support universel moto sur Accessoires Moto

Les années 70

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: Les années 70

Message  caramba le Dim 9 Déc 2018 - 12:00

Gastair a écrit:Quel rêve (et peut être quel enfer) que d'avoir travaillé dans ces endroits  bien

C'est vrai, et Chinguetti est de nouveau ouvert aux touristes.  bien
Atar est un passage obligé en venant de l'Ouest, puis Chinguetti et Ouadane sont sur la route de la structure de Richat.
Venant de l'ouest c'est en fait à ce train pittoresque auquel je pense, il existe toujours ... mon carnet de route est prêt. Bon il n'y a que ça de prêt  
Il reste dangereux de tenter de traverser la frontière du Sahara occidental avec la Mauritanie ailleurs que le long de la cote.

Avant c'était un rêve d'y avoir travaillé. Maintenant c'est un enfer. On est enfermé dans la mine sans pouvoir en sortir, seulement quand le boulot est fini. Même à Nouakchott, on est enfermé dans une villa avec gardiens armés de M16 et des barbelés. C'est de la folie
Maintenant, je me démerde pour plus être logé là-dedans et il y a plein de petites pensions sympas à Nouakchott. La Mauritanie est surement un des pays les plus sécurisés de la "sous région" (comme disent les experts de tout et de rien)

Avant, le dimanche, on prenait un 4x4 et on allait dans le désert ramasser des outils préhistoriques en pierre. (Vers Tasiast - à environ 200 km Sud-est de Nouhadibou (Port Etienne-pour les anciens). Et Rosso, tu connais Rosso à la frontière Sénégalaise. Un de mes collègues, il y a une vingtaine d'années, un vieux Négro-mauritanien qui avait été officier dans la marine française me racontait que lorsqu'il était petit, il y avait encore les hangars de l'aéropostale et qu'il allait jouer dedans

Je n'ai pas de souvenir que Chinguetti et Ouedane aient été fermées au touristes. C'est plutot suite à l'assassinat de 4 ou 5 touristes sur la route d'Aleg il y a environ une dizaine d'année que les gens avaient boudés la Mauritanie.

Par contre, comme tu le dis, il vaut mieux éviter de traverser du Maroc (Que tu appelles le Sahara Occidental clin ) à la Mauritanie en dehors de la côtière. Sinon, de Paris à Dakar, c'est un peu l'autoroute quand même.
Villa Cisneros (Dakhla) est devenu maintenant un gros coin à touristos et là, ce n'est pas les Touré Kunda que tu vas écouter mais bien Bob Sinclar. Il ont même organisé en novembre le festival de la mode africaine FIMA (Grand rendez vous des tarlouzes internationales)


Dernière édition par caramba le Dim 9 Déc 2018 - 12:23, édité 1 fois

caramba


http://canboufo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les années 70

Message  caramba le Dim 9 Déc 2018 - 12:16

Flatosaure a écrit:Quand j'étais gamin, on partait le week-end de Zouerate pour aller à El Ayoun, à l'époque c'était encore le Sahara espagnol qu'on appelait le Rio de Oro. Il y avait la guardia civil avec leur espèce de béret à la con.
Ou alors on allait à Port-Etienne, des hectares de poisson mis à sécher au soleil, une mer avec de l'eau même pas tu la voyais tellement elle était claire... On allait manger des beignets de calamar chez Jeanine, une vieille maquerelle reconvertie en restauratrice (ça je l'ai appris après), pis on revenait.
Après le polisario est venu mitrailler tout le monde à Zouerate, nous on venait juste de partir au Sénégal.
'tain Caramba, arrête avec ta nostalgie, là...
C'est toi qui me met les ballons clin
J'aurais tellement aimé pouvoir vivre tout ça.
Mais dis donc, je me demande si nous n'avons pas une amie en commun.
J'ai connu une Jeanine à Dakar en 86 à l’hôtel Provençal à Dakar en bas de la place de l'indépendance. Elle n'était pas restauratrice mais travailleuse indépendante. Elle avait bien 70 balais. Elle habitait dans la chambre à côté de la mienne et une fois que j'étais parti lui dire bonjour (Je l'aimais bien Jeanine), elle m'avait montré son matos de travail. Bien que ce soit du matériel de très bonne qualité, on voyait qu'il avait beaucoup servi.
Elle avais commencé avec les américains à Dakar juste après la guerre (Pas celle de 14-18, celle de 39-45)
J'étais jeune à l'époque et ça ne m'avait pas beaucoup tenté vu qu'il y avait quand même une sérieuse concurrence au niveau local. Mais elle avait encore quelques clients.
C'était vraiment un personnage à la "Pépé le Moko"...genre Marius le chercheur de diamants à Tortilla en Cote d'Ivoire...Y'en a plus des comme ça, c'est bien dommage. Enfin, on a les jeunes cadres dynamiques venu booster leur carrière en Afrique...mais c'est quand même pas pareil
caramba
caramba


http://canboufo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les années 70

Message  caramba le Dim 9 Déc 2018 - 12:46

Bon, ça fait beaucoup de réponses à faire.
D'abord, on va se replacer dans le contexte. Je n'ai pas voulu écrire un texte nostalgique des années passées mais une réponse aux blogs de voyages que je trouve sur overblog. J'ai aussi le mien et j'ai créé une communauté dans cet esprit. (un peu comme Gilbert Bourdin au Mandarome - c'est plus facile pour les gonzesses)
Je me suis dis que je pouvais aussi mettre ce texte sur le forum
Mon but était de montrer qu'il y avait d'autres façons de voyager qu'en réservant Avion+hotel+voiture dans Booking ou autres et de partir avec 3 smartphones et 2 ordinateurs portables (si, si je l'ai vu) avec l'assurance rapatriement et une liaison Whatsapp toutes les heures avec le QG à Paris. De plus, expliquer que les photos de voyage ne soient pas un amoncellement sans fin de selfies qui sont à la photo ce que la branlette crapuleuse est à l'amour. (C'est beau comme citation n'est ce pas je pleure )
 
Pour répondre à Gastair, c'est vrai qu'il n'y avait pas les problèmes actuels, mais il y en avait d'autres. Par contre on essayait pas systématiquement d'en trouver pour essayer de s'en protéger et de restreindre par là-même les libertés. Ce que l'on gagne en sécurité, on le perd en liberté.
Comme je le faisais remarquer, on partait et c'était tout. Quand le problème arrivait, on se démerdait. J'ai eu 2 accidents en Afrique : Un en Egypte et un au Niger avec des blessures qu'on aurait jugées importantes maintenant. Je m'en suis toujours démerdé.
Je n'ai absolument aucun remord. Sauf celui de ne pas en avoir profité encore plus et que ce qui se passe aujourd'hui provient simplement de la demande de la part des individus d'avoir une société toujours plus sécuritaire.
La nostalgie ? Pas vraiment, car j'ai vécu par la suite d'autres expériences formidables et que ce que je vis actuellement ne me déplait pas non plus
En ce qui concerne les photos, celles de l'article original sont les suivantes qui datent de la fin 70.
Mais comme je n'avais pas ma BM à l'époque, j'ai un peu triché sur les dates: (Mentir, c'est pas bien-je sais confus )

Algérie

Egypte


Grèce


Maroc


Niger (Ca c'est un selfie)


Pyrénées (Honda K5 et Mono S)


Pour BernardP
Le Causse Méjan, je ne connais pas, mais à l'heure actuelle, il m'est plus facile d'aller sur le langue de Barbarie en dessous de St Louis…que j'ai d'ailleurs prévu de visiter cette année avec passage à l'hotel Mermoz à St Louis
 
Pour Beaujo
J'ai été au Maroc en Avril pour me reposer, il y a quand même pas mal de touristes. Mais comme tu le fais remarquer, il doit y avoir de superbes coins isolés à visiter car c'est un pays vraiment magnifique. Par contre, j'ai toujours avec moi mon petit GPS qui m'indique la dernière position que j'ai enregistré (J'ai 3 positions) sinon, dans le désert, dans la forêt ou dans la brousse, il est très facile de se perdre…et sans eau, à 40°C tu ne tiens pas longtemps
caramba
caramba


http://canboufo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les années 70

Message  Flatosaure le Dim 9 Déc 2018 - 12:58

Ah ben c'est possible, moi je l'ai connue en 74-75 par là, mais j'avais pas encore l'âge qu'elle me montre ses instruments de travail
C'est quelques années plus tard en entendant mes parents parler d'elle avec des amis que j'ai compris quel avait été son métier de base.
En tout cas je me souviens bien de la Jeanine, un personnage effectivement haut en couleur et avec la langue bien pendue.
C'est marrant parce qu'arrivé en Espagne j'ai retrouvé partout les beignets de calamar et chaque fois je repense à elle et à son rade de Port-Etienne, tout près de la mer.
C'est à la même époque que le long de la ligne du train minéralier il y avait les postes d'entretien, genre toutes les 40 bornes une bicoque perdue au milieu de nulle part avec deux mecs dedans chargés d'entretenir 20 bornes de voie de chaque côté de leur cabane. Beaucoup étaient des allemands arrivés là... disons poussés par le hasard... dans les années 50-60.
Eux j'aimais vachement moins aller les voir, ils consommaient plus que leur Land Rover et ils étaient pas mal bourrus.

____________________
Il n'est aucun problème qu'une absence de solution ne finisse par résoudre.
Flatosaure
Flatosaure


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les années 70

Message  BernardP le Dim 9 Déc 2018 - 13:09

coeur J'adore vos échanges !  coeur
BernardP
BernardP


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les années 70

Message  caramba le Dim 9 Déc 2018 - 13:11

Flatosaure a écrit:Ah ben c'est possible, moi je l'ai connue en 74-75 par là, mais j'avais pas encore l'âge qu'elle me montre ses instruments de travail
C'est quelques années plus tard en entendant mes parents parler d'elle avec des amis que j'ai compris quel avait été son métier de base.
En tout cas je me souviens bien de la Jeanine, un personnage effectivement haut en couleur et avec la langue bien pendue.
C'est marrant parce qu'arrivé en Espagne j'ai retrouvé partout les beignets de calamar et chaque fois je repense à elle et à son rade de Port-Etienne, tout près de la mer.
C'est à la même époque que le long de la ligne du train minéralier il y avait les postes d'entretien, genre toutes les 40 bornes une bicoque perdue au milieu de nulle part avec deux mecs dedans chargés d'entretenir 20 bornes de voie de chaque côté de leur cabane. Beaucoup étaient des allemands arrivés là... disons poussés par le hasard... dans les années 50-60.
Eux j'aimais vachement moins aller les voir, ils consommaient plus que leur Land Rover et ils étaient pas mal bourrus.
Elle avait de la retenue, Jeanine, c'était une femme du monde, elle savait ce qui pouvait se faire et ne pas ce faire. Il faut voir qu'à l'époque ma Jeanine à moi, elle faisait plus dans la moule farcie que dans le beignet de calamar sauce provençale, alors forcément, quand elle affichait le menu c'était pas dans une belle chemise cartonnée recouverte de cuir avec le nom du restaurant gravé dessus en relief.
Le Boche, le retour à l'état sauvage, ça ne lui convient pas du tout. Il y en avait un au Togo à Kpalimé qui était aussi moitié dingue. Quand les noirs venaient le voir, il lâchait ses bergers allemands...Ah! l'atavisme germanique.
Surtout que le hasard qui les avait poussé là n'était peut être pas des plus recommandables

Tu vois, le Portugais, ça supporte mieux le retour à la nature. J'en ai connu au Zaïre qui étaient super sympas et accueillants.


Dernière édition par caramba le Dim 9 Déc 2018 - 13:24, édité 3 fois
caramba
caramba


http://canboufo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les années 70

Message  caramba le Dim 9 Déc 2018 - 13:15

BernardP a écrit:coeur J'adore vos échanges !  coeur
Et les personnages que l'on décrit ont réellement existé.
caramba
caramba


http://canboufo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les années 70

Message  Flatosaure le Dim 9 Déc 2018 - 13:18

Ah ben c'est peut-être pas la même alors.
Ou bien Jeanine c'était un nom générique dans la profession saispas

Les italiens aussi sont vachement plus flexibles avec les contraintes locales.
Il y en a beaucoup dans le bois en Afrique centrale, la majorité des scieurs.

____________________
Il n'est aucun problème qu'une absence de solution ne finisse par résoudre.
Flatosaure
Flatosaure


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les années 70

Message  Gastair le Dim 9 Déc 2018 - 14:00

caramba a écrit:
Je n'ai pas de souvenir que Chinguetti et Ouedane aient été fermées au touristes. C'est plutot suite à l'assassinat de 4 ou 5 touristes sur la route d'Aleg il y a environ une dizaine d'année que les gens avaient boudés la Mauritanie.

Par contre, comme tu le dis, il vaut mieux éviter de traverser du Maroc (Que tu appelles le Sahara Occidental clin ) à la Mauritanie en dehors de la côtière. Sinon, de Paris à Dakar, c'est un peu l'autoroute quand même.

Pour le Sahara occidental ? je ne rentre pas dans le risque de polémique souris le nommer ça n'est pas décider que ce territoire n'est pas au Maroc, tout comme dire "aller en Nouvelle Calédonie" ce n'est pas déclarer que la NC n'est pas un territoire Français... ( tant qu'ils le décident souris )
Et puis ils n'ont cas donner aux 16 régions des noms que peuvent retenir les anciens colons.


Les villes de Mauritanie dont on parle étaient effectivement "fortement déconseillées" aux touristes... c'est ainsi que l'on dit "interdit" en langage diplomatique.... Ça ne l'est plus.
Je ne suis pas allé à Chinguetti et Ouedane là je me nourri de l'histoire des autres... et je vous lis avec grand plaisir. Je suis heureux qu'il me reste des lieux à découvrir... ça sera mon cadeau de départ en retraite, je voyagerais à la SDF bobo, je me cacherais à moi même l'endroit sur la bécane où se trouve un GPS, la CB, le tel sat, la balise argos, de l'eau en poudre et mes illusions... yess


Gastair
Gastair


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les années 70

Message  montagnard67 le Dim 9 Déc 2018 - 17:43


le Machu Pichu sans touriste !
montagnard67
montagnard67


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les années 70

Message  Francesco le Dim 9 Déc 2018 - 18:30

J'ai l'impression de me plonger dans un Corto Maltese quand je vous lis.....
Francesco
Francesco


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les années 70

Message  caramba le Dim 9 Déc 2018 - 19:35

Gastair a écrit:
caramba a écrit:
Je n'ai pas de souvenir que Chinguetti et Ouedane aient été fermées au touristes. C'est plutot suite à l'assassinat de 4 ou 5 touristes sur la route d'Aleg il y a environ une dizaine d'année que les gens avaient boudés la Mauritanie.

Par contre, comme tu le dis, il vaut mieux éviter de traverser du Maroc (Que tu appelles le Sahara Occidental clin ) à la Mauritanie en dehors de la côtière. Sinon, de Paris à Dakar, c'est un peu l'autoroute quand même.

Pour le Sahara occidental ? je ne rentre pas dans le risque de polémique souris le nommer ça n'est pas décider que ce territoire n'est pas au Maroc, tout comme dire "aller en Nouvelle Calédonie" ce n'est pas déclarer que la NC n'est pas un territoire Français... ( tant qu'ils le décident  souris )
Et puis ils n'ont cas donner aux 16 régions des noms que peuvent retenir les anciens colons.  


Les villes de Mauritanie dont on parle étaient effectivement "fortement déconseillées" aux touristes... c'est ainsi que l'on dit "interdit" en langage diplomatique.... Ça ne l'est plus.
Je ne suis pas allé à Chinguetti et Ouedane là je me nourri de l'histoire des autres... et je vous lis avec grand plaisir. Je suis heureux qu'il me reste des lieux à découvrir... ça sera mon cadeau de départ en retraite, je voyagerais à la SDF bobo, je me cacherais à moi même l'endroit sur la bécane où se trouve un GPS, la CB, le tel sat, la balise argos, de l'eau en poudre et mes illusions...      yess


Je dois avoir dans mes archives la carte Michelin de l'Afrique du nord et de l'ouest datant des années 80 où il y avait encore une frontière dessinée entre le Maroc et le sahara occidental. Lorsque l'on arrivait à la frontière pour rentrer du Maroc en Algérie (on pouvait encore à l'époque), le chef douanier nous demandait la carte et avec un feutre rouge, il gribouillait le tracé sur la carte pour montrer que le territoire appartenait bien au Maroc.
Comme le faisait remarquer Flato, le nom colonial de cette colonie espagnole jusqu'à 1975 était "Rio de Oro"

Pour les zones jaunes ou orange, c'est très nuancé. Je suis pratiquement toujours en zone orange et ce n'est pas vraiment dangereux.....par contre, la zone rouge, bien qu'y ayant fait quelques incursions, il faut absolument éviter. Il faut aussi comprendre le gouvernement car si un individu se fait attraper ou tuer en zone jaune, ses proches risquent de porter plainte contre l'état providence...

Quant à la Mauritanie, je n'ai pas été partout et malheureusement pas dans les endroits les plus beaux mais si tu veux avoir une idée des paysages.
Mauritanie
Et comme tu le dis, c'est relativement rapidement accessible de la France
Et tu pourras même aller voir Fort Saganne.
Mais en dehors des grandes villes comme Nouakchott ou Nouhadibou, tu auras du mal à trouver des hôtels corrects (Eau limitée, peu ou pas d'électricité, draps sales) et pour bouffer c'est pareil :
Un steak frite est généralement un bout d'os avec de la viande autour et les frites sont plutôt de l'huile aux frites molles. Le couscous est au sable et croustille sous la dent
Cela vient en particuliers du fait que le tourisme a été totalement sinistré. Il existe encore les hotels qui servaient au Paris Dakar mais qui ne sont plus que des fantômes.
Bon, on s'y fait, j'y suis resté plus d'un mois comme ça à Kiffa, sauf que j'avais mon réchaud et ma gamelle et bouffais ce que je trouvais à acheter. C'est pour cela que quand je veux me reposer je vais au Maroc car l'infrastructure hôtelière y est très bonne.
Mais c'est certain que la Mauritanie est encore un des pays où la vraie aventure existe.
Les nuits y sont féériques.
Je te conseille Décembre, Janvier, Février car après, si sur la côte, c'est agréable, à l'intérieur c'est l'enfer. J'ai mesuré jusqu'à 50°C à l'ombre a Akjout au mois de Juin. Lorsque je bosse en Mauritanie, je travaille dehors le matin et j'essaye de faire le boulot à l'intérieur l'après midi. De plus en Aout, il y a le risque d'inondation et tu peux rester coincé plusieurs heures ou jours devant un oued en crue. Quoique depuis quelques temps, il pleut moins.
Au niveau population c'est aussi assez spécial, il y a des Maures blancs, des Maures noirs, des arabes, des noirs anciens esclaves, des noirs Bambaras qui n'ont jamais été soumis à l'esclavage, des Peuls...et ils essayent de cohabiter tant bien que mal ensemble
caramba
caramba


http://canboufo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les années 70

Message  caramba le Dim 9 Déc 2018 - 19:42

montagnard67 a écrit:
le Machu Pichu sans touriste !
J'ai aussi une photo comme ça prise en 86 mais c'est sur mon autre ordi et je ne l'ai pas avec moi
caramba
caramba


http://canboufo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les années 70

Message  Gastair le Dim 9 Déc 2018 - 21:09

Merci Caramba clin

Pour la rusticité je connais, je peux même passer en mode survie en cas de problème d'évaluation... mais en arriver là est un échec  souris

Gastair
Gastair


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les années 70

Message  Flatosaure le Dim 9 Déc 2018 - 21:10

Chinguetti en soi n'est pas une ville magnifique, l'habitat est dispersé et c'est complètement au milieu des dunes. Par contre tu rentres comme ça chez des gens qui te sortent des bouquins calligraphiés vieux de 500 ans... A Chinguetti tout le monde a sa bibliothèque avec des tas de vieux livres incroyables (enfin je lis pas l'arabe et t'hésites à prendre les livres en main tellement ils ont l'air vieux), traités de médecine ou d'astronomie, poésies, commentaires du Coran...
Mais je préfère Ouadane, ça ressemble plus à une ville, c'est construit sur une colline rocheuse et il y a une oasis au pied. Là-bas j'avais rencontré l'instit de la ville, un vieux mauritanien érudit qui nous avait amené chez lui, dans sa cour il y avait un incroyable bric-à-brac de tout ce qu'il avait pu collectionner dans sa vie, des outils, des vieilles pétoires, des lampes, des meubles et aussi plein de vieux livres. Il m'avait sorti une édition 1956 de la méthode Boscher pour apprendre à lire, j'avais halluciné. A la fin il a tenu absolument à me filer deux cartouches de 7.62 qu'il avait trouvées je ne sais où et qui dataient de la guerre avec le polisario, je les ai toujours dans un tiroir.
Fort Saganne c'est un truc artificiel au sortir de la passe d'Amogjar, c'est pas super intéressant. Par contre la passe d'Amogjar, ça déchire. Elle a longtemps été fermée parce qu'elle était minée, à la sortie il y a des peintures rupestres et un paquet de tombes pré-islamiques sur l'erg tout en haut. Mon paternel a des kg de pointes de flèches en silex, haches polies et autres, des trucs que tu ramassais par terre comme ça à l'époque...
Faudrait que je scanne les photos de mes vieux avant qu'elles disparaissent dans un déménagement, mine de rien ça commence à être des trucs d'archive maintenant.
La dernière fois que je suis allé dans ce coin-là c'était en 2003 et on était partis de Bobo-Dioulasso en avion. On a fait Bobo-Bamako-Kayes-Atar le même jour. Aucun contact radio avec le contrôle mauritanien depuis qu'on avait clôturé avec Kayes, on a essayé toutes les fréquences qu'on trouvait sur l'en-route j'ai même demandé à un avion de ligne de me relayer mais il connaissait pas la fréquence non plus. Total je me suis posé à Atar comme ça sorti de nulle part, on était persuadés de finir en tôle et on est partis vers le bureau de piste pas fiers. Mais le gars n'en avait en fait absolument rien à foutre, il nous a envoyés voir le commissaire de l'aéroport pour tamponner nos passeports après nous avoir extorqué quelques centaines d'ouguiyas pour ses bons services aéronautiques.
Au retour, on a voulu leur demander la bonne fréquence mais ça les intéressait pas plus, le gars à la tour m'a dit tu es prêt à partir alors tu peux partir, bonne chance.
De mémoire 4h de vol au dessus de l'Adrar et du désert jusqu'à pouvoir contacter Kayes, t'es pas distrait par la radio.
Une fois revenus à Bobo, le moteur de cet avion a cassé en vol 3h après...
Enfin bref je m'égare, pour ce qui est d'Atar le seul intérêt est d'aller à l'oasis de Tergit, complètement magnifique.

____________________
Il n'est aucun problème qu'une absence de solution ne finisse par résoudre.
Flatosaure
Flatosaure


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les années 70

Message  Gastair le Dim 9 Déc 2018 - 21:38

bien
Si je continue à lire ce fil, je vais partir demain pour la Mauritanie souris


T'as tenté de voir dôme de Richat de haut ? je pense qu'il faudrait être bien plus haut que dans un avion.
Gastair
Gastair


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les années 70

Message  Flatosaure le Dim 9 Déc 2018 - 21:47

Ben j'ai même pas tenté, j'étais pas enthousiaste à l'idée d'aller me balader comme ça au hasard, ils avaient enregistré mon plan de vol à la tour mais en fait il n'avait même pas été transmis à Kayes... et vu qu'Atar est un aérodrome militaire je me voyais bien faire l'objet d'une malheureuse bavure.
On n'avait pas vraiment de liberté de manoeuvre question carburant non plus, à Atar on avait trouvé de l'avgas à un prix d'américains et on était chargés à bloc avec une marge juste ce qu'il faut.

____________________
Il n'est aucun problème qu'une absence de solution ne finisse par résoudre.
Flatosaure
Flatosaure


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les années 70

Message  BernardP le Dim 9 Déc 2018 - 21:50

Gastair a écrit:

 dôme de Richat de haut

Je viens d'apprendre quelque chose ! bien
BernardP
BernardP


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les années 70

Message  FLATIX le Dim 9 Déc 2018 - 21:51

BernardP a écrit:coeur J'adore vos échanges !  coeur
 moi aussi ça me fait penser à un truc ...

FLATIX
FLATIX


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les années 70

Message  Flatosaure le Dim 9 Déc 2018 - 22:41

caramba a écrit: il m'est plus facile d'aller sur le langue de Barbarie en dessous de St Louis…que j'ai d'ailleurs prévu de visiter cette année avec passage à l'hotel Mermoz à St Louis
L'hôtel Mermoz vit un peu sur un mythe, t'y manges pas bien et t'y dors mal à cause du bruit. Sympa pour aller boire un coup, mais encore mieux en face sur le fleuve, je me souviens plus du nom. Le Calao ou un truc comme ça. Dans le centre de St Louis t'as une mosquée à chaque coin de rue, c'est la compèt à celle qui te fracassera les tympans le plus tôt et le mieux le matin.
Si tu veux rester dans le coin quelques jours, va plutôt au Zebrabar, nettement plus éloigné du centre mais autrement plus sympa. C'est Martin un suisse allemand bien recuit qui tient ça avec sa femme, c'est au bord de la lagune, il a construit un genre d'observatoire de 20m de haut, il fabrique des tas de trucs improbables, tu bouffes avec eux le soir au bord de l'eau et ils sont vraiment sympas.

____________________
Il n'est aucun problème qu'une absence de solution ne finisse par résoudre.
Flatosaure
Flatosaure


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les années 70

Message  caramba le Lun 10 Déc 2018 - 14:55

Flatosaure a écrit:
caramba a écrit: il m'est plus facile d'aller sur le langue de Barbarie en dessous de St Louis…que j'ai d'ailleurs prévu de visiter cette année avec passage à l'hotel Mermoz à St Louis
L'hôtel Mermoz vit un peu sur un mythe, t'y manges pas bien et t'y dors mal à cause du bruit. Sympa pour aller boire un coup, mais encore mieux en face sur le fleuve, je me souviens plus du nom. Le Calao ou un truc comme ça. Dans le centre de St Louis t'as une mosquée à chaque coin de rue, c'est la compèt à celle qui te fracassera les tympans le plus tôt et le mieux le matin.
Si tu veux rester dans le coin quelques jours, va plutôt au Zebrabar, nettement plus éloigné du centre mais autrement plus sympa. C'est Martin un suisse allemand bien recuit qui tient ça avec sa femme, c'est au bord de la lagune, il a construit un genre d'observatoire de 20m de haut, il fabrique des tas de trucs improbables, tu bouffes avec eux le soir au bord de l'eau et ils sont vraiment sympas.
Ok, merci pour toutes tes infos. Ce qui m'intéresse, c'est surtout la langue de Barbarie, un ami m'a dit qu'il y avait beaucoup d'oiseaux en janvier, février...tu confirmes ?
Par contre, c'est vrai que la Mauritanie c'est assez spécial...et déroutant (dans le bon sens du terme). Il y a des contrôle de gendarmerie pour la sécurité, mais ils sont toujours très corrects.
caramba
caramba


http://canboufo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les années 70

Message  Flatosaure le Lun 10 Déc 2018 - 19:34

Oui, toujours plein d'oiseaux dans ce coin-là. Je ne sais pas quelle taille fait la passe maintenant, la dernière fois que j'y suis allé (3 ans +/-) elle faisait plus de 200m de large. Bien ouèj sur ce coup-là...
Janvier-février c'est la saison sèche et c'est là qu'il fait le moins chaud. Enfin surtout à Dakar, vers St Louis c'est moins flagrant question grand frais.
Sinon tu as aussi le parc du Djoudj dans le coin, sympa avec pas pas mal de bestioles. Les plus grosses c'est des phacos, hein... A voir s'il n'est pas fermé à cette saison, je ne sais plus.
A St Louis tu peux aussi aller voir l'hydrobase, haut-lieu mythique de l'Aéropostale. Il ne reste plus grand chose à part les quais et un chinois qui a investi les hangars pour faire de la fripe ou je sais plus quelle connerie. Au passage, tu auras le plaisir de traverser Guet Ndar, un des deux grands quartiers de pêcheurs de St Louis, avec Ndar Tout (Ndar c'est le nom de St Louis en wolof).
A Guet Ndar il y a un million de mouches au m3 d'air que tu respires, tu verras c'est un grand moment d'entomologie environnementale. Ca s'explique principalement par le fait que c'est un des quartiers les plus dégueulasses de l'univers connu, tu regardes le bord de l'eau et déjà t'as attrapé une maladie. Après c'est intéressant d'aller voir l'arrivée des pêcheurs, d'abord parce qu'ils ont des pirogues de fous, richement enluminées d'inscriptions maraboutiques, ensuite parce qu'il y a tout un système social autour de ça, c'est les femmes des pêcheurs qui leur achètent le poisson et qui les revendent aux grossistes venus de Dakar (tu verras les camions frigos...) et t'as personne d'autre qu'une de ces femmes qui va se hasarder à aller acheter un seul poisson. Tu me diras, faudrait déjà oser mettre un pied dans l'eau et ensuite afronter la meute de poissonnières qui n'hésiteraient pas à t'en faire boire une bonne rasade. Là c'est l'évacuation sanitaire d'urgence, tu dis à l'hélico de se tenir prêt avant d'y aller.
Une fois passé les camions frigos des grossistes direction l'hydrobase, tu auras sur ta droite le cimetière des pêcheurs, entre le fleuve et la mer, c'est pas que je sois fan des cimetières mais celui-ci est poétique avec les filaos sur la dune.
Après l'hydrobase il y a toute une jungle de maquis plus ou moins véreux et d'hôtels plus ou moins de passe, enfin pour ça je pense que tu sauras y voir clair.
L'hôtel Mermoz qui est à l'hydrobase est pas mal aussi, c'est tranquille et ça donne côté mer. Note que la plage est presque aussi dégueu que le fleuve, elle rassemble absolument tout ce que l'humanité peut produire comme objet en plastique.

____________________
Il n'est aucun problème qu'une absence de solution ne finisse par résoudre.
Flatosaure
Flatosaure


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les années 70

Message  Francesco le Lun 10 Déc 2018 - 20:34

hahaha hahaha

Enfin non, c'est plutôt triste comme constat....  confus
Francesco
Francesco


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les années 70

Message  Christophe Jean-Michel le Lun 10 Déc 2018 - 20:38

beaujolais racer a écrit:
Christophe Jean-Michel a écrit:
beaujolais racer a écrit:

D'ailleurs j'y retourne ce printemps, avec ma trique à fouine si le bon dieu des japonaises et des alternateurs lui prête vie jusque là.
.../...

Trique je sais, il y a même plusieurs définitions ...
Fouine là aussi plusieurs possibilités !

Mais le tout associé, c'est quoi une trique à fouine ? Tu peux m'expliquer sans me la montrer stp siffle
C'est un assez mauvais contrepet d'Africa Twin.....
Merci pour cette explication  lang je n'avais pas cherché bien loin non plus  tss tss

Sinon j'ai bien voyagé en lisant ce post. Quelques envies si ce n'était pas la peur de m'y perdre  biker
Christophe Jean-Michel
Christophe Jean-Michel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les années 70

Message  Flatosaure le Lun 10 Déc 2018 - 22:33

Pardon caramba, je m'aperçois qu'au départ je te parlais de l'hôtel de la poste en centre-ville, alors que tu parlais de l'hôtel Mermoz à l'hydrobase.
Et le Flamingo ça s'appelle le rade en face de l'hotel de la poste sur le fleuve, pas le Calao.
'tain, la vieillesse et l'alcool...

____________________
Il n'est aucun problème qu'une absence de solution ne finisse par résoudre.
Flatosaure
Flatosaure


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les années 70

Message  montagnard67 le Lun 10 Déc 2018 - 22:44

montagnard67
montagnard67


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les années 70

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum