restauration d'un R100RT de 1990

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  getdown974 le Mar 2 Jan 2018 - 21:18

Bonjour à tous et meilleurs voeux pour 2018
On reprend les travaux après les fêtes !! j'ai du mal à me baisser souris !!

j'ai récupéré ma 2e culasse, j'ai enfin terminé la repose du moteur:
petit rodage de soupape et hop hop on remonte la culasse:

Test d'étanchéité des soupapes, c'est bon c'est étanche !




lors de le pose de la culasse j'ai pas fait attention à la position de la tige de culbu !!! et bin paffe la tige !!
heureusement j'en avait en stocke !!


commence à avoir de la gueule mon moulbif !!!


le faisceau électrique est posé et ça marche !!! j'en ai C.... avec ce faisceau !!


me suis aussi occupé des robinets, des colerettes d'échappement et de la gamelle:







le moteur étant terminé, me suis fabriqué un petit réservoir d'essence maison (bin ouais mon réservoir est en peinture !!) afin de redémarrer le moteur et ainsi caler l'allumage.
ç'est toujours stressant de redémarrer un moulin qui a été désosser, j'ai filmé ça !!
avatar
getdown974


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  westy64 le Mar 2 Jan 2018 - 22:50

Mââââgique !
Bravo.
avatar
westy64


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  Pierrebm le Mer 3 Jan 2018 - 14:57

Moment absolument magique !!!!
avatar
Pierrebm


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  valérian le Mer 3 Jan 2018 - 19:53

Ça fait du bien et ca rassure !
Bon courage pour la suite mais c'est en bonne voie 
coucou
avatar
valérian


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  getdown974 le Mer 3 Jan 2018 - 20:20

valérian a écrit:Ça fait du bien et ca rassure !
Bon courage pour la suite mais c'est en bonne voie 
coucou
effectivement ç rassure.

J'ai quelques interrogations tout de même sur le circuit de refroidissement d'huile.
Suite au redémarrage du moteur, je me suis attelé à la synchro des carbus.
avant de refermer les caches culbus, j'ai vérifié que l'huile pissé bien au niveau de la culasse,  de chaque côté, ça c'est bon.
Par contre lors de la synchro, le moteur à tourné pas mal de temps, au ralenti certe, mais le radiateur d'huile est resté froid.
il n'y a donc pas d'huile qui circulait dans le radiateur.
j'avais installé un ventilo sous le moteur pour éviter une surchauffe:


le thermostat d'huile s'ouvre à quelle température ? il doit s'ouvrir assez tard je pense car en prenant les températures moteurs
au thermomètre laser, j'était au alentour de 90°C.
J'ai peu d'expérience sur cette bécane, du coup je ne sais pas trop comment réagi la moto en terme d'échange thermique.
Si quelqu'un pouvait m'éclairer !!lit
avatar
getdown974


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  goeland_ le Jeu 4 Jan 2018 - 7:31

De mémoire, 85/90°C mais l'effet est pas facile à sentir (sur le radiateur)
avatar
goeland_


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  getdown974 le Jeu 4 Jan 2018 - 9:02

goeland_ a écrit:De mémoire, 85/90°C mais l'effet est pas facile à sentir (sur le radiateur)
le problème c'est que même la durite en sortie du thermostat n'était pas chaude, mais pas du tout. le thermostat ne s'est donc pas du tout ouvert.
j'aurais du tester le thermostat avant de le monter. je le ferai après la 1er vidange.
avatar
getdown974


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  getdown974 le Dim 7 Jan 2018 - 22:34

getdown974 a écrit:
goeland_ a écrit:De mémoire, 85/90°C mais l'effet est pas facile à sentir (sur le radiateur)
le problème c'est que même la durite en sortie du thermostat n'était pas chaude, mais pas du tout. le thermostat ne s'est donc pas du tout ouvert.
j'aurais du tester le thermostat avant de le monter. je le ferai après la 1er vidange.

Je l'ai donc tester ce thermostat, et c'est bien ça, il s'ouvre à environ 90°C.


J'ai refait tourner mon bourin après remontage et laisser chauffer, toujours pas d'huile qui circule dans le radiateur.
conclusion: le moteur régule super bien la température et ne monte pas au dessus de 90°C à l'arrêt (15°C ambiant dans l'atelier).

me suis penché sur le fonctionnement du thermostat (me faisait chié.....clin):




j'ai également continué le remontage et j'ai pas mal bossé depuis: 
repose des étriers avec nouveau joint et remise en pression du circuit de frein:



repose du bras oscillant avec nouveau roulement:




repose du couple conique et du frein arrière:



Malgré un bon serrage des colliers d'échappement  je n'arrive pas rendre la ligne parfaitement étanche, je compte y mettre du silicone haute température, vous en pensez quoi ? bonne ou mauvaise idée ? lorsque j'ai démonté la ligne d'échappement il y avait des genres de feuilles d'aluminium ou carbure, je sais pas trop,  très fine qui faisait office de joint. impossible de trouver de quoi il s'agit.
changement des joints sur les vide poche: j'ai rien trouvé de mieux le temps que la colle prenne !!:



Voici maintenant ce qu'il ne faut pas faire: mettre son pare brise au lave vaisselle:

il fallait bien essayer, il est propre en tout cas !!lol!heu

Je compte le poncer puis le lustrer avec passage au grain 1000, 2000 puis 3000 et finition au Polish. 
1er passage au grain 1000:


voilà ou j'en suis, il me reste à remonter les fourreaux de fourche, les roues et poser les carénages
je pense finir bien plus tôt que prévu.
Allez @+
avatar
getdown974


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  valérian le Dim 7 Jan 2018 - 23:06

Bel avancement 
Pour la bulle, ponçage a l'eau et polissage ça devrait le faire avec beaucoup d'huile de coude
Je l'ai fait sur une bulle de S, résultat pas mal

coucou
avatar
valérian


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  getdown974 le Dim 18 Fév 2018 - 10:32

Bonjour à tous,
Bon ça fait un peu de temps que j'ai pas donné de news mais ça avance pas mal sur la resto, je vois le bout du tunnel, et en avance sur la planification prévu.
Tout est remonté hormis les fourreaux de fourche et les roues.
J'ai récupéré mes carénages et le résultat est parfait :








Par contre je peux vous dire que c'est la dernière fois que je me lance dans la resto d'une RT !! quelle galère à reposer ces foutus carénage !!
Alors soit je m'y suis mal pris, soit j'ai 2 mains gauches mais j'ai lutter pour reposer le cockpit sur l'araignée !Enfin bon c'est fait.
Autre soucis, le carénage n'était pas centré, c'est à dire que lorsque j'ai posé le réservoir, il frotter beaucoup plus d'un côté que de l'autre (au niveau des vide poche).
J'ai repris ça en desserrant la traverse qui est prise sur le cadre, en forçant sur le carénage pour le décaler vers le côté souhaité puis en resserrant la traverse.
Je revient vous donner des news dans pas longtemps pour les essais route et faire un bilan générale des cette resto mais je peu d'or et déjà dire que ce fut une sacré expérience (la 1er pour moi)  mais surement pas la dernière car je lorgne déjà sur un 80 GS !!! 
@+
avatar
getdown974


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  beaujolais racer le Dim 18 Fév 2018 - 11:01

getdown974 a écrit:

Par contre je peux vous dire que c'est la dernière fois que je me lance dans la resto d'une RT !! quelle galère à reposer ces foutus carénage !!
Alors soit je m'y suis mal pris, soit j'ai 2 mains gauches mais j'ai lutter pour reposer le cockpit sur l'araignée !Enfin bon c'est fait.
Non non, c'est une vraie galère, je confirme.....
Bravo pour ton travail, c'est très propre.

Si tu veux éviter d'abimer la peinture du réservoir avec le carénage, intercale des plaques de caoutchouc ou de mousse aux endroits en contact.
Ton carbu gauche n'est pas vertical.
avatar
beaujolais racer


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  Ornach le Dim 18 Fév 2018 - 11:28

ça fait 2 ou 3 fois que je le fais , la dépose/repose du carénage RT : c'est surtout un histoire de méthode et d'ordre des opérations
bien évidement je parle d'un montage avec une araignée en bon état, avec une géométrie nickel
Pour le vérifier:
1- sur l'établi, mettre 4 cales de même hauteur (env 40mm) sous les 4 bras de l'araignée afin de laisser les pattes de phares dans le vide ; en appuis sur les 4 bras, l'araignée ne doit avoir aucun "boitement"
2 mesurer en diagonale les points d'accorche du carénage : la distance doit être identique; 1à2 mm d'écart c'est pas terrible mais ça peut le faire plus c'est même pas la peine!
3 je n'ai jamais réussi à remettre droite une araignée; si c'est plié, je jette !
il y a surtout une opération où c'est beaucoup mieux d'être 2: 4 mains c'est mieux pour enclencher les 4 accroches sur l'araignée avec les rondelles qui ne se positionnent jamais au bon endroit!
Pour se qui concerne le positionnement latéral, il faut souvent redresser correctement la patte supérieure de la barre transversale qui est accrochée par un collier sur l'épine dorsale du cadre: lors des chutes diverses et variée de nos vielles bécanes cette patte est souvent pliée
avatar
Ornach


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  getdown974 le Dim 18 Fév 2018 - 16:38

beaujolais racer a écrit:
Si tu veux éviter d'abimer la peinture du réservoir avec le carénage, intercale des plaques de caoutchouc ou de mousse aux endroits en contact.
Ton carbu gauche n'est pas vertical.

voilà comment je l'ai récupéré à l'époque lors du démontage , j'ai effectivement maintenant intercalé un morceaux de caoutchouc en supplément du silent bloc déjà présent sur le côté du vide poche. 
Merci pour le carbu, il est bien vertical maintenant bien
Ornach a écrit:ça fait 2 ou 3 fois que je le fais , la dépose/repose du carénage RT : c'est surtout un histoire de méthode et d'ordre des opérations
bien évidement je parle d'un montage avec une araignée en bon état, avec une géométrie nickel
Pour le vérifier:
1- sur l'établi, mettre 4 cales de même hauteur (env 40mm) sous les 4 bras de l'araignée afin de laisser les pattes de phares dans le vide ; en appuis sur les 4 bras, l'araignée ne doit avoir aucun "boitement"
2 mesurer en diagonale les points d'accorche du carénage : la distance doit être identique; 1à2 mm d'écart c'est pas terrible mais ça peut le faire plus c'est même pas la peine!
3 je n'ai jamais réussi à remettre droite une araignée; si c'est plié, je jette !
il y a surtout une opération où c'est beaucoup mieux d'être 2: 4 mains c'est mieux pour enclencher les 4 accroches sur l'araignée avec les rondelles qui ne se positionnent jamais au bon endroit!
Pour se qui concerne le positionnement latéral, il faut souvent redresser correctement la patte supérieure de la barre transversale qui est accrochée par un collier sur l'épine dorsale du cadre: lors des chutes diverses et variée de nos vielles bécanes cette patte est souvent pliée
c'est vrai qu'une paire de mains en plus n'aurait pas été du luxe...
Vu que je n'ai pas vérifié la géométrie de l'araignée, je pense qu'elle doit être correcte puisque j'ai finalement réussi à poser le cockpit. 
Par contre effectivement j'ai du reprendre la patte de fixation de la traverse qui est prise sur le haut du cadre.

Ce que j n'ai pas réussi à faire par contre (du coup j'ai jetté l'éponge), c'est de poser le rivets du cockpit sur le carénage, j'ai mis des vis et écrou. 
Qu'elle est l'avantage des rivets ?  Meilleur absorption des vibrations ? Ne me dite surtout pas la facilité de montage !!!
avatar
getdown974


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  goeland_ le Dim 18 Fév 2018 - 17:19

Je n'en suis pas sur mais avec des vis tu ne vas sans doute plus pouvoir baisser le pare-brise.
avatar
goeland_


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  getdown974 le Dim 18 Fév 2018 - 17:29

goeland_ a écrit:Je n'en suis pas sur mais avec des vis tu ne vas sans doute plus pouvoir baisser le pare-brise.
Et bien écoute c’etait ma crainte au départ mais il pivote sans problème et ne vient pas en butée contre les têtes  de vis.
avatar
getdown974


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  goeland_ le Dim 18 Fév 2018 - 17:36

cool clin
avatar
goeland_


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  valérian le Dim 18 Fév 2018 - 19:06

Une RT sauvée bravo
coucou
avatar
valérian


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  Ornach le Dim 18 Fév 2018 - 21:02

getdown974 a écrit:Ce que j n'ai pas réussi à faire par contre (du coup j'ai jetté l'éponge), c'est de poser le rivets du cockpit sur le carénage, j'ai mis des vis et écrou.
Je mets des pops noirs, têtes larges, qui s'éclatent en 4 derrière; avec une rondelle coté carénage
Quelqu'un avait dit que les rivets permettaient aux tétons en caoutchouc du joint de pare brise de s'y loger mais j'ai vérifié, ce n'est pas ça; ils ne sont pas en face
avatar
Ornach


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  getdown974 le Dim 18 Fév 2018 - 21:06

Oui moi aussi j’avais vu ce post et c’est pour ça que je comptais poser les Rivet creux en cuivre. 
Je confirme également qu’il ne sont pas en face des trous du cockpit. 
Je dirai que le seul avantage des rivets c’est de pouvoir passer la plaque avec les 2 vis au travers du rivet
Et donc de passer dans le PB et le cockpit.
avatar
getdown974


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  valérian le Dim 18 Fév 2018 - 22:04

Effectivement seuls les 2 rivets du milieu sont utiles pour la plaque de fixation
Les tétons (lol) du caoutchouc doivent passer dans les trous prévus à cet effet sur le pare brise 
coucou
avatar
valérian


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  getdown974 le Dim 18 Fév 2018 - 22:11

valérian a écrit:Effectivement seuls les 2 rivets du milieu sont utiles pour la plaque de fixation
Les tétons (lol) du caoutchouc doivent passer dans les trous prévus à cet effet sur le pare brise 
coucou
Pas facile non plus à les poser ces tétons (de pare-brise clin ). Je les ai chauffer ( très léger ) au décapeur thermique afin qu’il soit plus tendre car trop froid les tétons ( de pare brise clin ) se rétracte et sont compliqués à introduire dans les trous ( de pare brise  clin ). Enfin bref pas facile à manipuler les tétons !!!  hahaha
Ceci dit si on passez moins de temps sur nos bécanes et un peu plus avec nos chères et tendrespeu être qu’on galèrerai moins avec ces tétons ( de pare brise )


Dernière édition par getdown974 le Dim 18 Fév 2018 - 22:14, édité 1 fois
avatar
getdown974


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  Fr@nck03 le Dim 18 Fév 2018 - 22:13

Bientôt prête, ça sent bon le rodage tout ça. bien
C'est un effet d'optique ou l'intérieur du R de ton logo est de travers ?
avatar
Fr@nck03


http://www.flat-twin-bmw.com/t35334p125-restauration-cest-parti-

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  getdown974 le Dim 18 Fév 2018 - 22:27

Fr@nck03 a écrit:Bientôt prête, ça sent bon le rodage tout ça. bien
C'est un effet d'optique ou l'intérieur du R de ton logo est de travers ?
Non c’est Pas un effet d’optique. Le stickers  que j’ai collé n’etait Pas de 1er qualité. Du coup j’ai un peu galèré à le poser. J’essayerai de reprendre ça plus tard !
Bien joué pour le coup d’oeil !
avatar
getdown974


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  valérian le Lun 19 Fév 2018 - 7:40

Pour les tétons, wd40 et pince courbée à bec pour tirer
Doucement quand même, tu arrêtes quand elle crie


avatar
valérian


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  getdown974 le Lun 26 Fév 2018 - 11:10

valérian a écrit:Pour les tétons, wd40 et pince courbée à bec pour tirer
Doucement quand même, tu arrêtes quand elle crie
Foutus tétons, j'l'ai pas entendu crier, du coup j'en ai arraché 2 !  yaaa
Enfin bref j'en ai terminé avec les carénages et j'ai reposé la roue arrière:


J'y suis presque !!! 
il me reste à récupérer mes fourreaux de fourche qui sont en peinture puis à reposer la roue avant.
normalement fin de semaine c'est terminé !yessbiker
avatar
getdown974


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration d'un R100RT de 1990

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum