Ou alors il y a un truc que je ne comprend pas et qui m’est passé sous le nez !!!
Les rivets creux permettent de faire passer les fixations de la bulle

Oui et attention de ne pas oublier la piece numéro 6 car elle contribue à la fixation du pare brise
Sur la mienne, elle n'était pas présente et si je n'avais pas fait attention, je serais parti sans 
Elle passe précisément à l'intérieur des rivets du milieu 


avatar
valérian


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  getdown974 le Jeu 28 Déc 2017 - 23:43

On continue le remontage, je suis tout seul à la maison en ce moment, ni femme ni enfant, c'est du 12h non-stop !!
j'ai remonté le moteur dans le cadre, posé la BV et le faisceau central.
ça roule pas encore mais ça avance !!
bonne année à tous 





getdown974


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  zouaverifle le Ven 29 Déc 2017 - 7:04

Super boulot...j’aimerai être à moitié aussi motivé que toi pour attaquer un tel chantier...lit

ZR
avatar
zouaverifle


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum