Reconstitution d'un motard gendarme sur sa BMW R80rt

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Reconstitution d'un motard gendarme sur sa BMW R80rt

Message  berthet le Lun 22 Jan 2018 - 22:30

Bonsoir à tous,

Je vous présente mes deux oeuvres : j'ai reconstitué un motard de la police parisienne sur sa K75 et un motard de Gendarmerie nationale sur sa R80. Tous deux en service de police de la route.


avatar
berthet


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconstitution d'un motard gendarme sur sa BMW R80rt

Message  Gastair le Lun 22 Jan 2018 - 22:52

Très réaliste... bravo pour les détails. bien

Il est bon ton taxidermiste. souris
avatar
Gastair


Revenir en haut Aller en bas

Reconstitution d'un motard gendarme sur sa R80RT

Message  Airedale 09 le Lun 22 Jan 2018 - 22:57

Super biker toute une époque!

Airedale 09


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconstitution d'un motard gendarme sur sa BMW R80rt

Message  berthet le Lun 22 Jan 2018 - 23:30

Excellent Gastair !  clin clin clin

Merci !
avatar
berthet


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconstitution d'un motard gendarme sur sa BMW R80rt

Message  Juanito le Mar 23 Jan 2018 - 7:03

C'est une nouvelle version de "pin up's en BM" pour gay
lol!
avatar
Juanito


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconstitution d'un motard gendarme sur sa BMW R80rt

Message  Le Gros Zimm le Mar 23 Jan 2018 - 7:33

Salut Berthet,

Bravo pour ton travail, même l'épingle à cravate y est! J'ai juste trois, quatre petits détails à apporter sur la moto de gendarme.

Tu présentes la deuxième version gendarmerie des R80rt monolever.
La première version avait encore des sacoches en cuir, des deux tons avec compresseur et doubles trompes et étaient dépourvues de feux de pénétration (appellation officielles) bleus.

Les R80RT "gendarmerie" n'ont jamais été à doubles disques.
Il me semble que le coffret radio, installé à l'arrière était noir et non bleu.
Elle devrait aussi avoir les sirènes (en fait des hauts-parleurs) MERCURA sur les pares-cylindre. 
Il manque aussi le feu arrière de brouillard, sous la plaque de...police.
Et il manque aussi le petit bouchon qui cache l'écrou de fixation du rétroviseur sur son support.  souris
Ne me demande pas comment je sais! clin

Hoppla, a gruass t'hayma,  coucou
avatar
Le Gros Zimm


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconstitution d'un motard gendarme sur sa BMW R80rt

Message  beaujolais racer le Mar 23 Jan 2018 - 8:07

Je préfère les voir empaillés qu'en vrai
Pour le feu arrière de brouillard 80rt, j'en ai (au moins deux)
cadeau contre frais de port
avatar
beaujolais racer


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconstitution d'un motard gendarme sur sa BMW R80rt

Message  berthet le Mar 23 Jan 2018 - 11:01

Merci pour vos commentaires.
Le Gros Zimm, en effet je n ai pas mis le feux arrière de brouillard sur la K75 police. Mais je l'ai.
Pour les sirenes de la R80, il n'y en avait pas sur toutes les motos. Et le coffret a aussi existé en bleu.

Merci
avatar
berthet


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconstitution d'un motard gendarme sur sa BMW R80rt

Message  Philimael le Mar 23 Jan 2018 - 16:46

Pour décorer le salon, la grande classe !! bien
avatar
Philimael


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconstitution d'un motard gendarme sur sa BMW R80rt

Message  the thing le Mar 23 Jan 2018 - 17:20

Philimael a écrit:Pour décorer le salon, la grande classe !! bien

moque
avatar
the thing


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconstitution d'un motard gendarme sur sa BMW R80rt

Message  nikon le Mar 23 Jan 2018 - 20:51

Le Gros Zimm a écrit:Salut Berthet,

Bravo pour ton travail, même l'épingle à cravate y est! J'ai juste trois, quatre petits détails à apporter sur la moto de gendarme.

Tu présentes la deuxième version gendarmerie des R80rt monolever.
La première version avait encore des sacoches en cuir, des deux tons avec compresseur et doubles trompes et étaient dépourvues de feux de pénétration (appellation officielles) bleus.

Les R80RT "gendarmerie" n'ont jamais été à doubles disques.
Il me semble que le coffret radio, installé à l'arrière était noir et non bleu.
Elle devrait aussi avoir les sirènes (en fait des hauts-parleurs) MERCURA sur les pares-cylindre. 
Il manque aussi le feu arrière de brouillard, sous la plaque de...police.
Et il manque aussi le petit bouchon qui cache l'écrou de fixation du rétroviseur sur son support.  souris
Ne me demande pas comment je sais! clin

Hoppla, a gruass t'hayma,  coucou
puisque quelqu'un a l'air vraiment au courant ,j'ai "récupéré" un R80 RT "gendarmerie" de 88 il y longtemps elle était équipéedes feux  bleus ,des doubles disques, des trompes SEV dans le carénage avec le petit support et les valises "CITY" normal ou bricolage maison ? pour les moto en photo elles sont vraiment belles beau boulot!

nikon


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconstitution d'un motard gendarme sur sa BMW R80rt

Message  Le Gros Zimm le Mer 24 Jan 2018 - 7:29

nikon a écrit:
Le Gros Zimm a écrit:Salut Berthet,

Bravo pour ton travail, même l'épingle à cravate y est! J'ai juste trois, quatre petits détails à apporter sur la moto de gendarme.

Tu présentes la deuxième version gendarmerie des R80rt monolever.
La première version avait encore des sacoches en cuir, des deux tons avec compresseur et doubles trompes et étaient dépourvues de feux de pénétration (appellation officielles) bleus.

Les R80RT "gendarmerie" n'ont jamais été à doubles disques.
Il me semble que le coffret radio, installé à l'arrière était noir et non bleu.
Elle devrait aussi avoir les sirènes (en fait des hauts-parleurs) MERCURA sur les pares-cylindre. 
Il manque aussi le feu arrière de brouillard, sous la plaque de...police.
Et il manque aussi le petit bouchon qui cache l'écrou de fixation du rétroviseur sur son support.  souris
Ne me demande pas comment je sais! clin

Hoppla, a gruass t'hayma,  coucou
puisque quelqu'un a l'air vraiment au courant ,j'ai "récupéré" un R80 RT "gendarmerie" de 88 il y longtemps elle était équipéedes feux  bleus ,des doubles disques, des trompes SEV dans le carénage avec le petit support et les valises "CITY" normal ou bricolage maison ? pour les moto en photo elles sont vraiment belles beau boulot!
L'achat de motos dans l'administration se fait par des marchés.
Le gendarmerie commandait donc par lots ses motos, qui étaient ensuite répartis par région de Gendarmerie.

De mémoire, pour les R80RT monolever, il y a eu 3 marchés successifs.

Le premier, dans les années 1984/1985, était composé de machines équipées de sacoches en cuir, d'un deux tons à compresseur Valéo, monté sur une platine à l'arrière de la moto, et de deux trompes, une de chaque côté, derrière le carénage latéral, en bas. Le disque de frein (34 11 1 452 174), et donc l'étrier, était à gauche.

Le second marché portait sur des R80RT qui différaient des précédentes par des valises city à la place des sacoches en cuir et par des sirènes Mercura, à la place des deux tons à compresseur. Ce système Mercura était composé de deux hauts-parleurs, fixé sur chaque pare-cylindre, et d'une module électronique installé dans le vide poche gauche du carénage.
Le disque (réf. 34 11 2 310 143), et donc l'étrier, se trouvait à droite.

Le troisième marché portait sur les mêmes modèles que les précédents, seul le disque de frein, à droite (34 11 2 311 198), différait.

Donc, suivant les années, le motos avaient des équipements légèrement différents.Mais elles n'ont jamais été équipées de doubles disques, qui était une option pour les R80.

La moto que nous présente BERTHET devrait donc être une R80 provenant du deuxième ou troisième marché et devrait donc être équipé du système MERCURA et d'un seul disque de frein, à droite. Le numéro de série de la moto donnera sa date de fabrication.
Quant au feu anti-brouillard arrière, il équipait toutes les R80RT monolever gendarmerie, dés le début.

Il est possible que des transformations se soient faites lors de la vie de la moto.
A leurs réformes, il n'était pas rare de récupérer les fragiles sacoches city et de les remplacer par des sacoches en cuir, dont personne ne voulait, afin de présenter la moto entière à la vente aux Domaine. A mon époque, les véhicules réformés étaient souvent cannibalisés, pour des raisons budgétaires.

Hoppla, a gruass t'hayma, coucou
avatar
Le Gros Zimm


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconstitution d'un motard gendarme sur sa BMW R80rt

Message  berthet le Mer 24 Jan 2018 - 13:16

Merci pour toutes ces précisions Le Gros Zimm ☺️
Tout ce que je peux vous dire c est que ma R80 est une monolever et que la plaque d immatriculation indique qu elle a été immatriculée en 1987.
Mais on me dit qu'elle ne peut pas être de 1987, c'est une monolover fabriquée à partir de 1989 à 1994. Et en plus elle a le double disque .
Et le garde boue avant serait bien d'un modèle 91-92
Elle serait de quand alors ?



avatar
berthet


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconstitution d'un motard gendarme sur sa BMW R80rt

Message  ffrd le Mer 24 Jan 2018 - 18:24

berthet a écrit:Merci pour toutes ces précisions Le Gros Zimm ☺️
Tout ce que je peux vous dire c est que ma R80 est une monolever et que la plaque d immatriculation indique qu elle a été immatriculée en 1987.
Mais on me dit qu'elle ne peut pas être de 1987, c'est une monolover fabriquée à partir de 1989 à 1994. Et en plus elle a le double disque .
Et le garde boue avant serait bien d'un modèle 91-92
Elle serait de quand alors ?

Plus simple :
quel est le N° de série du cadre ?
avatar
ffrd


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconstitution d'un motard gendarme sur sa BMW R80rt

Message  nikon le Mer 24 Jan 2018 - 20:04

Le Gros Zimm a écrit:
nikon a écrit:
puisque quelqu'un a l'air vraiment au courant ,j'ai "récupéré" un R80 RT "gendarmerie" de 88 il y longtemps elle était équipéedes feux  bleus ,des doubles disques, des trompes SEV dans le carénage avec le petit support et les valises "CITY" normal ou bricolage maison ? pour les moto en photo elles sont vraiment belles beau boulot!
L'achat de motos dans l'administration se fait par des marchés.
Le gendarmerie commandait donc par lots ses motos, qui étaient ensuite répartis par région de Gendarmerie.

De mémoire, pour les R80RT monolever, il y a eu 3 marchés successifs.

Le premier, dans les années 1984/1985, était composé de machines équipées de sacoches en cuir, d'un deux tons à compresseur Valéo, monté sur une platine à l'arrière de la moto, et de deux trompes, une de chaque côté, derrière le carénage latéral, en bas. Le disque de frein (34 11 1 452 174), et donc l'étrier, était à gauche.

Le second marché portait sur des R80RT qui différaient des précédentes par des valises city à la place des sacoches en cuir et par des sirènes Mercura, à la place des deux tons à compresseur. Ce système Mercura était composé de deux hauts-parleurs, fixé sur chaque pare-cylindre, et d'une module électronique installé dans le vide poche gauche du carénage.
Le disque (réf. 34 11 2 310 143), et donc l'étrier, se trouvait à droite.

Le troisième marché portait sur les mêmes modèles que les précédents, seul le disque de frein, à droite (34 11 2 311 198), différait.

Donc, suivant les années, le motos avaient des équipements légèrement différents.Mais elles n'ont jamais été équipées de doubles disques, qui était une option pour les R80.

La moto que nous présente BERTHET devrait donc être une R80 provenant du deuxième ou troisième marché et devrait donc être équipé du système MERCURA et d'un seul disque de frein, à droite. Le numéro de série de la moto donnera sa date de fabrication.
Quant au feu anti-brouillard arrière, il équipait toutes les R80RT monolever gendarmerie, dés le début.

Il est possible que des transformations se soient faites lors de la vie de la moto.
A leurs réformes, il n'était pas rare de récupérer les fragiles sacoches city et de les remplacer par des sacoches en cuir, dont personne ne voulait, afin de présenter la moto entière à la vente aux Domaine. A mon époque, les véhicules réformés étaient souvent cannibalisés, pour des raisons budgétaires.

Hoppla, a gruass t'hayma, coucou
merçi de toutes ces precisions ,ça sent le vécu !!! pour info la mienne avait les trompes sur un support du coté gauche du carénage ,ildoit m'en rester un au garage (support et trompes) biker  

nikon


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconstitution d'un motard gendarme sur sa BMW R80rt

Message  Gastair le Mer 24 Jan 2018 - 20:05

Nikon... Quand tu cites n'écris pas dans la citation clin
avatar
Gastair


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconstitution d'un motard gendarme sur sa BMW R80rt

Message  nikon le Mer 24 Jan 2018 - 20:12

j'ai pas fait vu , mille excuses

nikon


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconstitution d'un motard gendarme sur sa BMW R80rt

Message  Gastair le Mer 24 Jan 2018 - 20:13

Pas besoin de t'excuser clin
C'est juste pas très lisible.
avatar
Gastair


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconstitution d'un motard gendarme sur sa BMW R80rt

Message  berthet le Mer 24 Jan 2018 - 20:18

J ai trouvé ça sur le cadre : 6167219 - R100rt
avatar
berthet


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconstitution d'un motard gendarme sur sa BMW R80rt

Message  Gastair le Mer 24 Jan 2018 - 20:21

C'est un N° de série de R100RT d'octobre 1989.
avatar
Gastair


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconstitution d'un motard gendarme sur sa BMW R80rt

Message  coyote le Mer 24 Jan 2018 - 20:25

Superbe! merci pour ce partage. clin
avatar
coyote


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconstitution d'un motard gendarme sur sa BMW R80rt

Message  berthet le Mer 24 Jan 2018 - 22:07

Et bien merci pour votre renseignements. Vraiment sympa
avatar
berthet


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconstitution d'un motard gendarme sur sa BMW R80rt

Message  Fr@nck03 le Jeu 25 Jan 2018 - 1:07

Bravo pour ton travail. bien 
Le coté perfectionniste se retrouve jusqu'aux plis effectués sur le haut de la chemise portée par le gendarme.
Ça me rappel mon année passée avec les motards de la BMO lorsque j'ai effectué mon service en gendarmerie en 85.
avatar
Fr@nck03


http://www.flat-twin-bmw.com/t35334p125-restauration-cest-parti-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconstitution d'un motard gendarme sur sa BMW R80rt

Message  ffrd le Jeu 25 Jan 2018 - 5:04

berthet a écrit:J ai trouvé ça sur le cadre : 6167219 - R100rt

Merci  clin
6167219 :

C'est bien une R100RT d'octobre 89.
Il y en avait des R100 dans la gendarmerie en 1989 ? saispas
avatar
ffrd


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconstitution d'un motard gendarme sur sa BMW R80rt

Message  Le Gros Zimm le Jeu 25 Jan 2018 - 6:27

ffrd a écrit:
berthet a écrit:J ai trouvé ça sur le cadre : 6167219 - R100rt

Merci  clin
6167219 :

C'est bien une R100RT d'octobre 89.
Il y en avait des R100 dans la gendarmerie en 1989 ? saispas
A ma connaissance, non!

Il y a bien eu des R100RT en gendarmerie, à la Garde Républicaine exactement, mais pas en monolever, donc des modèles avant 1985. En 1989, la garde devait avoir des K100RT qui sont arrivées en 1987

Le fait que la moto de BERTHET soit une R100 explique alors les doubles disques avants.
J'ai un doute quant à l'origine "gendarmique" de cette moto. Il faudrait voir d'autres détails, comme les bobines dans une cage métallique, les condensateurs, les tresses de masses éventuelles, le faisceau électrique,  les commandes spécifiques au tableau de bord, des trous dans le carénage intérieur pour passer des câbles spécifiques, etc...

Pour info, les K75 sont arrivées en Gendarmerie à partir de 1992, pour remplacer les flats.

Hoppla, a gruass t'hayma, coucou
avatar
Le Gros Zimm


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconstitution d'un motard gendarme sur sa BMW R80rt

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum