Lomé - Togo- Bénin est autre zones rouges (suite jour de deuil)

Aller en bas

Lomé - Togo- Bénin est autre zones rouges (suite jour de deuil) Empty Lomé - Togo- Bénin est autre zones rouges (suite jour de deuil)

Message  caramba le Dim 19 Mai 2019 - 14:59

Je n'ai pas eu le temps de répondre à Beaujo et à ceux qui pourraient être intéressés par la limitation des zones.
Pour avoir une idée de ce qui se passe dans les pays où je vais, je tape "Actualité 'pays'" sur Google. 'pays' désigne le pays où je dois aller. Par exemple, je tape "actualité burkina"
Ensuite il faut aller sur l'onglet "Actualité".
Il y a assez rarement des "fake news" et les sites comme Burkina 24 sont dignes d'interet. En plus, ils donnent les noms des villes ou des villages où ça s'est passé.
Par exemple, pour le Mali, si je vois qu'un convoi de l'ONU a sauté à Kidal (1500 km de Bamako), je ne m'inquiète pas beaucoup. Si, par contre, un européen a été enlevé à Ségou, ça m'inquiète beaucoup plus et j'évite de trop trainer dehors.
Au burkina, il y a des attaques un peu partout sur le territoire. C'est pour cela que j'estime le danger plus important au Burkina qu'au Mali. Bien que certains territoires du Burkina soit encore en jaune.
J'écoute aussi beaucoup ce qui se raconte dans la population. Maintenant, là dedans, il y a à boire et à manger.
Je regarde aussi, bien sur, conseils au voyageurs mais ce n'est pas vraiment mon renseignement principal. C'est une info comme une autre.
Ensuite, c'est une question de chance ou plutôt de malchance.

Gastair,
Il m'a semblé que tu étais intéressé par la Mauritanie. Ils ont repassé une partie de la Mauritanie en jaune, ce qui est justifié. Par contre, il faut avoir à l'esprit que aucun endroit actuellement dans ces coins n'est 100% sur. La preuve en est des 2 touristes scandinaves tuées par des cinglés au Maroc il y a quelques temps.

A voyager, il y a toujours un risque. Il est différent suivant les régions
Ma fille était à Récife au Brésil pendant presque un an. Elle s'est faite braquée 2 fois avec des armes pour lui piquer son smartphone. Et si tu résistes, les bandits n'hésitent pas à s'en servir (des armes). Elle a arrêté d'acheter des smart phones.
Quand je pars me balader vers le fleuve à Bamako, je ne sais pas si il y a une chance sur 10000 que je me fasse piquer mon smart phone ou mon appareil photo. Le risque est ailleurs. A Ouaga, Lomé, Cotonou, Niamey, tu peux laisser ta bécane en toute quiétude, personne ne va la prendre. De toute façon, il y aura toujours un gardien pour veiller dessus à 100Fcfa (15 centimes d'euros). Par contre, j'ai appris qu'à Dakar, ils aiment bien voler les scooters.

Si au marché de Lomé, quelqu'un t'agresse physiquement, les passants vont surement intervenir pour te défendre.
A Rio, ils tournent la tête pour ne pas voir.
caramba
caramba


http://canboufo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Lomé - Togo- Bénin est autre zones rouges (suite jour de deuil) Empty Re: Lomé - Togo- Bénin est autre zones rouges (suite jour de deuil)

Message  Gastair le Dim 19 Mai 2019 - 15:10

Merci pour ce post bien
Très intéressant.

A la retraite je serais intéressé effectivement par beaucoup de zones et en tout premier lieu la Mauritanie. La brousse c'est bon, j'aspire au désert.
Comme j'ai le temps de rien, je vivrai enfin un peu plus pour moi et les zones ont le temps de verdir... ou pas saispas

Par contre j'ai pas trop envie d'alimenter la rubrique hommage de la Taverne Lomé - Togo- Bénin est autre zones rouges (suite jour de deuil) 145644

Pour les risque, il y a ceux qui en veulent à tes biens, ceux qui veulent faire de toi une monnaie d'échange, ou bien une démonstration d’affûtage de sabre...
Ce sont surtout les deux dernier qu'il faut éviter même si la première situation peut dégénérer. De plus, et on le voit dans la rubrique "Deuil", il est hors de question de mettre dans l’embarras d'autres que soi quand on décide de prendre des risques en voyageant.
Gastair
Gastair


Revenir en haut Aller en bas

Lomé - Togo- Bénin est autre zones rouges (suite jour de deuil) Empty Re: Lomé - Togo- Bénin est autre zones rouges (suite jour de deuil)

Message  Proteus le Dim 19 Mai 2019 - 16:30

Moi, j'ai même pas peur, et quand je vais en vacances, c'est à la Côte d'Opale, et j'ai même osé poussé un jour jusqu'en Dordogne.

C'est ça, avoir des couilles grosses comme ça!

lol!

PS: toutes les fois où j'ai fait escale en Afrique noire, c'était la corne en haut à droite, dans un port bien africain: j'ai nommé Djibouti, et c'était à l'époque où ces messieurs locaux, un peu agités du bocal, faisaient péter divers cafés remplis d'européens.

Il va de soi que je n'ai pas quitté l'enceinte du port autonome...

Ah j'oubliais!

Ma dernière escale en Egypte, d'autres messieurs très bien, eux aussi un peu fêlés à la calebasse, avaient tiré à la Kalach sur un bus remplis de teutons et de teutonnes. 

La vie est très belle vue du bateau, la bière est bien fraîche et la couche pas trop loin quand le coup de bambou est arrivé...

lang

Ah!

Et puis Aden aussi, j'avais lu précédemment dans une revue motarde qu'il valait mieux avoir quelques piécettes de monnaie diverses en poche, voire des bonbons, pour jeter aux gosses quand ils commençaient à s'agglutiner autour de toi, vu qu'ils avaient pas mal d'exercice dans le jeter de caillasse de tout calibre.

J'ai eu beau prévenir mes collègues, ils se sont tous foutus de ma gueule en montant dans le bus pour aller rencontrer la Reine de Saba.

Quelques points de suture plus tard, ils riaient beaucoup moins.

Et moi, pendant ce temps là, je faisais la sieste, bien peinard...
Proteus
Proteus


Revenir en haut Aller en bas

Lomé - Togo- Bénin est autre zones rouges (suite jour de deuil) Empty Re: Lomé - Togo- Bénin est autre zones rouges (suite jour de deuil)

Message  caramba le Lun 20 Mai 2019 - 13:08

Proteus a écrit:Moi, j'ai même pas peur, et quand je vais en vacances, c'est à la Côte d'Opale, et j'ai même osé poussé un jour jusqu'en Dordogne.

C'est ça, avoir des couilles grosses comme ça!

lol!

PS: toutes les fois où j'ai fait escale en Afrique noire, c'était la corne en haut à droite, dans un port bien africain: j'ai nommé Djibouti, et c'était à l'époque où ces messieurs locaux, un peu agités du bocal, faisaient péter divers cafés remplis d'européens.

Il va de soi que je n'ai pas quitté l'enceinte du port autonome...

Ah j'oubliais!

Ma dernière escale en Egypte, d'autres messieurs très bien, eux aussi un peu fêlés à la calebasse, avaient tiré à la Kalach sur un bus remplis de teutons et de teutonnes. 

La vie est très belle vue du bateau, la bière est bien fraîche et la couche pas trop loin quand le coup de bambou est arrivé...

lang

Ah!

Et puis Aden aussi, j'avais lu précédemment dans une revue motarde qu'il valait mieux avoir quelques piécettes de monnaie diverses en poche, voire des bonbons, pour jeter aux gosses quand ils commençaient à s'agglutiner autour de toi, vu qu'ils avaient pas mal d'exercice dans le jeter de caillasse de tout calibre.

J'ai eu beau prévenir mes collègues, ils se sont tous foutus de ma gueule en montant dans le bus pour aller rencontrer la Reine de Saba.

Quelques points de suture plus tard, ils riaient beaucoup moins.

Et moi, pendant ce temps là, je faisais la sieste, bien peinard...
Bon, en ce qui me concerne, si j'avais vraiment des grosses couilles, ce n'est pas sur la côte d'opale que j'irais, mais au Cap d'Agde Lomé - Togo- Bénin est autre zones rouges (suite jour de deuil) 145644

Pour les gamins, l'autre jour à Lomé j'ai été obligé de donner la moitié de mon paquet de cacahuètes. C'était d'ailleurs bénévole car ils m'ont fait pitié. Il ne s'est pas passé 5 minutes qu'il y avait déjà un vieux Togolais en train de les sermonner? Ca ma fait marrer.
L'autre jour a Dakar, j'ai foutu une baffe à un mec qui essayait de me piquer quelque chose. Bon, mais ça c'était ludique. Les mecs étaient 2 et je voyais qu'ils me tournaient autour. Alors, je leur ai tendu une petite embuscade et quand le type a essayé, bing! la baffe. Pas trop fort mais c'était assez bruyant pour que les passants se retournent
On peut encore se le permettre à Dakar car ces types ne sont généralement pas méchants et qu'ils ne sortiront pas le couteau. Par contre, il faut éviter ce genre d'amusement à Abidjan.....
En 1986 j'ai été à Rio. Je voulais voir le carnaval.
En une ou 2 semaines,
* j'ai été attaqué à Santa Teresa dans le petit tram qui est si joli. J'ai mis un coup de bombe de défense au connard. Ca a du lui faire mal car a l'époque elles n'étaient pas réglementées et je lui ai mis à même pas 10 cm dans les yeux. C'était la seconde fois en 10 minutes que le mec essayait de me piquer mon appareil photo. C'est pas gentil.  Errare humanum est, perseverare diabolicum
* Le soir, les travelots d'Hercule venaient me faire du gringue quand je me reposais sur un banc pour bénéficier de la fraicheur. On a beau être tolérant, ça fatigue à la fin.
* Et puis j'ai vu pratiquement un mec se faire descendre. Enfin, c'est ce que je suppose vu les circonstances. le mec était à côté de sa moto avec du sang qui coulait de la tête et il avait l'air un peu mort...j'ai pas vraiment été vérifier.
* Dans la chambre que j'avais prise, quand il pleuvait, je le savais rapidement car la chambre devenait le Nautilus du Captain Nemo....Pas celui du début où Nemo fait le barbot avec son bateau tout neuf, mais celui de la fin du film après qu'il ait pris quelques caillasses sur la carrosserie.

Sinon, les beaux jours, j'avais droit à la bande son d'un film X dont le tournage se déroulait dans la chambre d'à côté.
Ca devait pas être le même Rio que Dario Moreno, Loulou Gasté et Line Renaud. On peut pas non plus leur en vouloir car ils ne travaillaient pas à "Conseils aux voyageurs" et visiblement on ne fréquentait pas les mêmes endroits...question de moyens.
Du coup, je me suis tiré et j'ai été voir le Carnaval à Curitiba, c'était beaucoup plus sympa et reposant.

Ce sont des anecdotes qui arrivent à tout voyageur indépendant.

Maintenant, il est vrai que lorsque l'on est dans un pays où les étrangers sont visés, il faut éviter d'aller en groupe voir la Reine de Saba ou la Reine du Body-body. En plus en bus. Autant marquer tout de suite sur le bus : "Nous sommes des martyrs, et en plus vous pouvez nous  piquer notre fric."
De même, la gonzesse libérée qui se promène en short et en maillot sans soutif dans des pays Musulmans. "Mon corps m'appartient" :dit elle avec fierté.

Sauf qu'un corps avec la tête d'un côté et le reste d'un autre côté, ça marche beaucoup moins bien. Ce n'est pas Louis XVI qui dira le contraire.

Fô pas tenter l'intentable.


Dernière édition par caramba le Lun 20 Mai 2019 - 21:05, édité 1 fois
caramba
caramba


http://canboufo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Lomé - Togo- Bénin est autre zones rouges (suite jour de deuil) Empty Re: Lomé - Togo- Bénin est autre zones rouges (suite jour de deuil)

Message  caramba le Lun 20 Mai 2019 - 14:35

Gastai a écrit:
 De plus, et on le voit dans la rubrique "Deuil", il est hors de question de mettre dans l’embarras d'autres que soi quand on décide de prendre des risques en voyageant.
Juste une petite précision, tu me diras si je me trompe.
Je crois que depuis Mr Germaneau enlevé en 2009, il y a eu 17 français enlevés. Je crois que 7 sont morts. Les autres se sont soit échappés (1) soit ont été libérés après paiement de rançons officielles ou non. Une française (Sophie Pétronin) est encore aux mains de ses ravisseurs
Malheureusement, il y a eu cette triste affaire du Bénin, je crois d'ailleurs que c'est la première fois que des militaires sont tués lors d'une opération de ce type.
Mais, à mon point de vue, c'est un peu rapide que de dire que les Français expatriés qui vivent, travaillent et même voyagent dans ces pays mettent en jeu la vie de militaires français. A ma connaissance, il n'y a aucun texte de loi qui oblige l'état français à venir récupérer des otages.
De plus, si l'armée française est déployée sur certains territoires, je doute que ce soit par humanisme et bonté d'âme.
La seule fois où l'armée française est venue me sortir d'un mauvais coup, c'était au Zaire pendant les émeutes d'octobre 91 alors que je bossais pour la coopération française. Michel Roussin du SDECE fut ensuite nommé ministre de la Coopération en 93. Comme quoi le rôle du ministère n'était pas simplement d'apprendre les lois fondamentales de l'électricité à des petits noirs.
A l'époque, le gouvernement Belge ne souhaitait qu'une chose : Que Mobutu tombe comme un fruit mur. Les Français lui ont donné encore quelques années de répits.
En côte d'Ivoire, le rôle de l'armée française est plus obscure mais le but était clairement de virer Gbagbo qui était un fieffé salopard pour y mettre Ouatarra, l'homme de la France, à la place.
Cependant, très peu de personnes s'intéressent à ce qui se passe en Afrique et la politique parfois surprenante que la France y applique. Cela permet de faire passer des messages à l'opinion publique qui ne reflètent pas forcément la réalité.
Mais quoique que fasse la France, ce n'est qu'un pion dans l'échiquier mondial puisque l'Afrique est devenue "l'open bar" des nations les plus puissantes en ce qui concerne l'exploitation (pour ne pas dire pillage) des matières premières sur fond de guerre de religion, ethniques,....
caramba
caramba


http://canboufo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Lomé - Togo- Bénin est autre zones rouges (suite jour de deuil) Empty Re: Lomé - Togo- Bénin est autre zones rouges (suite jour de deuil)

Message  Gastair le Lun 20 Mai 2019 - 20:35

Personnellement, ce qui me freine (je n'ai pas dit "réfrène") ce n'est pas tant ma propre sécurité que mon aversion à mettre mon pays dans l’embarras; et "mettre dans l’embarras", c'est une notion bien plus large que faire prendre des risques à ceux qui pourraient tenter de me libérer. C'est ce que j'ai dit dans mon propos, entrer dans un décompte macabre peut dangereusement conduire à le relativiser.

On est le fruit de son histoire, je préfère suivre ce topic sans donner davantage mon sentiment.
Gastair
Gastair


Revenir en haut Aller en bas

Lomé - Togo- Bénin est autre zones rouges (suite jour de deuil) Empty Re: Lomé - Togo- Bénin est autre zones rouges (suite jour de deuil)

Message  caramba le Lun 20 Mai 2019 - 20:58

Gastair a écrit:Personnellement, ce qui me freine (je n'ai pas dit "réfrène") ce n'est pas tant ma propre sécurité que mon aversion à mettre mon pays dans l’embarras; et "mettre dans l’embarras", c'est une notion bien plus large que faire prendre des risques à ceux qui pourraient tenter de me libérer. C'est ce que j'ai dit dans mon propos, entrer dans un décompte macabre peut dangereusement conduire à le relativiser.

On est le fruit de son histoire, je préfère suivre ce topic sans donner davantage mon sentiment.
Bien compris. Toute position est respectable jap
caramba
caramba


http://canboufo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Lomé - Togo- Bénin est autre zones rouges (suite jour de deuil) Empty Re: Lomé - Togo- Bénin est autre zones rouges (suite jour de deuil)

Message  BernardP le Lun 20 Mai 2019 - 21:19

J'aime bien tes interventions Caramba.
C'est une lecture tellement différente que ce que le petit métropolitain que je suis trouve habituellement dans nos médias franchouillards !

Ne t'arrête surtout pas même si je ne viendrai probablement jamais traîner dans tes contrées. clin
BernardP
BernardP


Revenir en haut Aller en bas

Lomé - Togo- Bénin est autre zones rouges (suite jour de deuil) Empty Re: Lomé - Togo- Bénin est autre zones rouges (suite jour de deuil)

Message  caramba le Mar 21 Mai 2019 - 13:15

BernardP a écrit:J'aime bien tes interventions Caramba.
C'est une lecture tellement différente que ce que le petit métropolitain que je suis trouve habituellement dans nos médias franchouillards !

Ne t'arrête surtout pas même si je ne viendrai probablement jamais traîner dans tes contrées. clin
Merci BernardP,
Comme dirait Gastair avec juste raison : On est le fruit de son histoire.
Un évènement ne sera pas perçu de la même façon selon les individus. Certains ne supportent pas la vie en Afrique, d'autres ne peuvent plus s'en passer.
Ma façon de voir les choses correspond plus à celle des français y ayant vécu longtemps plus qu'à des expatriés ou des touristes venus quelques jours ou quelques mois dans ces pays.
Ce que je reproche aux blogs de voyage que l'on trouve sur internet, c'est qu'il n'y ait plus de commentaire. Sur certains, il n'y a que des selfies. Moi devant les pyramides, moi devant le fort d'Essaouira, moi et ma gonzesse à Ibiza, moi au restaurant Tunisien ...moi et moi.
Et pas de texte ou alors," on a mangé là", c'était bon. "On a dormi là, c'était bien". "On s'est fait piquer notre smart phone, c'est des cons".
Alors que dans un récit de voyage, les impressions que l'on peut ressentir sont aussi importants que les photos.
Mais là encore, j'ai 30 ans de retard. Qui se souvient encore "Des voyages de Jupiter"
J'aime moins Anne France Dhauteville...trop médiatique. Pas assez sincère. D'ailleurs, je crois qu'elle était journaliste au départ.
caramba
caramba


http://canboufo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Lomé - Togo- Bénin est autre zones rouges (suite jour de deuil) Empty Re: Lomé - Togo- Bénin est autre zones rouges (suite jour de deuil)

Message  BernardP le Mar 21 Mai 2019 - 13:42

caramba a écrit:.
Alors que dans un récit de voyage, les impressions que l'on peut ressentir sont aussi importants que les photos.

Tu as bien raison mais les impressions c'est personnel et surtout beaucoup plus difficile à transcrire que "ma meuf et moi au hammam".
 
Au sujet de cet évènement dramatique qui a déclenché ce post, je me dis que la presse généraliste, par paresse, baisse des budgets, incompétence ou désir de manipulation (barrez les mentions inutiles) nous raconte une histoire sûrement loin de la Vérité. A partir de là, que vaut notre point de vue personnel construit avec ces "informations" ?
En même temps, ça fait ièch d'arrêter de penser ...

Une anecdote cocasse sur le sérieux du journal télévisé de France2:
Hier 13h, la charmante présentatrice nous annonce l'air attristé et culpabilisant que les français achètent de plus en plus de voitures polluantes. En effet, entre 2017 et 2018, les rentrées financières dûes au malus écologique ont fortement progressé. Hou, les vilains !

Tout ceci sans préciser :
- que le nombre de modèles soumis au malus ainsi que les règles d'application ont changé début 2018.
- et surtout que les français passent largement à l'essence au détriment du diesel et que ce sont les véhicules essence les plus malussés.

Dans ce cas-là aussi: incompétence ou idée derrière la tête ?
BernardP
BernardP


Revenir en haut Aller en bas

Lomé - Togo- Bénin est autre zones rouges (suite jour de deuil) Empty Re: Lomé - Togo- Bénin est autre zones rouges (suite jour de deuil)

Message  caramba le Mar 21 Mai 2019 - 18:30

BernardP a écrit:
caramba a écrit:.
Alors que dans un récit de voyage, les impressions que l'on peut ressentir sont aussi importants que les photos.

Tu as bien raison mais les impressions c'est personnel et surtout beaucoup plus difficile à transcrire que "ma meuf et moi au hammam".
 
Au sujet de cet évènement dramatique qui a déclenché ce post, je me dis que la presse généraliste, par paresse, baisse des budgets, incompétence ou désir de manipulation (barrez les mentions inutiles) nous raconte une histoire sûrement loin de la Vérité. A partir de là, que vaut notre point de vue personnel construit avec ces "informations" ?
En même temps, ça fait ièch d'arrêter de penser ...

Une anecdote cocasse sur le sérieux du journal télévisé de France2:
Hier 13h, la charmante présentatrice nous annonce l'air attristé et culpabilisant que les français achètent de plus en plus de voitures polluantes. En effet, entre 2017 et 2018, les rentrées financières dûes au malus écologique ont fortement progressé. Hou, les vilains !

Tout ceci sans préciser :
- que le nombre de modèles soumis au malus ainsi que les règles d'application ont changé début 2018.
- et surtout que les français passent largement à l'essence au détriment du diesel et que ce sont les véhicules essence les plus malussés.

Dans ce cas-là aussi: incompétence ou idée derrière la tête ?
Concernant la presse généraliste, on a les mêmes impressions. Et j'ai toujours nourri l'espoir secret qu'un Flatistanais du domaine explique ou argumente nos "impressions" qui deviennent petit à petit des certitudes.
D'infos imprécises en infos manipulées, j'en arrive à ne plus croire en ce que je vois ou entends aux infos. (J'ai l'impression que dans la presse écrite on arrive à trouver plus facilement des infos de valeur)
Par exemple : La pollution aux plastiques : Ca c'est vrai, c'est énorme et c'est due à l'homme c'est sur, je le vois tous les jours
La disparition de nombreuses espèces animales : C'est c'est vrai aussi, je l'ai constaté en 30 ans en Afrique. C'est effectivement due à l'homme mais le facteur le plus important est la disparition des points d'eau permanents dans le sahel et en Afrique sub-saharienne. Cette disparition est due à la modification du climat, ça c'est aussi vrai. Mais est ce que la modification du climat est du à l'homme ? Est ce que tout ce battage médiatique n'existe que dans le but de gagner de l'argent facilement ? Je finis par douter.
caramba
caramba


http://canboufo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Lomé - Togo- Bénin est autre zones rouges (suite jour de deuil) Empty Re: Lomé - Togo- Bénin est autre zones rouges (suite jour de deuil)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum