Une histoire de Flats

Aller en bas

Une histoire de Flats

Message  Minos le Dim 15 Avr 2018 - 12:43

En préambule, ma vie de motocycliste a commencé en fin 60’s sur une Peugeot 125 et une Génial Lucifer 250 de 1929, à peine plus ancienne que Nortonton souris , avec lesquelles je jouais dans les allées du vignoble natal.
Avec le permis en main début des 70’s, j’ai roulé sur une Motobécane 350 de 1950.
Après un passage sur des motos aux yeux bridées (Yamaha 180, Honda CB500), j'ai découvert le flat-twin en 1981.
Ne riez pas mais ce fut le choc. Quel plaisir ! Quel plaisir de se balader sur sa "BoMiWette", disait un copain disparu ! Quel plaisir d'entendre le ronronnement du père pénard R60 ! Quel plaisir de partir tranquillement avec un sentiment de sécurité ! Quoi que ! Car le freinage n’est seulement qu’un bon ralentisseur. Beaucoup de route à mes débuts sur cette moto (trajet travail (110km) et détentes).
Ensuite j'ai déménagé.La famille s’est agrandie et les balades sont devenues exceptionnelles.
Puis vint le réveil et les retrouvailles motardes avec les vieux potes du village et cette bonne béhème. Et même que les copains étaient épatés du comportement de cette machine dans les cols tortueux des Pyrénées. Evidement sur autoroute ou nationale, nous étions le boulet de l’équipe. Alors, en bonne entente, je me suis éloigné de ma vieille pour convoler en justes promenades avec une toute jeune japonaise très proche des vieilles quat’pattes. Quelle évolution mécanique en vingt ans ! Même si je n’avais pas perdu de vue la vie motocycliste grâce aux bons vieux copains, j’ai été stupéfait par la précision de cette moto. Fini la grosse mécanique pesante, révolu le freinage paresseux, terminé les réglages fréquents, au diable vauvert le flat.
Mais que nenni ! C’est quoi ce moteur pointu qui ne cesse de hurler ? Ce freinage violent ? Ce saucissonnage en courbe ? Je n’y tenais plus. La rupture a été brutale. Et maintenant dans le garage à côté de sa grand-tante, frémissante d’un prochain départ, patiente une magnifique R1150RS. Mais ça, c’est une autre histoire.
avatar
Minos


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire de Flats

Message  LULU T100 le Dim 15 Avr 2018 - 13:13

Bienvenue à toi 
presentation sympa  bien
avatar
LULU T100


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire de Flats

Message  jpd le Dim 15 Avr 2018 - 18:43

Bienvenue !

Belle présentation bien
avatar
jpd


http://awobmw.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire de Flats

Message  coyote le Dim 15 Avr 2018 - 19:26

:biker:Belle histoire,bienvenue Minos  clin
avatar
coyote


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire de Flats

Message  Fr@nck03 le Dim 15 Avr 2018 - 22:16

Bonjour et bienvenue. coucou
Belle présentation,  quelques photos de tes machines pourraient la compléter pour notre plaisir. clin
avatar
Fr@nck03


http://www.flat-twin-bmw.com/t35334p125-restauration-cest-parti-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire de Flats

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum